Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Bibliothèque : Tous les Textes

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes
Rechercher :
Parcourir Poème L'oasis...pour lui

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

Ta voix résonne dans le soirÉpelant encore et encoreLes syllabes qui nous séparentDes mots gravés à l'encre d'orSur les murs en suspensionD'une oasis de sagesseTissant des vers à l'unissonDans l'onde lasse qui paresse.Attendre prolonge les secondesÉprouvant cette patienceOù s'agencent les mondesDu cœur et de la conscience,Quand tu m'enlaces en chuchotantQue l'harmonie de ces jardinsVerra fleurir le printempsEt réunir nos de...
Parcourir Poème Cœur d'Ankh

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

L'unité rationnelle est une singulière, Qui ne peut résister aux grandes sensations, car cette demoiselle si belle et solitaire, Veut se multiplier avec ou sans raison. Alors ell' se fragmente en millions de baisers, Pour peupler son destin de rire et de fadaises, Mais cette belle infante qui ne sait que compter, Ignore que son déclin prepare sa parenthèse
Parcourir Texte Court Les mots ...

Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

Si je vous dis: «les mots bleus» à quoi cela vous fait-il penser? Je pense, pour ma part, à l'interprétation de Christophe. Ces mots que l'on aime entendre lorsqu'il sont bienveillants, ces mots qui s'échappent et nous échappent sont semblables aux éphémères. Ils nous touchent au plus profond de nous-même alors que d'autres s'en amusent et ne respectent pas leur sens. Les mots, nous pouvons les manipuler afin de nous e...
Parcourir Poème La Rose amer

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

Voyez-vous, au coeur de cette herbage d’Amaryllis Cette poignée de Roses ? Et plus particulièrement cette Rose : Non pas la plus grosse, Ni même la plus gracieuse Ou encore moins celle dont le parfum détrônerait celle d’une Azalée Je vous parle de cette rose : seul, meurtris Au fond de la prairie Cette Rose, si mélancolique Sa vision porte joie et baume au coeur Son odeur cependant sent le fané Cette Rose est pourtant si belle...
Parcourir Poème Le mort classique

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

Je sais que quand vous me voyez C'est pas de joie que vous pleurez Vous etes triste comme des pierres Sans doute car je vais sous la terre Mais une fois seul dans mon cercueil Que le temps passe que ma chair séché Que les asticots me bouffent un oeil J'peux vous dire que j'peux plus pleurer On parle de repos éternel quand on meurs Mais pour dormir il faut suppoter les odeurs La décomposition c'est pas marrant surtout quand on perd toutes ses dents les jeunes , les...
Parcourir Poème Dans un groupe de personnes

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

Réunis en cercle, Ils se délectent de leur influence, De leur charisme, Qui les rendent si centraux, Si intéressants. Pour les autres de l'équipe Qui eux ne parlent pas, Rigolent de façade, Ils ont une sensation de blocage À cause de ces jeunes parfaits. Pourquoi est ce que cela arrive maintenant ? Le rêvepourrait devenir une soirée inoubliable, À la place il devient flou Et on tue le temps, Éspérant que ça s'...
Parcourir Lettre Perdue Le poids du glaçon grenadine

Lettre Perdue terminée | Pages 1 | Vote 1

Ils m’ont enfermée, tu sais. Mais bien sûr tu sais… Interdite de visite. Interdite de téléphone. L’isolement total. Plus de contact avec les proches. C’est ce qu’ils ont décidé. Interdite de télévision aussi. Je ne savais pas que mes proches passaient à la télé… Ils ont dit que je prenais l’hôpital pour un hôtel. Si tel était le cas j’aurais le go&u...
Parcourir Poème La douceur des Roses

Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

La noirceur de ce temps s'envole dans les airs me fait perdre un instant la tête que j'ai l'air. Je rêve mal la vie celle qui s'échappe et tel une souris qui court, me rattrape. La douceur des beaux jours s'estompe enfin la nuit. Mes rêves de toujours s'ouvrent encore à ma vie. Je rêve détresse et le jour du matin je fuis ma détresse pour m'en aller chagrin. J'aimerai tant vivre cet amour du matin et m'endormir ivre par dessus les chagrins. ...
Parcourir Poème Une vie de pâquerette / Par tous les temps

Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

Une vie de pâquerette Telle une pâquerette effleurée par le temps On me conte fleurette amour après amour Je t'aime un peu, beaucoup et même passionnément Mes pétales dans le vent s'envolent jour après jour De "Je t'aime un peu" en "Je t'aime beaucoup" L'amour va et vient comme l'abeille butine Je t'aime à la folie puis un jour pas du tout Ma tige reste droite et fière, sans étamines De conteur de fleurettes en conteur ...
Parcourir Tranche de Vie Les tubes de l'été 83 : récit tout en notes (2 pages)

Tranche de Vie terminée | Pages 2 | Vote 7

Juin 1983, il fait chaud, j'ai 14 ans. La quatrième a été longue et difficile, elle est finie, ouf ! Je passe en classe de troisième et m'apprête à suivre mon quatuor familial pour des vacances bien méritées, et non des moindres : en Italie ; sur la côte adriatique dans les Abruzzes. Donc tutti va bene ! Italia è il paese più bello del mondo. Le pays de Dante, alors que je viens de découvrir Londres et le pays de Shakespeare ! Serai-je hanté par les pensées dantesques et shakespeariennes ?
Parcourir Poème Messages d'Hermès

Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

La nuit versait son remède sur le jour lorsqu’une lueur m’apparut. La vapeur des herbes envoûtait sa voix et ses yeux remplis d’orient. Mais qui était cette étoile frémissantecomme une bougie ? Avec douceur, elle ondula vers moi et faiblit à mes pieds. Voici ce que la pythie murmura dans sa folie: I. La rose renaîtra de ses cendres. II. Nous sommes les musiciens des aurores silencieuses III. Le ruisseau traverse l’alluvio...
Parcourir Journal intime Songe : la procession

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Baignée par les énergies de l’amour qui nous enveloppent, tête posée sur ton torse, yeux fermés, je vois. Je vois un cortège qui se met en marche pour nous accueillir dans la famille des enfants de la Vie, des enfants de l’Amour retrouvé et partagé. Ces hommes et femmes, habillés de lin, sortent d’une grotte sombre située au sein d’une montagne surplombant ledésert. Je ne reconnais pas ce lieu,...
Parcourir Poème L'amoureux

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

Ni le vent et ni la pluie purent faire ce que tu fis: Donner à mon cœur un souffle de vie. Je me suis ensuite perdu dans ton regard Encore plus que je ne me suis perdue dans le doute Car une seule parcelle de ton corps de nectar A suffit de mettre ma tête en déroute. J'ai été séduit par le poison de tes yeux, et j'y avais vu une fille toute frêle Mais soudain ton sourire musceux S'empara de ma confiance cruelle Un héros devant une a...
Parcourir Poème Homophobia

Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

C'est au bord de l’eau, la fièvre s’écoule La morte fierté, par terre se soûle Arc-en-ciel au bras, le sang sur le sol D'un homme qui souffre ; étole frivole Si rouge le sérum qui jaillit sur ses joues Orange le soleil qui reflète les pleurs Jaune le péril de ces deux peurs-amuseurs Vert deux jalousies les deux ''hommes'', voyous fous Bleu ses yeux tombés et à jamais relevés Si violet sa peau-plaies, visag...
Parcourir Tranche de Vie Le mariage d'outre tombe

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 1

Depuis son enfance, les lectures d’Alexandre confortaient ses rêves, c’était entre autre: "Les cigares du pharaon", " le temple du soleil " et encore"Champollion l'égyptien ". Ses livres d'aventurier, ses films, se conjuguaient au passé. Sa fascination pour l'histoire de l'homme et des civilisations ne l'avait jamais quitté. A l'adolescence, il fit la connaissance d'une association, un club de fouilles archéologiques encadré par le ...
Parcourir Poème Agnès

Poème terminé | Pages 1 | Vote 6

Enivrée de jeunesse et débordée d'amour, En bouquets d'émotions fait de grappes sans mots, J'ai rencontré Agnès et ses yeux de velours, Coiffée d'un beau chignon, sur son petit vélo. Je l'ai accompagnée pour lui conter fleurette, Faire battre son cœur et conquérir son nom, Et j'ai même poussé l'étrange chansonnette Jusqu'au point de bonheur que serait notre union. Ouvrant leurs grandes ailes ses y...
Parcourir Poème Classique Bonne Maman

Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 6

Une vieille dame, toute vêtue de noir Portant deux vieux peignes, dans ses cheveux tous blancs Avec dans le regard, cette lueur d’espoir Qui n’appartient qu’à ceux, qui aiment les enfants. Vivant seule et fière, dans sa grande maison Remplie d’amour, de silence et de souvenirs Alors que ronronne, sans vraiment de raison Le vieux poêle à charbon qui la verra mourir. Vieille dame aux rides, creusées par tout ce temps Qui passe et ...
Parcourir Lettre Perdue Papa, réponds moi...

Lettre Perdue terminée | Pages 1 | Vote 4

Tu ne t’en sortiras pas. Il est revenu, plus puissant et plus dévastateur. Tu ne vas pas gagner la bataille cette fois. Tu le sais, n’est-ce pas, que le cancer va t’emporter ? Tu le sais, n’est-ce pas, que tu vas mourir ? Je suis si désolée pour toi… Dis, papa, pourquoi tu ne réponds pas à mes appels? Pourquoi tu ne décroches pas ton téléphone ? Tu es fâché ? J’ai fait quelque chose de mal? Tu veux bien m’éclairer ? Je ne comprends pas. Je suis peinée. Vraiment peinée et, il faut l’avouer, tr...
Parcourir Tranche de Vie Il y a des grandes et des petites poupées

Tranche de Vie terminée | Pages 1 | Vote 2

! Une anecdote avec une jeune fille prénommée Julie… Elle était toute petite, avec un sourire enjôleur. Elle venait souvent chez nous pour jouer avec mes jumeaux et elle avait vraiment l'air d'une poupée avec ses joues rondes et ses couettes. Elle était si craquante que j’avais pris l'habitude de l'appeler "ma poupée". Peut-être était-ce la matérialisation d’un regret subliminal de n'avoir eu que des gar&cc...
Parcourir Poème Perles de tristesse

Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

Perle de tristesse Je laisse venir la tristesse quand elle se présente à moi Je l’accueille comme il se doit, m’abandonne à ses bras Je lui ote le vide auquel je l’associe Car elle est le seuil d’un amour infini Elle est le fils d’Ariane du plein que j’espère Elle me relie au TOUT dans le décor éphémère C’est quand s’échappe ce que je crois perdu, Les repères, les phares, les ...