Connexion : supprimer Ou

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

 

De Plume en Plume. Bienvenue !

 

 

PARTICIPATIF PUBLIEZ Participez COMMENTEZ

 

Ne BRISEZ pas la chaineCommentez ceux qui vous commentent

 

 

COMMENTAIRES  Respectez vos lecteurs en y répondant.

HELLO  Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP  Sollicitez une réponse à votre commentaire.

SVP  Esprit participatif : Invitez ceux que vous commentez à vous lire.

FAQ ➺ Respectez les consignes de publication.

 

CHRONIQUES  Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

DOMAINE Public  Partagez vos coups de cœur  À découvrir

RECUEIL  Classez vos textes par recueil  Allez dans éditer.

VIDEOS ♫  Une  Fin de texte – sauf chanson & chronique.

 

ESPACE BLOG  voir infos dans la F.A.Q

VIDEOS MUSICIENS  Proposez vos maquettes ♫

GRAINES de Plume  14 à 16 ans.

FB  Vous arrivez de FB, passez en mode site  clic en haut à droite.

 

PARTAGES & DIVERS  Proposez vidéo & petit texte d'accompagnement 

REMONTER votre TEXTE Visible sur Partages à lire/relire & Vidéos 

 

Tous les SERVICES  dans votre Menu

HÉBERGER VOS IMAGES Illustrez vos textes.

MEMBRES PLUS  Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE  Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIE   Changez gratuitement votre couverture.

 

SALLE des ARCHIVES  Archivez vos écrits & avantages  liste 

     ► Membres SDAGénérateur gratuit de couvertures.

 

WebBureau   WEB BUREAU   voir les services

Stats  STATISTIQUES vos visiteurs

Liste de lecture LECTURE ➺ Ajoutez un texte à votre liste "Prévoir de Lire".

Remonter dans la bibliothèque TEXTES ➺ Remontez vos textes dans la bibliothèque & +

Signaler  NON RESPECT DE LA CHARTE  

Pertinence   PERTINENCE ➺ M+ Signalez un texte que vous avez aimé.

 

 

De Plume en Plume Soutenez DPP 

 

Publications Actus SDA

Deogratias
Une baguette Voilà de nombreuses années que je n’étais pas revenue sur les lieux de mon enfance. La première fois, j’avais vécu une forte émotion. Tout avait changé et rien n’avait changé. C’était les mêmes rues, les mêmes maisons, les mêmes parcs. Pourtant, plus rien ne ressemblait à ce qui était gravé dans ma mémoire. Les bâtiments HLM de mon enfance avaient été repeints en d’autres couleurs, les parkings avaient été un peu modifiés, les aires de jeux pour enfa...suite
Benadel
Le printemps à la saison du vieux Le vieillard gisant sur sa jeunesse Se redresse aux lueurs du printemps. L’aurore blanche se lève, L’aube violette se dessine ; Le matin jaunissant se profile Sur les couleurs des primevères ; Le vieux barbon se lève aussi ; Le crocus bleuit son crépuscule. Les bourrasques emportèrent sa raison Quand l’autan dévasta sa bonne fortune, Lorsque le malheur soufflait en rafale. Le visage buriné, L’esprit marqué au sceau de l’afflictio...suite
Ancolies
Gaffe, l'anticalcaire débarque Mythomanie à part, où trouve-t’on les plus gros menteurs ? Les plus grands escrocs, les plus gros voleurs ? Un peu partout certes mais pas mal dans le monde des multinationales et des affaires. Notamment les affaires publicitaires. Début des années 80 : je suis tout jeune directeur de création de l’agence de publicité Publicis, Publicis, grande rivale d’Havas et de Euro RSCG, l’agence de Jacques Séguéla chez lequel j’ai débuté ...suite
Elea Laureen
Le Jeu de la Vérité Peu importe les évènements de la vie, tout est écrit dans cet univers qui nous conduit vers demain ... Impossible d'échapper à notre destin ! Chaque matin, est un nouveau jour offert, remercies-en l'univers et va cheminer sur tous les sentiers de la terre à la recherche des indices qui te guideront sur cette partie qui se joue, le temps d'une vie ! Inutile d'inverser les cartes, ni même de changer de direction, tout finit toujours par revenir a...suite
Sté Toqué
Défense de la joie Défendre la joie comme une tranchée La défendre des aquoibonistes Tous ceux qui disent "à quoi ça sert?" Et la défendre des défaitistes Puis d'ceux qui veulent l’imposer Ecrire sur elle de belles histoires Faire d’elle une source d’eaux vives La défendre parce qu’il le faut Des absences définitives Et des absences transitoires ! La défendre, comme un principe Des cauchemars, de la stupeur Faire d’elle un coeur palpitant Pour qu’on la reprenne to...suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Participatifs. Un p'tit tour par ici...  

