Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

... des âmes qui écrivent et nous ressemblent !

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Membres qui soutiennent DPP :

Manu Fox Iva Alain Pattou Serge Hervé Dutoit Demens Evzone cesarius LN-M Montagnon  Marcel Moreau Berndtdasbrot DomPop pspierre Paradise Soulyne  MacAdam Higikaëlle Davy Ancolies emmalys Magamy arlo Senti Patmots Séléné Shackleton mag.eclatdevie Ecriture Cathou inafrica Donald Ghautier Jenny Véramo Adénis Alex Legrand Jean Didier Steph P Hannie Victoire Esteban Eldorhaan Francis A.Denis Bob Julie.M Shovnigorath Marjoline Paamita A quai (Jeanne) Paulette Pairoy-Dupré

 De Plume en Plume. Bienvenue !

 

 

PARTICIPATIF PUBLIEZ partagez COMMENTEZ

COMMENTAIRESRespectez vos lecteurs en y répondant.

HELLO → Répondez à vos commentaires et avertissez vos lecteurs.

REP → Réclamez une réponse à votre commentaire.

 

CHRONIQUES → Partagez et publiez vos critiques (livres, films, etc.)

DOMAINE Public → Partagez vos coups de cœur À découvrir

RECUEIL → Classez vos textes par recueil Allez dans éditer.

VIDEOS ♫ → Une → Fin de texte – sauf chanson & chronique.

ESPACE BLOGvoir infos dans la F.A.Q

ESPACE MUSICIENS Proposez vos maquettes.

FB → Vous arrivez de FB, passez en mode site clic en haut à droite.

GRAINES de Plume 12 à 15 ans.

Tous les SERVICES dans votre menu

MEMBRES PLUS → Créez vos ambiances sur vos espaces ←

COUVERTURE → Personnalisez vos oeuvres en ligne F.A.Q

 

PROTÉGEZ vos DROITS D'AUTEUR avec DPP

CERTIFICATIONS numériques à VIEChangez gratuitement votre couverture.

 

SALLE des ARCHIVES Archivez vos écrits & avantages → liste 

WebBureauWEB BUREAUvoir les services

Stats STATISTIQUES → vos visiteurs.

 

   

De Plume en Plume

Soutenez DPP ! 

 

 

 

 

Membres qui commentent le plus :

Jenny Berndtdasbrot Alain Pattou Hannie Evzone Paulette Pairoy-Dupré Marjoline cevenol emmalys Belle-Hélène

