Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Ah ! Cette satanée liberté d'exp... - Réflexion

Réflexion "Ah ! Cette satanée liberté d'expression !" est une réflexion mise en ligne par "Benadel"..

Venez publier une réflexion ! / Protéger une réflexion

 

 

Ah ! Cette satanée liberté d'expression !

 

      Comment définir la liberté d'expression ? Chacun sait ce qu'est la liberté mais lorsque celle-ci s'associe à l'expression du langage, c'est le naufrage. Appréhendons ce que cette expression recouvre. Elle inclut les sentiments et les opinions de chacun d'entre nous. Nul ne conteste la liberté de pensée dans nos régimes démocratiques. Mais lorsqu'il s'agit d'exprimer les sentiments qui nous habitent ou qui nous traversent, la frontière entre la tolérance et l’intolérance devient floue, surtout lorsque l'injure s'y invite, car comment la définir ? Quand l'injure est-elle objectivement délictueuse et quand est-elle subjectivement pernicieuse ? Je pense qu'elle rejoint le délit lorsqu'elle porte réellement atteinte à la personnalité d'un individu. Cependant, l'insulte impersonnelle visant la foi, la déité, l'idole d'une personne ou d'une communauté, ne devrait pas être poursuivie. La Shoah, n'étant ni une croyance, ni un démiurge et ni une représentation, mais une horreur vécue par des millions d'innocents. Se gausser d'elle équivaut à offenser directement les descendants de ceux qui ont subit l'horreur. Qui d'entre nous demeurerait insensible quand, suivez mon regard, un bouffon, cupide et stupide, brocarderait le calvaire de nos proches se transmettant entre les générations. L'humoriste ne doit pas prendre pour cible la souffrance d'autrui, mais il a le droit de se moquer, par exemple, d'un comportement, d'un accoutrement ou d'un accent qui caractérise une personne ou un groupe de personnes. Car la moquerie n'est pas infâme en elle-même, elle ne peut qu'attiser une douleur morale déjà existante.

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+6

Auteur

Blog

Benadel

18-01-2015

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Ah ! Cette satanée liberté d'expression ! appartient au recueil E- Réflexions

 

Réflexion terminée ! Merci à Benadel.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.