Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Chroniques & Films

Membres qui soutiennent DPP :

DomPop pspierre Paradise Soulyne  MacAdam Serge Hervé Dutoit Iva Higikaëlle Davy Ancolies emmalys Magamy arlo Senti Alain Pattou Evzone Patmots Séléné Dorléans Shackleton mag.eclatdevie Ecriture Cathou inafrica LN-M Donald Ghautier Jenny Manu Fox  Marcel Moreau cesarius Fatou Kane Demens abares Véramo Adénis Alex Legrand Jean Didier Steph P Calpas Hannie Victoire Esteban Eldorhaan Francis A.Denis Berndtdasbrot Bob Julie.M Shovnigorath Marjoline Paamita A quai (Jeanne) Paulette Pairoy-Dupré

 

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIEChangez gratuitement votre couverture.

 

PARTICIPATIF PUBLIEZ partagez COMMENTEZ

COMMENTAIRESRespectez vos lecteurs en y répondant.

→ Evitez les banalités et les propos agressifs.

DOMAINE Public → Partagez vos coups de cœur À découvrir

CHRONIQUES → Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

VIDEOS ♫ → Une → Fin de texte – sauf chanson & chronique.

RECUEIL → Classez vos textes par recueil Allez dans éditer.

ESPACE BLOGvoir infos dans la F.A.Q

ESPACE MUSICIENS Proposez vos maquettes.

FB → Vous arrivez de FB, passez en mode site clic en haut à droite.

HELLO → Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP → Réclamez une réponse à votre commentaire.

GRAINES de Plume 12 à 15 ans.

Tous les SERVICES dans votre menu

MEMBRES PLUS → Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE → Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

SALLE des ARCHIVES Archivez vos écrits & avantages → liste 

WebBureauWEB BUREAUvoir les services

Stats STATISTIQUES → vos visiteurs.

  

Soutenez DPP !

 

 

De Plume en Plume

Graine de plume Accédez aux Avis & DiscussionsGraine de plume

Membres qui commentent le plus :

Alain Pattou Soulyne  MacAdam emmalys Jenny Evzone Serge Hervé Dutoit Bolivar Montagnon Tyanna Guy Rau

Publications certifiées DPP & SDA

Véramo
N'aie pas peur N’aie pas peur Si tu doutes, si la crainte s’installe chez toi N’aie pas peur, in y a quelqu‘un qui veille sur toi Si ta vie te paraît difficile, si elle te semble injuste N’aie pas peur, il y a toujours une solution à l’injustice Si tu es seul, si ton cœur est triste, désemparé N’aie pas peur, il y a ...suite
Alain Pattou
Liberté Tu joues avec nos cœurs et notre espoir Fardée le matin de rouge et de noir Le soir tu te couches déshabillée Tout contre la peau rude d’un guerrier. Tu laisses croire que tu es pure Mais tu ouvres bien trop de blessures Et quand tu nous fais le jeu de l’amour Le lendemain, un autre prend son tour. Car tu es si belle et si désirable Que tu ...suite
cesarius
Aurore Cinq ou six heures de l'aurore J'ai très mal dormi Sainte horaire de l'horreur Douleur encéphale, plus je n'en puis De grande marche nuptiale, direction la folie Sous le ciel me manque l'air, et je transpire encore En tête tout est clair, cette union martiale Cette quête interminable de l'or de l'aurore Oui, l'Or de l'Aurore. Toute, en avant ! refrain : En voyag...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Un homme qui marqua mon histoire A l’heure où je quitte à mon tour la scène, après avoir joué tous les actes du «Plus beau métier du monde», je retrouve ce texte écrit il y a quelque temps… J’avais 17 ans quand l’occasion me fut donnée de croiser Monsieur T. J’étais loin d’imaginer l&...suite
Serge Hervé Dutoit
Le langage rendu mensonger - 002 - Le "panier des soins". Le Petit Chaperon Rouge, aimante enfant, soucieuse de sa grand-mère, répondait poliment au loup, tant sa gentillesse native constituait sa nature généreuse, et persistait à porter son panier sur les épines, au travers des épaisseurs des forêts, dans les solitudes, malgré les p...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Hêtre et ne plus être... llip; Marco marche de son pas cadencé dans le sentier feutré de feuilles mortes humides et glissantes et qui collent à ses semelles. Les mains croisées dans le dos, le sourcil froncé, l’œil bas, il avance en direction du malade. Il est inquiet. Il se poste devant lui et le toise. Il n’est pas si vieux que cela. Son &...suite
Donald Ghautier
Nouvelle Frontière Une télé-réalité spatiale qui a mal tourné. Kirk se leva à six heures du matin, comme chaque jour depuis son arrivée sur Mars, puis effectua la procédure de toilette. Au même moment, plus de deux milliards de spectateurs avides de sensations le virent se laver les dents, se doucher et se raser, sans se soucier de son intimité. suite
Serge Hervé Dutoit
Le langage rendu mensonger - 001 - Le langage rendu mensonger a subi un coup de force contre sa signification usuellement acceptée. Détourné de son sens, distordu à la convenance de ceux qui mènent des guerres idéologiques, et polluent les mots crus limpides jusqu'à lors, le langage rendu mensonger s'emploie à signifier le contraire de son sens entendu, voire à dévaluer tout sens attaché à son e...suite
Berndtdasbrot
Le test de confiance Deux grands yeux noirs, que deux sourcils en forme d'accents circonflexes rendaient mystérieux, me fixèrent. A cet instant précis, j'ai eu envie d'elle. Sa sensualité énigmatique m'envoûtait.... Elle souriait toujours. Comme un ange, une innocente, une enfant, enfin vous voyez...suite
Evzone
Apaiser la souffrance. Elle est impitoyable, Féroce et cauteleuse, Un acide qui ronge, Pernicieux et cruel. C’est elle qui accable En étant insidieuse, Elle s’infiltre et nous plonge Dans un monde irréel. Chassons cette marâtre, Sans pitié et sans cœur. Il faut toujours se battre Pour en sortir vainqueur. De manière opiniâtre, Face...suite

