Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Membres qui soutiennent DPP :

 Marcel Moreau cesarius Soulyne  MacAdam Mamie Na Alain Pattou Guilhaine Chambon Nathalie- Malie HarukoSan Serge Hervé Dutoit Lisa Puydor Julie.M Suzie Shovnigorath A quai (Jeanne) yusei-29 Maltis Goffar Benadel jujuu Hannie Paulette Pairoy-Dupré Etoilefilante hervé houssel Berndtdasbrot zed aster Eleryane La limouxine lylly Manu Fox Iva Demens Evzone LN-M Paradise Ancolies emmalys Magamy arlo Séléné Ecriture Donald Ghautier Jenny Adénis Alex Legrand Jean Didier Steph P Victoire Esteban Eldorhaan Francis A.Denis Bob

 De Plume en Plume. Bienvenue !

 

 

PARTICIPATIF  PUBLIEZ partagez COMMENTEZ

COMMENTAIRESRespectez vos lecteurs en y répondant.

HELLO → Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP → Réclamez une réponse à votre commentaire.

SVP → Invitez ceux que vous commentez à vous lire.

 

CHRONIQUES → Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

DOMAINE Public → Partagez vos coups de cœur À découvrir

RECUEIL → Classez vos textes par recueil Allez dans éditer.

VIDEOS ♫ → Une → Fin de texte – sauf chanson & chronique.

 

ESPACE BLOG  voir infos dans la F.A.Q

ESPACE MUSICIENS  Proposez vos maquettes.

ESPACE Graines de Plume  13 à 15 ans.

FB → Vous arrivez de FB, passez en mode site clic en haut à droite.

 

Tous les SERVICES dans votre menu

MEMBRES PLUS  Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE  Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIEChangez gratuitement votre couverture.

 

SALLE des ARCHIVES  Archivez vos écrits & avantages → liste 

WebBureauWEB BUREAU   voir les services

Stats STATISTIQUES  vos visiteurs.

 

   

De Plume en Plume

Soutenez DPP !

 

 

Membres qui commentent le plus :

Alain Pattou Hannie Soulyne  MacAdam Aviana  Marcel Moreau Benadel Marie Grand Evzone Jo Galetas Jenny A quai (Jeanne) gae81