Deogratias
Vengeance « Ce salop, si un jour je le revois, je lui fais la peau ! », c’est par ces mots que Simon parlait de son père. Voilà bien longtemps qu’il entretenait à son égard une haine farouche et tenace. Sa femme, ses enfants, sa mère elle-même, tout le monde autour de lui connaissait à l’avance les mots qu’il employait dès qu’il commençait à parler de son « paternel » comme il disait. Il s’écri...suite
Ancolies
Nos amis les jeunes loups Abordons maintenant un sujet vachement intéressant et réjouissant qui a pour objectif d’améliorer nos vies misérables à tous chaque jour, j’ai nommé le marketing et le management. Dans le domaine de la musique en l’occurrence. Je ne suis pas particulièrement fan de Julien Clerc. Il m’indiffère mais regardons sa carrière. Les débuts pour commencer : la légende raconte ...suite
Sté Toqué
De l'impermanence De l’impermanence Merci d’avoir répondu à ma lettre, avait-il dit. Je ne m’attendais pas à ce que vous le fassiez si promptement, cher ami. Vous me dites que tout change, que tout vous échappe et que votre vie vous épuise tant c’est l‘inconstance qui la définit. Je vous sens anxieux. Mais c’est - je vois les choses ainsi - parce que vous vous attachez à ce désir fervent d...suite
Ted
Nuit noire Au crépuscule, nous remontions ensemble le petit chemin forestier qui conduit à travers le vallon de Bures-Sur-Yvette à Gometz-Le-Châtel. Par endroits, les averses du jour avaient laissé des traces et il fallait contourner les nombreuses flaques qui jonchaient cette terre argileuse gorgée d'eau. Parfois même passer en équilibre sur le talus. Mais comme par enchantement, le ciel avait ...suite

Participatifs. Un p'tit tour par là...  

Benadel
La nature est bénite La nature au sommet Du resplendissement Suspend la magie verte Sur l’épaisse ramure Des végétaux dotés D’un buste vigoureux. Le délicat fumet De l’été, tendrement Pare l’ardeur inerte Des arbres qui se murent Dans l’immobilité Trônant sur les heureux Le merle sur le faîte Élève le ramage ; Les tuiles rutilantes Résonnent d’allégresse Quand le babil s’envole D’un toit abando...suite
Naoo
1h07 du matin Si je veux m’amuser à faire de la psychologie de comptoir, je pourrais me demander : est-ce parce que j’ai passé mon primaire à me faire écœurer, dévisager et intimider par la moitié des élèves de mon école ? Je sais, vous pensez sûrement que j’exagère. J’ai toujours eu de la difficulté à exprimer clairement ma souffrance, ma détresse et ma tristesse. C’est ce que j’essaye de faire...suite
Elea Laureen
L'A Dieu Les morts ne sont pas morts Ils ont juste quitté leur coquille Pour enfin libérer leurs ailes nacrées Et profiter de la voie lactée ❃ Ne pleurez pas leur départ Car ils sont toujours à vos côtés Aussi pénible que soit le vide laissé Rien ne vous sépare ! ❃ Les morts ne sont pas morts Ils vivent d'un plus bel amour encore Laissez-les vous le montrer Sur le fil doré qui vous relie à ...suite
Ronda
À fleur de l’âme À fleur de l’âme Il existe une horde universelle D’anges séraphins dont le label De l’ordre originel honorable Afflue les voies célestes entremêlables Il existe chez eux, la loi et l’honneur divins De louer Dieu, Jésus et la Madone En signe de croix sur tout les fronts chérubins Qu’ils soient fils dans ...suite

 

 

Esprits participatifs → Ne brisez pas la chaine → Commentez les membres qui vous commentent → Commentez et faites-vous connaitre → Chaque auteur aspire à être lu → Ecoutez les compositions des musiciens → N'oubliez pas un sourire et un pouce si vous aimez...
Graine de plume Sélection Avis & DiscussionsGraine de plume

