Connexion : supprimer Ou

Espace Partages à lire/relire & Vidéos

Navigation rapide | Accueil | Actualités DPP | Actus Graines | Avis et discussions | Espace musiciens | Partages à lire/relire & Vidéos | Actualités SDA

À lire ou relire Actif

Benadel
Un voyage sans fin La terre voyage, un voyage sans fin, Tournant autour d'une myriade d'âmes Unies en une seule contemplation, Tournant autour d'une infinité de flammes Unies en une seule inflammation. Un tissu d'âmes contemple la terre, Les langues de feu la réchauffent. Le tissu d'âmes se troue sans cesse, Déchiré par les épines de la vie. Les langues de feu s'éteignent Au fil d'un soleil brû...suite Up
Sté Toqué
A l'écoute des fontaines J’avance J’avance lentement La vie de chaque homme est un chemin Un chemin vers lui-même Et le brûlant poème De son humanité Dans le petit matin hirsute ou dans le soir aux yeux cernés Je peuple la nuit d’étoiles et de toiles juste esquissées Du sable de mes solitudes D’oasis, de la respiration d’une eau lointaine Folie d’enfant ou homme retrouvé Je reste à l’écoute...suite Up
Sté Toqué
Le martin pêcheur et la libellule Surplombant la rivière, l’oiseau ouvrit les ailes Il habillait le ciel de couleurs éclatantes C’était son premier vol, sa mère l’encourageait Elle avait envers lui de très grandes attentes Le jeune martin pêcheur la regardait, craintif "Lance-toi", lui dit-elle, "ne crains rien, sois confiant De tes peurs souviens-toi mais n'en sois pas captif Utilise l’énergie...suite Up
Elea Laureen
Dans cette Mélasse Vous vous demandez pourquoi Cette vie sans issue A se battre constamment Contre vents et marées ∞ A essuyer les échecs Tomber et se relever Encaisser encore et encore Les morsures de l'aurore ∞ Le moindre désaccord Les douleurs de ce corps Et malgré tout continuer De nager, patauger A contre-courant ∞ Sans savoir où le vent nous mène Et poursuivre quand même Peu importe où cel...suite Up
Sté Toqué
Il a fait ça Comme un oiseau sans ailes Il est resté au sol Il se pensait si frêle N’a pas pris son envol N’a pas conquis le ciel Ni trouvé son chemin La porte qui chancelle Se penche vers demain Se penche vers sa vie Telle un volcan éteint Il n’a pas cru en lui En ce joyeux lutin Portant en bandoulière Un coeur plein de promesses Qu’il laissa en jachère Comme une terre qu'on délaisse Il a fait...suite Up
Sté Toqué
Valse du S.D.F . Ça faisait plusieurs mois qu’on le voyait traîner Dans les rues du quartier, frêle, clopin-clopant Une clope au bord des lèvres, silhouette oubliée Au coin de chaque rue sur le quai des absents Dans la rue défilaient des hordes de fantômes Se cachant sous un masque, regards évanescents Aucun n’avait laissé dans le creux de sa paume Une petite pièce depuis fort bien longtemps Eta...suite Up
Sté Toqué
Ondine Ondine était assise, seule dans la clairière Où s’avançait la brume enveloppant le saule Et contemplait l’aurore si belle, si claire hier Se ternir du chagrin dormant sur son épaule Entre les arbres muets courait une légère brise Dans sa splendeur gracile une biche aux abois Au seuil du petit jour lança ses courbes exquises Les yeux écarquillés émergea du sous-bois Ondine était ailleurs,...suite Up
Sté Toqué
Arrondir la peine > < Rêver de la mer… Des vagues jouant du piano sur la grève avec leurs doigts d’écume… Vagues qui m’évadent… Me sortent de moi-même. Ressac… Comme un coup d’enclume! Transparence de l’eau sur le sable… Sel… Sérénité… Apparences trompeuses Je suis un bref instant la mouette rieuse A contre jour dans un ciel empourpré Mouette chassant la moue d’un été aveuglé Par des homm...suite Up
Sté Toqué
Flamme andalouse Entrelacs d’arches maures dans l’église se posent Et cette lourde ardeur de l’été sur les pierres Immenses champs d’oliviers, envol de flamands roses Tout près d’Antequera au bord de la rivière Autour du cou le joug d’une chaleur écrasante Litanie des cigales au pied de l’Alcazar A deux pas des fontaines, du lys, la rose amante Rougit et puis se lève au son de la guitare Fièvre...suite Up
Judith 17000
Jeanne En arrivant sur le parking du Centre équestre, Mathieu a déjà repéré Jeanne qui lui fait un signe. Il la reconnaîtrait entre mille, même en tenue d'équitation. Il se sent léger comme l'air et gai comme un pinson. Autour de lui, flotte un parfum d'innocence pétillant et délicat comme des bulles de champagne un jour de fête. C'est ainsi chaque fois que Mathieu est avec Jeanne. Des jours de...suite Up
Ancolies
Les consommateurs de l'inutile Bon, que ce soit clair d’emblée : je ne parle pas ici de ceux qui ont juste le nécessaire, ni de ceux qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Non je cause des consommateurs de l’inutile. Les consommateurs d’inutile ! Seigneur combien sont-ils ? Tu parles ! Comment font-ils ? Pourquoi font-ils ? No comprendo. Ché pas, c’est toutes ces pubs ou quoi ? Au pass...suite Up
Lucky3
Je ripoline et j'imagine mon trampoline ♪ J'imagine et je ripoline mon trampoline. Faire du trampoline, C'est un délice comme la praline, Mon amie, elle en pratique, elle aime ça, elle se défoule, Et moi j'imagine dans mes rêves le plaisir qui en découle. Les émotions doivent avoisiner celles d'un baptême en parapente, Si on se retourne en l'air on doit être captivés même si il n'y a pas de ...suite Up