Publications certifiées DPP & SDA

Benadel
Les fantômes d'Ismaël   Les fantômes d’Ismaël, le dernier film de Arnaud Desplechin est une déception. Les trois personnages principaux n’y ont aucune épaisseur, faute d’un scénario élaboré. Le film s’ouvre sur des séquences alternant entre un café et le Quai D’Orsay. Des gens, sortant on ne sai...suite
Hannie
Monsieur , Eh! Monsieur! Sans vouloir trop vous déranger, Savez-vous cependant que vous me perturbez? Avec votre odeur d’homme, c'est indécent, Mais, mettez du parfum, masquez ce que je sens. Je suis navrée, vous m’êtes accessible, Vous êtes trop, par les sens, c’est impossible. Non, vous me perdrez avant même d’approcher, Je ne suis...suite
Donald Ghautier
Le Grand Nulle Part Tom marchait en direction du Grand Nulle Part. Les lumières de la ville clignotaient en un délire stroboscopique. Une sirène de pompiers déchira la mélodie urbaine de ses notes stridentes. Les passants défilaient, ombres furtives d'un macadam anonyme dans le monde bétonné. New-York, Los-Angeles ou Chicago? Tom ne savait ...suite
Shovnigorath
Punk-tuations Il était une fois, au milieu de tes mots, Un tout petit pourquoi qui avait l'air d'un sot, Il questionnait la vie, qui lui tendait l'oreille, Faut il vivre la nuit ou le jour au soleil... Une canne à la main, bien tenue dans son poing, Une interrogation le remit en question, Comment un lendemain, nouveau comme un matin, Pouvait être une option à sa belle...suite
Alain Pattou
Combien Combien de mondes et combien d’hommes Sont morts sous les coups de vainqueurs jaloux Sans que jamais, non jamais personne N’ai levé un bras contre leur courroux. Combien de projets, combien de passions Furent détruits, trahis ou bien volés Sans que des hommes dignes de ce nom Ne prirent cause aux rêves envolés Combien de dieux, des arm&eacut...suite
Benadel
Sacrifice Il était une fois une femme sublimeAu cœur, à l’âme, aux sentiments magnanimes.Enfant, sa mère était à ses petits soins,Lui donnait tout ce dont elle avait besoinMais elle ne se souciait aucunementDe son grand mal-être et de ses tourments;Sa fille s’enfermait dans sa chambre,Se consolant avec des biscuits au gingembre;El...suite
Nathalie- Malie
Presence totalement indesirable detectée Contexte: Au petit matin.... «Ben voilà...Encore une autre. Va bien falloir que ça s’arrête!». C’est Hanna qui se dit ça ce matin. Elle est désabusée, en se regardant dans la glace. Elle s’est levée à 6h45. Elle est allée récupérer ses lunettes de v...suite
Shovnigorath
Nain de Poussière Nain de Poussière Il était une fois, perdue dans le mystère, La fille d'un grand roi contrainte à la misère. Son amour était mort avec ses fantaisies, Les beaux jours et le sort avaient changé d'avis. Cette jolie princesse, était la prisonnière D'un méchant petit nain, un chasseur de poussière, Qui ...suite
Soulyne  MacAdam
La Prophétie de Ragnarök Un soir, s'est élevé du ciel crépusculaire, Le démon tout de blanc, un dénommé Sleipnir. Son encolure allait et venait pendulaire, Il était fort et grand comme l’est un menhir, Chassant le temps qui passe en géant séculaire. Les mystères du sang en faisaient un vampire Au galop, sépulcral, dans un clair cauchemar ; Il buvait dans mon cou, façonnait son empire, Me défia...suite
Evzone
Le grand vers . Peu importe ta forme, qu'elle soit libre ou sélecte, Césure capricieuse, médiane un peu subtile ; Tu as su résister aux contempteurs abjects Qui voulaient t'ignorer te croyant inutile. Équilibré toujours, tu n'es jamais pastiche Et te prêtes aisément à toute allégorie ; Le reflet en miroir de tes deux hém...suite
Alex Legrand
Opéra rock chanson 02 "vas-y man" Je n’aurais jamais cru Qu’la tâche s’rait si ardue Qu’le temps serait si long Pour gravir ces échelons Devant me permettre De devenir un maître. Mais j’ai tenu le coup Et suis venu à bout De ces moments de doute Voulant m’sortir d’la route Depuis, sacré champion J’avance mes pions. Vas-y man ! Avec pareil CV Look BC BG Saute dans l’arène Rien qu’aux d...suite
Berndtdasbrot
Le doute Douze jours que je tasse cette lettre en bouchon au fond de ma veste en jeans. Enfouie là où je serre mes poings continuellement, toute la journée. Continuellement en colère, continuellement révoltée. En cours, à la maison, dehors. J’ai craché mon chewing-gum. Je sais que ce courrier lèvera le doute. Celui qui m&rsquo...suite
Serge Hervé Dutoit
Le sujet n'affecte aucun complément d'objet Direct, il possède et infléchit et recourbe Un monde accumulé, et la cruauté sourde A tapissé avec des larmes, un déchet De sel agglutiné, un mur et son retrait, Un espace annulé, et son flottement fourbe, Nuageux, compressé, un clapotis d'eau lourde, Atomique et spectrale. Le sujet est un trèssuite
Graine de plume Accédez aux Avis & DiscussionsGraine de plume

Participatifs

Hannie
Monsieur , Eh! Monsieur! Sans vouloir trop vous déranger, Savez-vous cependant que vous me perturbez? Avec votre odeur d’homme, c'est indécent, Mais, mettez du parfum, masquez ce que je sens. Je suis navrée, vous m’êtes accessible, Vous êtes trop, par les sens, c’est impossible. Non, vous me perd...suite
Alain Pattou
Combien Combien de mondes et combien d’hommes Sont morts sous les coups de vainqueurs jaloux Sans que jamais, non jamais personne N’ai levé un bras contre leur courroux. Combien de projets, combien de passions Furent détruits, trahis ou bien volés Sans que des hommes dignes de ce nom Ne prirent cause aux rê...suite
Benadel
Sacrifice Il était une fois une femme sublimeAu cœur, à l’âme, aux sentiments magnanimes.Enfant, sa mère était à ses petits soins,Lui donnait tout ce dont elle avait besoinMais elle ne se souciait aucunementDe son grand mal-être et de ses tourments;Sa fille s’enfermait dans sa cham...suite
Soulyne  MacAdam
La Prophétie de Ragnarök Un soir, s'est élevé du ciel crépusculaire, Le démon tout de blanc, un dénommé Sleipnir. Son encolure allait et venait pendulaire, Il était fort et grand comme l’est un menhir, Chassant le temps qui passe en géant séculaire. Les mystères du sang en faisaient un vampire Au galop, sépulcral, dans un clair cauchemar ; Il b...suite
Evzone
Le grand vers . Peu importe ta forme, qu'elle soit libre ou sélecte, Césure capricieuse, médiane un peu subtile ; Tu as su résister aux contempteurs abjects Qui voulaient t'ignorer te croyant inutile. Équilibré toujours, tu n'es jamais pastiche Et te prêtes aisément à toute allé...suite

