Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Journaux intimes en ligne - Bibliothèque

« Journal intime » est la rubrique qui parle à nos cœurs, nos peurs, nos humeurs, nos lecteurs… Elle accapare notre plume pour livrer un bout de notre âme. C’est la rubrique qui délivre les mots de ses maux et chuchote aux oreilles qui savent écouter…

Publier Journal intime N'hésitez plus, venez publier un journal intime ! Publier Journal intime

Parcourir Journal intime Au pays des azulejos, par le passage de tes yeux

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 10

Par le passage de tes yeux, j'ai eu le droit de pénétrer au pays des azulejos ; et les faïences, leurs détails, leurs motifs, la dominante des lumières incidentes remontées depuis les ors et les bleus - les teintes fondamentales - me laissaient fréquenter le volume d'une transparence, difficile à percer à jour. Dans un espace craignant la condamnation frivole des imbéciles - des croyants en l'immobilité des choses don...
Parcourir Journal intime Bonjour

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

la Mort, bienvenue. Merci d’avoir accepté mon invitation, je t’attendais avec impatience. Mets-toi à l’aise. Tu as bien voyagé ? J’ai une confidence à te faire, j’ai eu peur que tu ne viennes pas, que tu me fasses faux bond comme la dernière fois. Vois-tu, je n’ai pas changé. Toujours aussi désespérée, toujours aussi misérable. Alors je te le demande comme un une faveur, prends ma Vie. Je n’en ai plus l’utilité, plus l’appartenance. Je suis étrangère à mon propre corps. Rien ne pourra me fair...
Parcourir Journal intime Mon amour

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Mon amour, tu choisis le silence c’est ton choix mais ça me fait terriblement souffrir mais apparemment tu t’en fous enfin c’est une de mes interprétations parmi bien d’autres face au silence tout est possible. Une prise de tête permanente pour moi si douloureuse quelle en devient insupportable. Au début il y a de long mois c’était déjà un ralentissement de ma vie quotidienne mais c’est devenu un énorm...
Parcourir Journal intime L'égoïste

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 5

L'égoïste Je ne crois pas que je sois égoïste. Au contraire, je ne suis qu'amour et gentillesse. Et tant pis si vous ne le croyez pas. Mais vous ne pourriez trouver personne à qui j'ai fait du mal. Personne que j'ai blessé. Je me suis toujours attaché à comprendre les gens, sans les juger, et à voir le meilleur en eux. Mais ce soir, ce soir est différent. Ce soir je veux être égoïste. Écarter tous les a...
Parcourir Journal intime Chaque m-o-t

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 4

Écrire. Créer enfin. Des mots, quelques mots. Des mots justes, vrais. Des mots comme ce soir, ces mots du silence. Du calme. D’un doux (peut-il être doux?) silence apaisé. Non, silencieux je dirais, sinon ça n’a pas de sens. Sincères, pudiques. Chaque m-o-t. Chaque son, chaque virgule, chaque lettre. Intrinsèquement vrais, pour toujours, ce soir. Rien d’autre que des mots, épurés, parfaits, justes. Qui ne murmure...
Parcourir Journal intime Ce sentiment si intense

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Pourquoi ce besoin si fort de se sentir exister? De ressentir avec exaltation le moindre désir, la moindre envie. Vivre ses émotions à 100%, ne rien vivre à moitié, pour ne rien manquer, de ce qui nous fait vibrer. Vibrer de tout notre corps, de toute notre âme, de tout notre cœur et ne pas en perdre une miette, une seconde. Etre au plus près de soi, se rendre fort, invincible. Défier toutes les conventions, les lois de la nature e...
Parcourir Journal intime Recours aux forêts

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Recours aux forêts Lorsque survient la vraie souffrance, que l’ordre du réel est gravement bouleversé, remis en question, lors d’un deuil ou d’un divorce, voici venu le moment de recourir aux forêts, au silence de la terre ; voici venu le moment de s’enraciner dans la vigueur de l’arbre et d’écouter de toutes ses forces restantes le chant du merle. Pour ne pas sombrer. Si la peine est insupportable, alors, il faut lever le regard, s’écouter respirer, éprouver les sensations du corps. Sortir, ...
Parcourir Journal intime Non-vivants

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 4

Il n'est pas possible de prendre un seul document pour coucher tout ce que j'ai à dire, tout comme il est impossible de prendre un seul corps pour loger tout ce que je pense et ce à quoi j'aspire. Où sont vos nuits perdues ? A chaque fois que je regarde le ciel je pense à toi. Qui me dit que ce n'est pas toi. Eblouissante, rayonnante, belle comme il est impossible de le décrire et mystérieuse. Si proche et si loin. Je t'aime et te déteste. Si t...
Parcourir Journal intime Renaître

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 4

C’était au début une journée bien banale comme toutes les autres, l’ordinaire dans l’ordinaire. Se lever de bon matin, se laver, s’habiller, se maquiller… Des petites habitudes que l’on exécute à la tâche sans bien savoir pourtant pourquoi on effectue ce mécanisme. Puis la tendresse de tous les jours, le « je t’aime maman », le « je t’aime ma chérie », les bisous et les câlins, et les sourires qui les accompagnent. Une journée de plus, on regarde ces petites personnes en se rendant compte de ...
Parcourir Journal intime Journal des Littéraires