Lire - Commenter - Echanger

Jenny
Une âme perdue Vote positif Salut Rock, long time... ravie de te revoir par ici avec le récit de tes dernières années. Tu décris bien la personne que tu étais avant cette rencontre, pendant et désormais. On ne peut que sortir meurtri d'une telle histoire aussi intense et tumultueuse. Comme tu le dis, l'amour rend aveugle, tous ces signes que tu as balayés pour mi...
Sté Toqué
L'azur Vote positif Bonjour David. Voici un texte sur l'azur qui interpelle - un texte entre la lumière et l'obscurité, entre l'amour et l'ombre. J'ai bien aimé la progression/le déroulement de votre écrit et la strophe finale avec /"L'azur [...] prendra la terre dans ses bras"/ - Merci pour ce partage dont j'affectionne le thème. Je trouve d'ailleurs que...
Benadel
Un monde presque parfait Vote positif Chère Sylvie, je vous sais encore gré pour ce compte rendu si bien fourni. Votre bien rédigé résumé, nous apprend que la notion de libre arbitre ne se dissocie pas d’un certain déterminisme qui conditionne l’humain dés sa naissance. Le libre arbitre est conditionné par la laisse du destin. Pour certains elle est longue, d’où la possibi...
SDA Accédez aux actualités SDA SDA

Partages & Divers

Benadel
Six gourmandises Dans notre palais Dans notre palais le tubercule s’effrite La main eut la frite Son corps est glacé Son corps est glacé Même s’il est chocolat Il reste de marbre Le menu fretin Le menu fretin S’est invité à la table Enivré de vin S’étalant en rond S’étalant en rond Idées pleines de douceu...suite
Elea Laureen
Saisir l'instant Saisir l’instant tel une fleur Qu’on insère entre deux feuillets Et rien n’existe avant après Dans la suite infinie des heures. Saisir l’instant. Saisir l’instant. S’y réfugier. Et s’en repaître. En rêver. À cette épave s’accrocher. Le mettre à l’éternel présent. Saisir l’instant. - Esther Granek - Saisir l’instant. Construire un monde. Se répéter que lui seul compte Et que...suite

Suggestions Actif

Benadel
Bientôt les onomatopées... Je ne comprends plus leur sabir. Les gens parlent à leur façon ; On ne construit plus une phrase. Le langage frôle le pire, Personne ne fait la leçon Aux gens qui ne sont pas en phase Avec le charme du français. Ne vénérant plus cette langue, Ils la broient dans l’abréviation Des mots se taillant un succès, Dans la littérature exsangue, De nos jeunes en perdition. Bie...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Madame de Brice est amoureuse Ma très Chère Amie, Vous voilà donc de retour en votre province ensoleillée. Sachez qu’il s’en est passé bien des choses ici ! Et laissez-moi vous conter les dernières folies de Madame de Brice. Figurez- vous, ma Chère, que Madame de Brice est amoureuse ! Ma foi, oui ! Cela vous surprendra, pour sûr, car la dame n’a plus la fraîcheur d’une rose ! Mais, me direz- vou...suite
Accédez à l'espace Partages à lire/relire & Vidéos

à suivre... chroniques, jeux, etc.  

Deogratias
Le Comte de Monte-Christo Ce film est un chef-d’œuvre. Je n’avais pas été au cinéma depuis plus de 20 ans et comme ma mère est friande de toutes les histoires qui parlent de vengeance, je l’ai donc invitée à venir avec moi au cinéma. C’est un film qu’on peut voir en famille. Tout est génial : Le décor, les dialogues et surtout les acteurs : Pierre Niney , dans le personnage principal, est fabule...suite
Ronda
Défi de Plumes 1 - Les mots masqués Défi de Plumes : veuillez inventer un texte ou une poésie qui formera à l'aide de jeux de mots comme Fée tiche (fétiche) Composez un texte ou poème ludique ! Dans ce petit exercice, nous retrouverons donc des mots qui masqueront d'autres mots et qui si vous le souhaitez avec humour vont transporterez le lecteur dans un univers loufoque voire insolite ! A vos ...suite
Deogratias
Un monde presque parfait Je viens d'achever la lecture de ce roman très particulier. Je ne connaissais pas cet auteur et après m'être renseignée, j'ai appris qu'il écrivait souvent des livres qui comportent un mélange de roman, de philosophie et de développement personnel. Je me demandais ce que cela pouvait donner. Je n'ai pas été déçue ! Ici, le thème de ce livre est la décision, la possibilit...suite
Deogratias
Angélus J'ai adoré ce roman. L'auteur a une grande connaissance du Moyen Age. C'est merveilleux. L'Eglise de l'époque est décrite dans toute sa réalité : sa corruption, son appât du gain, ses magouilles, ses jeux de pouvoir, ses abus et son orgueil. De même, la description détaillée de la vie quotidienne des gens durant cette période de l'histoire rend le récit captivant. On apprend beaucoup de ...suite

