Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Bibliothèque : Toutes les Histoires

Navigation : > Bibliothèque > Toutes les Histoires
Rechercher :
Parcourir Nouvelle Vicissitudes domestiques

Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 1

De semblable façon que le vendredi est le jour consacré au grand nettoyage hebdomadaire, le mardi est le jour où Louise fait ses courses. Chaque mardi, Louise se lève, donc, une petite demi-heure plus tôt que les autres jours car, pour faire son marché, Louise se rend au centre ville par le tramway de huit heures un quart. De semblable façon que les projets de nettoyage plus approfondis que la simple remise en ordre quotidienne du ménage...
Parcourir Histoire Courte Certifié Nouveau Monde

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 9

It-I stabilisa son vaisseau à deux millions de kilomètres de la planète bleue. Il activa le dispositif de camouflage puis convoqua ses compagnons de vol. —Nous sommes arrivés, lança-t-il triomphalement. —Reste à savoir où, ironisa Go-D l’astrobiologiste. —Tant qu’on peut manger sur place, ça me va, ajouta Al-F le mécanicien. —Je vous rappelle le marché, grogna It-I devant l’inconsis...
Parcourir Histoire Courte Quand on est pris comme exemple...

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

llip; Le soleil scintillait de toutes ces couleurs tièdes, chatoyantes depuis un azur serein, clair pareil à la voie lacté. L’amandier, qui certes avait fleuré tardivement cette année, venait de sortir d’une léthargie hivernale en déployant sa trainée radieuse, resplendissante. Se pouvait-il que Halima ne voyait que du beau? Les vestiges d’un changement, n’était pas sans la laisser indifférente. Ains...
Parcourir Histoire Courte Ode à la paresse

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

Bon sang,ce matin aucune envie de me lever et d'aller travailler! J'ai la flemme, une de ces flemmes! Celle qui vous cueille tout en douceur après que vous ayez ouvert les yeux. Pas malade, non! Fatiguée, non plus! Simplement une grande envie de me replonger avec béatitude dans la tiédeur de mes draps. Je sais, c'est immoral, ma collègue et amie Julie va devoir me remplacer, assumer son travail et le mien! Pourtant, curieusement même la perspective de...
Parcourir Histoire Courte La proposition

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

A terre, un pêcheur n'est que l'ombre de lui-même. La mer lui manque. Les moments d'intimité avec le poisson, surtout. Ces instants magiques au milieu de la journée ou, seul, le frémissement des scions indique la présence de poissons quelque cent cinquante pieds sous la surface. A bord, on ne peut qu'imaginer ce qui se passe sous l'eau, là où se produit la rencontre entre l'appât et le prédateur. Moment où les vies se ...
Parcourir Histoire Très Courte Retour de l'été

Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

La brise soufflait du large, amenant à terre une forte senteur d'iode et d'algues, faisant bruisser les palmes au dessus de leurs têtes tout en engluant l'atmosphère d'un parfum lourd qui collait aux corps sans qu'il soit possible de s'en débarrasser. Ici et là, le long de la plage, quelques palmiers détachés du bocage proche offraient un peu d'ombre. Les hommes, fatigués de leur journée en mer, étaient assis à m&eci...
Parcourir Histoire Très Courte Tant pis

Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

J’étais vraiment fatigué quand je rentrai à la maison. Je pensai « très bien… je vais dormir pendant un jour! » Sans manger rien, je dormis.Quand j’ouvris mes yeux, Il faisait encore sombre, mais je ne fus pas somnolent du tout. Je regardai l’obscurité de la nuit et je me forçai de dormir parce que j’aurais beaucoup de choses à faire le lendemain. Plus de dormir, plus d’énergie !Deux ou tr...
Parcourir Nouvelle La truite à Ginette

Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 1

« Ginette » refuse obstinément de me servir mon "petit noir" !Elle tourne, elle louvoie, évite mon regard. Ca commence à bien faire et ça ne peut pas « continuer durer » comme on dit par ici… Dix minutes d’attente pour un café. Je veux bien mais faut pas exagérer. La vache, elle va me le payer !Sûr qu’elle fait la gueule rapport à cette histoire de la dernière fois !Moi, de mon côt&...
Parcourir Histoire Très Courte Ne plus y croire

Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

Le grattement de la nuit derrière la fenêtre venait juste de commencer." je peux te demander un truc maman .- oui, bien sur.Bastien hésita un peu il avait peur de le dire, peur de ne plus recevoir de cadeau:- le père Noël, il existe ou pas .- à ton avis ?Aorie sourit à son fils, pour le rassurer et pour l'encourager à répondre.- Non, je pense que c'est vous en fait."Bastien devenait un grand, sa mère l'embrassa sur le front a...
Parcourir Histoire Très Courte Ma funeste ascension

Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

Une voiture, un ciel rempli de nuages gris qui prévoit de sombres jours. Je sais qu'ici mes jours seront finis. Ce dernier sacrement que je passerai sous serment, n'a rien d'amusant... On me porte vers cette chapelle qui est aussi sombre qu'éternelle, dont la voûte m'interpelle et qui me montre une part de ses mystères. Pris dans mes idées insolites, je me retrouve loin de mes ennuis, mais la réalité me reprend dans ses bras et me ramène...
Parcourir Histoire Courte La bonne du curée

