Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Pauses-Café en ligne - Bibliothèque

HUMOUR – HUMEUR bonne ou mauvaise
►Passez en mode « pause » dans la catégorie non littéraire
Une pause-café doit faire entre 1200 et 5000 caractères.

Publier Pause-Café N'hésitez plus, venez publier une pause-café ! Publier Pause-Café

Parcourir Pause-Café Sueur froide

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 1

Tachycardie, hypertension, hypersudation, fébrilité et d'autres symptômes s'emparent de lui. Tomber malade en un instant lui parut saugrenu. Pourtant les faits sont là. Il n'y a pas une minute, il était en aussi bonne santé que Lance Armstrong en rémission et grimpant le Galibier.Revenons en arrière d'un cours laps de temps. Il s'apprête à monter dans la rame de métro. Il se demande s'il s'agit d'un tramway ou d'un m&e...
Parcourir Pause-Café Comment se faire augmenter ?

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 6

? Très facile, z'allez voir. 1 : Vous faire hospitaliser. Comment ? peuh, un jeu d'enfant ! Par exemple sortez de votre bagnole en plein périph bloqué, grimpez sur le capot et sautez dessus à pieds joints en hurlant Ivanhoé. Ou bien pointez-vous dans un commissariat et dîtes Je suis une fille et j'en ai par dessus la tête (si vous êtes un garçon) ou toute autre chose qui vous réjouisse et vous fasse du bien. 2 : Lors de votre...
Parcourir Pause-Café La maladie de la vie

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

La maladie de la mort, titre une oeuvre littéraire célèbre. Pour moi, ce serait plutôt le contraire. La maladie de la vie. La maladie de la vie, c'est un livre que j'ai écrit il y a quelques années, avec les thèmes les plus glauques de mes années les plus glauques. La maladie de la vie ? Tu seras guéri quand tu seras mort mon pote. Finies les souffrances. Bien que pas mal souscrivent à une autre forme de vie après la ...
Parcourir Pause-Café Conneries gratuites 1

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 9

estrapack 1 Pour une raison ou sans, je me suis dit qu'aujourd'hui c'était ma fête. Pour une raison ou cent mille, je me suis dit que mon meilleur cadeau serait de me rendre futile. Une mission d'intérêt général, j'ai vu ça comme ça. J'ai décrété une journée et une nuit blanches et hygiéniques, peut-être pour me délivrer des infirmières absentes, peut-être aussi pour me secouer ...
Parcourir Pause-Café Conneries gratuites 2

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

estrapack 4 J'aimerais un ordi de poche et des pétards à l'odeur invisible. On se poseraient discrètement à la terrasse de bistros, de préférence pas loin de l'eau, et on écrirait sur toutes ces choses marrantes qu'on voit. Excusez-moi mais qu'est ce qui vous empêche de faire ça avec un bon vieux stylo bille et une marlboro light ? Ma parole si j' suis con ! j'y avais même pas pensé dis-donc ! - Je passe le micro au D...
Parcourir Pause-Café Conneries gratuites 3

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 5

estrapack 7 Tout va bien les amis ? Je suppose que vous avez pas perdu de vue qu'on est en pleines conneries gratuites. Je continue ? Nan, z'en avez marre ! Ok, on va arrêter. Ah mais ! on sonne ! Scusez. Oui, c'est quoi que c'est ? Monsieur Géo Fourre-Tout ? C'est bien moi. Bonjour Monsieur Fourre-Tout, je suis Gérard Troudé, du département Hygiène Sûreté, et voici mon collègue Georges Azalées. Enchanté Georges. Et q...
Parcourir Pause-Café Je n'irai pas en arrière

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

Hier encore, je vivais comme un millionaire... (Nino Ferrer). Et 1, et 2, et 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12,13, 14, 15, 16, 17, 18,19 et 20.Et aussitôt que je te décellophane un nouveau paquet et allons-y, et 1, et 2, 3, 4, 5... De quoi je parle ? De clopes, de cibiches, de tiges..., de cigarettes quoi ! Eh oui, hier encore je vivais comme un millionaire, 2 paquets par jour, 13 euros par jour, 130 pour 10 jours, 390 par mois. Pas mal pour un gars qui rentre dans le même t...
Parcourir Pause-Café L'homme qui dansait sur son nom

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 2

Bonjour salut. Je suis l'homme qui avait oublié son nom. Ce dont je me souviens ? J'étais quadra à New-York, associé d'une grande entreprise de consultants. Je croûlais sous les responsabilités et l'argent. J'avais une chouette famille et un immense appartement. Des amis aussi bien sûr, à la pelle ! Et puis un jour, brutalement ou petit à petit je ne sais plus, j'en ai eu assez. Tout ça me parraissait vain, n'avait plus gu&eg...
Parcourir Pause-Café Les courses

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 8

Je suis un autre! Tu parles, c’est bien joli tout ça, mais ça nous dit pas combien! s’exclama Frère Avisé. Je suis un autre, Je est un autre, entendu! mais ce qu’il faudrait savoir c’est combien. Combien je suis, quoi! Des pas se firent entendre dans le couloir menant au coin-cellule où Frère Avisé aimait à s’isoler de l’agitation régnant en permanence dans l’étroit tipi à 2...
Parcourir Pause-Café Le coucou

