Connexion : supprimer Ou

Tranches de Vie en ligne - Bibliothèque

Tout le monde n’a pas la fibre de « l’écrivain » mais chacun vit des situations stressantes ou cocasses. C’est pourquoi, chacun peut s’improviser auteur en partageant ses tranches de vie et ainsi, qui sait, se révéler la plume qu’il ne pensait pas être…

Publier Tranche de Vie N'hésitez plus, venez publier une tranche de vie ! Publier Tranche de Vie

Parcourir Tranche de Vie Pas un son. Pas un bruit !

Tranche de Vie

Je me réveille, 3 heures du matin. Pas un son, pas un bruit. Tout est calme. Mon petit chien dort près de moi. Je n’entends à cette heure que le rythme de mon cœur. Le noir de l’obscurité envahit tout décor. Je ne vois rien. Rien d’autre que des formes autour de moi. Pas un son. Pas un bruit. Pas même un pas, pas un murmure, pas d’agitations, rien. Dans ce désert de la nuit, j’entends le chant du silence à jamais vierge de toute souillure. J’écoute la mélodie de mes pensées, elles aussi sembl...
Parcourir Tranche de Vie Je le voulais tout blanc

Tranche de Vie

Pourquoi avoir choisi un chien tout blanc ? Parce qu'il est blanc justement. Couleur de la pureté. Celle de la neige, celle de l'hiver. C'est si bon la pluie du silence quand les flocons tombent du ciel ! Quand tout est recouvert puis scintille sous le soleil ! Quoi de plus lumineux que ces diamants venus d’en haut à vous brûler les yeux ? Blanc, je le voulais tout blanc. C’est la couleur de la virginité, de l'inviolé. Celle du coeur quand rien encore n'est venu le briser. Quoi de plus génér...
Parcourir Tranche de Vie Comment dire bonjour à une princesse

Tranche de Vie

J'avais rendez-vous avec Princesse Shéhérazade. Après douze années d'absence, j'avais envie de la revoir pour lui confier un secret. Je ne voulais le dévoiler qu'à une personne qui pourrait le comprendre et je savais qu'elle en faisait partie. Elle ne m'avait pas oublié, elle avait eu plaisir à revisiter mes poèmes et le plus important, elle avait répondu présent. Elle était là pour moi, toujours. Cette amitié était précieuse.
Parcourir Tranche de Vie L'écriture, don de création ou mission ? (26)

Tranche de Vie

Un jour j'ai ressenti le besoin d'écrire au plus profond de mon être... Qu'est-ce qui peut bien nous pousser à passer à l'acte sans aucune formation, qu'est-ce qui motive cette démarche de laisser l'encre tacher la page vierge, de nos réflexions ? Est-ce écrit quelque part ou serait-ce notre destinée de devenir des scribes, mémoires alambiquées de l'histoire sur le fil du temps de nos vies éphémères ?
Parcourir Tranche de Vie Une psy bien comme il faut

Tranche de Vie

J’arrivais dans son bureau plus de 25 ans après la première rencontre avec une autre psychologue devenue entretemps ma mère adoptive. Celle-ci était bien différente. D’origine étrangère, d’une tout autre culture que moi, j’avais fait exprès de porter mon choix sur elle. Justement à cause de nos différences incontestables. Je désirais avancer à cette étape de ma vie où le sentiment d’être de plus en plus perdue m’étreignait presque à chaque instant. J’avais l’impression toujours tenace « de n...
Parcourir Tranche de Vie Mon ordi et moi

Tranche de Vie

Si je râle parfois contre notre monde moderne, ses contraintes, ses contradictions, la pollution, les bouchons en accordéon, la technologie envahissante, les codes multipliés à l'infini, il est, il faut dire, un objet actuel m'apportant un petit bonheur, c'est mon PC. Souvent, c'est le dernier avec qui j'ai un contact avant de m'endormir, et le premier recueillant mes idées matinales, il me susurre des mots doux à travers des musiques apaisantes, me réveille dans la bonne humeur avec des ryt...
Parcourir Tranche de Vie Une psy pas comme les autres