Publications certifiées DPP & SDA

Alain Pattou
Soupir Te quitter sur un point d’orgue Sans trop savoir où se finit La mesure triste et morne Qui me pousse jusqu’à la nuit. Si mon amour chromatique Te procure bien des frissons De cet art qui est musique Je te donnerais des leçons. Va ma belle, ritournelle Que tu fredonnes en ton majeur Tu es celle, ensorcelle De ce qui reste de mon cœur. Quand ma peine ...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Mythique et "Meetic" A l’heure où les trentenaires, fraîchement diplômés galèrent pour trouver un emploi et le conserver, travaillant plus que la loi ne devrait l‘autoriser, A l’heure où les quadragénaires voient leurs couples exploser, car au moindre incident, se séparer est devenu facilité, A l’heure où les quinquagénaires se sentent délaissés, A l’heure où les sexagénaires se retrou...suite
Donald Ghautier
Infiniment petit Infiniment petit, je traverse l'espace, Anonyme gluon, un rien juste une trace. Ma voix ne porte plus, j'ai perdu mon ego, Je ne sais si je suis, cogito sans ergo. Tout me semble trop grand, limite désertique, Des carrés et des ronds, un tout mathématique, Une inhumanité, sans goûts et sans saveurs, Où de maigres photons édictent l...suite
Paradise
Les lumières d'Assam L’histoire commence au cœur de l’Inde, à l’époque où le pays est encore une colonie anglaise et où les Anglais cherchent à faire fortune grâce aux plantations de thé. Clarrie et sa sœur Olivia vivent sur une magnifique plantation, propriété de leur père Jock, devenu alcoolique depuis le décès de leur mère. Plus personne ne s’occupe de la plantation qui périclite peu à ...suite
Serge Hervé Dutoit
Il s'entrouvre des fleurs qui sont des voix coupées Il s'entrouvre des fleurs qui sont des voix coupées ; Sous l'avancée des cils a gelé le paraître D'une vue désarmée ayant perdu son être ; Il y a, murmurant, aux ravines escarpées Un filet d'eau subtile aussitôt transpercée ; Il reste aux fontes noires sous les rameaux des hêtres L'unique rossignol s'élançant jusqu'aux faîtes Des silences...suite
driscoll
Nulpar ---1--- L’autre jour, j’ai rencontré par hasard un habitant de l’ile de Nulpar. C’était une chance, car on en voit peu par ici, ils quittent rarement leur ile lointaine et brumeuse. Les quelques nulpariens que je connais sont des gens plutôt aimables et sympathiques, mais souvent tourmentés. Ils ne sont pas, comme nous, épanouis, ...suite
Marjoline
Ahlam et les deux points... Ahlam avait fait de son mieux pour être une femme cultivée mais elle n’avait pas réussi dans ses études. - Ann, ann…fit la voix virile de Driss, son oncle imitant le vrombissement du car venant de s’arrêter, qui est-ce ? Il se tut un moment puis reprit : C’est Ahlam, elle a trouvé du travail en ville ! A peine un mois s’est écoulé, recommença l’homme que l’on entend l...suite
 Marcel Moreau
Mémoire d'un éléphant Vous ne vous trompez pas, je suis bien un éléphant ! Un pachyderme travailleur et respecté. Je me repose tous les soirs sous la maison sur pilotis de mes protégés entre un gros buffle et un bœuf. L’un est domestiqué pour labourer les rizières quand les pluies de mousson humidifient la terre, l’autre pour traîner la charrette. Ils sont conduits au champ par le grand-...suite
Ancolies
Premiers pas dans la profession 1 / Vatican 1 Paris années 80. Le pape de la pub se matérialise soudain devant le bureau du jeune Ancolies, stagiaire concepteur-rédacteur. Concepteur-rédacteur : créatif quoi, celui qui fait les slogans, les scénarii des films, bref la sale et dure tambouille de la com. - Tu parles anglais toi ? - Euh oui. - Et t'as ton ...suite
Serge Hervé Dutoit
La Chevalière d'Eon Poussières des papillons, Poudroiement des lampions, La Chevalière d’Éon Traînent ses robes en haillons. Du cours du temps la contredanse N'a point d'égard à ses instances :Les rides et les maigres prestancesCheminent depuis sa naissance. Dans une malle un éventail Qui soudain lui rappelle My- lord... ce lointain &e...suite
Cedric 3802
Passager noir Le passagé noir Je t'écris à toi noirceur de l'âme Présent dans chaque quidam Tu nous accompagnes dans la vie Et pourtant nous ne t'avons pas choisi Tu es la voie de nos plus bas instincts Présent dans chaque dessein Depuis que le monde et monde Tu parcours la terre féconde Les hommes ont souffert de ta cupidité Tu leur as donn...suite
Graine de plume Accédez aux Avis & DiscussionsGraine de plume

Participatifs

Alain Pattou
Soupir Te quitter sur un point d’orgue Sans trop savoir où se finit La mesure triste et morne Qui me pousse jusqu’à la nuit. Si mon amour chromatique Te procure bien des frissons De cet art qui est musique Je te donnerais des leçons. Va ma belle, ritournelle Que tu fredonnes en ton majeur Tu es celle, ensorcelle ...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Mythique et "Meetic" A l’heure où les trentenaires, fraîchement diplômés galèrent pour trouver un emploi et le conserver, travaillant plus que la loi ne devrait l‘autoriser, A l’heure où les quadragénaires voient leurs couples exploser, car au moindre incident, se séparer est devenu facilité, A l’heure où les quinquagénaires se sentent ...suite
Marjoline
Ahlam et les deux points... Ahlam avait fait de son mieux pour être une femme cultivée mais elle n’avait pas réussi dans ses études. - Ann, ann…fit la voix virile de Driss, son oncle imitant le vrombissement du car venant de s’arrêter, qui est-ce ? Il se tut un moment puis reprit : C’est Ahlam, elle a trouvé du travail en ville ! A peine un mois ...suite
Serge Hervé Dutoit
I. - Comm est long le chemin sur le fond de la combe Autre variation sur le U, selon l'esprit des Grands Rhétoriqueurs Comme est long le chemin sur le fond de la combe ; Comme l'on se fonde en vain sur les forces en déclin ; Comme l'on s'efforce, comme est grave le chemin ; Comme on gravit la courbe, comme on arrive au comble suite
Evzone
La mouche et l'araignée Apparemment amies aux yeux de tout le monde, Inséparablement, tout leur semblait possible. La mouche vrombissait alerte et vagabonde, Alors que l’araignée quelque peu irascible, Ne trouvant pas toujours butin à sa mesure, Se tenait sur ses gardes, toujours en défensive.suite

