Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Textes en ligne - Bibliothèque

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Textes > Complets
Rechercher :
Parcourir Texte J'ai fait un rêve

Texte terminé | Pages 1 | Vote 2

(Photo d'une fresque retrouvée à Huruk, que j'ai prise au Pergame Muséum à Berlin) Après un été en Turquie, vers Tarsus et Adana, près de la Syrie, j'ai exploré des sites archéologiques et apperçu quelques fois de grands camps de réfugiés. Les enfants Syriens étaient curieux et sont venus discuter avec moi et mes amis turcs qui m'ont servi d'interpretres. Ils parlaient du conflit et racontaient ...
Parcourir Texte Relents bucoliques

Texte terminé | Pages 1 | Vote 7

Je vis au pied d’une montagne majestueuse et fière, dans une maison faite de bois et de pierre. Du haut de ses deux mille mètres, elle me regarde, me toise et me nargue. Cette montagne a un air moqueur. Croyez-le ou non. En tout cas moi c’est ainsi que je la vois. Je sais. Quant on attribue aux animaux des attitudes ou sentiments humains on parle d’anthropomorphisme. Mais là, du coup, pour une montagne? Je ne saurais dire. Restons en là c’e...
Parcourir Texte Le facteur n'est pas passé

Texte terminé | Pages 1 | Vote 10

Le facteur n’est pas passé Je ne sais trop pourquoi. Devant mon café, ma pensée s’est mise à divaguer. Vous savez ce qu’il en est, on tire un bout et le reste suit, la pelote se dévide. La tasse, elle, se vide et pour conserver le fil de la pensée, toute son acuité que faire sinon se resservir un café. Simple constatation et non question d’où l’absence du point signifiant une interrogation. Bref. Par...
Parcourir Texte Orage d'enfance

Texte terminé | Pages 1 | Vote 10

Orage d’enfance C’était l’été. Un été d’enfance. De ceux qui vous laissent des souvenirs qui ne s’effacent qu’au dernier soupir. Est-ce pour cela qu’il est écrit in memoriam sur les dalles de marbre? Ces dalles ne recouvrent pas qu’un simple corps dont la vie s’est échappée mais un mémorial personnel dont la mort même ne peut s’emparer. Sinon, que voudraient dire c...
Parcourir Texte Les yeux des autres

Texte terminé | Pages 1 | Vote 5

Il y a des moments dans la vie où on en apprend un peu plus sur soi. Que nous prenions le temps de faire une bilande notre être ou que celui-ci s’impose à nous plus ou moins violemment du fait d’évènements extérieurs, nous réalisons périodiquement quelques-uns de nos traits principaux, quelques-unes de nos singularités. Nous comprenons mieux la personne que nous sommes. Nous discernons de plus en plus qui nous sommes. ...
Parcourir Texte Qui est il ?

Texte terminé | Pages 1 | Vote 3

? Il l'avait suivie. Elle le savait. Cela faisait quelques semaines. Elle voyait son ombre se refléter sur l'asphalte qu'elle parcourait de grandes enjambées en cette chaude soirée de Juin. Elle aurait presque pu s'habituer à sa présence avec le temps. Presque. Elle avait peur. Elle ne savait pas ce qu'il lui voulait. Elle pensait à ces histoires de jeunes filles agressées par de mystérieux inconnus et elle frissona. Tous les journaux en...
Parcourir Texte Créer, aimer

Texte terminé | Pages 1 | Vote 4

Soudain il est apparu ! Et si c’était lui ?Je me suis trop souvent trompée ! Trop n’est pas le mot exact, je me suis trompée c’est plus juste. Peut-on ou doit-on faire l’addition, et quand bien même on la ferait à qui présenter la note ? La passion est source de terreur? La passion est source d’erreur ? Oui mais voilà, soudain il est apparu ! J’étais comme l’écrivain devant sa feuille blan...
Parcourir Texte Promesse

Texte terminé | Pages 1 | Vote 2

PROMESSE. (La tenir…) C'est l'air de rien, à babiller qu'elle(s) peut nous échapper, quand notre propre pic verbal, la rhétorique ne suffisent et n'atteignent pas l'adhésion de celui qu'on aimerai convaincre, alors on promet. Faire "promesse", comme le coup d'une arme a feu, peut partir tout seul. Et paf! Dans une quasi convulsion de la persuasion, on l'a lâché, le "je te promets…, promis…, je te fais la…" et nombreux sont c...
Parcourir Texte Florilège

Texte à suivre | Pages 1 | Vote 5

- Ça y est, il est parti, le fils à maman ! - Encore une fois ! - Mais, il se moque de nous ou quoi ? - Laissez-le, les gars ! On n’en a pas besoin ! D’emblée, nous occupions les trottoirs, où nous abîmions nos souliers éventrés, derrière la petite balle. Les bousculades, les heurts contre les grillages, les chutes à cause de piétons rêveurs, étaient monnaie courante, sans parler des tracasseries qu...
Parcourir Texte Cristaux des pachydermes cellulaires

Texte terminé | Pages 1 | Vote 1

Comment comprendre mon Langage: Il ne s'agit pas de prendre les mots à leur sens premier, mais au contraire de retirer leur signification, de les vider, de les moduler comme de la pâte, pour n'en garder que leur sonorité. L'art de cette poésie vient de la liberté artistique de prendre les mots pour ce qu'ils sont d'une façon primaire, des sons, des lettres, un enchevêtrement bigarré qui une fois achevé tente de faire vibrer les mots...
Parcourir Texte Ecrire

