Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le sermon de la vie par le Père ... - Sketch

Sketch "Le sermon de la vie par le Père Matozoïde" est un sketch mis en ligne par "Belges de Comptoir"..

Venez publier un sketch ! / Protéger un sketch

 

 

Le sermon de la vie par le Père Matozoïde

 

Frères et Soeurs,

Nous sommes réunis ce jour afin de parler d'humour?

D'Humour et d'Amour.

Ces deux moteurs de notre bonheur, représentés ce jour devant nous

par nos  tourtereaux Théo et Micheline.

Comment se sont-ils connus?

Ils étaient en vacances à Cuba,et passant tous les deux par hasard devant une

des gares de la Havane...

Rappelons qu'à la Havane les gares sont au nombre de six et qu'elles sont très

célèbres.(Les fameuses :six gares de la Havane)

C'est donc à la gare, quand Théo vit, là, Micheline ,qui comme son nom l'indique était arrivée en locomotive,qu'il se mit en train.

Est-ce ,en voyant ce cheminot ivre,qui ,après une mauvaise journée,s'écriait en levant son verre à l'assemblée:"Trinquons.".Mais le pensant en deux mots:

"Trains cons" , qu'ils éclatèrent de rire et tombèrent amoureux?

Est-ce l'exiguité des locaux qui leur donna envie de faire l'humour ensemble?

Oui.

Car à Cuba quand vous êtes en train, l'exiguité des "locaux motive".

Et les voici maintenant devant nous,unis pour le meilleur et pour le rire.

Aussi je leur dis "Profitez mes enfants"Carpe diem"Profitez à fond de l'instant

présent,

car,contrairement à la vieille croyance populaire,nous ne sommes pas que poussière et que cendres.

D'ailleurs que disait Jeanne d'Arc,quand elle était là haut brûlante sur le bûcher?

Elle disait:"Je veux descendre."mais peut-être en deux mots:"Des cendres."

Je veux des cendres,alors qu'au même moment à Londres,le Colonel Moutarde

scandait à Mis Scarlet dans le dining room ,en brandissant,le rope et le knife

"Cluedo,il est cinq heures je veux mon thé." Mais peut-être ici en un mot:

"Je veux monter?"

Mon thé/Des cendres,Descendre pour mieux monter.

Ah elle avait tout compris Jeanne d'Arc.

C'est normal,car sur le bûcher elle a frit(free) donc elle a tout compris.

Alors Comment peut-on descendre pour mieux monter?

En arrêtant ses pensées.

Car,quand notre cerveau pense trop,il devient comme un fromage de gruyère:

Il est mental.

Et quand l'emmental est trop fort,ça pue.

Aussi,en ce jour de grande découverte,buvons un thé.

Un thé au rhum,ou un thé au Rème,comme l'aurait dit Pytagore lorsqu'il

 coinça son hypoténuse  dans la racine carrée du triangle de sa belle inconnue.

Peut-être un jour Théo avec une autre femme tu fauteras,...Théo courant?

Mais si tu reviens à la maison,Micheline dans sa grande bonté te pardonnera.

Tu auras été brebis égarée, mèèèèèèèèèèèè tu reviendras auprès des tiens.

Comme dirait mon confrère le père Iscope:"Ce n'est pas parcequ'au saute de

temps en temps dans un taxi,qu'il faut abandonner sa vieille voiture."

Et Micheline te pardonnera.

Le Pardon mes frères,le plus beau mot de la langue Française:

De "Par"Le lieu ou l'on passe et "Don,le don de soi.

Car n'oublions pas que Jésus est à l intérieur de chacun d'entre nous.

Il est là(il se frappe la poitrine un peu trop fort et tousse)Il est même parfois

bien là.

Aussi en ce jour de bonheur nous allons chanter le pardon ,en lisant dans

Saint Maclou,chapitre quatre,paragraphe deux,verset huit,alinéa neuf,numéro

complémentaire le dix-huit,ce texte qui nous parle aussi du bonheur de l'instant présent et rend gloire à nos Saints parfois tombés un peu bas dans

l'oubli.

Et oui mes soeurs pour nos Saints qui tombent, demandons à Saint Georges son soutien.

Implorons Robert pour qu'il intercède auprès de ses pairs.

car n'oublions pas que Robert est un de nos Saints les plus âgés.

Il est donc notre ainé,

et nous ne devons jamais négliger l'expérience d'un ainé(faire la liaison).

Chantons:

"Gloire à toi Oh mon ainé

  Oui pour toi je veux voter

  De nos Saints tous dénichons.

  à la tête du peloton

  Et si Robert ça t'étonne

  c'est pour toi que les cloches sonnent

  Pour qu'on n'oublie pas ton nom

  Qu'on dise:"Pour qui votait-on."

  Voilà je vous remercie et je vous bénis mes frères.

     (extrait de Belges de Comptoir de Robert Sullon,protégé Sabam)

 

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+14

Auteur

Blog

Belges de Comptoir

27-06-2013

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le sermon de la vie par le Père Matozoïde n'appartient à aucun recueil

 

Sketch terminé ! Merci à Belges de Comptoir.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.