Publications DPP

  • Nouvelle Nouvelle
    Rendez-vous à marée basse

    Nouvelle terminée | Pages 2 | Vote 1

    Dans une ville tout sauf cosmopolite, rien ne relie le meurtre d'un vieil SDF et d'une jeune aristocrate. Tandis que les autorités classent rapidement l'affaire sans donner suite, un inspecteur chevronné reprend le dossier...
  • Journal intime Journal intime
    Un homme qui marqua mon histoire

    Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 7

    A l’heure où je quitte à mon tour la scène, après avoir joué tous les actes du «Plus beau métier du monde», je retrouve ce texte écrit il y a quelque temps… J’avais 17 ans quand l’occasion me fut donnée de croiser Monsieur T. J’étais loin d’imaginer l’importance qu’aurait un jour cet homme dans mon histoire. J’avais fait ma rentrée à la faculté...
  • Nouvelle Nouvelle
    Nouvelle Frontière

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 4

    Une télé-réalité spatiale qui a mal tourné. Kirk se leva à six heures du matin, comme chaque jour depuis son arrivée sur Mars, puis effectua la procédure de toilette. Au même moment, plus de deux milliards de spectateurs avides de sensations le virent se laver les dents, se doucher et se raser, sans se soucier de son intimité.
  • Roman Roman
    Sortir du silence

    Roman à suivre | Pages 1 | Vote 1

    Que le monde m'offre la parole.
  • Nouvelle Nouvelle
    Le test de confiance

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 8

    Deux grands yeux noirs, que deux sourcils en forme d'accents circonflexes rendaient mystérieux, me fixèrent. A cet instant précis, j'ai eu envie d'elle. Sa sensualité énigmatique m'envoûtait.... Elle souriait toujours. Comme un ange, une innocente, une enfant, enfin vous voyez...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Ordure de Père Noël

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 5

    Surpris la dernière fois s’enfuyant à travers champs, à bord d’une vespa, le Père Noël n’est plus ce qu’il était. Au matin du 25 décembre, la surprise se transforme depuis maintenant deux ans, en cauchemars éveillé… et ça commence à bien faire! Tout le monde sait qu’au soir de chaque 24 décembre, exceptionnellement, les familles laissent une ouverture pour permettre au P&egr...
  • Nouvelle Nouvelle
    Histoire d'amour temporelle

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 5

    Histoire d’amour temporelle Le jour où il a fait irruption dans ma vie, comme ça, sans crier gare, j’ai mis du temps à le reconnaître. A réaliser que c’était moi. Un jour comme les autres: impossible de mettre ça sur le compte de l’alcool; dîner frugal en compagnie du journal et de la télé. Je vis en célibataire depuis la séparation d’avec ma femme, Véronique. Une belle salop...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Pyjama !...

