Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Tranches de Vie en ligne - Bibliothèque

Tout le monde n’a pas la fibre de « l’écrivain » mais chacun vit des situations stressantes ou cocasses. C’est pourquoi, chacun peut s’improviser auteur en partageant ses tranches de vie et ainsi, qui sait, se révéler la plume qu’il ne pensait pas être…

Publier Tranche de Vie N'hésitez plus, venez publier une tranche de vie ! Publier Tranche de Vie

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Tranches de Vie > Complets
Rechercher :
Parcourir Tranche de Vie Des fragments colorés

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

En ces débuts d’écriture, alors qu’un printemps encore timide essaie tant bien que mal de secouer cette nature endormie depuis de trop longs mois déjà, une question me revient sans cesse : sur quoi veux-je écrire ? Car certes, pour écrire il est primordial, trivial même, d’en avoir l’envie, mais sans sujet, on ne va guère loin, n’est-ce pas. Mais aucun sujet précis ne me vient, aucune cause que j&rsqu...
Parcourir Tranche de Vie 482 petits pas....

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

Contexte : Mars 2014- Je rends visite a ma soeur à l'hospital, suite à sa tentative de suicide... ...................................................................... 482. 482 pas, entre ma voiture et l'entrée de l'hôpital. J'ai compté... Du 1er au 482 eme, je te raconte..ok? Je gare ma voiture toujours au même endroit : parking du Carrefour Purpan. C'est un grand parking...je me mets au niveau du local «Pressing Blanc et Bleu», juste &ag...
Parcourir Tranche de Vie Le coup de tel qui emporte tout...

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 4

Contexte : Mars 2014 Je viens d apprendre que ma petite soeur a fait une tentative de suicide.... Sans date... J'ai décidé de te parler aujourd'hui de l'«histoire du coup de fil».. Tu l'as vécu, petit sœur? Tu connais ? l'histoire du coup de fil... mais si, le coup de fil! Celui qui terrasse une personne en 1 seconde. Nous l'avons tous recu ce matin du Lundi 10 Mars: Vincent, Papa, Maman, Fred et moi. Ca me fait bizarre d'imaginer nos télé...
Parcourir Tranche de Vie Le renouveau

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 4

Le renouveau Je tourne cette page tachée d'encre, sombre et froissée qui regorge de mots et de maux, cette page qui représente l'orage, les ténèbres, j'entends encore mes cris, ma détresse et je revois cette pluie. Les plaies cicatrisent mais les brèches sont nombreuses, j'entends à travers cette page les échos de ma souffrance, mon incertitude, je revois mon visage d'enfant triste et perplexe devant tant de difficulté, je...
Parcourir Tranche de Vie Le garçon se promène accompagné d'être seul

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

Le garçon se promène accompagné d'être seul. Depuis le neuvième étage (sur treize étages de HLM, à Beaulieu, Saint-Etienne, Loire, France), l'ascenseur a chuté et shooté les bruits des bébés torchés, des fientes trouant l'eau des cabinets, du mur frappé par le montant du lit où ne dort pas le garçon d'en-dessous matérialisant sa colère informe contre le béton, d...
Parcourir Tranche de Vie Un matin de plus

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 4

Dans ce quotidien confortable, je ne connais plus la vie que je mène. Ni les gens que je côtoie ou les lieux où je vais. Et les désirs auxquels j'aspire ... Sympathiser avec untel, entrer dans une école, avoir une famille, un train de vie, ... Est-ce au fond ce que je veux ou bien n'est-ce que la somme de mon éducation, de la société et de touT ce qui m'est familier ? *** Je rêve, je ne sais plus de quoi, mais je rêve. Je sen...
Parcourir Tranche de Vie Soixante ans au Théâtre de l'Ecole

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 5

Soixante ans au Théâtre de l'Ecole J’ai toujours eu deux passions: le THEATRE et l’ECOLE…. Demain, c’est pour moi la dernière SEANCE. Je quitte la SCENE. Je quitte la TROUPE. Le RIDEAU TOMBE à la fin de la grande et longue PIECE, «LE PLUS BEAU METIER DU MONDE». Et ce n’est pas sans le TRAC! PIECE variée en maints ACTES avec de nombreux PUBLICS des plus divers, que j’ai interprétée pendant plus de...
Parcourir Tranche de Vie Dans la vie

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 5

Dans ma vie, pour être ce que je suis, j'ai dû passer par plusieurs chemins différents pour trouver l'unique qui me correspondait. J'ai dû être abandonnée, pour pouvoir être accueillie. J'ai dû me sentir rejetée pour pouvoir moi-même m'isoler. J'ai dû être silencieuse pour pouvoir tout entendre. J'ai dû être curieuse pour voir ce qui m'entourait. J'ai dû souffrir pour pouvoir me renforcer. J'ai d&uci...
Parcourir Tranche de Vie Que dire?

