Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Membres qui soutiennent DPP :

emmalys Pierre Séléné Antoine A. Bob arlo Sally Ancolies Vertendre Marcel Moreau Shovnigorath cesarius GwenAlice Simple moi Donald Ghautier Ecriture Hika Serge Hervé Dutoit Guy Favregros Stéphanie Sellier Medea Yanis Laric mama217 Fox Maré Didier Lemariey Fatima Alain Pattou Venusia Joaquim Miranda Alex Legrand Cath Lefebvre Cameus Demens Laurence Massonnet Francis A.Denis LN-M ThomasL-L Mireille Masson Mamie Na Julie.M Suzie A quai (Jeanne) Benadel jujuu Paulette Pairoy-Dupré Etoilefilante Jean-Luc Broudin lylly Manu Fox Iva Evzone Paradise Jenny Jean Didier

 

 

De Plume en Plume. Bienvenue !

 

 

PARTICIPATIF PUBLIEZ Participez COMMENTEZ

 

COMMENTAIRES  Respectez vos lecteurs en y répondant.

HELLO  Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP  Réclamez une réponse à votre commentaire.

SVP  Invitez ceux que vous commentez à vous lire.

 

CHRONIQUES  Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

DOMAINE Public  Partagez vos coups de cœur  À découvrir

RECUEIL  Classez vos textes par recueil  Allez dans éditer.

VIDEOS ♫  Une  Fin de texte – sauf chanson & chronique.

 

ESPACE BLOG  voir infos dans la F.A.Q

ESPACE MUSICIENS  Proposez vos maquettes.

ESPACE Graines de Plume  13 à 15 ans.

FB  Vous arrivez de FB, passez en mode site  clic en haut à droite.

 

Tous les SERVICES dans votre menu

MEMBRES PLUS  Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE  Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIE   Changez gratuitement votre couverture.

 

 

SALLE des ARCHIVES  Archivez vos écrits & avantages  liste 

     ► Membres SDAGénérateur gratuit de couvertures.

 

WebBureau   WEB BUREAU   voir les services

Stats  STATISTIQUES vos visiteurs

Signaler  NON RESPECT DE LA CHARTE  

Pertinence   PERTINENCE Signalez un texte

 

 

De Plume en Plume

Soutenez DPP !

 

 

 

 

 

NOUVEAU DPP  Encore plus de visibilité

 

 

Membres qui commentent le plus :

Jenny Mireille Masson Benadel Alain Pattou Sally Evzone Jean-Luc Broudin Ancolies Antoine A. emmalys Marcel Moreau Francis A.Denis

