Connexion : supprimer Ou

Poèmes classiques en ligne - Bibliothèque

classique, néo-classique... Précisez le choix de votre catégorie.

Publier Poème Classique N'hésitez plus, venez publier un poème classique ! Publier Poème Classique

Parcourir Poème Classique Seul...

Poème Classique

Seul, il parcourt les rues Bordée par les assemblages D'intimités bétonnées ; Mais l'homme plein de verrues, Avec autrui se soulage Sous la fenêtre étonnée. Seul, il longe le rivage Caillouteux de l'océan Le plongeant dans l’immuable. Le temps a fait ses ravages ; Courbé sous le poids des ans, Il tombe sur l'ineffable. Seul, il grimpe la paroi Raide et inhospitalière D'une montagne enneigée ; Sous lui, le vide, l'effroi, Erre le long des filières D'une mort restant figée.
Parcourir Poème Classique Une véritable Amitié

Poème Classique

Je voudrais vous avouer ce que je ne peux dire À d’autres que vous-même car vous le méritez. Vous êtes la personne avec qui l’on peut rire Mais aussi partager toute une Vérité. Lorsque les mots sont vains, sous forme de gageure, Il est bien difficile en guise de confession De jouer à l’innocent , d’imiter le parjure Et simultanément donner bonne impression. Alors faut-il user de tous les paradoxes Qu’engendre la franchise au risque de blesser ? La parole est sacrée, pas toujours orthodoxe Ac...
Parcourir Poème Classique Les hôpitaux

Poème Classique

Dans des bâtiments gris, toute cette souffrance Nous submerge ; dès lors, on voudrait secourir Les malades, les pleurs, les rêves sans défense : Des chambres qui nous font douter de l’avenir. Des grands groupes, des ors montrent leur influence, Leurs serviteurs nerveux s’efforcent d’obtenir La rentabilité pour une récompense : Les télévisions parviennent à mentir. Tandis qu’une infirmière et une aide-soignante Réconfortent l’étage ou la jeune patiente, Les toits de la cité glissent dans le b...
Parcourir Poème Classique Souvenirs d'enfance

Poème Classique

Souvenirs d’enfance Le voilà de retour L’hiver majestueux Un joyeux troubadour Spirituel et joyeux Allons jeunes enfants, Soyez tout guillerets Quand soufflera le vent Il faudra le saluer. Frissons de confidence Au creux de votre oreille Les chants de votre enfance Renaîtront à merveille. Ils vous diront peut-être Qu’il faut toujours y croire Afin que de renaître Dans un élan d’espoir. Des oiseaux apeurés Couverts de plumes d’or Se mettront à pleurer En reniflant très fort N’ayant jamais conn...
Parcourir Poème Classique Ce chemin sinueux

Poème Classique

Sous ce ciel nuageux, les oiseaux migrateurs Rejoignent des prairies, Là où l’astre du jour s’associe aux menteurs Avec ses pierreries. J’ai perdu un trésor, ce chemin sinueux, Pendant mes aventures, A repris mon ardeur, mes rêves somptueux, Et rouvert mes blessures. Mille sapins géants fleurissent mon pays, Mille perles de pluie Dansent sur mes habits, chantent à Pompéi : Des larmes que j’essuie. Dans le ruisseau en contrebas, un clandestin Trottine sous des branches ; J’ai appris à danser ...
Parcourir Poème Classique Un hiver divin

Poème Classique

Le froid hiver qui somnole Dans les arbres défeuillés Les couvre des auréoles D’un ciel de blanc émaillé Mais quand les arbres en sang Feront couler leur vigueur Les flocons évanescents Feront place à la langueur L’hivernage enveloppant Des horizons asséchées Imprégnant de pluie des pans De territoires tachés De sécheresse chronique Désaltère avec le vin Des nues la terre tonique Savourant l’hiver divin La blanche saison s’enterre Dans un monde printanier L’Ellébore solitaire Fleur qui n’est...
Parcourir Poème Classique Puisse l'année à venir...

