Connexion : supprimer Ou

Toute la lumière que nous ne pou... - Chronique

Chronique "Toute la lumière que nous ne pouvons voir" est une chronique littéraire mise en ligne par "Elea Laureen".N'hésitez pas à proposer vos critiques littéraires sur des Auteurs, Artistes, Artisans d'art...

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

ccb0bc915c29b89f47f1df9f9f53d8ad971a9b3d.jpg

Sacré meilleur roman par l’ensemble de la presse américaine, premier des cinq meilleurs best-sellers 2014 par le New York Times, avec plus d’un million d’exemplaires vendus, le roman d’Anthony Doerr « Toute la lumière que nous ne pouvons voir » a déclenché une tempête médiatique aux États-Unis et a conquis les lecteurs américains jusqu’au président Barack Obama. Un film est déjà en préparation, les droits ayant été cédés à la Twentieth Century Fox.

« La force physique et émotionnelle d’un chef-d’œuvre. »

Le livre d'Anthony Doerr possède la puissance et le souffle des chefs-d'œuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont l'existence est bouleversée par la guerre : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

Cette fresque envoûtante, bien plus qu'un roman sur la guerre, est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront jamais détruire la beauté du monde.

« Toute la lumière que nous ne pouvons voir » est une ode à la pérennité des choses face à l'horreur de la guerre.

"Ce dont je désire te parler aujourd'hui, c'est de la mer. Elle a tant de couleurs. Argentée à l'aube, verte à midi, bleu foncé le soir. Parfois, elle est presque rouge ou bien elle prend la nuance de vieilles pièces de monnaie. En ce moment, les nuages passent au-dessus d'elle, et des carrés de lumière se posent un peu partout. Des ribambelles de mouettes y font comme des colliers de perles.
De tout ce que j'ai vu c'est ce que je préfère."

Adapté en mini-série sur Netflix (depuis le 02/11) par Steven Knight et Shawn Levy.

Avec une distribution étonnante ; Hugh Laurie, Mark Ruffalo, Aria Mia Loberti, Louis Hoffmann, Lars Eidinger … Cette série en 4 épisodes est à déguster et ne vous laissera pas insensible !

« Un écrivain électrique qui défie les ténèbres, rallume la lumière avec les mots. » Philippe Chevilley, Les Echos.

 

« La lumière en tout sur ce fil invisible ! Une fresque de toute beauté, une fleur d'espérance, une véritable poésie à découvrir … » Elea Laureen

BIO AUTEUR → https://www.de-plume-en-plume.fr/membre/30485/anthony-doerr

Partager

Partager Facebook

Auteur

Blog

Elea Laureen

08-12-2023

Auteur public

Anthony Doerr

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Toute la lumière que nous ne pouvons voir n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Elea Laureen.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.