Lire - Commenter - Echanger

Berndtdasbrot
Mythique et "Meetic" Vote positif" Tu n'as pas oublié grand chose dans cette diatribe contre les sites de rencontres sur internet. ( c'est drôle parce que pendant que j’écris mon commentaire, il y a une pub pour l'un d'eux sur le site, juste en dessous de ce pavé^^ ) Bon, moi, je suis un éternel optimiste, et je continue à croire qu'au bout du compte, l'humain en ressor... "
Montagnon
Ahlam et les deux points... Vote positif" Fatima, je te réponds sans lire auparavant les autres commentaires. Chacun a je pense sa vision des choses et ses "petites" solutions. Il ya d'abord la famille. Les parents qui voudraient à tout prix que leur enfant réussisse et qui ont besoin d'avoir des repères. Les notes en sont mais est-ce que ce sont les bons repères? Pas sûr. Il ... "
Jenny
La tentation de Gaspard Vote positif" Guy, j’ai savouré cette histoire de la première à la dernière ligne. L’intrigue se déroule lentement, tout d’abord dans l’austérité et silence religieux de l’église, puis prend une tout autre tournure dans le petit nid douillet de Gaspard. Eh, eh ! Le jeu de la tentatrice est redoutable, le porto grisant, la chaleur du poêle rassurante... "
Evzone
Infiniment petit Vote positif" Donald, voilà un joli poème bien "relativiste", mais aussi empreint d'une grande sagesse . Retour aux sources ou l'infiniment grand rejoint l'infiniment petit? L'être humain, parcelle infime de l'univers et pourtant tellement porteur de richesse. J'ai beaucoup aimé cette remise en question et ce regard sans concession qui te permettent... "
Diamantina Tina Richard
La tomate Cuissarde " Bonjour, je découvre le site et votre récit est aussi ma première découverte. Le titre m'a donné envie de le lire sans doute parce que je sentais que derrière ce trait d'humour devaient se cacher des réflexions bien plus profondes . Vous décrivez de façon admirable la quête du bonheur et les dangers du virtuel qui au lieu d'apporter l'... "

Partages & Divers

Berndtdasbrot
La porte ouverte J’écris. J'ai laissé . Pour laisser entrer la chaleur du soleil.J'ai tiré les rideaux et reste dans la pénombre. Seul l'écran de mon ordinateur m'éclaire au fond du salon. La cafetière chante en écoulant l'eau restante....suite
Montagnon
Comment écrire un poème Papou, tu fais comment Pour écrire un poème? Pourquoi cette question Ma toute belle? J’aimerais avoir Les mêmes pensées Et les mêmes mots Que toi Alors, c’est facile Tu prends un dictionnaire Vieux et riche de mots oublié...suite
Paulette Pairoy-Dupré
Le Lac des Cygnes Je n’y entends rien en «pas de deux», «entrechats», «menées», «fouettés» ou «grands jetés», mais je me suis régalée du ballet de Tchaïkovski, «», retransmission e...suite
Arclight (Mathéo)
Argent : bout de papier J'aimerai poser cette question, à la fois pour avoir davantage de renseignements; mais aussi, si ma pensée se révèle exacte, pour pointer du doigt l'absurdité même. Nous sommes d'accord sur ce point: l'argent n'est rien de plus qu'un...suite
Alossymp
Partir Il est des souffrances qui ne se s'entendent pas Des douleurs que rien ne soulage Des gestes qui ne s'expliquent pas Quand la mort ne semble être que l'ultime solution Qu'elle nous attire comme par pulsion Alors elle devient le seul dénouement... il n'y a plus de peur, de doute...suite