Publications SDA

Serge Hervé Dutoit
Le rabbin, la pluie et le jeune homme juif Un jeune homme, coiffé d'une kippa, comme un kangourou tressautant, me saisit dans son flux de paroles "C'est bien Charpennes par ici ?", juste en face du trottoir, où un rabbin, par un jour pluvieux de derrière les fagots lyonnais, devant ma mine austère et dépitée, yeux exorbités vers le ciel gris, m'a persuadé que ce n'est que de l'eau, si bien qu'&agr...suite
Shovnigorath
Mon Amour *** Elle serait si belle et vêtue d’orchidées, Avec ses seins Rebels et son corps échancré, Ell’ serait ma bouillotte entre ses draps de soie Sans petite culotte froissée entre mes doigts. Je l’aimerai si fort avec tant d’enthousiasme, Qu’en validant ses tords je deviendrai fantasme. Je ferai de l’amour son poème quotidien, Et dans mon cœur tambour résonn...suite
Alain Pattou
Poètes Si j’avais pu te dire je t’aime Comme pouvait l’écrire Verlaine Avec des rimes si bien trouvées Que le silence serait troublé. Si j’avais pu choisir des mots Aussi grands que ceux de Hugo Qui donnait un sens plus profond A tout ce qui porte un nom. Si ce n’était pas le hasard Aussi subtile que Ronsard Chercher enfin à te convaincre Qu’en moi il n’y a rien à crain...suite
Sally
De la violence à la délivrance * C'est un trait mal tracéQuelques mots déplacésUn cahier oublié ...Sources de cicatrices révélatricesD'une violence Des lacets détachésUn hiver sans manteauUn goûter sans gâteau ...Des cicatrices invisibles résultantD'une négligence Pleurer, le dessinerNe pouvant pas le définirDes pages raturéesDes pages déchirée...suite
Benadel
La poésie sur un nuage Il abandonne ma plume Occupe ma page blanche Je le remets sur l’enclume Mon quotidien s’endimanche Sur la musique des mots Et au rythme de ma main L’hymne sublime mes maux Le discours chante l’humain J’aperçois les premier vers D’un ouvrage embryonnaire Puis je les guide au travers D’une langue millénaire Mes chagrins et mes espoirs Ont confectionné sa forme Du bout de...suite
Shovnigorath
Vox Clamantis in deserto * *** Le monde est un chaos qui croit à la prière, À l’unité des veaux sous la même bannière. Ils ont créé aussi des supers religions Avec des vins gratuits et petits chapeaux ronds. Mais qui parle de Foi ne parle qu’à lui même, Aussi bien tous les rois que tous ceux qui blasphèment, Toutes les religions ne sont que politique, Quant à le...suite
Mireille Masson
Je suis miliardaire Je suis milliardaire Je suis milliardaire ! Hé quoi, qui va redire, là-dessus ? Oui, j'ai beaucoup d'argent, alors, je dépense, j'achète : châteaux, yachts, et même des tableaux ... de Léonard de Vinci, par exemple, à plus de 380 millions d'€ ! Et qui cela dérange-t-il ? Quelle incidence sur la vie des gens ? je vous le demande ! Les petits ont leur petite vie, leur pe...suite
Ecriture
Qu’est ce qui fait un bon auteur ? ? Qu’est ce qui fait un bon auteur ? J’imagine qu’il pourrait y avoir autant de réponses que de personnes qui se diraient «tiens oui, au fait, qu’est-ce qui ?» Oui mais bon, voilà ; ‘doit bien y avoir une réponse… consensuelle (non, je vous assure ce n’est pas une insulte ni même un mot vulgaire lancé dans le feu de l’acti...suite
Ancolies
Chienne de nuit Voilà, c'est une chanson un peu particulière. Je l'avais écrite pour l'anniversaire de ma compagne, mère de notre enfant. Je voulais qu'une fille la chante, mais je n'ai pas trouvé, alors je l'ai interprétée moi-même, avec les sexes inversés. Je dois dire plein d'orgueil que je suis fier de la musique, composée et enregistrée sur un jouet pour enfant, un mini org...suite
Stéphanie Sellier
Mondes flottants / Mondes errants Mondes flottants Telle une marionnette qui danse la vie Je flotte à la merci des longs fils du temps J'enchaîne les pirouettes, mon corps souple d'enfant Se tord et se déplie, suspendu à l'envie Mais la poupée fatigue de ses membres durcis Les figures sont moins belles au théâtre des ans Car trop longtemps prodigue de gracieux mouvements Vieillissante demoiselle, devant vous...suite
Guy Favregros
Le week-end au zoo . A – Qu’avez-vous fait ce week-end? B – Je suis allé au zoo. A – Bien!... Racontez-moi! Qu’avez-vous vu, d’intéressant? B – De magnifiques girafes. A – Combien y en avait-il? B – Beaucoup... évidemment. A – Avez-vous vu des éléphants? B – Aussi! J'en ai compté cinq sans me tromper. Ou alors, plus ou moins cinq en me trompant! Fi...suite
Donald Ghautier
Conte à rebours La vraie histoire de Cendrillon, édulcorée des fantasmes à la Walt Disney où tout se termine par un mariage et de beaux enfants. Nan-Nan endossa son perfecto, prit les clés de sa moto et quitta la maison en claquant la porte. Elle enfourcha sa monture mécanique et démarra en trombe sans se soucier des voisins, de son fiancé et du qu'en-dira-t-on. Direction la forêt, le dernier endroit où s'éclater prenait encore du sens. .suite
Graine de plume Accédez aux Avis & DiscussionsGraine de plume

Participatifs

Alain Pattou
Poètes Si j’avais pu te dire je t’aime Comme pouvait l’écrire Verlaine Avec des rimes si bien trouvées Que le silence serait troublé. Si j’avais pu choisir des mots Aussi grands que ceux de Hugo Qui donnait un sens plus profond A tout ce qui porte un nom. Si ce n’était pas le hasard Aussi subtile que Ronsard Chercher enfin à te convaincre Qu’en moi il n’y a rien à crain...suite
Sally
De la violence à la délivrance * C'est un trait mal tracéQuelques mots déplacésUn cahier oublié ...Sources de cicatrices révélatricesD'une violence Des lacets détachésUn hiver sans manteauUn goûter sans gâteau ...Des cicatrices invisibles résultantD'une négligence Pleurer, le dessinerNe pouvant pas le définirDes pages raturéesDes pages déchirée...suite
Benadel
La poésie sur un nuage Il abandonne ma plume Occupe ma page blanche Je le remets sur l’enclume Mon quotidien s’endimanche Sur la musique des mots Et au rythme de ma main L’hymne sublime mes maux Le discours chante l’humain J’aperçois les premier vers D’un ouvrage embryonnaire Puis je les guide au travers D’une langue millénaire Mes chagrins et mes espoirs Ont confectionné sa forme Du bout de...suite
Ancolies
Meurent les murs Voici une nouvelle chanson extraite de mon opéra L'Ivoire Rouge. Je vous mets le texte en entier, tel que je l'ai enregistré. Mais après je me suis ravisé et l'ai découpé en morceaux, pour en faire une intro et une fin, avec une autre chanson (Nos vies sont un jour) casée au milieu. Bon, c'est un peu bizarre mais c'est comme ça. meurent les murs meurent, meurent les murs, les arm&e...suite
Mireille Masson
Je suis miliardaire Je suis milliardaire Je suis milliardaire ! Hé quoi, qui va redire, là-dessus ? Oui, j'ai beaucoup d'argent, alors, je dépense, j'achète : châteaux, yachts, et même des tableaux ... de Léonard de Vinci, par exemple, à plus de 380 millions d'€ ! Et qui cela dérange-t-il ? Quelle incidence sur la vie des gens ? je vous le demande ! Les petits ont leur petite vie, leur pe...suite
Diamantina Tina R
Dessine moi un papa Matin de février Sur un quai débarqués Maman rêve de le revoir De redonner l'espoir A ses trois enfants enjoués A qui il a tant manqué Matins de septembre Violences et souffrances Des mots à jamais gravés Coeurs et esprits dévastés Souvent ignorés ou même frappés Chaires brûlées sous un fer à repasser Stop papa arrête je...suite