Lire - Commenter - Echanger

Aviana
Elle Vote positif" L'émotion est partout dans ce texte, et on ne peut qu'en être emporté. J'aime bien l'idée de cet amour violent mais tendre, ça fait presque peur, mais c'est exactement comme ça que je m'imagine ce sentiment. Il y a simplement quelques petites choses qui me laissent perplexe, comme la première phrase : "Un des seuls moments où je ne pen... "
Berndtdasbrot
La Prophétie de Ragnarök Vote positif" Voici un poème qui nous fait voyager vers d'autres contrées, des temps lointains, une civilisation différente et des croyances qui n'ont rien à envier à nos croyances contemporaines. Il nous fait changer d’ère, et ça fait du bien de quitter nos basses considérations occidentales d'un 21 eme siècle tristement médiocre. Ici, il a des lég... "
Soulyne  MacAdam
Le grand vers Vote positif" Alain, que voici un très bel hommage rendu au vieil alexandrin qui, du monostiche du haïku aux formes classiques des poèmes tels que le sonnet, a su nous ravir au gré des auteurs et des siècles passés. Il en aura connu des réformes au gré de son histoire ! C'est tout à ton honneur de ne pas l'avoir cloisonné dans l'exclusivité de l'une... "
Evzone
La rencontre Vote positif" Bonjour, Aviana. J'ai beaucoup aimé ce texte fort bien écrit. Pour une si jeune personne on sent que vous maîtrisez parfaitement la langue française et je vous en félicite. On voit tellement de personnes maintenant écrire et s'exprimer de façon incorrecte et parfois vulgaire. Ceci dit, j'ai beaucoup aimé ce récit romanesque qui est une... "
Hannie
Prières... Au féminin Vote positif" Bonjour. Ce serait difficile de dire que je n'ai pas lu ce poème en souriant d'ironie à chaque début de strophe. C'est tellement énorme que ces vers que je me suis dit qu'il n'est pas impossible que vous vous leurré sur la Femme. Une pensée me vient cependant : la Femme n'existe pas et seules existent des femmes, avec leurs imperfectio... "

Partages & Divers

Ivan
Nuit La ruelle s'est assombrie, Les lampadaires sont endormis Les gens ne sont plus que chimères, De la vie il n'en reste guère. Mon ombre et moi marchions tout deux Main de la main, voyant les cieux, Nous observant comme des frères, Foisonné de la même chair. Nou...suite
Phantom83
Lozère Pays de richesses Aux terres si variées, Pays des mille sources Toi qui a su garder Au fil du temps, L'âme de tes ressources Et ton nom Gévaudan, Légende de La Bête Qui décima les loups, Pour faire tomber la tête D'un roi fou. Dans ces temps de...suite
Paddy
Lettre à mon Dieu Pas de voeux cette année, si ce n'est d'être plus cruel. Que je brule par le feu si quelqu'un connais la recette du bonheur éternel. J'ouvre les yeux. J'te jure chaque jours j'essaye de voir des merveilles. Ici c'est pas les cieux. Je ne connais que des &acir...suite
mag.eclatdevie
Petite histoire de rencontre Une petite souris audacieuse s'approche d'un lion affamé et lui dit d'un air préoccupé :"dis donc toi tu peux me dire c'est quoi le sens de la vie ? " Le lion prêt à bondir se fige, puis se met à réfléchir, les ye...suite
Arclight (Mathéo)
Argent : bout de papier J'aimerai poser cette question, à la fois pour avoir davantage de renseignements; mais aussi, si ma pensée se révèle exacte, pour pointer du doigt l'absurdité même. Nous sommes d'accord sur ce point: l'argent n'est rien de plus qu'un...suite

Publications DPP

  • Nouvelle Nouvelle
    Chocolatine

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 1

    "Pain au chocolat" ou "Chocolatine"? La question va poser bien des ennuis à Ahmed.
  • Histoire Courte Histoire Courte
    La plus longue des guerres