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 4

    Pyjama!... Un soir d’automne, alors que je déambulais dans une rue inconnue de mon quartier, et pour une quête dont je n’ai plus le souvenir, je passais devant une vitrine où était fixé un miroir. Devant le reflet qu’il me renvoyait, je m’arrêtais pétrifié. Je me surprenais en pyjama!... Je ne pouvais le croire. Que pouvais-je faire dans cette tenue pour le moins inadaptée à l’endroit où j...
  • Nouvelle Nouvelle
    Le Rire Jaune

    Nouvelle terminée | Pages 5 | Vote 5

    Quand elle revient à elle après avoir perdu la maîtrise de son véhicule, qui peut dire où elle se trouve ? Et à qui appartiennent ces chiens qui lui barrent le passage ? L'accident arrive moins vite que ce à quoi elle s'est préparée. Car elle s'est « préparée » un peu oui, elle a bien senti qu'elle allait trop vite. Elle a bien vu, ou plutôt pour être honnête, elle s'est bien rendue compte qu'elle ne « voyait plus » correctement la route. Un virage à gauche, une épingle à droite, des arbres n...

  • Histoire Courte Histoire Courte
    Saint Nicolas chez les soeurs

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    La dérision populaire se plaisait à qualifier de «Coquettes du Seigneur» les sœurs d’une congrégation religieuse dont il me paraît charitable de taire ici le nom. (1) Les sœurs portaient un habit monacal peu ordinaire, si bien coupé qu’on l'aurait cru sorti d’un atelier de haute couture. L’ordre des Coquettes avait su exploiter jusqu’à l’élégance les artifices développ&ea...
  • Article Article
    Le langage rendu mensonger - 002 -

    Article terminé | Pages 1 | Vote 3

    Le "panier des soins". Le Petit Chaperon Rouge, aimante enfant, soucieuse de sa grand-mère, répondait poliment au loup, tant sa gentillesse native constituait sa nature généreuse, et persistait à porter son panier sur les épines, au travers des épaisseurs des forêts, dans les solitudes, malgré les passages obscurs et broussailleux. Du miel dans son panier, de quoi adoucir la gorge irritée par un rhume et régaler une ...
  • Texte Texte
    Hêtre et ne plus être...

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 3

    llip; Marco marche de son pas cadencé dans le sentier feutré de feuilles mortes humides et glissantes et qui collent à ses semelles. Les mains croisées dans le dos, le sourcil froncé, l’œil bas, il avance en direction du malade. Il est inquiet. Il se poste devant lui et le toise. Il n’est pas si vieux que cela. Son écorce aux reflets argentés est encore par endroits lisse et luisante. Solitaire en son coin, iI s’impose a...
  • Texte Texte
    Des jours et des nuits

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 1

    Un peu d’air, juste un peu, taquine les herbes brûlées de fin juillet, il fait encore chaud, pas une once d’humidité. Le soleil frôle la cime des châtaigneraies, dans l’ombre grandissante l’aquarelle se prolonge en nuances de gris, semble disparaître, pour renaître à nouveau couleur pastel, dans une clairière où les lumières du soir s’attardent encore. Cet hiver, le bruit de la rivièr...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Il est mort le poète

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

    Il, c’est chacun de nous et c’est personne. Pronom «personnel», mais tout à fait «indéfini», Il, c’est moi, ou toi. Vous. Eux. Ensemble ou séparément! On se reconnaîtra tous un peu dans cette petite histoire sans personnage. Pour l’un ce sera l’organisation du bureau, pour d’autres les nuits d’écriture, ou la timidité… La peur des femmes? Peut-être pas, mais il me fal...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Le petit monde d'Oris

