Connexion : supprimer Ou

Inclassables en ligne - Bibliothèque

Inclassable mais non dénué d'intérêt
Pensées diverses personnelles ou non.

Publier Inclassable N'hésitez plus, venez publier un inclassable ! Publier Inclassable

Parcourir Inclassable Délivrance

Inclassable

Les boites à livres disposées à l'entrée de la bibliothèque peuvent contenir des petits trésors pour peu qu'on s'y attarde. J'aime découvrir ces bouquins en tous genres souvent anciens, d'auteurs inconnus et introuvables en librairie. Un livre ayant pour titre Délivrance, aux pages jaunies, retient mon attention. Le graphisme de la couverture, aux nuances douces, aux lignes sobres, donne une impression de légèreté rassurante et poétique qui contraste avec les premières lignes du texte. L'ima...
Parcourir Inclassable Merveilleuse Infirmière / Wonderful Nurse

Inclassable

La première fois que je t'ai vu comme ca La première fois que je t'ai vu aussi mal La première fois que t'ai vu aussi effondrée J'ai vu que tu n'acceptais pas cela Even if you can't no longer talk with them anymore Even if you can't stimulate them anymore Even if you regret not being able to do more I saw that you were full of empathy Même si tu ne peux plus parler avec eux Même si tu ne peux plus les stimuler Même si tu regrettes de ne pas pouvoir faire plus J'ai vu que tu étais pleine d'emp...
Parcourir Inclassable Dic duc fac fer

Inclassable

Quatre monosyllabes, qu’on dit propre au latin Tous exceptions aux règles, mais tellement humains, En quatre impératifs, c’est toujours quatrains Dis dic, duc mène, fais agis… c’est clair, mais « fer » ? Porter ou supporter ? Accepter ou combattre ? S’éloigner ou férir, se taire ou bien abattre ? Confond t-on tous un peu la bonté et la batte Et préjuge plus que trop, soi et l’autre, en sa hâte? Est-ce la peur pour soi qui fait vivre ou quitter ? Est-ce l’angoisse de sa mort, de sa vie, ses e...
Parcourir Inclassable Le temps qu'il te faudra

Inclassable

"" : adaptation par Isabelle M. Schindler de la chanson de Mika : "Ready to call this love" Retenu par leur haine Te perdre trop de peine J'ai peur j'en suis si malheureux Pleure dans le noir Mais pour moi tu es le même Et je connais tes chaînes Leur laisse pas notre histoire Et tu pourras y croire On s'endort laisse la lumière Trop peur que tout s'accélère Prends le temps qu'il te faudra Mais dis vite dès qu'enfin tu sauras En toi que oui c'est ça Que oui c'est ça L'amour Dis rien si incerti...
Parcourir Inclassable Porcelaine

Inclassable

Adaptation par Isabelle M. Schindler de la chanson de Mika : "Porcelain" C'est dur d'aller Si essoufflé J'ai le corps froid Je ne sens plus mes pas Porcelaine Je me sens porcelaine Tiens moi doucement J(e) peux briser d'un coup de vent Souviens toi, tu me disais ton roi Incassable Retiens moi bien dans tes bras Je suis devenu friable Porcelaine Porcelaine Un petit rien Qui saigne à l'intérieur Une égratignure Là qui hurle et je meurs Porcelaine Je me sens porcelaine Tiens moi doucement J(e) p...
Parcourir Inclassable Garçon mécanique

Inclassable

Traduction - Adaptation par Isabelle M.Schindler de "Toy Boy" chanson de Mika -- Garçon mécanique Je suis un cadeau jouet mécanique Faites bien attention tout seul je peux semer panique J'ai un coeur en or pépite bien cachée Laissé dans le noir vous n'mentendez jamais Bien plus qu'une illustration Mes points d'articulations Se réveillent d'un tour de clef Quelle merveille que ce jouet
Parcourir Inclassable Fait Mal

Inclassable

Traduction - Adaptation de "Hurt" de Mika (une dénonciation du harcèlement) - - Fait Mal Comment en arriver là Vide oppressant dedans Encore une fois ne rien dire Afficher un sourire Je brûle à l'intérieur mon corps qui chavire J'ai oublié les codes des s.o.s Le monde lui s'en fou et tourne à rougir Mon univers en guerre tout en détresse Tu dis : "c'est que des mots"
Parcourir Inclassable Mensonge

Inclassable

Traduction - Adaptation de "Promiseland" de MIKA "Mensonge" Je suis né ce morne été sans soleil sans gaîté Baptisé d'un prénom que j'ai du mal à aimer Bien poussé comme le bel ange qu'ils voulaient pour l'aimer Prier chaqu'soir leur dieu à genoux tout comme faire mes devoirs
Parcourir Inclassable Citations & Aphorismes 10