Poème Classique

Débarrassons-nous du fardeau Que nous avons eu sur le dos Jetons au rebut les tracas D’une année charriant le fracas Des conflits résonnant en nous Et qu’aucune paix ne dénoue Faisons chanter l’année nouvelle D’espoirs qui se renouvellent Dans la musique de l’entente Tant de joies y sont en attente Puisse une année d’espérance S’élever des nuits de souffrances Lâchons prise d’une année sombre Où le deuil nous a fait de l’ombre La perte des personnes chères Laissent notre esprit en jachère Le...
Parcourir Poème Classique Stances à l'Aiglon

Poème Classique

Et maintenant, il faut que ton ame s'apaise, Prince, pour qui ce jour est une rédemption, S'apaise sous le Dome où le bruit du canon Salua ton retour à la terre française. Que de vains Contempteurs ironisent et s'insurgent, Même sous ce qu'il cache, le geste reste beau, Hitler peut nous berner, mais devant ton tombeau, L'ombre de l'Empereur le regarde et le juge. Dors, l'heure est passée des mesquines passions, Qui ont sacrifié l'Aigle et jugulé l'Aiglon, Dors, tu reste l'enfant sur lequel Pa...
Parcourir Poème Classique L'Autre Retour des Cendres

Poème Classique

Contexte : Le retour des cendres de Napoléon II la nuit du 14 décembre au 15 1940, fut voulu par Hitler, croyant s'attirait le soutien des Français après la capitulation. Mais le prince Louis-Napoléon (Napoléon VI) refusa d'y participer, préférant rejoindre la résistance. Monique Difrane, auteur de ce poème, épousa plus tard Henri Yrissou, maire de Gaillac, directeur de cabinet d'Antoine Pinay, ministre des finances en 1958, et député CNI du Tam de 1958 à 1962. Hélas ! où sont les aigles et l...
Parcourir Poème Classique Temps de guerre

Poème Classique

Il était triste et noir mon poème naguère, Lorsque j’avais écrit : « les Cœurs abandonnés ». Aujourd’hui confrontés à une ignoble guerre, Nous habitons un monde reclus et sans pitié. Un pays qui survit malgré les hécatombes Mérite chaque effort pour qu’on lui vienne en aide ; Mais comment arrêter les supplices et les bombes En lançant des missiles comme unique remède ? Un peuple tout entier lutte pour sa survie ; Les combats sont terribles tant que dure l’hiver. Devra-t-il sans faiblir atten...
Parcourir Poème Classique Les anges humanitaires

Poème Classique

La méchanceté gratuite Térèbrant l’individu Surgit de façon fortuite La vipère l’a mordu Sanglote âme tourmentée Le soleil d’autrui se voile Sur l’amitié diamantée L'âme a mal jusque à la moelle Les mots sont parfois les dards Jaillissant de viles lèvres Étalant leurs étendards Empreints d’égotique fièvre Aucun homme n’est à l’abri D'un retour de manivelle Un avenir assombri Peut devenir la cervelle D’un malheur rebondissant Sur l’homme ayant engendré Des actions pleines de sang Noyant l’esp...
Parcourir Poème Classique Un reflet de forêt dans l'étang

Poème Classique

ennéasyllabes. Le temps passe et pourchasse sans trêve Toute vie de l'aurore au couchant, À l'envers réfléchissent les rêves Projetés dans le flou des étangs. Le reflet souligne et surélève La forêt, que l'horizon suspend, Prolongeant dans les eaux, sous la grève, Le tracé de ses troncs ondoyants. Sur la berge se scelle et s'embrève Chaque souche à son double troublant Rêve et temps font confluer leurs sèves Sur le fil entre inerte et vivant. Comme l'ombre esquisse et parachève Les objets ét...
Parcourir Poème Classique L'âme blanche nous effleure