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

    "Je m’en revins de l’onde sainte, régénéré comme une jeune plante renouvelée de feuillage nouveau, pur et tout prêt à monter aux étoiles." Dante Oris était un petit être, mesurant à peine une dizaine de centimètres. Ses yeux étaient d'un bleu céruléen et ses longs cheveux noirs couvraient son visage dorée et son nez aquilin. Il vivait dans un monde où les té...
  • Texte Texte
    Voix basses

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 2

    Une voix Tu ne fus pas sage de trouver, mais tu n’avais pas cherché. Hasard, comme on dit. Tu aurais dû oublier, ne pas voir, fermer les yeux de toutes tes forces, avec volonté. Mais tu as trouvé cette pierre, une pierre de ce tailleur-là, justement. Lumineuse, noire aussi, d’une noirceur éclatante. Toi, moi, elle, nous, vous: une grande réunion inattendue que cette pierre a formée autour d’elle. Une autre voix Disparai...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    La lumière

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    Antinéa voulait devenir un arbre mais pas n'importe lequel. Elle souhaitait devenir un grand et majestueux baobab qui était selon elle le plus bel arbre du monde végétal. Et puis, sans oublier son imposante force si convoitée par ses congénères. De plus, il ne manquait pas de vie de par sa sève intensément riche et si dense. Quant à ses racines, elles formaient tout un assemblage de ramifications qui semblaient se rejoindr...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Max

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 8

    « Arrêtetes bêtises ...» lui dit-t-elle d'un ton las. Max est allongé sur le sol à ses pieds, les yeux tournés vers elle. Il l'aime, cette femme. Elle est la seule à prendre soin de lui de cette façon. Elle est la seule à lui parler, à jouer avec lui, à lui donner à manger. L'homme est beaucoup plus distant, il a même l'impression qu'à ses yeux, il n'existe que lorsqu'il fait une bêtise....
  • Texte Court Texte Court
    Reconstruction

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 1

    Une explosion. Tous les matins, à son réveil, c'était comme si une violente explosion se produisait en lui et détruisait tout. Chaque réveil était le même: il se sentait comme détruit, ruiné, annihilé par on ne sait trop quelle force intérieure. Et chaque matin, il se posait la même question: «D'où venait cette impression d'autodestruction?» Dix ans. Depuis dix ans la même sensation au ...
  • Coup de gueule Coup de gueule
    Mais le monde est rouge

    Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

    LE MONDE est rouge. Cette beauté, que j’ai vu autrefois n’est pas. Non. Ces gens ne sont pas bons. Non. Leur hypothétique passé ne les excuse pas. Cette hypocrisie. Ces sourires polis. Cachent. Mentent. Méprisent. Cet égoïsme acide. Ce regard sur le monde. Nombrilique. Et pourtant seuls nous ne sommes rien. Une fois l’idée d’un amour possible, il devient vital. Essentiel. Qu’est un esprit seul? Un corps seul? Un g&ac...

  • Poème Poème
    Le paradis perdu

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Un verre de rouge dans la main, La nuit silencieuse, sans hier ni demain, Une cigarette se consume dans le cendrier, Comme ma vie sur ce foutu calendrier. J’aimerais te parler, te dire tout mon amour, Tes yeux fermés annoncent un sommeil sans fin, Ils ne restent que l’ombre d’un souvenir sous mon toit Et cette peluche poussiéreuse en forme de dauphin. L’alcool n’efface rien, ton fantôme tourne toujours, Parfois, j’aimerais juste te rejo...
  • Poème Classique Poème Classique
    Liberté

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 2

    Tu joues avec nos cœurs et notre espoir Fardée le matin de rouge et de noir Le soir tu te couches déshabillée Tout contre la peau rude d’un guerrier. Tu laisses croire que tu es pure Mais tu ouvres bien trop de blessures Et quand tu nous fais le jeu de l’amour Le lendemain, un autre prend son tour. Car tu es si belle et si désirable Que tu attises des luttes coupables Mais quel est celui qui contre ton sein A vu aboutir vraiment ses desseins. Le ...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Aurore