 

 Ancolies vous propose

 

  


 

 

Publications certifiées DPP  

Deogratias
Une baguette Voilà de nombreuses années que je n’étais pas revenue sur les lieux de mon enfance. La première fois, j’avais vécu une forte émotion. Tout avait changé et rien n’avait changé. C’était les mêmes rues, les mêmes maisons, les mêmes parcs. Pourtant, plus rien ne ressemblait à ce qui était gravé dans ma mémoire. Les bâtiments HLM de mon enfance avaient été repeints en d’autres couleurs,...suite
Elea Laureen
Le Jeu de la Vérité Peu importe les évènements de la vie, tout est écrit dans cet univers qui nous conduit vers demain ... Impossible d'échapper à notre destin ! Chaque matin, est un nouveau jour offert, remercies-en l'univers et va cheminer sur tous les sentiers de la terre à la recherche des indices qui te guideront sur cette partie qui se joue, le temps d'une vie ! Inutile d'inverser les cart...suite
Sanjar
Homo-fractus Une émotion, une sensation, à garder ou à offrir Un nuage cotonneux, une colline brumeuse Ou une ferme troubadour ou les moteurs s’essouffle devant les cracheurs de feux Là où les vieilles pierres pleurent l’humidité d’antan que le parfum des roses invectives... Gaiement ? En attendant que le tonnerre brise le silence des plaines, les plumes sillonnent les airs puis se gratte aux v...suite
Deogratias
Vengeance « Ce salop, si un jour je le revois, je lui fais la peau ! », c’est par ces mots que Simon parlait de son père. Voilà bien longtemps qu’il entretenait à son égard une haine farouche et tenace. Sa femme, ses enfants, sa mère elle-même, tout le monde autour de lui connaissait à l’avance les mots qu’il employait dès qu’il commençait à parler de son « paternel » comme il disait. Il s’écri...suite
Mégalac
Une grande faim de vie Depuis plusieurs matins Je vois une mauvaise lune se coucher. Je prévois des problèmes sur mon chemin. Je sens la terre trembler Et des orages pleins d’éclairs zèbrent mon ciel. Ne me touchez pas. Laisser moi rêver. Laissez moi marcher pour oublier, Sortir de mon corps, de ma tête, Jeter mes affaires, courir nu vers la douce lumière. Ne touchez pas à mon corps même s’il n...suite
Deogratias
"N'ouvre pas les yeux !" « N’ouvre pas les yeux ! » « Il est huit heures du matin. Pas bien dormi. Mal à la tête. Pas facile les lendemains de marche un peu trop intensive sous la chaleur ! Pfff, allez ma vieille ne te plains pas ! C’est merveilleux d’avoir des jambes encore en état de marche. Souviens-toi de Jacqueline ! » C’est ainsi que je me réveillais ce mercredi de juillet. ...suite
Mégalac
Une vie heureuse Enfin. Depuis le lever du soleil j’étais devenu un enfant du clan. Le cercle des vénérables l’avait décidé dans la nuit. Les tambours avaient résonné longtemps signe que le chaman et les anciens avaient des décisions importantes à prendre. Mon existence en tant que juvénile était terminée. D’après les mères nourricières j’avais déjà connu une main et deux doigts d’étés. A la pro...suite
Deogratias
Les paons cacophoniques Il était une fois des paons qui déployaient leurs jolis plumages A la saison des parades amoureuses c’est un bien bel hommage ! Seulement voilà, juste avant que les plumes ne tombent en quinze jours C’est ainsi chez les paons, tout tombe en juillet, tout tombe après l’amour ! Donc, je disais, juste avant de se déshabiller de leurs impeccables atours Ils continuent de dra...suite
Elea Laureen
L'A Dieu Les morts ne sont pas morts Ils ont juste quitté leur coquille Pour enfin libérer leurs ailes nacrées Et profiter de la voie lactée ❃ Ne pleurez pas leur départ Car ils sont toujours à vos côtés Aussi pénible que soit le vide laissé Rien ne vous sépare ! ❃ Les morts ne sont pas morts Ils vivent d'un plus bel amour encore Laissez-les vous le montrer Sur le fil doré qui vous relie à ...suite