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 8

Le coucou Vous ne le voyez ni ne l'entendez. Dommage pour vous les amis, car ce coucou-là est tendre et formidable. Rien à voir avec ses traditionnels collègues faits de bois triste et de cris stridents. Rien à voir avec ces vautours aigris qui se font un plaisir de vous rappeler à heure fixe que tout ça, vos chères montagnes, vos belles vallées, vos secrets sous des pierres, tout ça est pfttt ... compté. Nan, le coucou do...
Parcourir Pause-Café L'hypothèse du ciment

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 6

Vous je ne sais pas, moi je le suis, un peu claustro. Je peux rentrer dans un ascenseur quand même, mais faire de la spéléo, ça jamais. Je suis terrifié à l'idée de l'étouffement physique et psychologique. Je pense à un livre d'un auteur américain Cormack Mac Carthy, qui s'appelle "Un enfant de Dieu". C'est l'histoire d'un fermier au Texas dans les années 1950 qui se fait exproprier. Furieux et rancunier, il va se log...
Parcourir Pause-Café Vol d'été

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

Pensées du quatre Aout deux mille dix-sept, Voler C’était mon rêve de gosse, en mode superman, m’élever dans le ciel à la vitesse du son, tourner autour du globe super vite et même, m’envoler dans l’espace. Les autres supers pouvoirs de Clark Kent étaient aussi excitants: incassable, intouchable, la plus grande force physique jamais connue, une vision rayon x et accessoirement fondre ou cramer n’importe quoi juste e...
Parcourir Pause-Café L'allégorie des cellules

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 3

Plusieurs prisonniers sont enfermés dans une prison possédant des cellules mesurant 7m². La prison possède 3 types de prisonniers : des prisonniers perturbateurs , des prisonniers normaux et des prisonniers exemplaires. Tous les 2 mois , les prisonniers exemplaires gagnaient 0.5m² d'espace. Au contraire , les prisonniers perturbateurs perdaient 0.5m² d'espace et si l'un d'entre eux n'avait plus d'espace , il était envoyé au cachot et ne pouva...
Parcourir Pause-Café Noce de Diamant ..avec bonne humeur

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 5

Noce de Diamant... avec bonne humeur Contexte : une soirée organisée pour les 60 ans de mariage de Marie et Jojo.. Un discours en leur honneur, sur une note humouristique! ...................................... «Oye, oyé braves gens! Je vous demande toute votre attention!» ……………. «Marie et Jojo….. Je vous salue et je m’incline devant vous.» «Ce sont…. vos noces de diamants!» &helli...
Parcourir Pause-Café Ce Poème me fit choc, et me hante aujourd'hui

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

Ce Poème me fit choc, et me hante aujourd’hui « Une nuit claire, un vent glacé, la neige est rouge» Ainsi commence « Le cœur de Hialmar», un Poème Barbare de Leconte de Lisle. Vous l’avez lu, sans doute. Je le raconte à ma manière. Nulle analyse ici. C’est juste pour rêver. Il s’ouvre dans la nuit, s’achève dans le soleil. C'est un poème d’amour et de solitude, une houle d&...
Parcourir Pause-Café Un beau Dimanche à Ermenonville

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 5

Par ces beaux jours, fuyez la ville, Allez donc faire un tour à Ermenonville! Nul besoin de s’appeler Héloïse ou Emile, Pour dans un parc à l’anglaise faire pèlerinage. Arbres majestueux en font un décor romantique, Bucolique et sauvage, on y fait même du canotage. Depuis l’ile des Peupliers où il fut inhumé Avant de partir côtoyer d’autres classiques Dans ce lieu de renom qu’est le Panthéo...
Parcourir Pause-Café Le piano à 9 queues

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 10

C'est à l'instant du piano à 9 queues, à l'instant du rasoir à 9 lames que les outils commencèrent à se retourner contre leurs ingénieurs et leurs propriétaires. Les ingrats ! Car pour raser, le rasoir à 9 lames on pouvait pas nier ça rasait. 9 fois plus près, 9 fois plus frais ça rasait, et chacun des 2 sexes s'en réjouissait. L'outil à l'agréable ! annonçaient avec entrain et con...
Parcourir Pause-Café Du bruit dans le gazon

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 2

Orchestre de printemps, orchestre dominical, Orchestre fleuri d'une balade bucolique. Le rendez-vous champêtre des oisillons...merles, tourterelles, geais, grives et hirondelles..qui répondent au débordement cacophonique d'un jardin d'enfants. Le bruit du tourniquet mal huilé de son hiver rouillé, contre-mesure le tintamarre des coin coin, wouaf wouaf et autres cui cui. Les Ouins ouins de bébé éveillent à eux seuls la réouv...
Parcourir Pause-Café Le chemin de musique

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

Le chemin de musique La "loi "du 4 mains Le quatre mains est unprocédé artistique où deux personnes jouent ensemble sur un même piano. La "loi" du 4 mains dit : "Imaginez vous sur un chemin de musique qui débute par le premier son émit et qui se termine par la dernière vibration ressentie. Àpartirdu premier pas joué, vous devezcontinuer de marcher droit devant vous. Vos deux chemins sont tout deux différents et c'est pourquo...
Parcourir Pause-Café Les Rêves

Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 4

Le sommeil est un processus vital pour notre corps et notre cerveau. Pendant la phase appelée "paradoxale" l'un des événements les plus mystérieux se produit ; le rêve. Mais d'oùviennent les rêves ?Àquoi servent-ils ? Et pourquoi rêvons-nous ? A l'heure actuelle les scientifiques n'ont pas encore trouvés des réponses définitives sur la nature et le but du rêve. Les rêves ont beaux fasciner l'Homme dep...