Lire - Commenter - Echanger

Jenny
Je suis miliardaire Vote positif" Difficile pour moi de comprendre un monde qui m’échappe et ne m’intéresse pas. L’art doit-il avoir un prix ou est-ce le prix qui fait la valeur de l’Art. Ici, il s’agit bien plus d’un placement détaxé réservé aux élus dorés d’un Monde inaccessible. Cela pourrait friser le risible si l’indécence de tels excès ne mettait pas en perspecti... "
Benadel
Qu’est ce qui fait un bon aut... Vote positif" Vaste question, mon cher. Au risque de choquer certains. La littérature de notre époque se rapproche de plus du langage parlé. La faute en est aux SMS, aux courriels et même aux entreprises pour qui le français commercial aux savoureuses tournures est une perte de temps. On vit dans une société où il faut être concis et direct. Les apo... "
Marie Grand
Qu’est ce qui fait un bon aut... " Quelle réflexion plaisante à lire ! Les bons et mauvais auteurs changent aussi au gré du temps et de la transformation de la langue usuel. Saviez vous qu'en leurs temps, les Zola, Balzac et Maupassant était considérés comme de la lecture populaire ? Des auteurs vue d'un mauvais œil, publiant dans les quotidiens ou hebdomadaires, des hi... "
Diamantina Tina R
Loin de moi Vote positif" Bonsoir Alain, je te lis toujours avec le même plaisir. La poésie de la vie est bien celle que tu partages ici. Et c'est pour ces qualités de coeur et de sagesse qu'on aime te lire. A quand un texte humoristique, parce que ça j'aimerais bien te découvrir dans ce registre. Non pas pour que tu abandonnes ta poésie hein non juste pour dév... "
Mireille Masson
Mondes flottants / Mondes err... Vote positif" Stéphanie, permets-moi d'être un tantinet éblouie, et un tantinet, ce n'est pas le mot auquel je pense vraiment ; tu as composé là deux superbes sonnets, et ce n'est pas chose aisée, alors, bravo, et je n'ai pas encore parlé du contenu ; tu composes aussi des images fascinantes :" Je flotte à la merci des longs fils du temps" ... que j... "
Jean-Luc Broudin
L'anticonformiste Vote positif" Ca pourrait ressembler à un rêve ou au moins à un objectif. Difficile à tenir car le conformisme nous guette tous ( je fais une généralité, et je me trompe peut-être). Il devient de plus en plus courageux de penser différemment, de fonctionner différemment et bien souvent en fait, l'anticonformisme n'est pas un choix mais une nature. J... "
Logo DPP Accédez aux actualités DPP Logo DPP