Actus du plus long au moins long

  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Une baguette

    Tranche de Vie

    Voilà de nombreuses années que je n’étais pas revenue sur les lieux de mon enfance. La première fois, j’avais vécu une forte émotion. Tout avait changé et rien n’avait changé. C’était les mêmes rues, les mêmes maisons, les mêmes parcs. Pourtant, plus rien ne ressemblait à ce qui était gravé dans ma mémoire. Les bâtiments HLM de mon enfance avaient été repeints en d’autres couleurs, les parkings avaient été un peu modifiés, les aires de jeux pour enfant étaient rénovées. Plus modernes. C’étai...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Gaffe, l'anticalcaire débarque

    Tranche de Vie

    Mythomanie à part, où trouve-t’on les plus gros menteurs ? Les plus grands escrocs, les plus gros voleurs ? Un peu partout certes mais pas mal dans le monde des multinationales et des affaires. Notamment les affaires publicitaires. Début des années 80 : je suis tout jeune directeur de création de l’agence de publicité Publicis, Publicis, grande rivale d’Havas et de Euro RSCG, l’agence de Jacques Séguéla chez lequel j’ai débuté ma carrière. Aujourd’hui Havas a absorbé il y a un paquet d’année...
  • Histoire Histoire
    Vengeance

    Histoire

    « Ce salop, si un jour je le revois, je lui fais la peau ! », c’est par ces mots que Simon parlait de son père. Voilà bien longtemps qu’il entretenait à son égard une haine farouche et tenace. Sa femme, ses enfants, sa mère elle-même, tout le monde autour de lui connaissait à l’avance les mots qu’il employait dès qu’il commençait à parler de son « paternel » comme il disait. Il s’écriait souvent : « Mon « daron », mon « ordure de père hypocrite, pervers, un vrai connard ! ». Ce qui habitait ...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Soumy, Ukraine, le 24 février 2022

    Tranche de Vie

    L’histoire sait pourquoi il faut sauver le soldat DUDKA. Nous avons tous été enfants. C’est une évidence impossible à oublier. Pendant ce temps de naïveté, j’ai cru que mes vœux pouvaient devenir réalité. Je voulais simplement changer quelque chose, exister, ne pas rester sans importance. J’ai vécu pour cela. D’abord à la poursuite d’une illusion, devenir quelqu’un d’autre, supposé meilleur, puis à la recherche de moi-même. Aujourd’hui, j’apprécie simplement la vie. Ce faisant, je me suis tr...
  • Nouvelle Nouvelle
    La collectionneuse de masques

    Nouvelle

    Dans une rue sombre, l’étrange femme s’arrêta, ouvrit une sacoche à laquelle elle semblait particulièrement tenir, jeta quelques regards à droite et à gauche, puis lentement commença à se déshabiller. Rubi disparaissait peu à peu avec les accessoires.
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Une âme perdue

    Tranche de Vie

    Un bruit strident me réveilla en sursaut, éternel annonciateur d’une mauvaise nouvelle. Les vacances d’été désormais terminées, me voilà contraint de débuter ma troisième année de Licence. Non sans une once de dépit, j’éteignis ce satané réveil, maudissant le gratte-papier qui avait décrété que les cours commençaient à 7h45, me forçant par la même occasion à me lever bien plus tôt encore. Il faisait bon vivre en été dans la ville rose, mais quel enfer dans un appartement mal isolé, je me trai...

  • Texte Texte
    Nos amis les jeunes loups

    Texte

    Abordons maintenant un sujet vachement intéressant et réjouissant qui a pour objectif d’améliorer nos vies misérables à tous chaque jour, j’ai nommé le marketing et le management. Dans le domaine de la musique en l’occurrence. Je ne suis pas particulièrement fan de Julien Clerc. Il m’indiffère mais regardons sa carrière. Les débuts pour commencer : la légende raconte qu’il est entré dans un café estudiantin près de la Sorbonne et a lancé à la cantonade « J’écris des musiques, quelqu’un veut ...
  • Journal intime Journal intime
    1h07 du matin

    Journal intime

    Si je veux m’amuser à faire de la psychologie de comptoir, je pourrais me demander : est-ce parce que j’ai passé mon primaire à me faire écœurer, dévisager et intimider par la moitié des élèves de mon école ? Je sais, vous pensez sûrement que j’exagère. J’ai toujours eu de la difficulté à exprimer clairement ma souffrance, ma détresse et ma tristesse. C’est ce que j’essaye de faire avec cette lettre. Mais je crains bien de ne pas réussir à lui donner toute la puissance de mon mal-être.
  • Texte Texte
    "N'ouvre pas les yeux !"