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 3

    Cinq ou six heures de l'aurore J'ai très mal dormi Sainte horaire de l'horreur Douleur encéphale, plus je n'en puis De grande marche nuptiale, direction la folie Sous le ciel me manque l'air, et je transpire encore En tête tout est clair, cette union martiale Cette quête interminable de l'or de l'aurore Oui, l'Or de l'Aurore. Toute, en avant ! refrain : En voyage nuptial dans mon vaisseau spatial J'te promettrai le monde, des Lunes et des plus rondes Mon ép&e...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Jamalarach - fèvre

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 2

    Jamalarach - fièvre un esprit saint dans un corps saint mais des seins dans un corset corse un peu ce dessein discrète une oeillade en biais à la dérobée l'effeuiller allez pirate déshydrate les gorges avec tes pas peu farouche l'escarpin, la mise en bouche bouge et décroche les machoires des mousses que ça démange et sa glousse sous les coups de tes hanches que ça dérange les prudes que ça s'batte dans les v...
  • Poème Poème
    Une étreinte trop brève

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Les oiseaux chantent et gazouillent, En de tendres baisers Quand nos lèvres se mouillent. Les oiseaux chantent et gazouillent, Quand sur tes lèvres se dessine un sourire, Comme une fleur épanouie, Au tendre lys de poésie, Reine en mon éden, De mon âme, chérie. Les oiseaux chantent, au son de ta voix Mon cœur S’emballe, bat la chamade pour toi. Doux baiser déposée sur ta main, Comme un acte d’amour, Tel un acte de...
  • Poème Poème
    Amour secret

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Être en sa compagnie, oublier tout le reste, Le prendre dans ses bras, effleurer sa surface, Humer sa douce odeur, le regarder en face, Esquisser un sourire, puis faire le premier geste. Faire glisser sa main sur la table d'épicéa, Siffloter l'air à suivre en tournant les chevilles, Puis tremblotant comme ivre, subtile comme une aiguille, Frotter l'acier, placer ses doigts sans aléas. Se laisser entraîner dans une danse effrénée, Se donne...
  • Poème Poème
    Je fais un rêve

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Oh peuple d’Afrique essoufflé au mépris de tes libertés,De tes terres d’ocre et de sang, de tes enfants affamés,Naîtrons les histoires fertiles, de ton identité en proie d’humanité,Au jardin de tes espérance ou tu réunis toutes tes fraternités. Tes rêves féconds au berceau d’argile et de lianesDécouvriront ton antre parfumée au miel de tes savanes,Douce musique au cré...
  • Texte Court Texte Court
    Silence & marbre

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

    Atmosphère brûlante parfois quand j'y pense Silence criant de souffrance, jusqu'à la nuit Je sais que tu nous vois, dans nos fleurs, nos romances ... Le néant nous a promis, le fil s'est raccourci, ta vie Je caresse tes hanches après quelques verres, je vis L'horizon me charme, ton parfum m'éloigne et moi, j'oublie Autour de toi je tremble, quand de marbre tu reste, ici Je côtoie l'errance entre brouillard et plaine, entre douleur et peine Je sen...
  • Poème Classique Poème Classique
    Le monde autour de moi semble parler sans fin

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 3

    En attente d'un titre Les oiseaux crient ton nom au ciel toujours plus bleu L'azur l'écrit partout en rayons de soleil Le vent chuchote encore au creux de mon oreille Ce que pour moi la pluie murmure quand il pleut Les nuages rêveurs reproduisent tes traits Les senteurs des fleurs se mêlent à ton parfum Le monde autour de moi semble parler sans fin De son profond langage à mon cœur illettré Dans chaque bouffée d'air qu'à pleins poum...
  • Poème Poème
    Soif d'ailleurs

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    "" Assoiffé d'aventures, fuyant le quotidien, L'ennui de la vie m'oppresse le cœur. M'efforçant de sortir de ce climat saharien, Je ne peux que rêver d'ailleurs. Je ne peux qu´imaginer les paysages Et leur vue incroyable m'apaise, Des beautés de la nature ils me font l'étalage, Bien loin de mon monde de glaise. Rêvant sans cesse de lieux exotiques, mon âme manque à mon corps. mais celui-ci désormais panique, Car il me sem...
  • Poème Poème
    Apaiser la souffrance.

