Connexion : supprimer Ou

Bibliothèque : Toutes les Histoires

Parcourir Histoire Très Courte C'est comment qu'on freine ?

Histoire Très Courte

? Quand il partait sur une opé où il était à peu près certain de s'emmerder, il emmenait quelques livres et un paquet de 30 cigarettes. Ce coup-ci allait bien se passer, il n'avait pas oublié les lunettes pour les bouquins, ni le feu pour les clopes. D'ordinaire il roulait en silence, la musique ça fait ressentir et ça empêche de réfléchir aux vraies choses. Or, comme il évitait de consacrer du temps à des émotions qui pouvaient virer en sentiments, rien de tel qu'un trajet de plusieurs heure...
Parcourir Nouvelle La voix du destin

Nouvelle

 ? SYLVIA Ce matin-là, très en retard, en m’engouffrant dans un taxi, j’ai découvert un portable oublié sur la banquette arrière. « Monsieur, il semble qu’un client ai oublié son portable. » Dans le rétroviseur, le regard du chauffeur me signifia clairement que ça n’était pas son problème. « Ben gardez le » lança-t-il avant d’ajouter « Bon on va où ? » Décontenancée, je regardais le téléphone dans ma main ; « A la gare s’il vous plait » J’essayais d’ouvrir l’écran d’accueil, mais l’appareil é...
Parcourir Histoire Très Courte Pertinence Sara et le Satan

Histoire Très Courte

Il était une fois une petite fille qui s’appelait Sara. Elle avait six ans et aimait très fort son papa et sa maman. C’était une enfant qui faisait tout ce que ses parents lui disaient de faire. Sara était très pieuse et avait un très bon cœur. Mais Satan, le roi du mal, ne pouvait supporter l’âme sans péché de cette enfant. Une nuit où Sara dormait profondément, il se déguisa en un vilain homme. Il avait un nez crochu, de grandes dents qui lui sortaient de sa bouche et de grands yeux méchan...
Parcourir Histoire Courte Un sac

Histoire Courte

Amélia se promenait le long du boulevard non loin de son domicile. Elle aimait flâner sur les trottoirs aux environs de midi. Les magasins se remplissaient de leurs clients, l’incroyable douceur du climat en ce jour du mois de janvier, les sourires des enfants à la sortie de l’école, les personnes âgées assises sur des bancs qui, comme elle, cherchaient à se distraire un peu, tout cela l'enchantait. Quand Amélia arriva à hauteur d’une des terrasses de café qu’elle affectionnait, elle décida ...
Parcourir Conte La tristesse d’un roi

Conte

Il était une fois un roi, jadis puissant et divin, qui ne guérissait de son malheur. Ses jours et ses nuits se ressemblaient, tous gris et ennuyeux, depuis que sa loyale reine avait été enlevée par le monstrueux dragon de bave et de feu qui avait semé la terreur et la désolation dans tout le royaume. Il y avait vingt ans que le roi pleurait sa reine, chaque lendemain plus douloureusement que la veille. C’est que des histoires toutes plus cruelles venaient régulièrement à ses oreilles. La nobl...
Parcourir Histoire Courte Ta mer, la pute

Histoire Courte

The Rain, susurre Mélody Gardot de sa voix chaude, dans mes écouteurs. En parfaite adéquation avec le crachin breton qui noie la pointe en ce jour de décembre. C'est là que tous les ans, je viens en pèlerinage, me recueillir au raz des flots, sur la pointe la plus avancée du pays. Triste anniversaire ma Julie, mon amour, à jamais. Beaucoup ont déclamé cette profession de foi et puis, comme on dit, la vie reprend son cours. Qu'on ne vienne pas me le dire, si l'on tient à ses ratiches. Le souv...
Parcourir Histoire Très Courte L'ami improbable : Emma et Diamant

Histoire Très Courte

Il était une fois, dans un petit village paisible, une jeune fille nommée Emma. Emma avait toujours été fascinée par les chevaux. Elle rêvait de galoper à travers les champs verts et de ressentir la liberté infinie que ces majestueuses créatures semblaient incarner. Un jour, alors qu'elle se promenait près de l'écurie du village, Emma aperçut un magnifique cheval brun. Son regard doux et intelligent la captiva immédiatement. Elle sentit une connexion instantanée avec cet animal puissant. Int...
Parcourir Nouvelle La Solitude de l’Oubli

Nouvelle

Quand l’oubli s’empare du temps qui reste, ce lent départ qui est le nôtre depuis toujours, et toujours plus pressant. *** Chaque dimanche je m’assoyais devant mon café croissant à la terrasse du café de l’église. Je prenais plaisir à regarder les fidèles sortir après la messe, les passants, les touristes. Je me faisais malicieusement quelques commentaires sur les tenues, les démarches et tous ces bribes de conversation entendues, comme entre ces deux femmes qui passent
Parcourir Nouvelle Nouvelles de Cornouailles