    Texte

    « N’ouvre pas les yeux ! » « Il est huit heures du matin. Pas bien dormi. Mal à la tête. Pas facile les lendemains de marche un peu trop intensive sous la chaleur ! Pfff, allez ma vieille ne te plains pas ! C’est merveilleux d’avoir des jambes encore en état de marche. Souviens-toi de Jacqueline ! » C’est ainsi que je me réveillais ce mercredi de juillet. Je dialoguais avec moi-même, comme souvent. Pendant de nombreuses années, Jacqueline avait été ma meilleure amie, jusqu’à ce jour où une cr...
  • Texte Texte
    Marina

    Texte

    Le plus bel amour, le plus grand, le plus pur, le plus céleste qui soit, non ce n’est pas la première fois qu’on le fait, c’est la première fois qu’on le ressent en soi. On est un garçon, on a 8 ans, 9 ans, et une amoureuse, peut-être rencontrée dans une colonie de vacances de 3 semaines. Marina on va dire qu’elle s’appelle. Marina, quelle jolie musique. Il faut nommer les choses et les personnes et toujours se souvenir d’où l’on vient. Mais ça on est trop jeunes pour le savoir et s’en soucie...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Toujours pas de Rolex

    Tranche de Vie

    … Ecolier j’ai très tôt eu des certitudes. 1) Les mathématiques donnaient l’algèbre… 2) Il fallait respecter la vie privée des équations même si elles fricotaient avec des inconnus. 3) J’étais plus intelligent que les professeurs !!! N’allez pas croire que j’étais un cancre. J’ai ADHOREEEE la sixième et la cinquième, je les ai faites deux fois !! J’ai eu un prof principal qui avait noté sur mon carnet trimestriel » Beaucoup de motivations, peu de résultats ». Alors sur le programme officiel, ...
  • Lettre Perdue Lettre Perdue
    De l'impermanence

    Lettre Perdue

    De l’impermanence Merci d’avoir répondu à ma lettre, avait-il dit. Je ne m’attendais pas à ce que vous le fassiez si promptement, cher ami. Vous me dites que tout change, que tout vous échappe et que votre vie vous épuise tant c’est l‘inconstance qui la définit. Je vous sens anxieux. Mais c’est - je vois les choses ainsi - parce que vous vous attachez à ce désir fervent de permanence que l’impermanence vous assaille et vous terrorise. L’impermanence a toujours été et sera toujours une des gra...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Une vie heureuse

    Histoire Très Courte

    Enfin. Depuis le lever du soleil j’étais devenu un enfant du clan. Le cercle des vénérables l’avait décidé dans la nuit. Les tambours avaient résonné longtemps signe que le chaman et les anciens avaient des décisions importantes à prendre. Mon existence en tant que juvénile était terminée. D’après les mères nourricières j’avais déjà connu une main et deux doigts d’étés. A la prochaine fête du soleil ce sera à moi de faire une encoche supplémentaire sur mon bâton de vie. Nous étions trois à de...
  • Texte Texte
    La pulpe des doigts et la jointure des lèvres

    Texte

    Il fixe avec envie, calme et timidité un coffre en acajou d'un rouge carmin passé, un écrin usagé futilement marqueté d'éclats de paille ternis et de placages triviaux, d'essences sans valeurs et de dorures frivoles: une boite ordinaire fardée avec excès, pleinement indifférente au regard de celui qui s'apprête à l'ouvrir. De son index droit il pousse vers le haut le vieux crochet fragile, le sort de son anneau. Il tremble légèrement, il doit forcer un peu. L'attache est libre, enfin. Délié d...
  • Histoire Histoire
    45 euros d'économie !

    Histoire

    La toiletteuse pour chiens me l’avait bien précisé : « C’est un dominant ! Vous devez dire les choses avec fermeté ! Normalement, vous devriez y arriver toute seule ! ». Forte de ce conseil qui ne semblait faire aucun doute pour cette professionnelle, je l'avais décidé : « Désormais, afin d’’économiser 45 euros tous les 2 mois environ, je ferai moi-même la toilette de Tagada ! ». Chose dite, chose faite. J’ai donc acheté tondeuse, coupe griffes, le tout de différentes tailles, dans plusieurs ...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Bagatelle

    Tranche de Vie

    Lorsque je suis entré dans cette roseraie J’ai très vite été aspiré par l’harmonie du jardin, par sa grandeur artistique. Je me suis trouvé plus petit face à lui. C’est une profusion de couleurs et de formes, le signe d’un travail acharné que l’on devine. Je conseille la visite tôt le matin par beau temps. Il y a la place pour rêver. Les jardiniers utilisent les arbres comme coupe-vent et comme supports aux rosiers grimpants. Le mélange des verts met en valeur les inflorescences. Pelouses et ...

