Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

La mouche et l'araignée - Fable

Fable "La mouche et l'araignée" est une fable mise en ligne par "Evzone"..

Venez publier une fable ! / Protéger une fable

LA MOUCHE ET L’ARAIGNÉE.

Comme simples collègues aux yeux de tout le monde,

Elles semblaient amies afin d'être crédibles.

La mouche vrombissait alerte et vagabonde,

Alors que l’araignée quelque peu irascible,

 

Ne trouvant pas toujours butin à sa mesure,

Se tenait sur ses gardes, toujours en défensive.

La mouche quant à elle, instable créature,

Virevoltait sans cesse, légère et impulsive

 

Se reposant parfois en des zones putrides,

Ce diptère malsain, souvent hématophage,

Côtoyait sans vergogne les effluves fétides,

Qu’il appréciait beaucoup autour des marécages.

 

Un jour en survolant la toile imperceptible,

La mouche fut témoin d’un bien curieux spectacle.

Son "amie", concentrée, était presque invisible

Se tenant à l’affût au creux de l’habitacle :

 

Un refuge discret, parfait observatoire,

Endroit d’où elle traquait le moindre bruissement

Qui déclenchait soudain l’habile traquenard

Pour capturer l’insecte ou l’intrus imprudents.

 

La mouche était rusée, mais piteuse stratège

N’en croyait pas ses yeux, était époustouflée.

En voulant démasquer ce curieux sortilège

Elle effleura la toile pour mieux la renifler.

 

Elle se rapprocha mais perdit l’équilibre,

Et tomba dans le piège qu’elle voulait éviter.

Tout en se débattant, engluée dans les fibres

Elle se trouva prise et immobilisée.

 

L’araignée victorieuse, en quittant sa tanière,

S’empressa d’aller voir sa proie embastillée ;

Apercevant alors la mouche prisonnière,

Elle compatit un peu, fut prise de pitié.

 

Puis se ressaisissant face à l’aventureuse,

Elle éclata de rire en toute inconvenance.

« Voyez petite mouche, vous êtes trop curieuse,

Vous croyant intouchable, vous êtes sans défense !

 

-         Aidez-moi, je vous prie, dit la mouche penaude,

Je ne peux plus voler et c’est un grand malheur !

-         Tant pis dit l’araignée, vous êtes une maraude*,

Car vous avez bafoué la confiance et l’honneur

 

Dont je vous gratifiais et c’est une infamie.

Aujourd’hui je vous tiens, et c’est chacun pour soi :

Je ne veux me résoudre à aucun compromis,

Je suis l’exécutrice, et vous êtes ma proie. »

...

La mouche anéantie par ce peu de clémence

Entendant ces paroles en fut bien éplorée :

Elle mourut aussitôt dans d’atroces souffrances

Maudissant l’araignée venue…la dévorer.

       ...

Cette histoire est bien triste à qui voudra l’entendre,

Et nos deux fausses amies l’apprirent à leur dépens.

La mouche en premier lieu qui s’est laissée surprendre

Mais plus tard l’araignée… mangée par un serpent !


... 

La confiance s'acquiert, mais l’Amitié surtout

Ne peut être accordée qu’avec circonspection.

Certains se disent amis, en tout temps, n’importe où,

...Car ils ne savent pas se remettre en question.

________

 

 

 

* Maraude: (vieux et péjoratif) : vaurienne, scélérate

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+12

Auteur

Blog

Evzone

04-01-2017

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
La mouche et l'araignée n'appartient à aucun recueil

 

Fable terminée ! Merci à Evzone.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.