Inclassable

Citations & Aphorismes 10 Donner est un autre jour (coutume occidentale répandue). Ceux qui ont les yeux ouverts crèvent ensemble de solitude. All you need is l'or. Eugénie grandit (ce qui ne rajeunit pas Balzac). Les croyants pensent que Dieu reconnaîtra les monstres, les obscènes et les malfaisants, mais c'est trop tard. C'est ici et maintenant qu'ils doivent être éliminés. Qu'ils cèdent enfin la place à tous ceux de bonne volonté. Au revoir là-haut si j'y suis. Ainsi soient-elles. On r...
Parcourir Inclassable Eloge à celle qui touille

Inclassable

! Petite merveille ! Tu trônes majestueusement dans ma cuisine avec l’arrogance de celle qui ne se fait pas acheter par la modernité. Ton corps en bois représente à lui seul la sobre élégance de tes missions. Je te prends, je t’empoigne, je te tourne, je te malmène, tu te démènes, je te glisse dans les méandres farineux de jaunes et de blancs d’œufs qui fricotent avec le sucre et mille autres ingrédients. Et je te lèche sans retenue. Je t’ai vu te perdre dans le jus crépitant de mûres fondant...
Parcourir Inclassable Lisez!

Inclassable

Lisez ! Lisez, mes amis, lisez. Laissez-vous emporter par la flamme de la parole, écoutez la voix des grands maîtres, laissez vous posséder par leur folle sagesse. Libérez-vous de tous les dictats, et surtout échappez à l'abrutissement contemporain, à cette inculture généralisée, à cette ignorance et cette vulgarité et cette laideur glorifiée, qui méprise tout ce qui vient du passé, car ça pue l'intelligence, c'est trop dangereux. Allez, n'ayez pas peur du risque, partez à l'aventure du roya...
Parcourir Inclassable Alphabétisation de l'échiquier !

Inclassable

Alphabétisation de l'échiquier ! Soit (a) une personne qui réagit à chaud et (b) une personne sage (b) pour (a) : Je t'explique, temporise patiemment, Analyse objectivement, réfléchis stratégiquement, réponds cordialement... (a) pour (b) : Comme je me comporte correctement, je préfère parler directement, recadrer fermement, et répondre spontanément... (b) pour (a) : Ainsi, tu ne dormiras jamais tranquillement, tu perdras tes ami.e.s successivement, tu risques de te retrouver seul soudainemen...
Parcourir Inclassable En Soi

Inclassable

Regarde au fond de toi la vérité que tu ne veux pas voir. Elle est là, tu la connais déjà depuis une éternité. Tu es sensible, hypersensible à l'âme des autres et tu ne veux le voir car tu reçois déjà tous les messages dont tu as besoin pour t'accomplir. Accepte cette hypersensibilité, ouvre les vannes, décharges-toi de tes peurs et laisse libre court à tes ressentis. Tu es libre de tout savoir car tu sais déjà, tu es connecté en permanence à ta vérité absolue et tu peux te permettre de dema...
Parcourir Inclassable Nostalgie d'un temps inconnu

Inclassable

Combien de fois n’ai-je pas rêvé de vivre à une autre époque. Disparaître de ces temps dont la facilité apparente rend en réalité la vie si dure. Mon envie est un fantasme et ma vision des époques rêvées sans nul doute idéalisée mais ce doux songe me permet de m’évader de la médiocrité et la tristesse de la vie au XXIe siècle. Je suis passionné d’histoire et cette passion dévorante me pousse à m’informer le plus possible sur les périodes qui retiennent mon attention à un moment ou à un autre....
Parcourir Inclassable Fantôme

Inclassable

Si jeune, si triste La vie est impitoyable et il y a ceux qui en profitent. Une pression sur la poitrine quand les souvenirs jaillisent sans prévenir, Et si seulement vous pouviez entendre mes sincères excuses. Je me souviens de cette terrible souffrance, Qui a donné une saveur oublieuse aux films muets de ma conscience, car il ne reste qu'une impression de rêve à mon passé et le souvenir de ne pas être la bienvenue. Vous êtes les dommages collatéraux d'une souffrance, je le suis aussi , mal...
Parcourir Inclassable Le dernier verrou (Bashung qui pourra)

Inclassable

Il reste quoi ? Comptez sur vos doigts. Un dernier verrou. Lorsque celui-ci sautera, ne comptez plus sur moi, je vous aurai faussé compagnie, je ne serai plus là. Sans adieu la compagnie, je n’ai pas de dieux, je n’ai pas d’amis. La seule certitude est la solitude. Arrache-toi d’ là t’es pas d’ ma bande, je ne fais plus de propagande. Je n’ai pas d’ bande, je ne cueille pas d’amandes. Noisetier quel beau métier, mais vous n’êtes pas du genre à faire de prisonniers, du genre à faire de quartie...
Parcourir Inclassable Citations & Aphorismes 9