Nouvelle

Mousehole, Cornouailles, 1824. Jimmy Trengrouse découvre un secret déconcertant : ses parents ne sont pas ceux qu'il croyaient. Plongé dans l'intrigue des liens familiaux, Jimmy ira de découverte en découverte alors qu'il tente de reconstruire son identité.
Parcourir Histoire Courte CDLPertinence Aidant naturel

Histoire Courte

Son regard implorant, ses doigts de spatule grattant nerveusement un pantalon défraîchi lui remontant aux genoux, sa bouche écumant l’impuissance, donnaient la mesure d’une misère abyssale. Cela faisait deux ans que je partageais avec mon père l’appartement et je ne l’avais encore jamais vu dans un tel état. Ses jérémiades me faisaient froid dans le dos. Au décès de ma mère, j’avais décidé de m’occuper de lui ; je ne voulais pas qu’il aille dans un asile de vieillards passant ses journées à ...
Parcourir Nouvelle Rêve d'orde (2 pages)

Nouvelle

Camille Arane se doit de survivre à une apocalypse zombie. * * * Je ne suis pas un héros, non, loin de là, je suis juste une personne normale plongée dans un enfer impossible à vivre. Mon nom est Camille, Camille Arane, j’ai vingt-cinq ans et si j’écris ces mots, ce n’est pas pour vous faire vivre une aventure idyllique, c’est juste pour vous raconter l’horreur de ma vie, une vie seul, sans rien pour me détourner de la réalité. Rien à part peut-être mon souhait le plus cher, déguerpir au plus...
Parcourir Nouvelle Paulette

Nouvelle

Je me promenais le long de la Loire à Brives-Charensac, petite ville de 4000 habitants à peine, au cœur de l’Auvergne. Le fleuve magnifique brillait sous le soleil du mois de Mai. Tout juste réveillée à 7 heures du matin, je sortais mon chien dans les prés parsemés de fleurs, avec les oiseaux réveille-matin, les odeurs d’humidité et les autres propriétaires de chien. La journée s’annonçait belle. Le printemps est une saison tellement merveilleuse, tout bourgeonne, tout sort de terre, les arbr...
Parcourir Nouvelle La Femme du train Toulouse-Paris

Nouvelle

La femme du train Toulouse - Paris « Les bons souvenirs sont des objets perdus. » Paul Valéry « Tout le monde a au fond de lui un amour qui sommeille. » Un rayon de soleil taquinait les nuages. Sous mes pieds les feuilles en tenue automnale se recroquevillaient. C’était en octobre, à l’heure où les couleurs s’enflamment et nous réchauffent le cœur en camaïeu de jaunes dorés, de rouges rubis. George Sand était toujours à la même place près de l’entrée du boulevard Saint Michel, très féminine ...
Parcourir Nouvelle Le temps de la culpabilité (2 pages)

Nouvelle

Le grondement du tonnerre au dessus de ma maison me réveilla en sursaut. Je me souvins que je n’avais pas fait ma prière la veille au soir. Lorsque l’orage éclatait, je ne savais si j’entendais la réprobation de mon père ou la colère du Bon Dieu. Le déchaînement de la nature signifiait toujours pour moi une mise au pas. J’avais treize ans. Le mois passé, de nombreuses personnes avaient été le témoin de mon accès au statut d’adulte responsable. Leur témoignage avait été récompensé par un festin.
Parcourir Nouvelle 4 heures, l'heure du crime

Nouvelle

Il était 6 heures dix du matin. Le train venait de quitter la gare. Maxime, 13 ans, avait réussi à monter les marches du wagon juste à temps. Une minute avant le démarrage. Il en tremblait encore. Il se retrouva assis dans un compartiment, avec deux autres personnes. Il aurait préféré un train uniquement avec des sièges tous tournés dans le même sens. Mais bon, il n’allait pas se plaindre, c’était déjà merveilleux de pouvoir s’enfuir aussi vite du domicile de ses parents. Maxime était grand, ...
Parcourir Nouvelle Loémie et le garde-cœur

Nouvelle

Jolie, Loémie l’était aussi. Et même toujours plus que jolie la soixantaine passée : la douceur de son visage, la clarté de ses yeux et l’expression calme de sa bouche, sa peau presque diaphane, elle respirait la paix et la sérénité. Pourtant il est plus difficile aux personnes qui ont été très belles de vieillir. « Les privilèges de la beauté sont immenses » écrivait Cocteau ; Loémie en avait profité. Pas par cynisme ou égocentrisme, non, elle était une personne douce et naturellement humble...
Parcourir Nouvelle Doline