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    L’entente a duré de très longues années entre eux et nous. Ils étaient nos amis, nos alliés même. Peu à peu, le temps les transforma. Ils n’étaient plus nos alliés, ni nos amis hélas. Je regrette tous les jours cette époque magique, où l’entraide donnait lieu à une cohabitation d’une qualité rare. Je me demande souvent si toutes ces images du passé qui défile...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Le doute

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 5

    Douze jours que je tasse cette lettre en bouchon au fond de ma veste en jeans. Enfouie là où je serre mes poings continuellement, toute la journée. Continuellement en colère, continuellement révoltée. En cours, à la maison, dehors. J’ai craché mon chewing-gum. Je sais que ce courrier lèvera le doute. Celui qui m’assaille et transperce mon âme depuis plus de six mois maintenant. J’ai traversé le Pont...
  • Nouvelle Nouvelle
    Peter Strude

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 3

    L'histoire de Peter Strude, pionnier du grand basculement, révélateur de la conscience universelle.
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Un petit grain de folie

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 9

    Je m’éloignais de mon lieu de travail d’un pas léger, car j’allais le retrouver, comme chaque vendredi soir…Toute à mon bonheur, la perspective de le revoir me faisait presque oublier les kilomètres qui nous séparaient encore, l’inévitable traversée, ce long chemin en voiture par des, de plus est, de nuit. Ma 4L n’avait plus d’âge mais elle était depuis longtemps mon refuge et ma vieille ...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Passion

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    Eté comme hiver, vers le coucher du soleil, un vendeur ambulant, toujours de noir vêtu, écoulait des pépites de tournesol, au coin de notre ruelle. Sidi Issa, qu’on le nommait. Ce modeste marchand, pour lequel je garde encore quelque sentiment affable, traînait l’ensemble de sa camelote, jusqu’à notre porte silencieuse. Le bonhomme qui subvenait à nos besoins, avec une circonstancielle convivialité, enroulait sa denr&eac...
  • Roman Roman
    Lisbeth du Vermandois

    Roman à suivre | Pages 1 | Vote 1

    Jadis, quand les hommes gouvernaient les femmes, même celles de haut rang n'étaient pas épargnées par leur mépris. Certaines d'entres-elles ont pourtant réussi s'extirper de ce système par leur propre force de volonté.
  • Histoire Courte Histoire Courte
    La mort et son histoire

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 7

    On me demande souvent quel est mon âge. Je ne sais jamais quoi répondre; je n’ai pas d’âge. Les humains sont constamment ancrés dans le temps. J’imagine que, d’une certaine façon, tout ce qui doit mourir l’est. Je n’ai jamais ressenti ce sentiment étrange de voir les jours qui s’enchainent, les secondes qui s’égrainent, le sablier qui s’emballe. Pour quiconque est non-divin, nécessairem...

  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    C'est pas facile de faire des complimen...

    Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

    C'est pas facile de faire des compliments quand on est timide Forcément je parle de toi à mon pote. Parce que boire des rhums jusqu’à pas d’heure en écoutant des vieux tubes disco, pas besoin de se connaître depuis trente ans pour faire ça. Alors je lui montre ta photo d’abord, et il dit trop rien, sinon «hey, mignonne!». Pas facile de savoir s’il est sincère, et puis je m’en tape un peu en fait. Mais c...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Le Grand Nulle Part

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

    Tom marchait en direction du Grand Nulle Part. Les lumières de la ville clignotaient en un délire stroboscopique. Une sirène de pompiers déchira la mélodie urbaine de ses notes stridentes. Les passants défilaient, ombres furtives d'un macadam anonyme dans le monde bétonné. New-York, Los-Angeles ou Chicago? Tom ne savait plus ou s'en fichait éperdument. Les grandes cités se ressemblaient toutes à ses yeux: des bars, d...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Méli-mélancolie

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

    Nous vivons dans une société bien étrange...Tout est teinté de noir et de blanc, les nuances s'entremêlent guère...Elles s'esquivent en douce sous le regard ahuri d'un homme rêveur.Sans bonté parfaite, reflétant la fatalité d'une âme jadis colorée.Tout n'est qu'artifice, un faux-semblant vicieux, dupé par som emballage.Sa contenance est minime ou délaissée...La flamme n'est qu'extérie...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Lettre à S.

