Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Textes Courts en ligne - Bibliothèque

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Textes Courts > Complets
Rechercher :
Parcourir Texte Court Les dernières rimes

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

L’automne dernier a vu dans un petit village, d’un nom qui ne me vient pas à l’esprit, la mort d’un homme inconnu jusqu’à ce jour. Dans le tiroir d’un bureau au milieu de la petite cuisine, on dénombra une centaine de pages, tachées d’encre et d’huile, remplies de poèmes. Dans la salle obscure du séjour, s’imposaient un grand lit, une table et quelques chaises. C’était le succinct mob...
Parcourir Texte Court Mon bestiaire à questions

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

Bien sûr, je pourrais vous parler de mes questions existentielles, eh bien non. Voire des grandes questions de l’humanité, avec humilité. Eh bien non, non plus. Je vais en rester aux animaux pour aujourd’hui. Par exemple, le chat, ce félin rusé. S’il est noir, est-il toujours de mauvais augure? Bon, il est souvent avec la sorcière, donc… De mauvais augure comme l’oiseau? Mais pourtant le chat mange l’oiseau donc un...
Parcourir Texte Court Les mots ...

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

Si je vous dis: «les mots bleus» à quoi cela vous fait-il penser? Je pense, pour ma part, à l'interprétation de Christophe. Ces mots que l'on aime entendre lorsqu'il sont bienveillants, ces mots qui s'échappent et nous échappent sont semblables aux éphémères. Ils nous touchent au plus profond de nous-même alors que d'autres s'en amusent et ne respectent pas leur sens. Les mots, nous pouvons les manipuler afin de nous e...
Parcourir Texte Court Apocalypse

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 1

Les trompettes ont sonné. Les cercles nuageux se sont formés. Les villes fantômes se sont montrés. Voilà le ciel ouvert aux étrangetés. Prenez garde à votre esprit manipulé. Prenez garde aux mirages programmés
Parcourir Texte Court L'Homme perdu

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

Il doit avoir une cinquantaine d’année. Le visage émincé, un peu maigre disons-le, sans doute une conséquence de privations… peut-être de dépression. Il ne sourit pas, bien qu’il soit aimable. Il s’affaire ; aime-t-il son métier ou a-t-il juste à coeur de bien le faire ? Par nécessité ? Peut-être… Il est serveur dans un restaurant plutôt bien côté à proximit&ea...
Parcourir Texte Court La petite vieille

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 10

Je ne saurais pas dire son âge tant le temps et les vicissitudes de la vie ont marqué son visage. Elle est assise là, à cet arrêt de bus, légèrement appuyée sur sa canne, le dos vouté de cette bosse des gens trop vieux que le poids des années a affaissé. Je me demande d’ailleurs si cela fait mal, si c’est génant… mais je le saurai bien assez tôt ! En attendant, elle reste immobile, impa...
Parcourir Texte Court Une plume d'humilité

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

Une plume d’humilité Pas un mot, pas un verbe qui viennent. Qu’ils sont loin Rimbaud et Verlaine! Le stylo comme une impuissance, une peine. C’est idiot cette encre sans jouissance et malsaine. Je ne peux écrire car je ne sais trop que dire, je ne veux décrire ayant peur du pire. Peu de mots pour tant de maux et, hélas, mes écrits sonnent faux. Goulument je lis lettrés et savants. Ils me montrent, impatients, que je ne suis qu&rsquo...
Parcourir Texte Court Le grenier

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 36

Je frissonnais, me dévêtais, me déparais, me dé-chapeautais, me réappropriais mon véritable visage, et me rapprochais du miroir souillé pour comparer mes traits avec ceux des inconnus des boîtes à chaussures.
Parcourir Texte Court Je signale mes attentats à la pudeur aux autorités

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

Je, soussigné S. D., né le 25 Mars 1961, à Saint-Chamond (Loire), et demeurant au 25, boulevard Raspail à Lyon, atteint d’érection oculaire permanente, vient, auprès des autorités compétentes, ainsi qu’il sied à tout citoyen dévoué à la patrie et aux mânes des trois Jules, qui étranglèrent de leurs mains candides, diaphanes et républicaines, les intenses dévoiemen...
Parcourir Texte Court Ex-Libris

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

J'ai ouvert le mien, il y a bien longtemps, un joli livre avec une reliure pleine peau, mais elle s'est usée avec le temps ... Chacun de nous en ouvre un au début de sa vie. C'est un ouvrage constitué de pages blanches. Il a juste un ex-libris sur la deuxième de couverture, mais il a une grande valeur car c'est le nôtre. Toutes ces pages, il va falloir les écrire. On ignore au départ le nombre de chapîtres, l'histoire s'écrit au fu...
Parcourir Texte Court Le vide

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 9

J’aime l’ordre vous savez. J’aime lorsque tout est rangé et que les espaces respirent le vide. Pourtant, j’adore les objets. Les autres disent que j’en ai trop. Trop de bibelots. Oui mais ils sont bien rangés; chacun à leur place; alors ils laissent l’espace respirer le vide. J’ai toujours aimé les bibelots, surtout les chinois ou les japonais enfin vous voyez, les asiatiques. J’en ai une collection assez impressionn...
Parcourir Texte Court Danger, Haute tension !