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 3

Que dire? Au bar, ça commence doucement. Le Spritz a un goût plus amer encore que d'habitude. On en avait bu ensemble à Venise, au bord du grand canal. Romantique? Dans un sens oui, mais on a jamais aimé faire les choses comme les autres. On était pas que tous les deux, il y avait des copains avec nous. Et on n'avait pas fait l'amour dans un petit hôtel pittoresque après une ballade en gondole, je ne lui avais pas dit qu'elle était belle ...
Parcourir Tranche de Vie La publicité

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 6

[] Dans la salle d’attente du cabinet médical il y a la radio allumée. RFM je crois. Il y a la radio allumée pour ne pas entendre les confidences sordides du patient qui est en ce moment avec le docteur. RFM, c’est une page de publicité toutes les 6 minutes environ. Et toutes les 6 minutes, j’ai envie de me lever et de détruire à grand coup de poing le haut parleur qui diffuse RFM dans la salle d’attente du cabinet médic...
Parcourir Tranche de Vie La course à pied

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

[] Le matin, sur le canal du midi, je croise l’humanité qui court. Je suis sur mon gros vélo, et eux courent dans l’autre sens. Ils sont vêtus de tenues bariolées, courent seuls ou en troupeau, et vont dans le sens opposé au mien. Cette humanité qui court est semblable à celle qui ne court pas. Il y a des gros, des petits, des vieux, des moches et des jolies. La plupart semblent très concentrés sur leurs pratiques sport...
Parcourir Tranche de Vie La Folle

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 6

[] Fred, c’est mon copain de voisinage d’enfance. Avec Fred, on s’est rencontré par vaisseau spatial interposé. Peu après avoir emménagé dans notre première vraie maison, j’ai réalisé que dans le jardin d’à côté il y avait un garçon un peu plus âgé que moi qui jouait seul. Je devais avoir 8 ans, et lui 11. J’ai franchi alors le portail avec mon vaisseau spatial d...
Parcourir Tranche de Vie La flaque

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

[] On est dimanche matin et mes enfants crient. On est dimanche matin et ma femme crie. Ils doivent être fatigués, on s’est couché tard la veille, nous avions des amis à la maison. Alors, quand ma femme et mes enfants crient, j’avale ma peau du visage avec la bouche. C’est mieux qu’un lifting. Ca vous retend admirablement la peau du crâne. Je l’avale en utilisant mes lèvres, dans un mouvement régulier de succion de l...
Parcourir Tranche de Vie La saucisse

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

[] Je peux me rendre à mon travail de deux manières différentes. En voiture ou en bicyclette. Détaillons ici les avantages et les inconvénients de chacun. Quand je prends la voiture, je parcours un chemin surprenant. Au lieu de passer au plus court, ce qui correspond à peu près à une ligne droite entre mon domicile et mon bureau, je fais des tours et des détours incompréhensibles. Un drôle de trajet, qui ressemble biz...
Parcourir Tranche de Vie La basse

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

[] Quand j’enfile ma basse je suis Robert De Niro face au miroir, dans Taxi driver. Ou plutôt Robert De Niro face au miroir dans Raging Bull, vu mon âge. Avant le concert, j’installe mon matériel sur scène. Calmement, je m’essaye au regard froid et colérique de De Niro dans les Affranchis. Et je prends mon temps, délibérément. Je branche les 500 watts de mon ampli Fender, je pose mes basses sur leur rack et je connecte mo...
Parcourir Tranche de Vie La rigolade

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

[] Je suis le clown de Rorschach. Sur mon lieu de travail, je rigole et sifflote dans les couloirs. Les collègues me demandent «ça va Rorschach?» Je leur réponds en souriant, «Super! Pourquoi?» Alors ils viennent me voir dans mon bureau pour rigoler un brin. Ils viennent également me chercher pour aller déjeuner. Avec moi, à la cantine, on va pouvoir rigoler un brin la bouche pleine. Etre un clown de Rorschach, ça a deux...
Parcourir Tranche de Vie La goutte

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

[] Je travaille dans un laboratoire de recherche fondamentale. Mon métier est très simple. Je distille de l’essence de pierre. Pour cela, je parcours le monde pour cueillir des bouquets de pierre de toutes les formes et de toutes les couleurs. Je les cueille, les mets dans des sachets proprement étiquetés, note le tout dans mon carnet et passe au bouquet suivant. Quand j’y repense, je suis allé à peu près partout. Sur tous les conti...
Parcourir Tranche de Vie La Forêt

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

[] Je n’aime pas les dimanches après-midi car il faut prendre le train. Depuis 25 ans je dois prendre le train du dimanche après-midi. Le train plein de conscrits bourrés qui me conduira à Toul. Alors tous les dimanches après-midi, je me demande si mon uniforme est bien propre. Car sachez-le, je prends le train en uniforme. Sinon, arrivé à Toul, je ne peux pas monter dans le bus. Si je rate le bus, j’arrive en retard à la pri...
Parcourir Tranche de Vie La muette

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

[] Quand j’étais enfant, j’avais l’habitude de dire que les hommes et les femmes devaient faire face à deux épreuves traumatisantes dans leurs vies. Les femmes devaient accoucher, et les hommes faire leur service militaire. On n’aimait pas le service militaire dans la famille. Mon père avait servi comme coopérant au Maroc pendant deux ans. Je venais de naître. On était parti tous les trois s’installer à Sal&e...
Parcourir Tranche de Vie A toi mon ami

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 7

Pourquoi te laisser seul avec ces idées là ? Il faudra m'expliquer comment on peut provoquer des drames familiaux en permettant à une personne de dépasser son taux d'endettement au-delà du réel, et je choisis cette expression parce que je connais personnellement deux cas où les montants à rembourser m'ont donné le vertige. Je suis cliente auprès de ma banque depuis plus de trente ans, faut que je pense à les remerci...