Texte terminé | Pages 1 | Vote 7

Quelle est la signification du verbe écrire aujourd’hui ? On n’a plus de plume, Pierrot! Ce verbe mystique, les poètes l’ont imaginé et l’ont façonné à travers des siècles. Les mots, ce sont eux qui les ont inventés. Écrire, c’est toute une histoire qui s’invite même dans l’Histoire. Écrire, c’est avoir une pensée pour la lecture. Pour pouvoir lire il faut &eacut...
Parcourir Texte Le prix de l'espoir -2-

Texte terminé | Pages 1 | Vote 5

Le prix de l'espoir Pensée luxueuse - 2 - Sa deuxième escapade eût lieu deux semaines plus tard. Ce matin-là, dès le réveil, ses enfants avaient été adorables et débordants de joie : ils s'amusaient à faire le tour de la maison en se suivant d'un pas régulier et en chantant ensemble à tue-tête. Les éclats de rire du petit dernier ponctuaient les phrases musicales. Son mari préparait dé...
Parcourir Texte Timimoune, une rencontre, une révélation

Texte terminé | Pages 1 | Vote 1

La rencontre Acte 1: la chaleur qui m’inonda pendant qu’il continuait de parler, ce sentiment de bien-être mélangé à ce grain d’étonnement une seconde puis deux puis une minute ma main devint chaude mon corps en frémit encore, ce contact simple et spontané ce toucher direct sans aucune réserve cette main si forte et si douce a la fois, cette force, cette poigne me perturba me bouscula me terrorisa, et me rassura tout a ...
Parcourir Texte Morne campagne

Texte terminé | Pages 1 | Vote 9

Depuis quelques temps un vent de campagne souffle dans l’hexagone. On sent une pollution composée de bouses de vache, du bon fumier et de la bonne terre patriotique. Les starting boxes sont décorés de fleurs aux pétales de promesses multicolores, le carnaval de la soif du pouvoir est ordonnancé. Au loin, se dresse le nirvana, une demeure interdite aux bas-fonds indésirables. Après cinq ans d’attente, la cueillette des voix est enfi...
Parcourir Texte La différence

Texte terminé | Pages 1 | Vote 12

« Il est grand temps que la jeunesse de France participe à l’effort collectif de redressement de notre beau pays. Nos anciens nous ont montré le chemin, soyons fiers de leur succéder, au service des citoyens, au service de la patrie. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres du jury, je vous remercie de votre attention» devais-je dire en conclusion à cette brochette de personnages costume cravatés et tailleur foulard&e...
Parcourir Texte Agnès, les hommes et Dieu

Texte terminé | Pages 1 | Vote 8

Sans savoir pourquoi, Agnès ébaucha un signe de croix en passant devant l’église désaffectée qu’elle fréquentait enfant et qui abritait désormais une ONG dédiée aux nécessiteux du quart monde. Un geste qu’elle ne se souvenait pas avoir fait depuis son adolescence. Il avait été aussi discret que possible car elle détestait se faire remarquer. Agnès venait de faire l’amour ...
Parcourir Texte Huis clos

Texte terminé | Pages 1 | Vote 1

Les pupilles rivées sur l'hostilité du monde face au désespoir, il n'est rien de celui que le commun connait comme étant un simple marasme qui laisse s'étaler quelques ubuesques états et s'en souffle dès qu'il n'a plus lieu d'être, non, il est question de celui qui devient réalité creuse et avide en le sein de celui qui le porte, l'histoire du faix qui se traine... Ce désespoir insomniaque qui physiquement opè...
Parcourir Texte Les gens crient

Texte terminé | Pages 1 | Vote 7

Les gens crient de joie. Lorsque le bonheur étreint le cœur, l'âme, le corps. Lorsque le corps vibre de cette émotion incontrôlable. Lorsque la bouche agit seule, lorsque nos bras s'ouvrent sur l'être aimé, l'être retrouvé. Lorsque la lumière nous envahit. Lorsque le cœur se fait si léger qu'il lévite en nous. Il fait mal à vouloir sortir ainsi. Mais c'est une douleur libératrice. Il est capabl...
Parcourir Texte Déracinement

Texte terminé | Pages 1 | Vote 6

Qu’il est doux le souvenir de ces temps glorieux, où je gambadais, libre comme le vent, entre les dunes et les ruisseaux, alors que le soleil parsemait les bois de gouttes d’or et que la brise, entre les buissons, berçait le chant des merles ! Je me revois encore, avec un pincement au cœur, enjamber les sillons et les futaies, avec une agilité d’écureuil, m’enivrant tantôt de l’arôme des jasmins, tantôt à...
Parcourir Texte Mémoire d'un éléphant

Texte terminé | Pages 1 | Vote 7

Vous ne vous trompez pas, je suis bien un éléphant ! Un pachyderme travailleur et respecté. Je me repose tous les soirs sous la maison sur pilotis de mes protégés entre un gros buffle et un bœuf. L’un est domestiqué pour labourer les rizières quand les pluies de mousson humidifient la terre, l’autre pour traîner la charrette. Ils sont conduits au champ par le grand-père, un homme maigre, aux yeux enfoncés sur un visage bronzé, marqué par les rides profondes de la vieillesse. La famille des Ph...