Connexion : supprimer Ou

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Membres plus & Membres SDA : rejoignez-les ►

Sté Toqué
Noureddine
Eugénie Delcombes
Valerie Pocard
Yanerwan
Judith 17000
JCDouz
Rafaël Dolarea
Lucky3
Jack Jdarck
Isabelle M. Schindler
Lia 2205
MrBurns
Julie.M
Carol Sébastian
Rico11
Hika
Emmalys
Pascal Adamson
FuturTibetain
Damien Origine.
Ronda.Iconx
Marilyse
Séléné
Leptotenes
Pierre
Vincenzlo
Paradise
Christiane Bonnavion
Annefleur16
Elea Laureen
cyrielle33
RémiG
Bri.
Anclume
Bob
Ancolies
Ethan Mendesbaum
SLuna
Benadel
Paulette Pairoy-Dupré
Jenny
Brune*

 

De Plume en Plume. Bienvenue !

 

 

 

PARTICIPATIF PUBLIEZ Participez COMMENTEZ

 

Ne BRISEZ pas la chaine Commentez ceux qui vous commentent

 

 

COMMENTAIRES  Respectez vos lecteurs en y répondant.

HELLO  Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP  Réclamez une réponse à votre commentaire.

SVP  Esprit participatif : Invitez ceux que vous commentez à vous lire.

 

CHRONIQUES  Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

DOMAINE Public  Partagez vos coups de cœur  À découvrir

RECUEIL  Classez vos textes par recueil  Allez dans éditer.

VIDEOS ♫  Une  Fin de texte – sauf chanson & chronique.

 

ESPACE BLOG  voir infos dans la F.A.Q

ESPACE VIDEOS MUSICIENS  Proposez vos maquettes ♫

ESPACE Graines de Plume  13 à 16 ans.

FB  Vous arrivez de FB, passez en mode site  clic en haut à droite.

PARTAGES & DIVERS  Proposez vidéo & petit texte d'accompagnement 

REMONTER votre TEXTE Visible sur Partages à lire/relire & Vidéos 

 

Tous les SERVICES dans votre menu

HÉBERGER VOS IMAGES Illustrez vos textes.

MEMBRES PLUS  Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE  Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIE   Changez gratuitement votre couverture.

SALLE des ARCHIVES  Archivez vos écrits & avantages  liste 

     ► Membres SDAGénérateur gratuit de couvertures.

 

WebBureau   WEB BUREAU   voir les services

Stats  STATISTIQUES vos visiteurs

Liste de lecture LECTURE ➺ Ajoutez un texte à votre liste "Prévoir de Lire".

Remonter dans la bibliothèque TEXTES ➺ Remontez vos textes dans la bibliothèque & +

Signaler  NON RESPECT DE LA CHARTE  

Pertinence   PERTINENCE Signalez un texte que vous avez aimé.

 

 

 

 

De Plume en Plume Soutenez DPP 

 

Publications SDA

Ancolies
Titanic (le bateau qui) Titanic (le bateau qui) La belle dame faisait une promenade Avec son enfant de 10 ans Respirant le bon air iodé du pont D Mais le bateau ne savait pas nager Roméo allait enfin prendre Virginie dans ses bras serrés Pour lui délivrer un baiser tendre Mais le bateau ne savait pas nager Les 2 joueurs très concentrés Etaient en pleine partie d’échecs Mais soudain par-dessus tête toutes les pièces Le bateau ne savait pas nager Le steward débarras...suite
Valerie Pocard
Le Triskel « Mais où suis-je ? Quel est cet endroit, bien étrange ma foi ?! Je n’ai jamais vu une forêt avec des couleurs si chatoyantes. Tout est plus vert, plus marron, … plus lumineux que dans une forêt habituelle. Et quel confort sur cette mousse ! Il règne ici une atmosphère de sérénité que je ne connais pas. Et le chant des oiseaux, si harmonieux et en même temps si diversifié ! Quelle joie pour les oreilles et quel émerveillement pour l’esprit ! Bon, réflé...suite
Ronda.Iconx
Mélange d'horizons Mélange d’horizons Les vagues déferlent, agressive houle ambulante Sous le nez de Poséidon, elles paraissent glissantes Mais elles attirent son regard vers l'Atlantide Et projettent également depuis les éphémérides Moulte sentiments, doutes et préoccupations Les albatros surfent parmi les nuages emplis d’émotions Une ode à la prudence s’installe en mer L’inquiétude montant au nez, ça y est, c’est la guerre Quelques intempéries chassent une ...suite
Elea Laureen
L'Invisible Dans le silence en impatience Souffle avec impertinence Tous ces secrets bien gardés Dans l'inconscience inavouée Quand l'encre enfin sur le parchemin Pose le mystère des lendemains La lumière soudain se fait feutrine Et la prose ose la calligraphie divine Au fur et à mesure de l'écriture S'estompe le fil des secondes Le temps suspendu aux mille mots perdus Qui se fondent sur les ondes Laissant entrevoir l'invisible Beauté que nul ne peut imaginer...suite
Judith 17000
Chambre avec vue sur toi L'envie de me retrouver seule avec Lucas pour un week-end s'est imposée rapidement. Rien que lui et moi. Une réservation dernière minute pour Paris, un forfait tout compris, simple et sans chichi organisé par moi-même, et le tour est joué ! Simplement s'imprégner de la Ville Lumière, se perdre dans les ruelles où chaque quartier possède une histoire, une couleur et une ambiance. Paris qui habite si bien sa ville, vit et respire avec elle,...suite

