Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le remède de Fortune - Domaine Public

Domaine Public "Le remède de Fortune " est un texte du domaine public mis en ligne par "Guillaume de Machaut".Vous voulez partager avec la communauté de DPP, un texte appartenant au domaine public. C’est ici !
Chacun peut ressentir l'envie de faire découvrir les œuvres de certains auteurs.
Alors n'hésitez pas à le faire, les auteurs et textes à découvrir seront mentionnés sur votre profil.

Venez publier un texte du domaine public ! / Protéger un texte du domaine public

 

 

Le remède de Fortune

 

Le Remède de Fortune est un très long poème de Guillaume de Machaut (4300 vers). Une oeuvre poétique, importante, qui témoigne de la richesse des poètes du Moyen-âge. Elle témoigne aussi à la fois de la permanence du sens poétique, de sa diversité et de son évolution constante.

Ce long poème est ponctué de 7 pièces vocales extraordinairement expressives dans leur traduction musicale. On peut les retrouver dans leur intégralité sur un CD enregistré par Marc maulion et Pierre Hamon aux éditions Eloquentia EL091

Les quelques vers ci-dessous sont les deux premières strophes du "Lay" introductif.

Qui n'aroit autre deport                                              Qui n'aurait d'autre joie

En amer                                                                      En amour

Fors Doulz Penser                                                      Que Douce Pensée

Et Souvenir                                                                 Et Souvenir

Aveuc l'espoir de joïr                                                  Avec Espoir de jouir

S'aroit il tort                                                                Aurait tort

Se le port                                                                     De chercher

D'autre confort                                                            Ailleurs

Voloit rouver                                                               Le réconfort :

Quar pour un cuer saouler                                           Car pour satisfaire et soutenir

Et soustenir                                                                  Un coeur,

Plus querir                                                                    Celui qui aime fort

Ne doit merir                                                                Ne doit chercher

Qui aime fort                                                                Ni désirer plus.

 

Encor y a maint ressort                                                ll y a encore nombre de remèdes:

Remembrer                                                                  Se souvenir,

Ymaginer                                                                     lmaginer,

En dous plaisir                                                             Prendre plaisir à voir

Sa dame veoir, oÿr                                                       Le joli maintien

Son gentil port                                                              De sa Dame, l'entendre,

Le recort                                                                       Se remémorer

Dou bien qui sort                                                          Le bien qui émane

De son parler                                                                De ses paroles

Et de son douls regarder                                               Et de son doux regard

Dont l'entrouvrir                                                           Qui peut d'une œillade

Puet garir                                                                      Guérir

Et garantir                                                                     Et sauver un amant

Amant de mort                                                              De la mort.

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+6

Proposé par

Montagnon

Auteur

Blog

Guillaume de Machaut

14-05-2015

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le remède de Fortune n'appartient à aucun recueil

 

Domaine Public terminé ! Merci à Montagnon.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.