Publications DPP

  • Poème Classique Poème Classique
    Le grand secret

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 1

    Pour ceux qui aujourd'hui cherchent le Grand-SecretVient la Révélation comme depuis toujours.Lumière de nuit et de ce qui se crée,Cause de tout départ et de notre séjour.Mais pour voir le Secret il te faudra la nuitEt pour l'entendre aussi il te faut le silence.Oublie ce que tu sais toi que l'on a instruit,Garde ton œil ouvert et puis ta vigilance.Seulement qui saura éteindre la lampe,Faire taire le bruit, verra et entendra.Pour aller au...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    La tentation de Gaspard

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 7

    Arrivée sur le parvis, Marie-Eve jeta machinalement un bref coup d’œil circulaire pour s’assurer de n’être vue de personne. La place de l’église était vide à cette heure tardive. Les lampadaires éclairaient mal la nuit tombante et froide de novembre. Elle poussa non sans peine la lourde porte toujours entrouverte et s’enfonça dans les ténèbres de la petite église. Au fond du chœur, ...
  • Roman Roman
    L'Orcium

    Roman à suivre | Pages 1 | Vote 1

    Le Néant, c’est ainsi que nous l’appellerions, une immensité vide. Un domaine si vaste qu’aucun ne pourrait en atteindre les frontières. Un domaine sans terre, sans roche, sans air, sans ne serait-ce qu’un soupçon de matière. Le ciel tel que nous le connaissons, la nuit, sans étoiles, ni lune comme si tout avait disparu. Le nihilisme d’un monde, un monde plongé dans une obscurité absolue, en symbiose avec les plus pures ténèbres et abiotique en tout point. C’est ainsi que fut le monde avant t...
  • Nouvelle Nouvelle
    Déconfiture

    Nouvelle terminée | Pages 2 | Vote 4

    Kader doit se débarasser de son arme à feu, dans un environnement dangereux. Sa femme est la principale instigatrice de cette décision à cause d'un climat culturel.
  • Histoire Courte Histoire Courte
    à bien y penser...

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 5

    confessions intimes d'une femme fragile...
  • Biographie & Autobiographie Biographie & Autobiographie
    Premiers pas dans la profession

    Biographie & Autobiographie à suivre | Pages 1 | Vote 2

    1 / Vatican 1 Paris années 80. Le pape de la pub se matérialise soudain devant le bureau du jeune Ancolies, stagiaire concepteur-rédacteur. Concepteur-rédacteur : créatif quoi, celui qui fait les slogans, les scénarii des films, bref la sale et dure tambouille de la com. - Tu parles anglais toi ? - Euh oui. - Et t'as ton permis ? de conduire? - Euh oui. - Viens avec moi. Surfant entre les clichés, le scé(mi)nariste débutant embo&...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Quisut

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    Au paradis, — Je te confie cette mission car j’ai confiance en toi mon fils, confie Dieu. — Compris père, tu peux compter sur moi, rétorque Sokona alors qu’il est à genoux devant Dieu. Après ces mots, Sokona se leva, et descendit sur terre grâce à ses magnifiques et grandes ailes blanches. À son arrivée dans le désert du Kala, il trouve une multitude de corps sans vie qui jonche le sol. — La situation...
  • Texte Texte
    La Belle Epoque - 1 -

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 7

    Elle y était. Elle y pensait depuis des semaines. Elle y avait renoncé autant de fois qu'elle s'était décidée à sauter le pas. Elle s'étonnait de constater que tout s'était passé comme prévu, sans entrave. Elle avait même l'impression d'avoir été encouragée, poussée par ce que nous appellerons "la Vie" et que d'autres appelleront Dieu ou le Destin.
  • Grande Nouvelle Grande Nouvelle
    La chambre du 3ème étage

    Grande Nouvelle terminée | Pages 6 | Vote 7

    Les turbulences s’enchaînent jour après jour, procréent la confusion dans l’esprit et dans le cœur tandis que le corps envahi par la lassitude s’offre à la douleur morale, La tristesse et l’anxiété se frayent un passage dans l’état pathologique et sombrent dans la fatalité. On essuie parfois quelques larmes sillonnant les joues. Le cafard s’impose comme un élégant cauchemar. On aime les idées noires, faire voyager les pensées dans les abîmes de l’absurde. On s’enlise dans le sable mouvant san...