 

 

 

 

SDA Accédez aux actualités SDA SDA

Participatifs. Un p'tit tour par ici...  

Eugénie Delcombes
L'abbaye d'un soir Tombent les feuilles de l'automne, Vole la brise monotone ; Tombe est mon coeur solitaire, L'âme, seule, se désespère. Douce journée ensoleillée, Vents, eaux, sonores et éveillées, J'entends vos voix et vos soupirs Et chois, ravie, sous vos empires. Dressée, la pierre éternelle, Traversée d'un éclat perpétuelle, Se dessine, se peint à mes pieds, Je devine son âme sac...suite
Christiane Bonnavion
L'absent Par choix, tu as vécu loin de moi. Les années ont passé. Je me demande parfois : Es-tu marié ? As-tu une famille ? Tes enfants : garçon, fille, combien sont-ils ? Leur as-tu murmuré « Tu as une sœur » A-t-elle le même sourire ? Lors des nuits à veiller sur eux. As-tu eu une pensée pour moi ? À l’adolescence, leur as-tu interdit les sorties ? As-tu bien accepté les premiers flirts...suite
Benadel
Quand l’espèce animale s’époumone... L’aigle royal s’élève dans le ciel, Il glatit dans les hautes atmosphères ; Son vol courroucé déverse le fiel Sur les hommes qui salissent la terre. Quand le lion, roi de la jungle, rugit, Les semblables tremblent comme une feuille ; Leur haine face à l’humain resurgit Lorsqu’ils reniflent son relent d’orgueil. Le chameau blatère dans le désert, Il s’abreuve...suite
Hika
Limites Tous issus de matrice, et pour s’alimenter, On arrive en criant et les difficultés Et tout plein d’appétit on veut toujours téter Le bon et la chaleur des liquides nourriciers Vient le temps des risettes, des areus séducteurs On comprend tous vite, du sourire la valeur On en fait à l’envi, mais très vite prisonniers Des diktats du bonheur , tous un peu trépassés Inutile de le nier, dès q...suite
Noureddine
Souillure En vue d'instaurer un climat de familiarité entre ses divers créatures, l'école de l'anéantissement public où je me faisais abrutir organisa une excursion à notre intention. A l'occasion, monsieur Klilete, le maître de morale, chargé de superviser le bon déroulement du périple, siégeait aux banquettes arrière du véhicule alloué à cet effet. Sa réputation d'homme intransigeant, maniant...suite

Participatifs. Un p'tit tour par là...  

Ronda.Iconx
Le mardi dernier Précipitamment, un envol de colombes Me fait sursauter, marcher en trombe Il fait à peine jour, le ciel est bas Mais des yeux m’épient depuis les bois C’était un mardi, je m’en souviens Il s’est aventuré quelques vas-et-viens Entre la lisière et mon jardin C’était un mardi, exactement Des orbites monstrueux assurément M’ont surprise en train de vaquer sur le banc Les étoiles n’é...suite
Ancolies
Le vieil indifférent Décidemment il semble que je sois de moins en moins fait pour la vie en société. Arrivé hier soir chez des amis sympas, et ce matin déjà je me suis réveillé en me sentant mal. Je ne m’y fais pas : toutes ces différentes identités, ces caractères qui cohabitent, Seigneur comment font-ils ? Ben c’est toujours à fleur de peau, limite limite, puis ça fritte ça fritte et pof ! ç...suite
RémiG
Siècle des lumières, qu'es-tu devenu ? Siècle des lumières qu'es-tu devenu ? Siècle des lumières Tu nous as menés aux enfers A plusieurs reprises Et cela ne reviendrait jamais plus Avait-on cru Puis patatra Ils sont à nouveau là ! La nuit, l'enfer Cette fois-ci nucléaires, planétaires... L'humanité a si bien travaillé Que, de la taille d'un puits, d'une contrée Ils sont aujourd'hui d'emblée...suite
Christiane Bonnavion
Errance Sur le bord de la route. Un cœur en déroute. Ivre de tristesse et d’absurde. Livre au ciel sans voile, Tel un miroir ses sombres espoirs. Priant une étoile, Ou Dieu suivant sa foi. Des lendemains de joie. Sur le bord de la route. Aspirant au retour. Sans aucun détour. Il rencontra son âme. Le priant encore une dernière fois. Au bercail, il revint cassé, brisé. Mais gardant sa fierté. So...suite
Elea Laureen
Défi de Plumes 2 - Les mots oubliés Dans un récit ou un poème riche à la base, au langage courant et/ou soutenu, je vous invite à y glisser quelques mots dits “ familiers - vieillots” ou de l'argot. Lire un texte avec un zeste de langage moins raffiné serait une expérience où tous les mots ont leur place, car même oubliés - en carton - au placard, certains mots sont pourtant très beaux et intére...suite
Esprits participatifs → Ne brisez pas la chaine → Commentez les membres qui vous commentent → Commentez et faites-vous connaitre → Chaque auteur aspire à être lu → Ecoutez les compositions des musiciens → N'oubliez pas un sourire et un pouce si vous aimez...