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

Je marchais dans la rue tranquillement, quand soudain, l'orage éclata. Je ne pouvais pas courir, une sensation violente et douce me retenait sur ce pavé froid. Je restais là, sous la pluie, figé et perdu. Et puis ce fut rapide, une lumière, une claque, un fouet, puis une douleur intense qui parcouru mon corps tout entier, n'épargnant aucun de mes organes. Tout se passa très vite. Mes jambes se dérobèrent. Je me sentis basculer, m...
Parcourir Texte Court Les choses dans l ordres

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

Les choses dans l’ordre Il n’y a souvent pas grand-chose à apprendre si les choses arrivent dans l’ordre.La confusion crée la réflexion au sein de ce chaos, ce désordre. L’ordre du jour n’est pas à la compréhension, mais à l’information digérée pour donner à penser que priver c’est donner, que de ne pas laisser vivre c’est vivre. Le flux est maitrisé, les vannes sont or...
Parcourir Texte Court Quand on est venu me réveiller

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 6

Ce matin, elle va bien. Le soleil s’est levé plus tôt et a empli toute sa chambre d’une clarté remarquable. La jeune fille s’est couchée tard mais elle n’est pas fatiguée. Elle pense à la belle journée qui l’attend. De retour dans son une pièce ridicule, elle s’enferme dans la salle de bain et regarde par la seule grande fenêtre de l’appartement, se mettant à chanter du beau temps. M...
Parcourir Texte Court Le fonctionnement organique de mon style :

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 1

Le fonctionnement organique de mon style Mes écrits sont perfusés d'un animisme biologique. Ils sont des fusions, des syncopes cannibales, des mots éclatés de choses éprouvées, en chair aliénée, des abstractions, ouvrant sur des vacuités profondes. Des morcellements, des corps châtiés, de continence, de la langue abstraite, par ouverture, des substantielles, peaux pensées, en verticalités, en chimies, de...
Parcourir Texte Court L'Homme à la Clef

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

Qui est donc cet homme à la clé? Voilà donc la question que se posent toutes les personnes rencontrant ce jeune homme et rare sont ceux qui se sont attendu à rencontrer une telle personne. Il n’est pas le plus malin, il est même un peu naïf pour tout dire. Il a tout simplement l’air d’un grand enfant un peu banal. Pourtant... Cette personne chamboule tout le monde sur son passage. Comme on dit, les apparences sont parfois trompeuses&hel...
Parcourir Texte Court Quelques feuilles séchées

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

Quelques feuilles séchées qui persistaient à s’accrocher. Avec l’aide d’un vilain vent venu du Nord les fines branches les secouaient pour s’en débarrasser. Les bras massifs des platanes appelaient le ciel à l’aide et les pigeons ignoraient cet appel. Ils préféraient le fil électrique. Tout à coup le soleil apparut et le blanc livide des troncs devint jaune sur le ciel noir menaçant. Les bras ...
Parcourir Texte Court Ile de ma vie

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

Son regard curieux d'un enfant, absorbé par l'espace, où on pouvait déceler au fond un regard vers elle-même, vers sa profondeur, lui offrait le spectacle du monde, la prodigieuse et foisonnante production du temps, sans jamais s'abaisser à investir tout son être dans cette comédie. La subtilité des expressions de son visage en explicitait suffisamment le tragique à un oeil avisé. Son tragique était beau ; un noir, un ...
Parcourir Texte Court Mi Alma

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

... Le cri le plus perçant que l'on puisse entendre, même par dessus les océans les plus éloignés, vient d'une âme. Un cri venu de si loin qu'il a encore toute sa force pour que l'on peutpuisse en ressentir sa peine... Elle s'est échouée sur le rivage des Hommes... Elle a traversé les âges pour se retrouver perdue dans ce monde. Un monde où les valeurs humaines ont fait place à la valeur animale... La lassitude l...
Parcourir Texte Court J'écoute le temps qui passe!..

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

.   J'entends encore mes rires d'enfant... Et je revis mes joies si pleines... Je suis uni dans cette famille et tellement seul dans la vie... J'entend encore mes cris d'enfant... Et je revis mes tristes peines... Je suis sans famille et tellement seul dans la vie...   J'ai erré durant des siécles à travers et au travers de la magie... Faisant de moi un être à part qui n'existe que dans le monde des âmes perdues... J'ai crû être... J'ai cru ...