  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Un matin Radieux

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

    Il est huit heures, en ce matin de printemps, je me lève, tiraillé par une faim de loup, j’ouvre largement les volets et la lumière perçante du soleil envahit ma chambre. La vue, qui s’offre devant moi, est resplendissante, le ciel est d’un bleu étincellent, la lumière, projetée sur les collines au loin, fait chatoyer des couleurs variant du sépia au vert des arbres qui les bordent. Je hume l’air, des parfums de ...
  • Article Article
    Mythique et "Meetic"

    Article terminé | Pages 1 | Vote 2

    A l’heure où les trentenaires, fraîchement diplômés galèrent pour trouver un emploi et le conserver, travaillant plus que la loi ne devrait l‘autoriser, A l’heure où les quadragénaires voient leurs couples exploser, car au moindre incident, se séparer est devenu facilité, A l’heure où les quinquagénaires se sentent délaissés, A l’heure où les sexagénaires se retrouvent définitivement abandonnés, A l’heure des nouveaux outils de communication, où curieusement il semble difficile de communiquer,
  • Texte Court Texte Court
    Cour intérieure

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

    Dans une cour intérieure, un lierre a conquis la muraille. Il court le long du mur septentrional, s’accroche aux premières tuiles, retombe sur la gouttière comme un serpent apathique. L’indolence de sa morphologie cache une incroyable énergie de vie, celle-là même qui lui fait boire l’eau des orages, quand la soif le tenaille, sous les brûlures de l’été. Des moments qu’il regrette en hiver, quand la gel...
  • Tranche de Vie Tranche de Vie
    Souvenir du pays étranger

    Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 3

    Je suis né dans un pays étranger, étranger pour les français, à mes yeux c'est mon point de départ. Je suis né en mille neuf cent quatre-vingt dix-sept, dans une famille de paysans, la terre est la principale source de revenus de toute ma famille, nous possédons juste assez de terres pour vivre. Nous mangeons à notre faim et nous avons un toit au dessus de nos têtes, à part ça le reste est un luxe dont certain...
  • Coup de gueule Coup de gueule
    La Jeunesse

    Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

    «Tu n’es encore qu’un enfant, tu ne sais encore rien de la vie…» «Tu es encore trop jeune pour comprendre» «Ça ne te regarde pas, c’est une histoire d’adulte» Toutes ces phrases sont répétées et ressassées par des générations et des générations de parents et d’adultes, prônant leurs supériorités face à leur cadets au nom d’un...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Fait d'hiver

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    En ce jour de février de l'année 1991, le village de Loup-sur-Pattes fut secoué par un mystère qui frappa la famille Marssout. Le cadet des enfants Marssout, le petit Antoine, disparut alors qu'il rentrait de l'école. Les parents alertèrent les autorités à 18h passées. Les villageois se mirent en branle. On avait vécu sans encombres depuis la guerre. On pensa à un enlèvement et à d'autres crimes horrib...
  • Texte Court Texte Court
    Dans son néant à lui

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 1

    Bizarrement, soudainement, brutalement, sa vie a basculé dans le néant. Un néant pas comme celui qu'on imagine tous, non, un néant sans sentiment, sans chaleur, sans souffle de vent, sans rien. Il était face au mur, face aux doutes, loin et proche du futur, tel était son habitude. Il vivait dans l'incertitude, dans le doute, sans lassitude. Il y croyait tellement, il s'acharnait autant, rien n'était plus comme avant. Dans son néant &agr...
  • Texte Court Texte Court
    La rupture

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

    Un grand vide, une absence, des moments que les souvenirs ravivent. Un lien qui ne veux pas se rompre, le cœur encore attaché, suspendu, aux débris d’une histoire. Et quelle histoire ! Un espoir, un cadeau merveilleux de la vie, une promesse, un coin de ciel bleu, des rires, des pleurs, des disputes aussi parfois, mais une formidable envie d’aimer. Aimer, ce sentiment étrange et merveilleux, qui vous lie et vous engage, qui s’impose et s’enr...
  • Texte Texte
    Le monde de William

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 3

    Il est heureux, parti pour d'autres mondes. Il rêvait d'un présent autre que le nôtre. Rien ne pouvait laisser présager cette façon de penser. Jusque la dernière lueur de son être il avait changé de monde. William n'a jamais été grand. Il ne servait donc à rien de lui répéter étant jeune "quand tu seras plus grand" car même en gagnant des printemps, il restait enfant. William à 45ans a...
  • Pause-Café Pause-Café
    Qu'est-ce que vous faîtes demain matin ?