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 8

    Elle est impitoyable, Féroce et cauteleuse, Un acide qui ronge, Pernicieux et cruel. C’est elle qui accable En étant insidieuse, Elle s’infiltre et nous plonge Dans un monde irréel. Chassons cette marâtre, Sans pitié et sans cœur. Il faut toujours se battre Pour en sortir vainqueur. De manière opiniâtre, Face à notre torpeur Il nous faudra combattre Pour vaincre notre peur. Pour que tu n’aies plus mal, Toi qui es da...
  • Poème Poème
    La vie humaine se berce en transe

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    La vie humaine se berce en transe sous l'impulsion de la pulsion heurtée aux brisants morts des solitudes inertes (faisceaux tendus, les cheveux blancs, la verticalité, ergots rompus, le dynamisme, le battement du sursitaire au quotidien) dessus l'escalator, vie mécanique, au centre commercial le plus grand de France : la vie humaine - et ses tressaillements - ressent le corps, sent les limites du dedans du dehors (comme l'amibe primordiale configurant de l'existence) : ...

à suivre... chroniques, etc.

  • Chronique Chronique
    Du côté de chez Swann

    Chronique terminée | Pages 1 | Vote 1

    «» À la recherche du temps perdu (tome 1) Marcel Proust «L'oubli est un puissant instrument d'adaptation à la réalité parce qu'il détruit peu à peu en nous le passé survivant qui est en constante contradiction avec elle.» Marcel Proust Présentation de l’éditeur Ce livre, les plus proches des amis de Marcel Proust en parlaient depuis quelque temps avec une discrétion passionnée et les lec...
  • Roman Roman
    Meurtrissures !

    Roman à suivre | Pages 17 | Vote 79

       18 -        La vie est sage de nous tromper, car si elle nous disait dès le début ce qu’elle nous réserve, nous refuserions de naître...   Naghib Mahfouz.               Et mon cerveau fut assailli par plusieurs suppositions. Que quelque aléa fut abattu sur mes parents ou mon frère, fut immédiatement rejeté. Parce que j’aurai du en être avertie la première par mon portable. -          C’est mi-Rnima ou bien un membre de ta famille qui… -          Non rien de tel !   -          Tu peux rentr...
  • Critique de Film Critique de Film
    Moi, Daniel Blake

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 6

    "Moi, Daniel Blake" est un film réalisé par Ken Loach et qui a reçu la Palme d’Or au dernier festival de Cannes, récompense fort bien méritée. Ken Loach nous présente une fresque sociale, à la limite du documentaire, dénonçant les absurdités d’une société informatisée où l’être humain qui ne «rentre pas dans la bonne case» n’existe plus, se meurt ...
  • Domaine Public Domaine Public
    Nous verrons

    Domaine Public terminé | Pages 1 | Vote 8

    «C’est le présent qui, de nos larmes, Matin et soir est abreuvé !» François-René de Chateaubriand (1768-1848) Recueil « Poésies diverses » 1810 Le passé n’est rien dans la vie, Et le présent est moins encor ; C’est à l’avenir qu’on se fie Pour donner joie et trésor. Tout mortel dans ses yeux devance Cet avenir où nous courrons ; Le bonheur est espérance ; On vit, ...
  • Biographie & Autobiographie Biographie & Autobiographie
    Le mur

    Biographie & Autobiographie à suivre | Pages 4 | Vote 9

    Partie 3 En terrain miné 2005 Le collège est situé en contrebas de la rue, mais surplombe tout le reste du village. Il est isolé et entouré de champs et de haies encore sauvages. Avant d'accéder à l'unique bâtiment, il faut descendre une pente goudronnée donnant sur une cour et le collège, aux murs rouges entre ses vitres. Un jardin et des bancs, et à gauche, un belvédère donnant sur une vue panoramique, jusqu'à la ligne bleue des montagnes. En cette rentrée de septembre, accompagnée de mes p...
  • Thème à Plumes Thème à Plumes
    Pastiche après Pastis

    Thème à Plumes à suivre | Pages 7 | Vote 38

    J'avais bien aimé ce thème à plumes, alors j'ai remis le couvert. Cette fois-ci, finies les oeuvres classiques telles que Le Cid, je m'attaque au rock français, en version énervée du début des années quatre-vingt. La chanson: Antisocial, du groupe Trust. https://www.youtube.com/watch?v=WfD8Dnh2xho **** Anachronique Tu passes ta journée ton gros cul sur la chaise, Tu t’habilles dans un sac de peur qu’un con te baise, Tu erres dans les allées tel un monstre de foire, Les enfants te vomissent ma...
  • Thème à Plumes Thème à Plumes
    Quelle imagination !