Tranche de Vie

(En ce week-end pascal, je vous partage le récit d'une résurrection dans ma petite vie) C’est l’histoire d’une jeune femme de 34 ans qui arrivait pour la première fois dans le bureau d’une psychologue. Cette dernière avait sans doute beaucoup d’expérience au vu de son âge avancé mais aussi parce qu’elle exerçait ce métier d’accompagnement depuis de nombreuses années. La jeune femme, quant à elle, entrait pour la première fois ou presque dans le local d’une spécialiste clinicienne. Elle était...
Parcourir Tranche de Vie La jeunesse de Geneviève

Tranche de Vie

En rentrant de l'école, je me suis déchaussée et installée à table pour manger, ensuite, j'ai enfilé mon manteau et je suis partie chez mémère Gege. En arrivant chez elle, j'ai retiré mes chaussures au bas de la porte et je suis entrée, ensuite, je me suis installée sur une chaise en face d'elle et je lui ai posé une série de questions. Ses réponses étaient quelque peu déprimantes mais elle parlait de tout cela avec un tel sourire que je n'ai pû m'empêcher au fond de moi de ressentir un cert...
Parcourir Tranche de Vie C’est bien ma veine

Tranche de Vie

L’expérimentée infirmière la sent. Elle roule sous ma peau. Ma veine. Mais c’est bien ma veine, l’infirmière ne parvient pas à l’isoler pour y planter l’aiguille. Chaque fois c’est pareil et une simple prise de sang devient bataille de Wagram. Ô j’en ai eu et j’en ai eu et à chaque fois c’est la même histoire. Mais l'infirmière a la patience d'une pro et il y a finalement toujours un vainqueur et elle s’en va triomphante munie de ses flacons remplis de sang rouge et noir. Ah elle était dure ...
Parcourir Tranche de Vie L'échelle

Tranche de Vie

L’échelle A quelques mètres de la rue où j’habite, il y a des travaux sur le toit d’un bâtiment. Les ouvriers ont installé des échafaudages mais aussi une grande échelle non loin de là. 10 heures : Je dois passer sous l’échelle pour promener mon chien. Pas le choix. Je passe, pas très rassurée vu qu’un des ouvriers est dessus, beaucoup plus haut. Mais je passe. 10 h 30 : Je reviens. Je vois une personne, puis deux, puis trois, juste avant moi qui avancent. Toutes les trois ont observé l’échel...
Parcourir Tranche de Vie La craquette qui n'avait pas de prénom

Tranche de Vie

Je ne suis hélas pas un troubadour très courtois, voyez un peu crénom de non : je ne me souviens même pas de son prénom. C’était une craquante craquette. Vous ne savez ce qu’est une craquette ? Une très jolie jeune femme qui cherche à mettre le grappin sur un papa gâteau, un homme fortuné pour se maquer avec lui. Pour être toute sa vie à l’abri. Ces hommes sont en général largement plus âgés qu’elles mais qu’à cela ne tienne. J’en ai vu dans la pub des supers nénettes, jeunes, très belles, i...
Parcourir Tranche de Vie Pharaon (les lunettes)

Tranche de Vie

Pharaon (les lunettes) « Une seconde s’il vous plaît, il faut que je change de lunettes. ». Je pose le téléphone et file dans ma chambre à coucher chercher ma paire de lecture, plus puissante que celle que j’utilise pour travailler toute la sainte journée sur mon ordi. « Voilà, c’est bon Vous avez de quoi noter ? J’y suis, répond la femme. » Lors je me mets à péniblement déchiffrer les 2 lettres et surtout les 26 chiffres de mon numéro d’Iban. Dieu que cela est écrit petit ! C’est terrible ce...
Parcourir Tranche de Vie Chorale