Poème Classique

La lune et son masque noir Pointe sa nuit éternelle Après son dernier quartier Le firmament son manoir Aux lueurs sempiternelles L’éclaire par pans entiers Une lune de blancheur Radieuse et resplendissante Argente les flots foncés D’un océan accrocheur Par les vagues incessantes Le lilial est balancé L’astre blanc ce lumignon Sertissant l’ombre du ciel Ensoleille pâlement De son sourire mignon La nuit d’un monde partiel Sous son girasol dormant La lune enveloppe l’esprit Absorbant son influe...
Parcourir Poème Classique À la croisée des chemins

Poème Classique

Nous vivons aujourd’hui une drôle d’époque Qui engendre partout une série d’hécatombes ; Les menaces larvées fragilisent le monde, Le conduisent au désastre et ce, sans équivoque. ... Garder les yeux ouverts sans aucune illusion. Ne pas s’apitoyer en restant sur ses gardes ; Se mettre à reconstruire quand le mur se lézarde Et pour sauver l’espoir, faire un tour d’horizon. En ce mois de novembre la terre tourne folle, (Régler l’heure en hiver peut- il l'indisposer?)? Afin de rétablir un bonhe...
Parcourir Poème Classique Les voies du salut

Poème Classique

 Nous côtoyons souvent des mondes insoupçonnables Où règnent la beauté, la joie et l’espérance. Mais nous les ignorons, orgueilleux et minables, Perdus dans nos pensées qui ne sont qu’apparences. Et pourtant elles existent, jalonnant nos chemins Ces marques invisibles au tracé éternel ; Créatures avenantes prêtes à tendre la main À ceux, désenchantés, qui ne croient plus au ciel. Persistante, elle luit cette voûte étoilée, Mais on ne la voit plus tant nous sommes affaiblis ; Ne songeant qu’à ...
Parcourir Poème Classique Restez là souvenirs

Poème Classique

Demain je déménage Cette pensée me glace Je tournerai la page Ma triste humeur enlace Mon chemin familier Mon marronnier vaillant L’odeur d’un vieux quartier L’homme au regard brillant Les veilles d’aujourd’hui Une partie de moi Le modèle réduit Des journées et des mois Que je passais ici Resteront à jamais Sur cette chaise assis A l’endroit que j’aimais Mais d’autres vont venir S’asseoir sur cette chaise Restez là souvenirs Magiques parenthèses L’empreinte d’autres gens Ne doit pas vous cha...
Parcourir Poème Classique L'eau

Poème Classique

L’eau Évanescente au creux de la roche sereine, Vêtue de frondaisons à l’orée des grands bois Tu jaillis, romantique au milieu des fontaines Où tu glisses entre nos doigts Ton corps translucide s’habille de cristal Au lit des rivières et au sein des nuages Sous l’étrange magie du fluide qui s’étale Tel un miroir à ton image Rêveuse au bord des lacs, agitée sur les mers Maquillée de rosée ou de poudre de glace Tu es l’âme qui veille à cette fange amère Où vie et mort sont face à face Parfois, ...
Parcourir Poème Classique Quand l’espèce animale s’époumone...

Poème Classique

L’aigle royal s’élève dans le ciel, Il glatit dans les hautes atmosphères ; Son vol courroucé déverse le fiel Sur les hommes qui salissent la terre. Quand le lion, roi de la jungle, rugit, Les semblables tremblent comme une feuille ; Leur haine face à l’humain resurgit Lorsqu’ils reniflent son relent d’orgueil. Le chameau blatère dans le désert, Il s’abreuve, transporte les fardeaux ; Il crie sa rage devant sa misère, L’ingratitude chevauche son dos. Quand les chevaux hennissent dans l’établ...
Parcourir Poème Classique Ton départ

Poème Classique

Un voilier rentre au port, la Méditerranée Berce insensiblement les coques et le jour ; Sur le quai, des amants mêlent leur destinée ; Un garçon et sa sœur au milieu d’une cour S’amusent un instant tout près des hirondelles. Sur une bicyclette, il fond le bloc de glace Bien avant d’arriver dans le café perdu ; Un chien, un ou deux chats ne prêtent pas leur place A cet habitué des lieux si assidu ; Ici, les fleurs des champs sont parfois immortelles. Il quitte son village, atteint la capitale...
Parcourir Poème Classique Pertinence Le train, un coin d'enfance