    Pause-Café terminée | Pages 1 | Vote 5

    ? - Qu'est-ce que vous faîtes demain matin ? - Hein ? - Quoi c’est compliqué comme question ? Je vous demande ce que vous faites demain matin ? Je m'achète un pack de yoga aux fruits. Je pointe à l'atelier Pièces et Sentiments Détachés. J'entame une formation Sports & Communication. Je tourne des pages blanches. St Supplice passe à la maison prendre le café et bénir mon nouveau dentier. Je remets à mon comi...
  • Réflexion Réflexion
    Ahlam et les deux points...

    Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

    Ahlam avait fait de son mieux pour être une femme cultivée mais elle n’avait pas réussi dans ses études. - Ann, ann…fit la voix virile de Driss, son oncle imitant le vrombissement du car venant de s’arrêter, qui est-ce ? Il se tut un moment puis reprit : C’est Ahlam, elle a trouvé du travail en ville ! A peine un mois s’est écoulé, recommença l’homme que l’on entend le bourdonnement de l’engin : - Ann, ann…, fit la même voix virile en amplifiant le son, qui est-ce ? C’est Ahlam, on l’a congéd...

  • Poème Poème
    Ailleurs

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Ailleurs, cette immensité de possibles, Cet infini peuplé de mes rêves démesurés, Ailleurs des yeux, des sens, du coeur Qui apaiserait toutes mes faims, toutes mes soifs Et n'existe encor qu'au creux de mes espoirs. Quitter enfin cette vie étriquée, l'habitude, Les chemins tout tracés, les horizons réduits, Les prisons hypocrites d'apparences et de codes D'un monde qui se dit pourtant civilisé Et découvrir l'ailleurs,...
  • Poème Poème
    Les hommes d'aujourd'hui

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Les hommes d'aujourd'hui ne se préocupent plus de l'immensité qu'est le monde qui les entoure. Les rêves et l'ambition semblent proscrits. Il n'y a plus d'émotion qui se dessine dans leurs yeux. Ils sont déchûs de tout désir, de toute envie. Mais est-ce vraiment eux qu'il faut punir? C'est cette société disfonctionnelle qui nous fait grandir trop vite. Comme cette fille pourrie par l'argent : elle est jolie mais vis dans l´ab...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Migrant

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 2

    «» Pourquoi n’ai-je pas le droit de choisir Le Pays où je voudrais grandir On dit de moi, c’est dégradant Que je ne suis qu’un simple migrant En quittant le sol qui m’a vu naitre J’ai perdu toute identité On dit que je suis devenu un traitre Que je n’ai plus de nationalité Avais-je pourtant le choix de rester Dans cet enfer déshumanisé Voir mes enfants se faire tuer Toute ma famille exterminée Pen...
  • Poème Poème
    Soupir

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Te quitter sur un point d’orgue Sans trop savoir où se finit La mesure triste et morne Qui me pousse jusqu’à la nuit. Si mon amour chromatique Te procure bien des frissons De cet art qui est musique Je te donnerais des leçons. Va ma belle, ritournelle Que tu fredonnes en ton majeur Tu es celle, ensorcelle De ce qui reste de mon cœur. Quand ma peine bien trop folle Au départ de cette gamme Se parsème de doux bémols Pour tout ce qui e...
  • Poème Poème
    Passion

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    La tempête de mes sens qui explose en un tout Au cœur du tourbillon fait me mettre à genoux Face à l’ébullition de tous mes sentiments Il ne sait comment faire pour renaître, l’indécent Grâce à toi je succombe à mes facettes sombres Et quand malgré moi je ne sais plus comment Te parler sans crier tous mes ressentiments Ceux du désir ardent, de l’ivresse de l’amour Et ceux de la colè...
  • Poème Poème
    Fin