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

    S., si je ne souhaite plus te voir, ce n’est pas que je ne t’aime pas, au contraire, je t’aime trop, trop pour pouvoir continuer à te parler et à te voir tous les jours, trop pour te sourire sans que ce sourire ne masque une grande peine, trop pour feindre, jouer, trop pour pouvoir laisser brûler mes lèvres de l’envie de te le dire. Je t’en prie, ne me juge pas sur ce que vais écrire, je n’arrive pas à le formuler. J...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Virevoltée

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

    La sonnerie résonna dans la salle de classe, pourtant elle resta silencieuse. Cela faisait maintenant trois heures que nous étions dans cette salle pour le bac de philosophie. Je ne tenais plus en place et quand j'entendis cette sonnerie, ce fut pour moi une délivrance. Je me levai pour aller rendre ma copie et sortir. Une fois dans la cour, je me mis à avancer jusqu'au parking où se trouvait ma moto. Je mis mon casque et enfourcha celle-ci. J'entendis quelq...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Deux vie sauvées pour une sacrifiée, et le r...

    Tranche de Vie terminée | Pages 2 | Vote 1

    Avorter, voila un mot qui fait beaucoup parler de lui et qui est au centre de nombreux débats. Un débat qui est devenu le centre de ma vie pendant quelques semaines, … et le reste de ma vie. Est-ce qu’on tue une vie quand on avorte? Ou est-ce qu’on en sauve une voire deux. C’est égoïste de tuer une vie que l’on a créé ? Non ce serait égoïste de garder une vie si on ne sait pas l’assumer par après....
  • Journal intime Journal intime
    La vie c'est l'amour

    Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

    Par moment, je me rends compte à quel point c’est dur, à quel point c’est dur de demander de l’aide. On n’ose pas. On n’ose jamais. On a peur. On pense être égoïste. On nous dit, allez, vas-y, vas-y, ne pense plus à toi, ne pense jamais à toi, idiote! Va aider les autres, les aider. Ou on ne nous dit rien, je ne sais plus, mais je crois qu’on nous le dit peut-être. Je l’invente probablement. C&rsquo...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Le temps d'un instant

    Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

    Un an après… nous y revoilà. Ces fameux garçons qui nous avait fait sortir de notre innocence, qui nous avait fait découvrir le côté sombre du monde et de l’amour, qui nous avait fait franchir l’interdit. Deux meilleures amies, deux meilleurs amis. Pourquoi êtes-vous réapparus au moment où on avait tourné la page ? Nous nous portions tellement mieux sans vous, on avait appris à lâcher prise. M...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Digitales et campanules

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

    Mademoiselle la digitale étend ses longues clochettes pourpres au soleil. Elle domine tout le paysage, c'est qu'elle aime prendre de la hauteur, la belle! Eclaboussée de dizaines de minuscules taches blanches, comme des éphélides, chaque clarine ne s'ouvrira que lorsque le printemps sera à son apogée. Le poison qui l'habite est si violent que quelques grammes suffisent pour que l'humain s'habille de sapin. Une certaine empoisonneuse l'utilisa s&eacut...
  • Lettre Perdue Lettre Perdue
    Lettre à Victor Hugo

    Lettre Perdue terminée | Pages 1 | Vote 6

    . À Paris, le 23 juillet 1862. Cher Monsieur, Comme vous savez, votre roman, les misérables, n’ont pas suscité d’opinion favorable dans le milieu littéraire. Certains disent même que c’est une fiction déplorable. Laissons ces langues de vipère baver leurs inoffensifs venins… Je conçois vraiment mal leur jugement, car je pense que vous avez exploré notre société et son incroyable injustice pour...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    La rencontre

    Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

    (Your meeting) Il y a sept ans: Je suis alors novice dans une fraternité apostolique de Jérusalem, qui dessert l’ensemble paroissial dont le centre géographique est Ossun, au diocèse de Tarbes-Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, quand nous apprenons l’heureux événement : deux jeunes nouvellement mariés, Baptiste et Myrtille, qui ont longtemps fréquenté les groupes de jeunes de la paroisse, viennent de voir ...
  • Texte Texte
    Les yeux des autres

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 2

    Il y a des moments dans la vie où on en apprend un peu plus sur soi. Que nous prenions le temps de faire une bilande notre être ou que celui-ci s’impose à nous plus ou moins violemment du fait d’évènements extérieurs, nous réalisons périodiquement quelques-uns de nos traits principaux, quelques-unes de nos singularités. Nous comprenons mieux la personne que nous sommes. Nous discernons de plus en plus qui nous sommes. ...