Lire - Commenter - Echanger

Christiane Bonnavion
Quand l’espèce animale s’épou... Vote positif David bonjour. Si je suis d'accord avec Elea et Hika sur la beauté majestueuse de ce texte qui dénonce la souffrance animal à laquelle je compatis comme tous, la question à se poser que ferions-nous devant la population animale développée au maximum ? Je pense que les excès sont le plus à blamer et entre-nous les hommes font tous les e...
Hika
Quand l’espèce animale s’épou... Vote positif Bonjour David, votre Poème ne grandit pas l'espèce humaine pour autant ,et je m'en voudrais, au nomde mes litanies pessimistes, ne le commenter qu'à la sombre lumière d'un monde où l'humain lui-même se détruit aussi et s'affronte pour s'imposer. Alors, je vous dis simplement, David, comme à " Dame Paulette " et Laureen , que je viens d...
Elea Laureen
J'aurais bien Vote positif Bonsoir Ancolies, j'aime beaucoup votre texte, fidèle à vous même, "j'aurais bien aimé" vous tirez comme un bilan ... Quelques regrets certes mais dites vous que vous pouvez encore réaliser de belles choses ... Il n'est jamais trop tard malgré les cicatrices que la vie a laissées et qui une fois acceptées nous rendent plus fort ! Mais ...
Elea Laureen
Rêverie andalouse Vote positif Bonsoir ma chère Chantal, magnifique poésie aux couleurs et aux senteurs exotiques ... Chaque vers nous emmènent au voyage, ce flamenco si bien décrit nous captive ! C'est un excellent moment de lecture ... Bravo et merci ma chère amie pour ce délicieux partage ... Belle soirée mon amie, douces pensées, Laureen
Benadel
Défi de Plumes 2 - Les mots o... Vote positif Bravo, Eléa. Comme on dit : vous m'en bouchez un coin. Et j’en reste paf. Oui, j’ai vraiment apprécié ces mots de révoltes contre un monde qui fonce dans le mur. Vous vous faites diablement les porte-paroles de gens qui sont dans la mistoufle, de ceux qui en ont ras la patate des couillonnades d’un zigoto (Poutine) qui font chier le mo...
Graine de plume Accédez aux Avis & DiscussionsGraine de plume Accédez à l'espace Partages à lire/relire & Vidéos
♫ Accédez à l'espace  Musiciens ♫

 

 

 Ancolies vous propose

 

 

 

 

  

Logo DPP Accédez aux actualités DPP Logo DPP

à suivre... chroniques, jeux, etc.  

Antoine Michel
Une belle course - 2022 Une belle course de Christian CARION, 2022 Le tandem Dany Boon/Line Renaud que l’on avait découvert dans « Bienvenue chez les Ch’tis » (2008) se reforme à l’écran pour le plaisir des spectateurs. Charles (Dany Boon) a pour mission d’accompagner Madeleine à sa dernière demeure : la maison de retraite. Il s’agit d’un film qui a la particularité de croiser les temporalités....suite
Elea Laureen
Défi de Plumes 2 - Les mots oubliés Dans un récit ou un poème riche à la base, au langage courant et/ou soutenu, je vous invite à y glisser quelques mots dits “ familiers - vieillots” ou de l'argot. Lire un texte avec un zeste de langage moins raffiné serait une expérience où tous les mots ont leur place, car même oubliés - en carton - au placard, certains mots sont pourtant très beaux et intére...suite
Ronda.Iconx
Défi de Plumes 1 - Les mots oubliés Dans un récit ou un poème riche à la base, au langage courant et/ou soutenu, je vous invite à y glisser quelques mots dits “ familiers - vieillots” ou de l'argot. Lire un texte avec un zeste de langage moins raffiné serait une expérience où tous les mots ont leur place, car même oubliés - en carton - au placard, certains mots sont pourtant très beaux et intére...suite
Rafaël Dolarea
Mon Versant Aux Quatre Visages Thème à Plumes — Choisir un seul auteur parmi une myriade de génies n’est pas chose aisée. A la manière du Mont Rushmore, montagne du Dakota du Sud qui arbore, gravés, les visages de quatre pères fondateurs de l’Amérique (je laisse de côté, sans l'oublier, le mépris américain pour les nations indiennes), j’ai décidé de proposer que vous choisissiez un thème littéra...suite
Rafaël Dolarea
Défi de Plumes 5 : Qui êtes-vous vraiment ? Bonjour à tous, je suis Rafaël Dolarea et je vous présente mon double acronyme inversé (et sans filet). J'espère que ça rentre dans les clous et que ça ne vous sortira pas par les yeux. Entre 2000 et 7000 signes dans défi d'acronyme et de présentation, c'est du costaud, mais je pense y arriver.suite