    Thème à Plumes à suivre | Pages 4 | Vote 15

    Les mots imposés étaient : prétexte, silex, pyrex, réflexe, adieu, feu, amour, chance, nuits, bleu, explication, kleenex.   —    Salut Rachid, bon vent, je t’interdis de remettre les pieds ici, d’accord ? —    Oui chef, bonne continuation à toi. C’était ma troisième sortie de prison. La chance n’était pas avec moi, je n’avais jamais réussi un seul coup sans me faire prendre. A trente ans, je cumulais déjà huit années de tôle à mon actif, autant dire que je ne connaissais rien à la vraie vie. ...
  • Domaine Public Domaine Public
    Aux arbres

    Domaine Public terminé | Pages 1 | Vote 9

    Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;Vous me connaissez, vous! - vous m'avez vu souvent,Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.Vous le savez, la pierre où court un scarabée,Une humble goutte d'eau de fleur en fleur tombée,Un nuage, un oiseau, m'occupent tout un jour.La contemplation m'emplit le coeur d'amour.Vous m'avez vu cent fois, dans la vallée obscure,Avec ces mots que di...

Publications Graines de Plume

  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Jules Martin

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 8

    Paris, la ville aux cents villages, ville de la mode et des amoureux. La ville des lumières est le lieu de naissance de nombres de personnages importants et populaires dans le monde entier. Mais Paris comme toute ville a elle aussi son lot de "petites gens", ces gens qui ne sont jamais promis à un grand avenir, ces gens qui sont condamnés à rester toute leur vie dans l'ombre, à naître, vivre et vieillir dans leur petit coin, sans personne. Au num&eacu...
  • Poème Poème
    Petites larmes

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Petites larmes de cristal Perlent le long de mes pommettes Viennent à mourir dans un dernier bal Et disparaitre dans la flamme d'une allumette Les amis partent Les joueurs déposent leurs cartes La vie continue Mais la solitude ère dans les rues Pincement au fond de mon coeur Ravive la cruelle douleur Le froid est à ma porte Guettant ma personne, mon être morte Petites larmes de cristal Perlent le long de mes pommettes Viennent à mourir et disparaitre ...
  • Coup de gueule Coup de gueule
    La fin du monde

    Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

    Aujourd'hui, les États-Unis ont élu Donald Trump comme président. Et voilà le monde qui tremble, des portes qui auraient du rester fermées s'ouvrent. La montée du terrorisme, du racisme, de la peur, de l'individualisme et de la folie d'un peuple. Derrière, dans l'ombre, la menace d'une troisième guerre mondiale, une guerre nucléaire qui pourrait dévaster toutes les vies humaines sur terre. Cela, c'est le déclin de l'...
  • Fable Fable
    La nouvelle reine des abeilles

    Fable terminée | Pages 1 | Vote 2

    Il était une fois une belle ruche d'abeilles au creux d'un tronc qui était gouvernée par une bonne reine aimée de ses sujets qui fit prospérer son peuple. Les larves avaient toujours de quoi se nourrir pour bien se développer et les adultes butinaient de magnifiques fleurs qui abondaient près de la ruche. La reine avait même su développer une belle relation d'entraide avec la colonie de fourmis qui vivait non loin de là. Ce...
Graine de plume Accédez à l'espace Graines de PlumeGraine de plume