  • Poème Poème
    Dieux

    Poème

    On leur construit des temples et on détruit le nôtre. Fissurant les vitraux, de la terre notre hôte. Ils piétinent et ils rampent, vers ces marches usées. Menant vers ce rempart si souvent attaqué. Toutes ces figures blêmes, demandent le pardon. Ils veulent tous l'avoir, puis ils recommenceront. Divinités fragiles, démiurges trop absents. On retrouve la peur, de n'plus savoir comment. De n'plus savoir pourquoi subir toutes ces douleurs. Ces trous vides de nos âmes, ces fêlures dans le cœur. ...
  • Poème Poème
    Le printemps à la saison du vieux

    Poème

    Le vieillard gisant sur sa jeunesse Se redresse aux lueurs du printemps. L’aurore blanche se lève, L’aube violette se dessine ; Le matin jaunissant se profile Sur les couleurs des primevères ; Le vieux barbon se lève aussi ; Le crocus bleuit son crépuscule. Les bourrasques emportèrent sa raison Quand l’autan dévasta sa bonne fortune, Lorsque le malheur soufflait en rafale. Le visage buriné, L’esprit marqué au sceau de l’affliction, Se tendent vers le zéphyr. Un air doux parcoure sa vieilless...
  • Poème Poème
    Le Jeu de la Vérité

    Poème

    Peu importe les évènements de la vie, tout est écrit dans cet univers qui nous conduit vers demain ... Impossible d'échapper à notre destin ! Chaque matin, est un nouveau jour offert, remercies-en l'univers et va cheminer sur tous les sentiers de la terre à la recherche des indices qui te guideront sur cette partie qui se joue, le temps d'une vie ! Inutile d'inverser les cartes, ni même de changer de direction, tout finit toujours par revenir au point d'intersection, là où le choix est attend...
  • Poème Poème
    Défense de la joie

    Poème

    Défendre la joie comme une tranchée La défendre des aquoibonistes Tous ceux qui disent "à quoi ça sert?" Et la défendre des défaitistes Puis d'ceux qui veulent l’imposer Ecrire sur elle de belles histoires Faire d’elle une source d’eaux vives La défendre parce qu’il le faut Des absences définitives Et des absences transitoires ! La défendre, comme un principe Des cauchemars, de la stupeur Faire d’elle un coeur palpitant Pour qu’on la reprenne tous en chœur Et que jamais elle ne s’éclipse Sauv...
  • Pause-Café Pause-Café
    En prendre de la graine

    Pause-Café

    L’exercice est simple : Il va falloir entrer en communication avec une graine, bonne ou mauvaise, de votre choix. Prévoir du temps, un bon coussin, une pièce calme et de la bienveillance. Bien regarder celle que l’on aura choisi. Souvent minuscule, insignifiant, informe petit grain sec de future vie. Il faut la mettre dans le creux de sa main. Être bien assis, détendu, repus. Fermer les yeux, et la regarder gentiment avec tout votre corps. Si tout va bien vous en serez averti car vous sentire...
  • Poème Poème
    Homo-fractus

    Poème

    Une émotion, une sensation, à garder ou à offrir Un nuage cotonneux, une colline brumeuse Ou une ferme troubadour ou les moteurs s’essouffle devant les cracheurs de feux Là où les vieilles pierres pleurent l’humidité d’antan que le parfum des roses invectives... Gaiement ? En attendant que le tonnerre brise le silence des plaines, les plumes sillonnent les airs puis se gratte aux vieux chênes. Ainsi... La lavande rit La rocaille glisse La corneille frétille Mais Dans le champ d’ortie... L’hu...
  • Poème Classique Poème Classique
    La nature est bénite