Tranche de Vie

Un groupe d’enfant chantait chaque semaine dans une petite chorale créée par Monsieur Gourlais. Je ne me rappelle plus du visage de cet homme ni des autres enfants. Le vendredi soir était sacré. Les répétitions étaient pour moi ma bouffée d’air frais. J’y allais heureuse de ce répit offert alors que la vie familiale m’oppressait. Je restais debout au milieu des autres de mon âge. On ne me remarquait pas. J’étais comme cachée parmi tous ceux-là dont j’ignorais presque tout. Très timide, je me...
Parcourir Tranche de Vie Le pont du diable

Tranche de Vie

Fiston & moi dans les Cévennes C’était bien ma veine cet été-là dans les Cévennes. Ô oui c’est beau les Cévennes. Magnifique même vues du promontoire où se situait l'immense et somptueuse villa dans laquelle j’étais invité en vacances. Une ancienne usine à soie reconvertie en villa de luxe, chaque immense chambre disposant de sa salle de bain, d’une entrée donnant sur l’intérieur de la maison et d’une seconde donnant sur l’extérieur. Piscine et tennis agrémentaient naturellement le tout. ...
Parcourir Tranche de Vie Tintin chez les paltoquets

Tranche de Vie

Quelques histoires de rire 1 / Tintin à Pigalle Contexte : j’ai depuis quelques années déjà quitté les grandes agences de pub parisiennes (Séguéla, Publicis…) où j’officiais comme concepteur puis directeur de création pour des overdoses de stress et d’argent. J’étais jeune et inconscient, il m’aura fallu 10 ans pour réaliser que ce métier était de la merde en barre, constitué pour l’essentiel de courtisans chez les employés et de retourneurs de vestes chez les gens de pouvoir, et le quitter p...
Parcourir Tranche de Vie Pardon Post Mortem (ou Mon Père)

Tranche de Vie

Mon père était un poète, un peintre et un rêveur. Jusqu’à mes 10 ans, il tenait comme il pouvait son rôle de père. Autant qu’il pouvait. Je me souviens que tout le monde disait de lui qu’il était un artiste merveilleux et un poète sensible. J’étais fier de lui. Cela tombait bien moi je voulais être danseuse classique, chanteuse et écrivain. Je voyais en lui quelque chose qui me faisait envie.
Parcourir Tranche de Vie Ma mère

Tranche de Vie

"Le visage d'une mère est pour l'enfant son premier livre d'images" (Christian Bobin) (Préalable : C'est l'histoire d'une mère pas ordinaire. Si peu que je préfère que le début de ce récit très intime ne paraisse pas trop vite sur l'écran. D'où ce préalable. Je désire que ce commencement soit lu sur ma page de profil. Par discrétion, autant que faire se peut. Par pudeur. Ma mère est le plus grand mystère de ma vie...Je vous remercie de votre compréhension...La suite est à lire un peu plus loi...
Parcourir Tranche de Vie Ether Luminifère - 22

Tranche de Vie

Ether Luminifère Volet XXII Je ne me suis jamais sentie à ma place, peu importe le lieu, peu importe le temps ... Même en vieillissant, cette terre n'est pas la mienne, je sais que je suis d'ailleurs ! Mes propres vibrations ne peuvent me mentir, je sais que mon étoile m'attend et que si je suis ici c'est pour une bonne raison... Une mission ! Au souffle du vent, nommée "concomitant", terme qui peut avoir plusieurs sens ; correspondant, porte-parole, accompagnement, mission, vocation ... Un m...
Parcourir Tranche de Vie Ongles

Tranche de Vie

Hier, j’étais dans une grande surface près de chez moi. Un fois arrivée à la caisse pour payer mes achats, la jeune fille qui se tenait là fut l’objet de mes questionnements. Elle avait des ongles immenses avec deux couleurs peintes sur chacun d’eux. Moi qui ai appris à taper sur les anciennes machines à écrire, je me disais que cela ne devait pas être facile de taper sur son écran pourvu d’une telle longueur à chaque extrémité. Plus j’observais sa dextérité plus je me disais qu’elle était vr...
Parcourir Tranche de Vie Le pied marin

