Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le sceau du secret - Chronique

Chronique "Le sceau du secret" est une chronique littéraire mise en ligne par "Paradise".. Vous aussi, n'hésitez pas à proposer vos chroniques littéraires sur l'une de vos lectures.

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

Le Sceau du Secret

Charlotte Link

Roman-Thriller Psychologique

 

 

Résumé :

Trois couples d'amis et leurs enfants passent depuis des années leurs vacances dans une belle demeure à Stanbury, un petit village du Yorkshire. Hors du temps, dans un cadre paisible, ils offrent le tableau idyllique de gens heureux. Mais, ce matin d'avril, alors qu'elle revient de sa promenade quotidienne, Jessica, qui a épousé depuis peu Alexander, sent presque venir le drame qui les attend, et c'est un véritable bain de sang qu'elle va découvrir... Qui a commis ce crime abominable ? Cette amitié cacherait-elle de sombres secrets ?

605 pages J’ai Lu


 

 

 

 

L'histoire

(Je relate très succinctement l’histoire, pour ne pas dévoiler des éléments clés de l'intrigue.)

Il s’agit d’un huit clos entre trois copains de lycée indéfectiblement unis et leur famille respective.

Chaque été, dans un petit village anglais se réunissent trois couples allemands et leurs enfants (deux enfants et une adolescente), en apparence, parfaits et heureux en tout point.

Pourtant, Jessica, la seconde femme de l’un, ne se sent pas en osmose dans le groupe et ne parvient pas à s’intégrer… Observant les uns et les autres, elle perçoit des tensions que tous nient. Au fil des pages, on comprend que se cachent derrière ce tableau trop idyllique quelques secrets et non-dits. Mais lesquels ? Que cache et explique cette mascarade d'amitié ?

L’adolescente de 15 ans en pleine rébellion et un anglais extérieur au groupe vont contribuer à ébranler la prétendue harmonie jusqu’à la survenue du meurtre sauvage et brutal de plusieurs membres de la bande.

Jessica, rescapée du carnage, s’interroge : qui a pu commettre un tel crime ? Même si, l’anglais apparait comme un suspect facile, trop de questions restent sans réponses. Elle veut comprendre, "enquête" et va découvrir certaines vérités... Tout s’écroule alors.

Mon avis

C’est un bon roman, bien écrit et fluide, bien plus psychologique que « thriller ». Même si la 4ème de couverture pourrait laisser présager de passages riches en hémoglobine, je rassure les âmes sensibles, il n’en est absolument rien.

Le suspense se fait attendre mais est maintenu de bout en bout, je n’ai donc pas été victime du « page-turner » tant la narration est plutôt lente. Les pièces de puzzles sont dévoilées petit à petit et plus précisément dans les dernières pages jusqu'à la démystification ultime de cette étrange amitié et de ce meurtre. Ce n'est donc qu'à la fin du roman, que l'on se fait happer par le suspense. Mieux vaut tard que jamais, me direz-vous !

Une fois de plus, j’ai trouvé barbantes toutes les descriptions sans intérêt des paysages du lieu…  Cerise sur le gâteau, histoire d'enfler le nombre de pages, on nous en remet des couches, même dans les pages du journal intime de l’adolescente perturbée de 15 ans… c’est bien le dernier endroit où on s’attend à s'en farcir !

Heureusement, Charlotte Link se rattrape en adaptant parfaitement le langage et le style mais aussi les ressentis et les émotions de la fameuse ado. L’auteure jongle assez habilement avec ses divers personnages, le travail n’est pas une mince affaire avec dix personnages tous importants.  Même, si l’histoire est principalement relatée du point de vue de Jessica, tour à tour, le narrateur change de focalisation pour se centrer sur celui des autres personnages.

L’intrigue, même si le déroulé peut parfois paraître long, est très bien menée. Elle pourrait parfaitement être adaptée et faire l’objet d’un bon film.

Ce que j’ai surtout apprécié dans ce roman c’est le côté psychologique, les intrigues et le travail sur les relations (familiale, amicale, père/ado, belle-mère/ado, etc.). L’auteure campe des personnalités très différentes et ordinaires mais en réalité bien plus complexes qu’à première vue. Ses portraits psychologiques sont très fins, les personnages sont « mis à nu ». Les relations entre les époux et les amis y sont impitoyablement disséquées. L'effet de groupe, la manipulation, la culpabilité, la déresponsabilisation, le mensonge, le déni… autant de processus psychologiques qui régissent dans l'ombre le groupe et ses membres, sont plus que crédibles et bien décrits.

Pour conclure, ce livre est à découvrir !

Un huit clos psychologique et bien construit même s'il aurait pu être largement raccourci et que le suspense manque d'intensité.

Alors, bonne lecture si je vous ai convaincus.

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+13

Auteur

Blog

Paradise

23-04-2016

Auteur public

Charlotte Link

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le sceau du secret n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Paradise.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.