Publications certifiées DPP

Vertendre
Musique Il fait sombre déjà et son corps se détend. L'ambiance est au repos dans ce lieu silencieux. Elle choisit alors en un geste gracieux son disque préféré qui la chavire tant. La musique s'élève et remplit tout l'espace. Sur fond de cordes graves une voix monte alors et son lent crescendo plane sur les accords. Masculin ? Féminin ? Les frontières s'effacent. Splendide papillon s'...suite
cesarius
Naufrage sur mer d'orgueil Ce n'était que Naufrage sur mer d'orgueil L'eau glacée m'empoigne et me dévisage Je t'adorais, de tout mon cœur, ma raison Sans graver ton nom Rien je ne voulais avouer Je commandais, tellement fier, le vaisseau de Neptune Dans mes mains, la roue, destinées et fortunes Toute la force était en moi, les flots le savaient ! Marées, vents, n'attendaient qu'à piéger...suite
Nathalie- Malie
Vroom, vroom...Sur la route "d aujourd'hui". Sur la route d’AUJOURD’HUI… La route a été longue, semée d’innombrables embuches… D’ailleurs, d’autres m’attendent…De quoi? Ben, des embuches ! Hey ho! Vous me suivezou vous dormez? C’est important ce que je vous dis; Soyez concentrés! Je disais donc que la route a été super merdique…r...suite
Marcel Moreau
Trois Nuage au pays des nénuphars Le vécu au quotidien de Nuage Rose et les siens, sous les pluies de bombes meurtrières des B52 américains, n’était sûrement pas un poème lyrique. J’appelle cela, ondées de mousson destructives ! La leçon d’Hiroshima et Nagasaki n’a-t-elle pas suffi ? Les séquelles au Viêtnam subsistent encore : Les munitions qui n’ont pas explosées, l'agent orange. On se souvient de l’image de cette petite fille qui court, hurlant de do...suite
Hika
Disparus Péris en mer, péris en vie Partis dans le silence. On reste sur la berge sans avoir rien senti, On est face à l’absence. Trop tard, trop fard, trop lourd tout ce qu’ils ont tu, Maladie, désespoir, et pudeur du vaincu Quand la vie qui les quitte bat dans celle des autres, Et qu’eux seuls le savent, sans leur faire une faute. Comme vous saviez entendre, écrire et magnifier Les champignons en li...suite
Cameus
Construire ConstruireDe solides fondationsPour un meilleur avenirPour un meilleur devenirC'est ma convictionConstruireUne paix durableNous en sommes capablesUn toit pour les sans domicileRendons tout cela facileReconstruireSa vie après un malheur le deuil, et la douleurMalgré tout, tenter quand mêmeDe survivreà ses problèmes Il faut beaucoup de foiPour tout reconstruireSi même, les traces sur les doigtsL'effort n'...suite

Partages & Divers

czerny31
Macarel ! Ce petit poème est écrit par Victor Mirc Il s'agit d'un écrivain du sud-ouest, probablement de la région de Toulouse. Il aurait vécu entre les années 1890 et 1950 environ... J'ai retrouvé trace de ce poème, mais ne trouve aucune trace de sa bibliographie. Ce poème lu par un ancien avec l'accent du terroir... c'est une vraie perle. Je lance donc un appel à trouver des traces d...suite
Aurèle Anbet
Le dard et son abeille La vanille de Madagascar Douce et parfumée comme ton dard A s’égosiller, virevolter Comme un grand rockeur révolté Tu as oublié ton abeille Qui dans son nid, n’trouve pas sommeil La nuit tombe et il se fait tard Très tard, trop tard petit dard Va, pars butiner autre part Ce n’est plus à côté d’Abeille Que désormais tu te réveilles El...suite
Deplume
Les jeunes et la lecture Premier enseignement: la lecture reste une activité «importante» chez les jeunes, qu’elle soit prescrite dans le cadre scolaire (89%) ou librement choisie dans celui des loisirs (78%). En moyenne, les jeunes lisent six livres par an, dont deux dans le cadre scolaire et quatre dans celui des loisirs. Associée à la notion de «plaisir», cette lecture loisirs est même la premi...suite
Julie.M
Etude : Respect des enseignants sauf... La principale particularité française c'est le manque de respect des élèves envers les enseignants, selon l'étude de Fondation Varkey Gems. La France est l'avant dernier pays européen et un des derniers des 21 états consultés. On est très loin derrière les Etats-Unis ou le Royaume-Uni et encore plus loin de la Chine ou de la Turquie. Derriè...suite
Jean-Luc Broudin
One shot Le brouillard obstruait les limbes de mon cortex, alors je suis allé me perdre dehors dans celui qui caresse les champs et mystifie le relief. Le soleil en timide allié tentait de combattre cette mélancolie ouatée. Des champignons, polis et distingués, soulevaient leurs chapeaux en guise de salut et d’encouragement. Plus sensuelles, les châtaignes entrouvraient leurs bogues pour laisser apercevoir ...suite
Solène D. Alnilam
La belle absente est un exercice d'écriture. Il s'agit de décrire un mot. Il y a un vers pour chaque lettre du mot. Dans chaque vers, il faut qu'il y ait toutes les lettres de l'alphabet, exceptées les lettres k,w,x,y,z et la lettre du mot en question. SON : (S) Jeu fou portant de l'âme avec harmonie, le bémol audible établit la gamme chromatique et le vaillant arpège. (O) Subtil mélange de vibrantes...suite
♫ Accédez à l'espace  Musiciens ♫

 

 

 

 

 

Graine de plume Accédez aux actualités Graines de Plume Graine de plume