Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Textes Courts en ligne - Bibliothèque

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Textes Courts > Complets
Rechercher :
Parcourir Texte Court Le Mal en Vous

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 1

Il y a quelque chose qui cloche à l'interieur. Coincé en quelque part, il fait peur... A cet endroit, il fait noir et ça gratte, ça ronge, ça cogne et ça brûle. ça ne fait pas tout le temps ça. Seulement quand il y a des cris, de l'énervement et des larmes. Plus les réacttions sont intenses, plus l'endroit noirci, gratte, ronge, cogne et brûle. Il fait peur et froid aussi : quelque chose monte, une chose puissante emplie de rage. Elle vous envahit, s'empare de vous et vous êtes à la limite de...
Parcourir Texte Court Cauchemar estival

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 4

i. vivant mais mort. ii. printemps. Je sème les graines, et les regarde s'épanouir. Mais il n'y a jamais de pétales colorés. Je ne peux voir de couleurs, elles se retournent contre moi, me fusille du regard. Pourtant elles sont joyeuses, bruyantes comme des enfants plein de vie qui gazouillent. Sauf que la vie j'en ai plus, l'envie non plus d'ailleurs. Je suis un enfant plein de mort et puis c'est tout. iii. été. Le pollen s'envole chatouiller sensue...
Parcourir Texte Court L'Absence Sans Exister

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

Vivre sans vie est une triste aventure sans intérêt, un envol sans but précis face au destin. Mais vivre sans toi c'est comme: le soleil sans sa chaleur la lune sans sa douceur le ciel sans état d'âme l'étoile sans clarté Je suis perdue dans le vaste monde, aux chemin tortueux. Sans jamais me nourrir d'une nuit d'ivresse à tes côtés, c'est comme: le nuage sans duvet la planète sans existence la faune sans flore le temp...
Parcourir Texte Court Leilani

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 10

Leilani sourit, mais ses lèvres ont disparu sous les froncements de ses rides. C’est dans ses yeux fripés que se dessine son plaisir. Ma question, mon étonnement, de la voir ainsi courbée en deux, à son âge, l’ont amusé. D’un rire d’oisillon. D’une voix fluette, mais tonique, elle explique, à ses trois amies qui l’accompagnent dans cette rizière, quelques mots qui déclenchent l’hila...
Parcourir Texte Court Commémoration - paternelle

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 7

Mon très cher père, les petites fées sont venues abréger tes souffrances. Mais tu n'as plus besoin de survivre maintenant, tu as gagné les galons de l'éternité, entre Pégase, Eurydice et les Moires. Toi qui avais un peu de mal à croire, voilà un autre problème de résolu à présent. Je sais que tu m'entends, toi qui aimais écouter les lectures. Il en faudra du temps pour lister les souvenir...
Parcourir Texte Court Et si tu m'oubliais...

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 34

Et si tu m’oubliais… Depuis quelque temps cette idée me lamine. Je la rejette au plus loin que je peux dès qu’elle vient ronger mes pensées. À chaque fois, elle revient plus pressante, plus collante pour que je ne l’oublie pas. Va-t’en, laisse-moi... Je ne veux pas de tes mots qui voudraient m’ôter tout espoir. M’entraîner dans tes couloirs sombres où les portes restent closes. Je te fuis, je t’ign...
Parcourir Texte Court Écrire une histoire

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

J’ai toujours voulu écrire des histoires; je n’ai jamais réussi. Pas que je n’ai jamais réussi à écrire, non, ça, je l’ai déjà fait. Je parle ici d’écrire une histoire si bonne, si touchante, si sentie, qu’elle nous semblera réelle. Petit à petit, cette histoire ouvrira une brèche. Fine, légère au début, elle deviendra de plus en plus grande, de plus en ...
Parcourir Texte Court Pertinence Le grenier

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 36

Je passais à la loupe chaque parcelle de ces têtes aussi raides que la mort qui me pétrifiait. Parfois un enfant enrubanné retenait mon attention. Son regard vide fixait le petit oiseau du photographe et moi je cherchais à capter l’instant où l’oiseau sortant, l’enfant esquisserait, enfin, son sourire. Pourtant il n’y avait pas de sourire, seules des lèvres pincées ; un front fier et dégagé livrant d'immenses yeux aussi sombres que la robe de celle qui s'érigeait, inerte, derrière lui.
Parcourir Texte Court Les dernières rimes

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 5

L’automne dernier a vu dans un petit village, d’un nom qui ne me vient pas à l’esprit, la mort d’un homme inconnu jusqu’à ce jour. Dans le tiroir d’un bureau au milieu de la petite cuisine, on dénombra une centaine de pages, tachées d’encre et d’huile, remplies de poèmes. Dans la salle obscure du séjour, s’imposaient un grand lit, une table et quelques chaises. C’était le succinct mob...
Parcourir Texte Court Mon bestiaire à questions

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 4

Bien sûr, je pourrais vous parler de mes questions existentielles, eh bien non. Voire des grandes questions de l’humanité, avec humilité. Eh bien non, non plus. Je vais en rester aux animaux pour aujourd’hui. Par exemple, le chat, ce félin rusé. S’il est noir, est-il toujours de mauvais augure? Bon, il est souvent avec la sorcière, donc… De mauvais augure comme l’oiseau? Mais pourtant le chat mange l’oiseau donc un...
Parcourir Texte Court Les mots ...