  • Poème Poème
    Ma toile d'amour

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Ma toile d’amour Dans la vie d’un poète ce n’est qu’une coutume, Ecrire ses sentiments à travers sa plume. Je dessine mon amour sur une toile vierge. Elle est mon océan, je ne suis qu’une berge. Mais par où commencer, mais comment la décrire ? Son regard ? Son odeur ? Son charme ? Son sourire ? Elle est juste l’étincelle qui brille dans mes yeux, Se laisser aller n’est-ce pas merveilleux ? Si elle était...
  • Poème Classique Poème Classique
    Sois mon souverain

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 1

    Sois mon beau Souverain, mon Prince, mon Sultan Empereur au matin, Seigneur au crépuscule Méritant à ces mots autant de majuscules Que l'instant près de toi se déploie exultant Ensorcelle mon âme offerte à l'indicible Le visage couvert d'un masque vénitien Deviens pour moi sorcier, habile magicien Séducteur envoûtant, démon irrésistible Emporte-moi bien loin au pays des amants Où le temps enchanteur devie...
  • Poème Poème
    Guérir une étoile

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Paupières closes derrière lesquelles Brillent les souvenirs De roses nocturnes et bords de fenêtre, D’étoiles scintillantes Aux constellations inconnues. Au bout du train se trouve La jeune fille à l’âme de lumière. Avenir incertain, rêve sincère et sûr; Volonté d’être entièrement qui elle est: Future sauveuse de vie. Sourire imperceptible dessiné sur mes lèvres Se rappelant ...
  • Poème Poème
    Punk-tuations

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Il était une fois, au milieu de tes mots, Un tout petit pourquoi qui avait l'air d'un sot, Il questionnait la vie, qui lui tendait l'oreille, Faut il vivre la nuit ou le jour au soleil... Une canne à la main, bien tenue dans son poing, Une interrogation le remit en question, Comment un lendemain, nouveau comme un matin, Pouvait être une option à sa belle illusion... Dans un éclat de rire, un poing d'exclamation , Parla de l'avenir, de ses ponctuations, Et vi...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Pourquoi toi ( Daniel )

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 1

    Pourquoi toi ( Daniel ) Couplet: Cette chanson est pour un homme, qui aujourd'hui n'est plus personne, c'est un hommage bien mérité même si ça doit vous blesser, écoutez ces quelques mots, seul, il chantait l'amour la haine les poings levés la rage humaine, pour que le monde soit beau, maint'nant tout semble si bizarre, il va rester dans ma mémoire, l'écho d'un adieu et les cendres d'un feu, oh, y'a des milliards d'humains sur terre, et c...
  • Poème Poème
    Monsieur

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 5

    , Eh! Monsieur! Sans vouloir trop vous déranger, Savez-vous cependant que vous me perturbez? Avec votre odeur d’homme, c'est indécent, Mais, mettez du parfum, masquez ce que je sens. Je suis navrée, vous m’êtes accessible, Vous êtes trop, par les sens, c’est impossible. Non, vous me perdrez avant même d’approcher, Je ne suis pas de celle qu’on peut aimer. Je fuis par mon absence de chaque instant, Et j’ai le cœur...
  • Poème Poème
    Combien

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 4

    Combien de mondes et combien d’hommes Sont morts sous les coups de vainqueurs jaloux Sans que jamais, non jamais personne N’ai levé un bras contre leur courroux. Combien de projets, combien de passions Furent détruits, trahis ou bien volés Sans que des hommes dignes de ce nom Ne prirent cause aux rêves envolés Combien de dieux, des armées ont bannis Juste pour imposer, le sabre au clair Leur seule vanité, leur propre folie En rougis...
  • Poème Poème
    Il pense à elle

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Elle cueille des fleurs de lavandes Croque des cerises sous son chapeau la méditerranéenne gourmande Quand elle n’est pas néréide des eaux Elle cueille une brasée de coquelicots Au bord des champs de blés au soleil Regarde au loin passer des chevaux En rêvant de monts-et de merveilles Elle cueille les regards enflammés Des hommes la regardant passer Croquant la pomme avec gourmandise Avec le cœur battant sous sa chemise La m&e...
  • Poème Classique Poème Classique
    La Prophétie de Ragnarök