    Poème Classique

    La nature au sommet Du resplendissement Suspend la magie verte Sur l’épaisse ramure Des végétaux dotés D’un buste vigoureux. Le délicat fumet De l’été, tendrement Pare l’ardeur inerte Des arbres qui se murent Dans l’immobilité Trônant sur les heureux Le merle sur le faîte Élève le ramage ; Les tuiles rutilantes Résonnent d’allégresse Quand le babil s’envole D’un toit abandonné Vers les matins en fêtes, Vers la rosâtre image, D’une brune brûlante Lorsque l’été caresse La fragrance frivole D’u...
  • Poème Poème
    Le Message

    Poème

    Par une belle matinée ensoleillée L’oiseau siffleur Se pose délicieusement sur la fenêtre Siffle chante susurre Par un charmant après-midi resplendissant Le papillon s’envole Se perche délicatement sur un pétale Frisonne palpite Par une lumineuse soirée enivrante Le ruisseau s’insinue Déambule précieusement entre les arbres Fredonne murmure Nature Messagère Qu’as-tu à me dire aujourd&rsq...
  • Poème Poème
    Une grande faim de vie

    Poème

    Depuis plusieurs matins Je vois une mauvaise lune se coucher. Je prévois des problèmes sur mon chemin. Je sens la terre trembler Et des orages pleins d’éclairs zèbrent mon ciel. Ne me touchez pas. Laisser moi rêver. Laissez moi marcher pour oublier, Sortir de mon corps, de ma tête, Jeter mes affaires, courir nu vers la douce lumière. Ne touchez pas à mon corps même s’il n’est plus sous garantie. J’ai hérité d’étoiles scintillantes Qui brillent depuis toujours au fond de mes yeux. Et même si ...
  • Poème Poème
    Evasion

    Poème

    Les lettres du papier De l'encre écoulée Pour divertir l'Humanité Pour l'émouvoir et l'enchanter Des mots pour panser l'âme Des expressions pour la faire rire Des livres pour s'émerveiller La littérature nous livre sa beauté Lire, qu'est-ce au fond Que projetter une image de soi sur le monde Ouvrir sa tête et son coeur au bruissement des pages Qui tournent dans un univers enveloppé Lire c'est s'évanouir un instant Auto...
  • Poème Poème
    Ma Fragile

    Poème

    Et forgeant le soleil au seuil de l’éternité D’un battement lent et envolé Le glas épèle ton nom porté au ciel Parvis ouvert aux pleurs Affluence de sombres sévères Bancs de chagrins blottis Tout autour de toi Point d’orgue Que des noces mortes La providence a bien cru me convaincre D’avoir foi en elle Elle qui en chemin t’a lâché la main Au sommet de ta vie Si amaigrie Vidée Curetée à vif Au pinacle de l’autel millénaire Regarde Le Roi prisonnier Il t’attend A ta fenêtre A l’effet de foudro...
  • Poème Poème
    Ports

    Poème

    J’ai beaucoup aimé les ports, leur atmosphère, et les navires qui, dans les rades, se balancent et semblent dire: "Viens mon gars, monte à mon bord." Hambourg Ville pensive Araignée d’eau tapie au creux d’un estuaire. Près de la Reeperbahn, entre les portes de fer De la Herbertstrasse, sous les néons rusés de Sankt Pauli, Des marins des cinq continents Cherchent, le cœur serré, salis par la pluie Molle, intarissa...
  • Poème Poème
    Lettre à ma conscience

    Poème

    Si je t'écris c'est pour m'avouer J'ai commis un acte indélébile Regrets? Si je t'en parle C'est parce que ça me dépasse Regrets? Des heures ont passées depuis Cet acte, cette phrase continue dans ma tête son aller et venir J'y pense Ça ne disparaît pas Regrets ? Les mots affluents dans ma tête Tel un torrent impétueux Pas le temps pour l'esthétique Je me perds dans cet écrit Si je t'écris c'est pour m'avouer Des sentiments germent Dis moi devrais je les réprimer ? Si je t'écris c'est parce ...
  • Pause-Mélancolie Pause-Mélancolie
    26 à la suite

    Pause-Mélancolie

    Mauvais perdant Il levait les yeux au ciel d’un air dont on ne savait pas s’il était désespéré ou exaspéré. Quelques demi-heures plutôt, ils étaient 2 clampins réunis chez un ami commun JP. Et JP avait dit qu’il voulait prendre l’air et le premier clampin avait proposé qu’ils jouent à la pétanque. JP avait décliné l’offre mais moi le second clampin avait accepté. Tous 3 étions donc partis à la Prairie des Filtres où JP s’était allongé sur l’herbe jaune et verte tandis que les 2 autres s’insta...
Foire aux questions