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 6

La bonne du curé Pendant des années, j’ai dû me coucher de bonne heure. Je n’avais guère l’occasion de regarder le retour des étoiles pendant la belle saison, mais je pouvais profiter des splendeurs de l’aube, car je me levais tous les jours au chant du coq. En revanche, c’était pénible en hiver, parce que je n’avais pas de quoi me protéger efficacement contre l’âpreté des intemp&eacu...
Parcourir Nouvelle Le jour où l'on mourra de froid (2 pages)

Nouvelle terminée | Pages 2 | Vote 4

Aujourd'hui encore, personne ne savait ni comment ces hommes avaient pu accomplir un tel exploit ni comment cet homme, le Pompier Wils, avait pu survivre à une remontée avec une moitié de combinaison, une moitié de visage et un pied seulement. Sans doute avait-il collecté plus que des moitiés de volonté à ses camarades tombés dans les flammes... Il avait vu le feu de Nix jaillir comme un monstre impitoyable. Des siècles plus tard, sa descendante l'avait vu mourir.
Parcourir Nouvelle L'ombre qui marche

Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 5

La première créature romantique serait-elle l'ombre qui marche, cette espèce disparue mais contemporaine de nos lointains ancêtres du Néolithique ? Ourk-O huma l’air ambiant. La forêt était un peu humide, avec des relents de brûlé, une odeur inhabituelle en ces lieux. Il sentit également la présence de deux hommes, ceux qu’il cherchait, et d’une autre créature, inconnue de ses sens.
Parcourir Histoire Courte Le facteur frappe fort

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 1

Je savais que je ne reverrais pas Pedro avant un petit temps. Pas son genre de s'attacher.Oui, on est bien d'accord, je n'ai pas vraiment à me plaindre de sa dernière combine et à bien y regarder, depuis que je le connais, je m'en sors plutôt bien. Plutôt mieux, car Pedro est "Toujours à multiplier les bonnes affaires'' comme il le dit volontiers en parlant de lui-même. Faut dire qu'il en a d'autres, des maximes, le Pedro, beaucoup.Du genre,-"La ...
Parcourir Histoire Courte Message personnel

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

La radio m'accompagne encore mais elle est de moins en moins audible avec la distance qui s'accroît. Fausse compagnie de toute façon, l'animateur fait les questions et les réponses à des questions que je ne me pose même pas.À la barre depuis deux heures, je suis complètement groggy. La radio m'aide à rester debout. Faudrait quand même pas que je me fatigue de trop.De temps en temps, dans l'obscurité de la nuit, les lampes ver...
Parcourir Histoire Courte Le matin du premier jour

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

Est-il, aujourd'hui, encore bien utile d'aborder la question ? Fidèle à la ligne de conduite que je me suis imposé depuis tout ce temps, je pense néanmoins devoir coucher sur papier ce souvenir précis comme je le fis de tous les autres jusqu'à ce jour.La journée avait mal commencé. D'aussi loin que je m'en souvienne, je pense pouvoir en imputer la faute à un robinet mal refermé.Je l'entends encore. Ploc ! ... Ploc ! ... &A...
Parcourir Histoire Courte Réalité sociologique

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

Y a pas à tortiller du cul, moi j'te l'dis, ou plus exactement, tu peux tortiller du cul tant que tu veux, ça n'y changera rien! Il existe une sorte de logique mathématique en toute réalité sociologique, un je ne sais quoi d'inéluctable dès lors que les paramètres nécessaires à l'apparition du phénomène sont réunis.Faut pas chercher bien loin pour s'en convaincre, prends l'exemple de la criminalit&eacu...
Parcourir Nouvelle Salaud de Pedro!

Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 1

Par-delà la promenade du bord de mer et le boulevard de La Révolution, par-delà le trottoir situé de l'autre côté de la chaussée, au milieu de la terrasse, entre quelques chaises et trois tables à parasols, j'aperçois Pedro en pleine discussion avec le patron du bar et j'imagine la réponse de celui-ci. Plus exactement je la lis sur ses lèvres...-''Muy Buen! Si señor!'', répond le patron à Pedro t...
Parcourir Histoire Courte La tyrannie des évidences

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

Malgré la fenêtre entrebaîllée, le passage du tramway sur le nouvel aiguillage est quasi inaudible. Autant était-on habitué au vacarme de l'ancien système en place, autant la discrétion du nouveau résonne dans les oreilles comme pour mieux rappeler l'inconfort auquel chacun s'était habitué.Dans quelques minutes, les passagers qui montent actuellement dans le tramway auront rejoint, qui la gare, qui leur domicile du ce...
Parcourir Histoire Courte Pertinence Rendez-moi ma vie !

Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 64

Mes yeux surprennent au détour de couloirs, des ombres qui me fuient ; ma présence alourdit leur atmosphère bienveillante. Il me faut décocher des sourires rassurants pour croiser leur chemin en ravalant mon venin. Non, je ne les hais pas encore, je ne les désaime pas non plus vraiment. Je suis encore à mi-chemin entre l’envie de la haine et le dégoût de ma peine.