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    J'entends le mélodieux chant de l'oiseau lointain La blanche colombe du nocturne matin Les douces cymbales du ciel amoureux L'indifférence du jais de ses profonds yeux Et la lente mélodie se poursuit ainsi Détruit le silence d'un infini univers Se mêle au rythme de ma triste nostalgie S'acharne sur la petitesse de mes vers Et mes quatrains ont le parfum de mon destin Et mon destin est la parfin de mes quatrains Lorsque à la fin de la symphonie se produ...
  • Poème Poème
    Infiniment petit

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 8

    Infiniment petit, je traverse l'espace, Anonyme gluon, un rien juste une trace. Ma voix ne porte plus, j'ai perdu mon ego, Je ne sais si je suis, cogito sans ergo. Tout me semble trop grand, limite désertique, Des carrés et des ronds, un tout mathématique, Une inhumanité, sans goûts et sans saveurs, Où de maigres photons édictent les couleurs. Avant j'étais humain, un gars un peu pénible, Le genre à mélanger religion ...
  • Poème Poème
    En hurlant sous un ciel sans étoiles.

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    e lève les yeux, mais je ne vois rien.Sans la moindre envie, je regarde au loinMes yeux se seraient-ils fermés ?Non, c'est le ciel qui m'a abandonné.J'ai passé tellement de temps dans le noir.Tant d'heures à pleurer, je n'ai plus d'espoir.Enfermé au fond de ma cage, je crie.Mais dans ma bouche et mes yeux rien ne brille.Je me suis tant battu pour le soleil.Tellement de fois, j'ai tenté l'éveil.Tellement de fois, on m'a coupé les a...
  • Poème Poème
    Il s'entrouvre des fleurs qui sont des ...

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Il s'entrouvre des fleurs qui sont des voix coupées ; Sous l'avancée des cils a gelé le paraître D'une vue désarmée ayant perdu son être ; Il y a, murmurant, aux ravines escarpées Un filet d'eau subtile aussitôt transpercée ; Il reste aux fontes noires sous les rameaux des hêtres L'unique rossignol s'élançant jusqu'aux faîtes Des silences arrêtés, de la note épanchée
  • Poème Poème
    Larmes de Sang

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 4

    Spontanément mes larmes coulent Bien que vainement je les refoule. Il semble que je n'aie aucun contrôle Simplement de ma main je les frôle. J'ignore même la raison de ce torrent Il doit provenir de mes sentiments Qu'aujourd'hui je ne sais exprimer, Mon coeur semble être saturé. Par moments, avec fluidité Je les couche sur le papier; Par moments, comme à présent Mon esprit erre dans le néant. Je les laisse couler à foiso...

à suivre... chroniques, etc.

  • Chronique Chronique
    Les lumières d'Assam

    Chronique terminée | Pages 1 | Vote 5

    L’histoire commence au cœur de l’Inde, à l’époque où le pays est encore une colonie anglaise et où les Anglais cherchent à faire fortune grâce aux plantations de thé. Clarrie et sa sœur Olivia vivent sur une magnifique plantation, propriété de leur père Jock, devenu alcoolique depuis le décès de leur mère. Plus personne ne s’occupe de la plantation qui périclite peu à peu. Le jour où elle rencontre leur nouveau voisin venu faire fortune : Wesley Robson, descendant d’une riche famille ennemie ...
  • Critique de Film Critique de Film
    Baccalauréat

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 6

    "" «Baccalauréat», est un film de Cristian Mungiu, qui a obtenu quatre nominations et le prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2016. Il est brillamment interprété par Adrien Titieni, Maria Drägues et Léa Bugmar. Romeo et son épouse Magda ont fui la Roumanie du régime de Ceausescu et sont revenus au pays en 1991, peu après la chute du régime communiste avec leurs valeurs morales et citoyennes, dans l&rsqu...
  • Critique de Film Critique de Film
    Une merveilleuse histoire du temps