Partages & Divers

Baguette
Le peuple végétal Le peuple végétal entre en Métamorphose ! La scabieuse froissée par le vol des bourdons lisse sa robe mauve. La pervenche se pare d'une once de poudre d'or, offrande évanouie d'un papillon volage. L'anémone ingénue rehausse sa fraicheur d'une perle de rosée. La campanule arbore fièrement la mantille impalpable tissée de transparence par l'araignée funambule. Le coeur des jacin...suite
Ancolies
Partage et question Je peux m'en passer. T'as du pot, moi je ne peux pas, je ne peux plus. Et comment tu gères ça ? Mal, très mal. Culpabilité à fond la caisse. Et t'en as pas assez ? Si. Marre de chez marre. Et qu'attends-tu alors ? Le déclic. Un déclic. Ce n'est pas comme ça que ça se passe. Nan ? Nan. Et tu risques d'attendre long...suite
Evzone
Poésie impromptue Tic et toc Flic et floc Chic et choc Clique cloque… Importune Infortune Désarçonne Emprisonne… Violence Insolence Insouciance Déchéance… Rêverie Mièvrerie Raillerie Pitrerie… Importun Diablotin Galopin Turlupin… ______ Belle dame Tu m’enflammes Et me damnes Me condamnes… Me ravit Me convie À l’envi Pour la vie… Me soumets Désormais À t’aimer À jamais… EVZ 09-02-2020suite
Elea Laureen
La Voix Une voix, une voix qui vient de si loin Qu'elle ne fait plus tinter les oreilles Une voix, comme un tambour, voilée Parvient pourtant, distinctement, jusqu'à nous ∞ Bien qu'elle semble sortir d'un tombeau Elle ne parle que d'été et de printemps Elle emplit le corps de joie Elle allume aux lèvres le sourire ∞ Je l'écoute. Ce n'est qu'u...suite

Suggestions Actif

Ancolies
Yesterday ♪ 1993 en studio à Paris, avec mon groupe Le Pont de la Rivière Pleure. Yesterday Tous de longues racines au paysage Tous nés pipés aux pèlerinages Tous voulu faire des mirages Tous des cages Souffle des appels lents de l'eau Nostalgie des grands paquebots Tous l'horizon lié dans le dos Tous en drapeau Yesterday yeah, hier old day Aujourd'hui sans regrets Yesterday yeah, hier old day...suite
cyrielle33
Un nouveau Jour se lève . Sur l’autre rive, je t’aperçois Le regard ébloui, tout là bas. Mon cœur vibre de mille émois Mes pensées à la dérive Tu m’ouvres grand tes bras. Cinq années déjà Que l’on écrit notre histoire Aux couleurs de l’espoir Dans la douceur d’un Ave Maria. Au piano, nos doigts hésitants Transforment les mélodies En fous rires fracassants. Nos mains scellées à l’opéra Emportés, ...suite
Benadel
Lettre d'amour Depuis que tu t’es un jour en allée. La couleur rouge de mon azalée A pâli, mon grand chagrin l’a flétrie. L’abandon de ton amour m’a meurtri. Ta passion reste imprégnée dans l’alcôve, Pour toi, tout cela c’est de la guimauve ; A tes yeux, je n’étais qu’une passade, Tes sentiments n’étaient qu’une façade. Lorsque quelqu’un prononce ton prénom, Je me remémore, fille canon, L’é...suite
Ancolies
Des tessons de rancune ♪ Des tessons de rancune Ecrit et enregistré à Marseille en 2007. A l'origine de cette chanson, des personnes du show-biz m'ont demandé d'écrire pour un dénommé Fred Blondin, guitarisre et chanteur rock dans la lignée d'Hallyday. J'ai cherché des idées et suis arrivé à celle d'une triste mésentente dans un couple. ça commençait comme ça : ça a pas d' gueule de s' faire ...suite