Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Education Prioritaire! - Réflexion

Réflexion "Education Prioritaire!" est une réflexion mise en ligne par "Francis A.Denis"..

Venez publier une réflexion ! / Protéger une réflexion

Education prioritaire !

 

 

 

   Je regarde les résultats du Bac Scientifique. Très bonne année, disent-ils à la télévision, entre deux faits divers décrivant des incidents majeurs dans des écoles plus ou moins mineures. Ici, "un instit" baisse les bras devant la violence intenable de gamins d'une dizaine d'années ; Là, une "prof" violée à la sortie du lycée ; Un autre battu par les grands frères ou par le père d'un élève perturbateur évincé du cours. Plus loin encore, un directeur pris à partie pour son rigide refus d'accepter dans l'établissement laïc le moindre signe ostentatoire d'une quelconque religion. Partout, on compose, on comprend, on admet ou on s'insurge mais jamais trop longtemps et puis, on passe à autre chose. La moyenne de vingt devient huit pour éviter un taux d'échec trop important. Curieux calcul… Curieuse époque ou même le plus creux doit sortir diplômé au risque de mettre en péril l'avenir de tout un pays… Le niveau semble étonnamment bas ! Dans mes souvenirs, certains cours paraissaient plus complets, plus difficiles aussi. Les notations s'affichaient cruelles en comparaison de ce qu'il m'arrive d’observer sur les devoirs de ma fille. Il y a le manque de respect ; des classes entières qui chahutent des profs au bord de la dépression ; des parents trop protecteurs qui sabotent les chances de leur progéniture en s'insurgeant contre la moindre sanction pourtant justifiée.

Où sont les professeurs ? Qu'en avons-nous fait?

Je me souviens…

Du père Charpigny martelant les règles de grammaire, d'un âge oublié, aux gamins des banlieues issus de l'immigration qui peinaient, sans soutien familial. Pas un ne finissait l'année sans lire correctement ;

De Grinot et ses problèmes de robinets instaurés comme une course et dont sa magie sortait le vainqueur grandit et les perdant jaloux, au point de demander revanche dans l'instant.

Du directeur Lelay en CM2 qui m'offrit la pierre de lave qui faisait office de presse-papier sur son bureau, juste pour un trimestre d'effort.

Plus tard, de Fourel en Français… jamais à l'heure, spécialiste des punitions à rallonge qui, finalement, copia lui-même des centaines de fois "Je ne serai plus en retard" par simple souci d'équité ;

De Tinturier, dit Tintin et son latin exécré qui m'aide encore parfois à comprendre les mots ;

De la petite Mado, hélas disparue peu après d'une cigarette de trop, capable d'en imposer à de grands adolescents sans jamais élever la voix

De Maquin, à moitié dingue à la découverte d'une simple faute d'orthographe et prêt à briser sa règle sur le dos des filles comme des garçons mais qui, dans sa folie, savait si bien conter les grands auteurs et transmettre son amour de la langue de Molière ;

De Virard, haï comme j'ai peu haï dans ma vie pour sa brutalité et sa rigueur exagérée dont je m'étonne pourtant encore, plus d'un quart de siècle après, d'être capable de ressortir ses cours de mathématiques comme si c'était hier ;

De Tozzi aussi, avec son électricité théorique impalpable que nous savions brancher sur tout autre sujet d'actualité pour lui faire oublier son cours et nous expliquer la vie ; De Lagrave, vieux machin ergotant sur le moindre détail qui exigeait tant que nous en gardâmes la passion du travail bien fait.

Pour finir, de Pennelon, bourreau d'exactitude et de discipline, tentant simplement de faire des adultes responsables des jeunes inconscients que nous étions encore.

Que pourrais-je leur dire à tous ? Si ce n'est que j'aimerais que mes enfants puissent trouver sur leur chemin des Profs qui gardent foi en leur mission comme j'en ai moi-même eu la chance. Et puis aussi, plus simplement …

Merci !

 

Francis A.Denis

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+14

Auteur

Blog

Francis A.Denis

28-03-2011

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Education Prioritaire! n'appartient à aucun recueil

 

Réflexion terminée ! Merci à Francis A.Denis.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.