    Critique de Film terminée | Pages 1 | Vote 8

    Angleterre, 1963. Stephen Hawking est un brillant étudiant en cosmologie à l'université de Cambridge. Un soir, alors qu'il regarde les étoiles aux côtés de Jane Wilde dont il est éperdument amoureux, il se retrouve paralysé, incapable de se relever. Atteint de la maladie de Charcot, le diagnostic révèle qu'il ne lui reste que deux ans à vivre. Il se lance dans une recherche acharnée sur la création de l'Univers avec une soif de vivre décuplée...
  • Chronique Chronique
    1Q84

    Chronique terminée | Pages 1 | Vote 7

    Japon, 1984. Deux univers, deux destins unis : Aomané et Tengo. Deux trentenaires, qui mènent indépendamment leur existence dans le monde de 1984. Une année où coexistent deux réalités différentes : la « vraie » année 1984 et son double tout aussi réel mais différent : l’année 1Q84. Un monde fantastique quasi semblable où vivent de curieux personnages et où se produisent d’étranges phénomènes. Le livre alterne successivement entre chapitres où le narrateur est Aomané puis Tengo. Chacun leur t...
  • Biographie & Autobiographie Biographie & Autobiographie
    Le mur

    Biographie & Autobiographie à suivre | Pages 7 | Vote 14

    Partie 5 Résistance -  Salut ! Les deux filles m'observent. Assises contre le mur, elles attendent ma réaction. Je suis déstabilisée. Je ne les connais pas du tout. Après un moment de sidération, je réponds timidement : -  Euh... Salut. Je repars. Est-ce que je les ai déjà vu quelque part ? J'ai tellement de mal à me souvenir des visages... Et puis, leur voix résonne à nouveau. -  Pauvre conne ! Je m'immobilise. La douleur est si forte que je ne peux plus avancer. Et puis je ravance. Cela fai...
  • Roman Roman
    Meurtrissures !

    Roman terminé | Pages 19 | Vote 81

    Je ne savais pas ce que ça voulait dire le bleu mais par orgueil je lui avais assigné de la tête que oui, en souriant même, un sourire de quelqu’un qui, en principe, comprenait très bien ce qu’il disait. Son interrogation m’avait dérangée mais bon je me disais que ma tête me jouait un mauvais tour. Le serveur déposa alors les différents plats accompagnés de frites. Ne restait que nous deux avec ce fameux bleu, quand le voila qui déposait celui de Nicole. -    On est entrain de vous préparer l...

Publications Graines de Plume

  • Poème Poème
    Tu veux que je t'aime...?

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    ? Tu veux que je t'aime comment? Comme un enfant.. Ou comme un grand? Comme dans un roman? Ou comme avant.. Tu veux que je t'aime combien? Avec amour clandestin... Avec des ors et du parfum? Avec des joies et du chagrin? Ou bien juste pour rien..? Tu veux que je t'aime... Hein? Tu veux que je t'aime...bien? Tu veux qu' je t'aime? Viens! Ou tu préfères que j' t'aime de loin? Tu veux que j't"aime comme en Afrique? Que j't'aime comme en Orient? Que j't'aime en Amérique ? Ou...
  • Fable Fable
    Le Braconnier et l'Eléphant

    Fable terminée | Pages 1 | Vote 6

    Un Braconnier chassait pour remplir ses étals, De tous ivoires ou peaux l'enrichissant: Panthères, singes, serpents, éléphants, Crocodiles, ours ou encor tigres du Bengale. Il faisait cavalier seul en Asie du Sud. Ainsi, lors d'une journée rude, Il aperçut un Eléphant des plus immenses, Près d'une baie, se rassasiant la panse. Le Braconnier se hâta de charger son arme. Cette action fut à l'origine de ses larmes. Jugeant le p...
  • Poème Poème
    Crazy

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Écrire sa douleur, Espérer que s’évaporent les pleurs. Chaque nuit prier, Supplier le ciel de ne plus l'aimer. Déchaîner sa rage, Sur les lignes d'une page. Crier son agonie, sa souffrance, Vouloir arrêter cette outrance. Essayer de soigner la douleur, S'arracher au malheur. Tenter de fuir, De ne pas périr, Renaître de ses cendres, Ne plus se méprendre. Se sacrifier et céder la place, Ne plus voir ton reflet dans une gla...
Graine de plume Accédez à l'espace Graines de PlumeGraine de plume


♫ Espace  Musiciens ♫

Romans & GN à suivre