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 4

    Un soir, s'est élevé du ciel crépusculaire, Le démon tout de blanc, un dénommé Sleipnir. Son encolure allait et venait pendulaire, Il était fort et grand comme l’est un menhir, Chassant le temps qui passe en géant séculaire. Les mystères du sang en faisaient un vampire Au galop, sépulcral, dans un clair cauchemar ; Il buvait dans mon cou, façonnait son empire, Me défiait, pénétrant de ses lames, - kandjar Dont le destin cruel contre le bien conspire.
  • Poème Classique Poème Classique
    Le grand vers

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 4

    . Peu importe ta forme, qu'elle soit libre ou sélecte, Césure capricieuse, médiane un peu subtile ; Tu as su résister aux contempteurs abjects Qui voulaient t'ignorer te croyant inutile. Équilibré toujours, tu n'es jamais pastiche Et te prêtes aisément à toute allégorie ; Le reflet en miroir de tes deux hémistiches Semble parfois oser la fantasmagorie. Tu seras toujours là, au sommet de ta gloire Quand dans la ...
  • Poème Poème
    La Rose

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 5

    J'étais devenu un être sans coeur et stérile,J'étais incapable de recevoir en mon coeur,Toute cette douceur incarnée par une fleur,Toute plantation était pour moi infertile,Toutes les journées passées étaient moroses,J'étais assez niais pour ne pas le remarquer,Mais tout ce temps j'étais épié par une rose,Mais je n'avais pas l'esprit à la cultiver,Mais le temps en s'écoulant parallè...
  • Poème Poème
    Prières... Au féminin

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 8

    Que ta gracieuse majesté Me fasse goûter la volupté De l’élixir d’amour Qui me rende un jour Charitable envers les autres Comme le prônaient nos apôtres Que ton incommensurable beauté me fouette Et me montre jour et nuit les arts à facette En m’imprégnant dans un monde spirituel Où la joliesse se rit des péchés véniels Lorsque l’artiste a grandement souffert Pour émerveiller...
  • Poème Poème
    Le sujet n'affecte aucun complément d&#...

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Direct, il possède et infléchit et recourbe Un monde accumulé, et la cruauté sourde A tapissé avec des larmes, un déchet De sel agglutiné, un mur et son retrait, Un espace annulé, et son flottement fourbe, Nuageux, compressé, un clapotis d'eau lourde, Atomique et spectrale. Le sujet est un très

à suivre... chroniques, etc.

  • Critique de Film Critique de Film
    Les fantômes d'Ismaël

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 1

      Les fantômes d’Ismaël, le dernier film de Arnaud Desplechin est une déception. Les trois personnages principaux n’y ont aucune épaisseur, faute d’un scénario élaboré. Le film s’ouvre sur des séquences alternant entre un café et le Quai D’Orsay. Des gens, sortant on ne sait d’où, y apparaissent, discutent confusément d’un homme dont ils ont perdus la trace. Puis soudain, l...
  • Roman Roman
    En un rien de tant

    Roman terminé | Pages 30 | Vote 12

    Je sors avec Linda, la jeune new-yorkaise, d’origine italienne, rencontrée dans le car à mon arrivée à New York. Jolie brune aux cheveux noirs, assez courts. Hier, je suis allé la retrouver à la cathédrale Saint-Patrick en plein cœur de Manhattan, où elle travaille comme secrétaire, à l’administration. Visite de l’édifice, recueilli, en attendant l’heure de sa fin de service… Le bâtiment, qui date du dix-neuvième siècle seulement, ne paraît pas bien grand vu de dehors, au pied de ces tours gi...
  • Critique de Film Critique de Film
    L'Exercice de l'État de Pierre Sch...

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 2

    L'Exercice de l'État de Pierre Schoeller   Critique sur l'esthétique du film L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller Par Rosemonde Vagh Après avoir vu L’exercice de l’Etat, l’expression « vie politique » devient un oxymore. Pas une douceur, pas une respiration, pas une once d’oxygène dans le nouveau film de Pierre Schoeller. Le réalisateur remporte son pari : nous livrer, impuissants, aux coulisses des pa...
  • Roman Roman
    Arthéon : la quête de la surpuissance

    Roman à suivre | Pages 11 | Vote 11

    Aliéna : Pour vous remercier tous deux d’avoir contribué à me libérer, je vous offre une minute de répit, pour faire vos prières ou mettre en place un plan. Profitez en bien.             Arthéon se mit à rechercher en urgence une information susceptible de l’aider à s’en sortir. Mais il y avait une telle quantité de renseignements sur Aliéna, que démêler l’utile du sans intérêt relevait de l’épreuve franchement difficile. Quant à Pansement elle paniquait complètement, elle se sentait absolume...
  • Critique de Film Critique de Film
    Affreux, sales et méchants