Inclassable

Citations & Aphorismes 9 L'homme, le pouvoir, l'envie et la jalousie, l'argent et la cupidité… la terre est paradis de corruption. Qu'expliquer à nos enfants ? Nous sommes nos actes. La vérité n'est qu'une opinion parmi d'autres (D. Trump). La pression est un privilège (N. Djokovic). Les chiffres me l’ont dit : nous sommes 98% d'inutiles pour faire tourner la machine. Ça peut paraître impossible à avaler mais la seule solution est parfois le pardon. La mort, peut-être la seule immortelle....
Parcourir Inclassable L'Amour

Inclassable

Vivez dans l'amour et non dans la peur. L'amour est une énergie qui vous protège, vous apaise. L'orsque vous vivez dans l'amour, rien de mal ne peut vous arriver. Aimez la vie, aimez les gens autour de vous, aimez la nature, aimez les belles choses, aimez l'aventure, aimez-vous. Aimez aussi les épreuves, aimez vous surpasser, aimez la difficulté. Aimez apprendre de nouvelles choses. Cessez de réfléchir, laissez-vous guider par la vie, suivez votre instinct. La vie est si belle et le temps ne...
Parcourir Inclassable Subliminaux final I

Inclassable

C’est dans ces villes, construites après la guerre que les écrans subliminaux ont le plus de valeur. Dans l’inconscient collectif, la guerre avait eu lieu il y a à peu près cent ans. La planète entière avait été dévastée, tout avait été rebâti par les hommes et les écrans, et personne ne se demandait qui les avait construits. Ils guident le peuple, lui indiquent les dernières informations du système des Justes. La valeur monétaire n’était plus assurée par l’argent mais par un échange d’actio...
Parcourir Inclassable Pas assez

Inclassable

Effet média, nouvelle génération, ce besoin de la perfection. Un temps jadis où les choses étaient plus rustiques et pourtant plus faciles. Nous passons notre temps à la comparaison, à nous sentir sous classer. La santé est là, les besoins primaires aussi, mais tu as ce besoin malsain. Tu t'émoustilles en te couvrant de choses futiles pour te rassurer. Te sentir plus intégrer, plus puissant, plus pathétique. Imagines-tu l'ombre d'un instant que la satisfaction d'une vie accomplie et liée à ce...
Parcourir Inclassable Rouspétances

Inclassable

Rouspétances James Brown claudiquait et la discorde applaudissait à tout rompre. Désolant constat. Vivre, un agrément ? et tout le reste à l’avenant ? Des âmes le conçoivent puis se suicident... D’autres se ruent sur le viatique d’état - la DOSE - pour revitaliser les nappes humorales de leurs terrains souffreteux. Par exemple, ces vieilles blattes masquées qui vous foudroient du regard ou vous dénoncent, parce qu’en plus de déboucher hors de leur champ cognitif, vous eûtes l’outrecuidance d...
Parcourir Inclassable Mathématiciens en pause-café

Inclassable

Ne voulant pas détailler ici les travaux qui ont mené à ce « résultat époustouflant », nous essayons seulement et au travers d’un exemple numérique de sensibiliser les lecteurs récalcitrants à tout ce qui peut relever des sciences mathématiques, voire de leurs résultats. Pour donner vie à notre propos, nous les invitons cependant à imaginer qu' il répond à une quête d'équité des rémunérations dans le monde de l’entreprise et que la gouvernance s’appuie alors sur la pratique de négociations en...
Parcourir Inclassable Discours de réception pataphysique

Inclassable

Envoi J’ai lu tout Vian et puis je l’ai tout oublié. J’avais 17 ans (on n’est pas sérieux à c’tage , à fumer des tilleuls verts, pro comme des ménades) et je ressemblais à l’amoureux de jean saul Partre, ou était-ce une amoureuse (?), tant je collectionnais les bouquins du zigomar Vian. C’était bientôt toute ma littérature de puceau, avec tintin, et Jules Verne.
Parcourir Inclassable Allez viens, je t'emmène au vent...

Inclassable

Sommes nous vraiment fait pour vivre le jour et dormir la nuit ? Alors oui, la journée est assez sensationnelle. On en voit de belles choses. Des couleurs, des énergumènes en tout genre, des sourires. Mais de moins jolies également. La journée est transparente. Elle ne nous épargne pas. La nuit est synonyme de repos, de rêves. Pourquoi ne pas inverser tout ça ? Vivre la nuit, ne voir que ce que l'on veut voir. Laisser court à notre à imagination. Les couleurs sont différentes et toutes aussi...
Parcourir Inclassable Bois, soleil

Inclassable

Le ciel est triste, le ciel est bas, le ciel est las, et Jésus contemple mélancoliquement ce monde que son père a créé et qu’il l’a sommé de sauver de la déshumanité. Mais Dieu le père a donné ici-bas le pouvoir à Satan. Satané Satan, jamais avare du pire et de mauvais sentiments. C’est pas les candidats qui manquent et si rapidement il n’y a plus d’innocents. Hormis il faut le dire entre Danemark et Finlande, l'école enseigne l'égoïsme. Le ciel est mou le ciel est lent, c’est un triste bilan...