Nouvelle

« Un mystérieux gouffre de 192 mètres abritant une forêt primaire vient d’être découvert au sud de la chine », cet article de journal attira toute l’attention de Solène. Elle, qui depuis des jours, avait du mal à se remettre du départ d’une amie. Tout endolorie par son chagrin, elle s’était penchée ce soir-là sur la presse scientifique qu’elle lisait parfois sur son écran d’ordinateur. Elle y puisait du réconfort. Cela la surprenait beaucoup qu’on puisse faire encore de telles découvertes au...
Parcourir Nouvelle Johann et ses oncles

Nouvelle

Quand Johann était môme, il avait la sale manie de se ronger les oncles. Jusqu’au sang des fois, arrachant sauvagement les cuticules avec ses dents. Celui qu'il rongeait le plus souvent était l’oncle Gérard. C’était le mari d’une sœur aînée de sa mère. Chaque dimanche les 2 familles déjeunaient ensembles, alternativement chez les uns ou chez les autres. Lorsque c’était chez lui, l’oncle Gérard avait dans son salon son fauteuil attitré. Après le déjeuner, raffiné comme il se doit, il s’instal...
Parcourir Nouvelle Pertinence Dans les pas de KHI (4 pages)

Nouvelle

Il faisait froid. L’hiver agaçait les visages rentrés sous les chapeaux. Un homme jeune marchait devant et savait derrière lui la neige jaune sous les pas, les manteaux serrés, la lourdeur des pensées. Mais il n’était pas triste, pas vraiment, car il voyait la campagne en blanc, les talus de cristal réfléchir le soleil et sa Mère, devant, que le village accompagnait à petits pas dans la rue qui montait la colline. Sa mère allait en terre, cette terre étrangère où elle avait ri, tonné, aimé, e...
Parcourir Nouvelle Pertinence La mort d'un Don Juan

Nouvelle

Isao se réveille aux sons du haut parleur qui annonce le terminus du train de banlieue. Elle saisit son grand sac trop lourd et s’achemine péniblement vers la porte. S’empêtrant les pieds dans son long manteau, elle se raccroche in extremis à la barre de montée, soulagée de ne pas avoir laissé tomber son précieux fardeau. D’un pas lent, elle se dirige vers la sortie de la gare. Son chagrin freine ses pas. Des larmes coulent sur son visage rond. A cette heure, il n’y a plus d’autobus. Elle co...
Parcourir Nouvelle Une différence reclassée

Nouvelle

Abdoul naquit dans la campagne environnante de Damas en 2011. Pour la mère, Aïcha, cette naissance du premier enfant fut un soulagement. Non seulement un soulagement de bonheur, mais aussi une délivrance jouissive. Elle avait tant souffert durant sa grossesse. Mal de tête et mal de dos furent bien souvent son lot quotidien. Pour goûter pleinement à l’apaisement, elle s’offrit quelques jours supplémentaires à la maternité. Aïcha s’était séparé du père d’Abdoul, Dalil, un directeur de banque m...
Parcourir Nouvelle Nouvelle aube

Nouvelle

Une nouvelle aube se lève sur un jour comme les autres dans la vie d'un vieillard solitaire. Un jour comme les autres, vraiment ?
Parcourir Histoire Très Courte 21 - L'Oracle

Histoire Très Courte

L'Oracle Volet XXI Il y a tant de bouleversements dans une vie entière ! Et si l'on suppose que nous sommes le cheminement de plusieurs vies, imaginez un peu tout ce que notre mémoire ou plutôt notre âme a pu collecter en elle, tous ces karmas positifs et négatifs entremêlés sur des centaines d'années ... C'est pourquoi, il est parfois indispensable, quand tout semble trop pénible, trop lourd à porter, quand le sort semble s'acharner, de faire un nettoyage de ces mémoires karmiques, de dénoue...
Parcourir Nouvelle Brumeuse

Nouvelle

Comment se relever après un drame ? Comment vivre et accepter la douleur ? Comment ? La fumée, la brume qui envahit mon esprit au commencement d’une journée est aussi étrange qu’agréable. Mes iris sont braquées sur les lys qui fleurissent tranquillement face au soleil d’été qui s’éveille. Tasse fumante à la main, effluves de bergamote, hysope et bleuet titillant mes narines, je poursuis ma lecture de Qui es tu Alaska ? de John Green reportant mon regard sur ce fameux livre. Je me replonge le ...
Parcourir Histoire Courte CDLPertinence Rendez-moi ma vie !

Histoire Courte

Je ne suis pas des leurs, je ne suis qu’un leurre qui n’arrive plus à rassurer l’illusion qu’il ne diffuse plus, et qui lentement annihile tout effort de l'intrus dans la peau de cet autre. Cet autre qui porte mon habit de peau sans espoir de s’en dévêtir un jour prochain. Les plaies de sa vie, je les connais, elles m’arrachent des hurlements de loup les nuits d'extrême désespoir. A ceux qui se gaussent de ma détresse, je brise leur verbe, leurs paroles, leurs crachats et cloue mon mépris sur...