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 3

    Affreux, sales et méchants Un film italien de 1976, réalisé par Ettore Scola. Affreux, sales et méchants, un film légèrement dégoûtant que l'on pourrait même dire dégueulasse vu que ces gens vivent dans la crasse et qu'il feraient pour de l'argent, même des choses couleur de sang. Il y a des images qui glacent ; ils n'ont pas d'miroir pour voir leur face, ils vivent comme des rapaces, entre-mêlés tous l'un...
  • Domaine Public Domaine Public
    Melancholia

    Domaine Public terminé | Pages 1 | Vote 6

    Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit?Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit?Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules?Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules;Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellementDans la même prison le même mouvement.Accroupis sous les dents d'une machine sombre,Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,Ils travaillent. Tout...
  • Critique de Film Critique de Film
    "Aurore"

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 6

    « Aurore » est une comédie française de Blandine Lenoir. C’est un film réalisé par une femme, pour les femmes, au sujet des femmes, avec des femmes. Ce n’est pas pour autant un film féministe. Aurore, dont le prénom n’a pas été choisi au hasard, entre dans une nouvelle phase de sa vie, celle où l’on n’est plus biologiquement femme, c’est-à-dire plus apte à donner la vie. Une période psychologiquement et cliniquement difficile à vivre.

Publications Graines de Plume

  • Roman Roman
    Le saut de l'ange

    Roman terminé | Pages 35 | Vote 11

    Trois jeunes découvrent leur véritable vie le jour où ils se retrouvent dans leur véritable monde. Pour le meilleur et pour le pire. L'héroïne raconte. « C’est lorsque votre vie bascule que vous comprenez à quel point elle était belle. C’est tel une histoire : votre situation initiale ; vous, votre vie, vos habitudes, votre élément perturbateur ; le basculement vers une vie différente, vos péripéties ; vos efforts pour y parvenir et retrouver un semblant de paix, et votre situation finale ; v...
  • Poème Poème
    Machina

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    "Cliquetis, Clic-Clac" Font les machines implacables, Exprimant une douce fable Dans cet odieux bric-à-brac. Prenez-garde, les machines avancent ! Ne connaissant nulles souffrances. Nul ne pourra échaper A cette masse d'acier et de fumée. Les engrenages du mal tournent, Et les machines, affamés; Le monde, elles enfournent : Odieuse terre malfamée. Prenez-garde, les machines mangent ! Grinçants et mécaniques archanges. "Un paradis artificiel s'...
  • Poème Poème
    Ce que je suis

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Ma petite enfance, ce brouillard dense Où dansent l’ignorance et l’insouciance, Fut la seule période de ma vie Dont on peu dire que je sois ravi. Ma mère, cette jolie jeune femme; Mon père, cet homme dur et sans âme, Firent du début de mon existence Un doux temps sans effort de subsistance. Je revois désormais avec tristesse Tous ces moments qui firent ma jeunesse: Parfum vanille et rire de ma mère, Mes exploits faisant brille...
  • Poème Poème
    Impie

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Les cercles sanglants dansent, S'agîtent autour de moi : Ils m'aclamment comme un roi, Et m'enfoncent dans cette transe. Cela fait si longtemps, Si longtemps maitenant, Que Dieu m'abandonna, Me condamnant au trépas. Je fus trop de temps à genoux, Face à un Dieu esclavagiste. Mais la Liberté est à nous, Hommes, pas à un Dieu nihiliste ! Car Dieu créa la Mort, Ultime destination qu'il s'épargna. Pourquoi lui aurait une vie d'or, Tan...
  • Poème Poème
    Je pense à vous

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Peut-on avoir si mal le soir Quand on a été si heureux? Peut-on caresser l’espoir De n’être pas «elle» parmi les «eux»? Il y a «vous» et «les autres» pour moi Mais où dois-je donc me placer? Être un «tu» qui reçoit Ou un «elle» qui doit donner? Vous et moi sommes-nous un «nous» Un seul cœur, pur et fou Ou bien suis-je à l’écart de to...
Graine de plume Accédez à l'espace Graines de PlumeGraine de plume

♫ Espace  Musiciens ♫

Romans & GN à suivre