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 5

JOURNAL DES LITTÉRAIRES (journal suivant l'écriture de ma nouvelle "Littéraires") Vendredi 13 janvier 2017 Il faut faire un travail qui mettrait en abyme mon travail littéraire. J'ai compris que je devais tenir une sorte de journal sur ce travail, y classer mes idées dans l'ordre où elles arrivent. Je dois aussi évoquer d'une manière ou d'une autre mon propre univers littéraire, en fait je dois effectuer une tâche qui se re...
Parcourir Journal intime Le silence

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

. Quelque chose que j'adore. Quelque chose qui me calme et qui m'apaise. Le silence n'a jamais été un problème pour moi. Il n'a jamais été gênant, jamais ne m'a fait peur, et m'a bien souvent amené les réponses les plus pertinentes. Mais ce dont je ne m'étais jamais vraiment rendu compte, c'est que mon silence me coupe du monde. Car je suis silencieux, je me tais et j'écoute, je me tais et j'observe. Je sais beaucoup de ceux...
Parcourir Journal intime Quand le rêve devient réalité

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Cette nuit, j'ai encore rêvé de lui. C'est quelque chose qui m'arrive relativement régulièrement, depuis deux ans qu'il est entré dans ma vie. Au début, c'était étrange pour moi, parce que mes rêves étaient ordinairement constitués soit de mes pires craintes, soit de mes espérances vaines. Mais depuis qu'il est là, plus rien n'est pareil, même au pays des songes. Je crois qu'il ne m'est arriv&eacut...
Parcourir Journal intime Ce que mes mains disent ...

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 7

Ce que mes mains disent… Je n’en ai que deux. Comme à toute femme il m’en eût fallu quatre! Mais c’est là la nature et la vie. Chaque matin le Seigneur m’en met une de fer et la glisse dans un gant de velours, car il doit en être ainsi pour mon métier. Ma main doit guider et accompagner, rassurer et apaiser. Une main leste ne sert à rien. Une main douce est un atout. Chaque matin, j’impose à la droite une poig...
Parcourir Journal intime De mon temps...

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 11

De mon temps, du temps bien avant moi et du temps bien après toi, la Terre tournait déjà autour du Soleil, créant les saisons. Elle tournait sur elle-même engendrant le jour et la nuit. Elle avait aussi ce satellite naturel, la Lune, qui influençait les marées et les hommes.
Parcourir Journal intime Dernière danse

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Jouvence rime avec ton prénom, heureuse consonance, comme un gai don qu’on a eu à sa naissance. L’amour est un sirop enivrant qui se dissout jour après jour dans l’eau trouble des malentendus, l’eau des mots qu’on n’écoute plus, l’eau du plaisir délavé s’écoulant dans l’ornière de l’habitude. Privée du souffle de l’amour, ma vie, ayant retrouvée sa dimension ...
Parcourir Journal intime Pourquoi je ne suis pas introvertie

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 5

J'allais écrire une explication détaillée sur la différence entre l'introversion, l'extraversion, la timidité et la phobie sociale. Finalement, elle est probablement inutile. C'est très en vogue d'être à la recherche de la case, voire de la niche à laquelle nous correspondons. Quoi de plus agaçant que tous ces blogs traitant de l'introversion et de leurs posts décrivant en fait la timidité et la phobie sociale...
Parcourir Journal intime Le regard d'un autre

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 6

Je le vois. Tous les jours je l’observe et il me retourne mon regard. Peu de personnes le remarquent, mais il est bel et bien là. Au fil du temps j’ai appris à le connaître, à le cerner, à tel point que je suis capable voir les émotions qui défilent sur son visage. La joie. L’envie. La curiosité. Et principalement la peur. La peur d’être découvert, la peur de décevoir. Il se réfugie alors...
Parcourir Journal intime Désespoir

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Désespoir Mais qu’est-ce que j’ai? Qu’est-ce que ne va pas chez moi? J’ai cette lame dans ma gorge, qui chaque fois que je respire descend plus profondément se rapprochant tout doucement de mon âme. Mes pensées se mélangent, mes doutes se multiplient, mes respirations se font plus rapidement, mon coeur a perdu son rythme, essayant de tenir le coup. C’est ce que je fais, tenir le coup, mais c’est si dur de tenir quand tu ne...
Parcourir Journal intime Évolution Française

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Feux d'artifices. J'ai trois ans, cela est sans doute un de mes plus ancients souvenirs. Déjà tout semble loin et vague, comme ensevelli dans un brouillard épais qui n'a que faire de moi. De moi, de mes appels désespérés et de mes mains qui s'accrochent désespérément à ma mémoire. Je revois mes tout petit pieds courir sur le macadam du port perdu dans une forêt qui n'est en fait pas plus une forêt que les...
Parcourir Journal intime La goutte d'eau

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 4

Il est rare que j’écrive lorsque je me sens bien. J’écris car verbaliser ce que je ressens semble m’apporter un peu de paix. J’écris pour voir si mes pensées sont délirantes ou si un ordre, une logique subsiste. J’écris car j’ai mal à la tête, et mal au cerveau, j’ai mal aux yeux durant ces crises, où chaque chose que je vois, que je dis, que quelqu’un me lit, chaque chose qu’un...