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

Si je vous dis: «les mots bleus» à quoi cela vous fait-il penser? Je pense, pour ma part, à l'interprétation de Christophe. Ces mots que l'on aime entendre lorsqu'il sont bienveillants, ces mots qui s'échappent et nous échappent sont semblables aux éphémères. Ils nous touchent au plus profond de nous-même alors que d'autres s'en amusent et ne respectent pas leur sens. Les mots, nous pouvons les manipuler afin de nous e...
Parcourir Texte Court L'Homme perdu

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 7

Il doit avoir une cinquantaine d’année. Le visage émincé, un peu maigre disons-le, sans doute une conséquence de privations… peut-être de dépression. Il ne sourit pas, bien qu’il soit aimable. Il s’affaire ; aime-t-il son métier ou a-t-il juste à coeur de bien le faire ? Par nécessité ? Peut-être… Il est serveur dans un restaurant plutôt bien côté à proximit&ea...
Parcourir Texte Court Apocalypse

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

Les trompettes ont sonné. Les cercles nuageux se sont formés. Les villes fantômes se sont montrés. Voilà le ciel ouvert aux étrangetés. Prenez garde à votre esprit manipulé. Prenez garde aux mirages programmés
Parcourir Texte Court La petite vieille

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 13

Je ne saurais pas dire son âge tant le temps et les vicissitudes de la vie ont marqué son visage. Elle est assise là, à cet arrêt de bus, légèrement appuyée sur sa canne, le dos vouté de cette bosse des gens trop vieux que le poids des années a affaissé. Je me demande d’ailleurs si cela fait mal, si c’est génant… mais je le saurai bien assez tôt ! En attendant, elle reste immobile, impa...
Parcourir Texte Court Une plume d'humilité

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 8

Une plume d’humilité Pas un mot, pas un verbe qui viennent. Qu’ils sont loin Rimbaud et Verlaine! Le stylo comme une impuissance, une peine. C’est idiot cette encre sans jouissance et malsaine. Je ne peux écrire car je ne sais trop que dire, je ne veux décrire ayant peur du pire. Peu de mots pour tant de maux et, hélas, mes écrits sonnent faux. Goulument je lis lettrés et savants. Ils me montrent, impatients, que je ne suis qu&rsquo...
Parcourir Texte Court Je signale mes attentats à la pudeur aux autorités

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

Je, soussigné S. D., né le 25 Mars 1961, à Saint-Chamond (Loire), et demeurant au 25, boulevard Raspail à Lyon, atteint d’érection oculaire permanente, vient, auprès des autorités compétentes, ainsi qu’il sied à tout citoyen dévoué à la patrie et aux mânes des trois Jules, qui étranglèrent de leurs mains candides, diaphanes et républicaines, les intenses dévoiemen...
Parcourir Texte Court Pertinence Soupe au pédo

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 57

Petit poisson sans défense, je me débattais jusqu'à ce que pédo pas rigolo me libère. Du haut de mon petit derrière, je voyais sa sale tronche violacée, défigurée par une bouche cannibalesque de laquelle s’échappait un rire méphistophélique et bon enfant. Au-dessus de son nez, aussi gros que ses patates douces, louchaient deux petits yeux à l’éclat particulier. Il avait dans son regard un truc pas catholique que je n’aurais su bien expliquer.
Parcourir Texte Court Ex-Libris

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

J'ai ouvert le mien, il y a bien longtemps, un joli livre avec une reliure pleine peau, mais elle s'est usée avec le temps ... Chacun de nous en ouvre un au début de sa vie. C'est un ouvrage constitué de pages blanches. Il a juste un ex-libris sur la deuxième de couverture, mais il a une grande valeur car c'est le nôtre. Toutes ces pages, il va falloir les écrire. On ignore au départ le nombre de chapîtres, l'histoire s'écrit au fu...
Parcourir Texte Court Pertinence L’être au disparu

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 42

Te souviens-tu de tes mots absents, de tes airs de bandit fuyant, de tes baisers secs et glaçants, de tes gestes biaisés et cinglants, de tes hurlements rauques et grinçants, de tes rires cyniques et stridents, de tes ordres en vers cassants, de ta langue persiflante, de tes yeux injectés d’encre, de tes mains gainées d’acier, de ta vile poigne, de tes bris de hargne, de ta verve en rage, de l’écume de ta haine – de celle de ma peine… à peine ?
Parcourir Texte Court C'est l'heure ou non ?

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 3

? C'est l'heure de faire un choix ! choisir entre le fond de nos pensées, de nos coeurs, de nos convictions et l'image, le reflet, l'écho qu'on reçoit en face, en plein jour, en pleine nuit, tous les jours quitte à ne plus même penser à choisir... C'est l'heure d'aller de l'avant, de poursuivre le chemin sous les vents, d'espérer autrement, sans pour autant chercher à vivre différemment, inconsciemment on se comprend, on s'entend,...