Tranche de Vie

J’avais 8 ans peut être. Je ne sais plus bien. Nous sommes allés en « classe de mer ». Le but : Nous sortir de la région parisienne et découvrir d'autres horizons. Le tout dans le cadre de l’école publique. Je crois d’ailleurs que par la suite, les « classes de mer » n’ont plus existé, seulement les « classes de neige ». En ce qui me concerne, j’ai vécu les deux. Je ne me souviens plus de l’impression qu’avait dû avoir sur moi la découverte de l’océan. Je ne saurai même pas dire si je l’avai...
Parcourir Tranche de Vie Une rencontre

Tranche de Vie

Jacqueline aimait les fleurs, les arbres à l’automne et les coquelicots de l’été. Jacqueline aimait la vie, elle aimait aussi les gens et les bébés. Jacqueline avait un faible pour les hortensias de son jardin. Roses foncés, magnifiques. Jacqueline aimait par-dessus tout rire avec les enfants, le chocolat noir et les papillons. Enfin, elle aimait aussi le chant grégorien. Elle avait été bénédictine pendant quelques années dans une vie contemplative cloîtrée. C’est au cours d’une sortie de so...
Parcourir Tranche de Vie Quatrième de couverture

Tranche de Vie

Voilà que tu as décidé de le rejoindre. D’après toi, il était temps. Tu refermes ainsi la page d’un long livre dont on ne peut désormais plus relire les lignes ensemble. Le sommaire était pourtant chargé : le palais Bourbon et le Petit Saq, Air Liquid et la Skak, les vacances de Perros Guirec à Quimiac, des années de mariage presque sans couac, puis les souffrances des jambes en vrac. Chacun d’entre nous a lu tout ou partie de ces chapitres, souvenirs d'années partagées, et qui vont peu à pe...
Parcourir Tranche de Vie 18 - Cauchemar ou Prise de Conscience

Tranche de Vie

Volet XVIII - Cauchemar ou Prise de Conscience Connaissez-vous cette sombre peur qui vous hante, ce cauchemar indélébile qui revient chaque nuit et vous envoûte l'air de rien ? Sans savoir le pourquoi du comment, toujours à la même heure et toujours le même scénario ! Est-ce une prémonition, un pressentiment ou un sortilège ? Je me souviens qu'à une époque je faisais toujours le même songe... Dans ce rêve, je me réveillais dans une cave sombre et quelque chose me retenait, une force inconnue ...
Parcourir Tranche de Vie En dépit de l’amour

Tranche de Vie

Ma fratrie et moi-même avons été élevés en dépit du bon sens. Presque en dépit de l’amour. Durant la semaine nous n’avions qu’un seul droit : celui de travailler. D’abord la musique, trois quarts d’heure de piano quotidien (à une époque il y avait 3 pianos dans l’appartement) et à partir de la classe de 6ème une demi-heure de ton second instrument (flûte traversière pour moi). De quoi te dégouter, d’autant que tu ne jouais pas les choses que tu aimais (chansons, blues, rock, jazz…) mais de l...
Parcourir Tranche de Vie Le bois des lutins

Tranche de Vie

Je relève la tête pour regarder mon fils, debout en face de moi. Son expression est partagée entre l’incrédulité de la scène qui vient de se produire et une grande envie de rire. Deux minutes avant, je vantais mes exploits de jeunesse à mon rejeton peu convaincu : « Petite, je faisais de la gym ! J’étais très forte aux barres et vraiment très souple. Je pouvais passer mes deux pieds derrière la tête et marcher sur les mains » Son air dubitatif avait fini de piquer mon égo. « Bon, tu vas voir ...