Partages & Divers

Opal Célébration Je te vois dans l’azur, pur, d'un ciel estival. Dans l'imaginaire des nuages qui esquissent leurs rêves, difformes, ou brodent de grands voiles. Dans la candeur des monts, majestés saupoudrées de neige, qu’on contemple, de loin. Tu es le bouquet de couleurs crépitant encore sous la mousse, l&rs...suite
balduino Ombres de la nuit Âmes de la nuit, Aux coeurs de mystères emplis. Bercées des pâles lueurs des étoiles lointaines. , Que nul ne voit. Mélancoliques et tristes aux songes d'autrefois. Vos pas résonnent, solitaires en nos vies. L'espoir est mort aux années enfuies, Vos yeux cherchent nos souveni...suite
Julie.M Métier d'enseignant déconsidéré LE FIGARO. - Pourquoi le métier d'enseignant est-il déconsidéré en France, comme dans la plupart des pays européens? Antoine COMPAGNON* – Cette déconsidération est liée au déclassement social des professeurs, lui-même lié &ag...suite
Régis Pomarède Le voyage de François Hollande, l'homme qui a mis le pays bas... A Tahiti, le Président s'est bien tenu à table : il n'a "Papeete"! 1 En ce qui concerne la polémique sur les essais nucléaires militaires en plein Pacifique, les habitants ne lui ont pas fait une fleur... Ils l'ont enguirlandé! Pour aller en ...suite
Marjoline La visiteuse... Voici, la deuxième histoire du même recueil d’Idriss Elyazami , traduite par moi-même. Sa première histoire étant " Le chanteur et les renards" Vous êtes invités chez le poète génie Al Moutanabi, qui nous décrit la fièvre. Idriss Elyazami choisit d&r...suite
Michel de Saintes Tant d'autres Rue Vaugirard Le long des grands immeubles Jusqu’où va le regard, Sur les trottoirs que meublent Les passants dans leur bulle Que seule crève Une mère parlant à son fils. Ils vont là énigmatiques Comme engoncés dans leur rêve Et de leur pas élastique Croisent l...suite

Lire - Commenter - Echanger

Serge Hervé Dutoit Un homme qui marqua mon histoire Vote positif" Voilà un texte bien écrit. Pourquoi : la sobriété, la justesse des termes simples, la continuité de la narration, un mouvement de focale rapprochée sur un bal de jeune fille, puis des années plus tard un reconnaissance. L'enseignant que je suis - dans l’Éducation Nationale, laïque et publique ; dans un lycée avec des classes préparatoi... "
Alain Pattou Le doigt sur la Bible Vote positif" Il est impressionnant ce franciscain , heureusement que ce n'était pas un bénédictin car dans ce cas il aurait été nécessaire de communiquer par télépathie, comment a- t-il fait pour t'influencer dans le choix empirique de la page dans la bible ?? le mystère de la foi , ou le mystère une fois comme on dit en Belgique... (Tournais, je c... "
Stéphanie Lesieur Rendez-moi ma vie ! Vote positif" Bravo pour votre style qui écorche et qui ne peut pas laisser le lecteur indifférent ! J'aime ce type d'écriture qui ne fait pas tout le travail pour le lecteur, qui l'oblige à réfléchir, à s'interroger sur le sens des mots, des phrases, et plus amplement du texte. On a tous à un moment de notre vie cette impression d'être prisonnier à... "
Soulyne  MacAdam Le test de confiance Vote positif" Bon, moi, dès le début, je ne l'ai pas senti pas cette Eloïse, avec ses théories stéréotypées sur la confiance mutuelle, ses défis à la mords-moi-le-noeud et son côté ado aguicheur... ^^ ... Comment arriver à pousser quelqu'un à tout quitter en jouant sur ses failles ? Cette jeune femme a l'art de savoir manipuler les gens en agissant ... "
Bolivar Voix basses Vote positif" Oui, un texte pas facile et qu'on pourrait en effet trouver hermétique ; mais j'aime asse ce type d'écrit qui incite à la réflexion et impose comme une participation créatrice au lecteur. Des voix issues d'un monde immatériel, sans corps pour les faire exister hors du virtuel - ou plutôt du spirituel. Deux voix qui se heurtent et se co... "
Jenny De la violence légalisée Vote positif" Beaucoup de choses à dire à la lecture de cette tranche de vie. Par quoi commencer… par la forme (ne sommes-nous pas sur un site qui lui est dédié) : je l’ai beaucoup appréciée, les faits s’enchaînent et sont narrés avec style et méthode ; cela éclaire ce récit avec un certain recul et permet au lecteur d’étudier les événements avec un... "