Poème Classique

Débarrassé des pesanteurs Lorsque le train prend son élan, L'homme s'évade avec lenteur Des tracas lourds et accablants. Les tentacules d'une ville, Viles usines encombrantes, Plongent la souillure servile Dans les campagnes enivrantes Fleurant bon le pays fourré. Le soleil plein de mimosas Déroule avec ses doigts dorés Le tapis mouvant de colza Suivant à reculons l'oiseau De vénus, la blanche colombe Et la fauvette des roseaux ; Chantant à travers monts et combes. Le train, ce serpent à lun...
Parcourir Poème Classique Pertinence Les faits de la nature

Poème Classique

Un rayon de soleil Qui à l’aube relaye L’apparence nocturne La noirceur taciturne Pose avec nitescence Ma nouvelle naissance Sur la mort endormie Sur l’existence amie Le babil d’un oiseau Sur le bord d’un roseau Résonnant d’allégresse La mélodie caresse Les bords marécageux Des cours-d’eaux orageux Sous de joyeux arias L’eau coule avec furia Le parfum de la rose Sous l’empyrée morose Étale la gaieté D’une prairie d’été L’humeur de l’atmosphère Des nues croisant le fer Est rendue plus joyeuse...
Parcourir Poème Classique Ma Belle Allons Voir Si Les fleurs

Poème Classique

Ma Belle, allons voir si les fleurs Ma belle allons marcher, allons voir si les fleurs Ont toujours les odeurs qu’elles avaient hier Nous suivrons leurs secrets cheminements aux heures Fraîches que tu aimes, je me lève pour te complaire. Tu aimes tant ce moment, nous deux, ça et là Contemplons la nature, le quartier familier, Salut au voisin, et ces inaccessibles chats Nous narguent et ne se laissent jamais approcher. Nos jeux sur le gazon, je suis tout pour tes yeux Quand tu insistes, me sup...
Parcourir Poème Classique La douairière et la voisine

Poème Classique

La douairière, à la brune, Entr'aperçoit la camarde Qui lui conte l'infortune D'une fin à la hussarde. Dans sa tête brimbalante, La nuit déroule l'étoffe Des périodes accablantes Enserrant la catastrophe. Sur ses lèvres décaties, Les appels au secours tremblent D'espérances englouties Dans des nuits qui se ressemblent. La sonnette secourable De ses tréfonds retentit ; Dans la nuit impénétrable L'humain a pris son parti. Elle court sans réfléchir ; La belle aube l'enveloppe, Elle voit la nuit ...
Parcourir Poème Classique La boussole perdue

Poème Classique

Ils préparent secrètement Quelques armes biologiques ; De temps en temps, le pouvoir ment ; Ils cachent des armes chimiques. Ils accumulent des trésors Ou des missiles nucléaires ; On sent bien qu’ils font des efforts Pour envisager d’autres guerres. Bombes à sous-munitions Ou armes conventionnelles Pour tenir des positions Les nuits opérationnelles… Des mines antipersonnel, Des marchands approvisionnent Des pays ou un colonel Quand les doctrines tourbillonnent. Ils cherchent des robots tueu...
Parcourir Poème Classique À un enfant du monde

Poème Classique

Toi, l’enfant aux yeux sombres qui fixes les étoiles Dis-moi ce que tu penses en regardant le ciel ; Aperçois-tu là-haut le grand aigle impérial Qui vole à ton secours avec son arc-en-ciel ? Il t’accompagnera si tu lui dis pourquoi Ton cœur attend toujours tes parents émigrés ; Sans doute parviendra-t-il à l’aide d’un carquois Muni d’un grand lasso un jour les retrouver ? Allons sèche tes larmes et confie-toi à lui ; Il sait combien tu souffres car son regard perçant Voit tout ce qui se passe...