Connexion : supprimer Ou

Le Grand Aigle et le petit Ziozio - Fable

Fable "Le Grand Aigle et le petit Ziozio" est une fable mise en ligne par "Deogratias"..

Venez publier une fable ! / Protéger une fable

92dff5da46fbe7b9f35ee22c58aeadf33fd90cb2.jpgb082d290133015efad35557176ca59b9d6f6afe8.jpg

Le Grand Aigle et le petit ziozio

 

Un jour le Grand Aigle prit la décision

« J'inspire tant de jolies choses, il en va de ma réputation ! »

« Faut qu’on m'admire, à tout prix qu’on me dise :

Pas de plus grand talent voilà qui est de mise ! »

 

Oui, mais voilà, non loin de là, chantait Ziozio

Ziozio c’est le joli nom en argot pour Moineau

Lui, il est tout simple, sans atour, rien de particulier

Tout ce qu’il veut, c’est bien de progresser, il est si familier !

 

Chaque matin, chaque soir, il chante comme il peut

Tantôt la poésie, tantôt des contes ou des refrains variés

Ziozio plutôt peu érudit, et souvent très frileux

Jusqu’ici n’osait croire à son talent pourtant envié !

 

Voilà qu’un beau matin, il s’est inscrit sur des sites d’auteurs

Il croyait bien faire pour rencontrer d’autres ardeurs

Ziozio est d’un naturel optimiste, il croit les aigles supérieurs

Il était si content de cotoyer ainsi des plumes aux grands coeurs !

 

Les Grands Aigles l’avaient accueilli avec grande générosité

Ils lui indiquaient petit à petit les sonorités à éviter

Les bonnes constructions, les mots précieux, les lexiques enchantés 

Ziozio était ravi d’être en aussi bonne compagnie, c’était félicité !

 

Les poètes, les écrivains, les chansonnniers de toutes sortes

A présent Ziozio aimait tant vibrer de leurs écritures

On aurait dit une symphonie de vie sur une terre morte

Rien d’autres que de la beauté, le tout sans grande armure !

 

Oui, mais voilà, beaucoup de ces Grands Aigles se sont envolés

Ils oublient trop souvent qu’un jour comme Ziozio ils ont été

N’auraient-ils pour souci que leur seule notoriété ?

« Bien sûr que non ! » se répétait ziozio un peu décontenancé.

 

Les Grands Aigles enfin avec Ziozio ont tissé l'amitié

Il espère  : "C’est pour longtemps !" car ce n’est pas sorcier

En vérité, mieux vaut de solides liens fraternels et sincères

Que les seuls attraits d’une orgueilleuse et vaine carrière

 

Aimer les mots : les écrire ou les chanter, c'est  bien pour les ziozios,

 mais aussi pour les aigles, les pigeons et tous les oiseaux

Autant de variétés que d’âmes en recherche de mots

N'allez pas croire que seul le succès les auréole, ce serait sot !

 

Nombreux sont les talents, regardez bien autour

Les ziozios toujours chantent mais ne font pas la cour 

La Gloire est éphémère, même pour les grands vautours

Qui jamais n'ont vu le diadème tant promis en retour

"Allez soyez généreux, venez avec moi partager un peu d'amour

Je chante vos partitions, venez donc m'écouter à votre tour !"

Ziozio est magnanime, mais ce n'est pas un ange, c'est un oiseau

Il a besoin de fredonner  mais pas dans le vide de l'écho !    

 

Tous les ziozios du monde savent cela

qui chantent même les jours de pluie

Tant il est vrai que rien n’est au-delà

 Seul l'Amour donne un sens à nos vies.

Partager

Partager Facebook

Auteur

Blog

Deogratias

17-02-2024

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le Grand Aigle et le petit Ziozio appartient au recueil Fables

 

Fable terminée ! Merci à Deogratias.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.