Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Coups de gueule en ligne - Bibliothèque

Navigation : > Bibliothèque > Toutes les Détentes > Coups de gueule > Complets
Rechercher :
Parcourir Coup de gueule Ma vie en (scle)rose

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

Ma vie en (scle)rose Bonjour, étantatteint de sclérose en plaquesdepuis plusieurs années, je vous adresse ce petit texte que j’ai écrit pour redonner le sourire aux gens comme nous et pour faire connaître aux autres les difficultés rencontrées au quotidien: je n’ai pas écrit ce texte pour faire un buzz mais pour faire rire les gens qui ont perdu leur sourire depuis longtemps: Saloperie invisible mais pas du tout risible: vous...
Parcourir Coup de gueule Neymar, un pavé dans la mare

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 8

Ainsi donc Neymar s’en ira briller dans la Ville Lumière. Acquis par un grand club pour une somme pharaonique, ce gamin de 25 ans a défié la chronique de tous les recrutements, tant cela dépassait l’entendement. Accueilli en héros, il touchera un salaire annuel de 30 millions d’euros. A l’heure où bon nombre de gens n’arrivent pas à joindre les deux bouts où sont donc les manifestants de «Nuit debout&...
Parcourir Coup de gueule L'Humanité en Nous

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

Même si tu fais attention à ta santé, tu peux être gravement malade.Même si tu crois en l'amour, tu peux avoir mille fois le coeur brisé.Même si tu es très famille, tu peux te retrouver orphelin(e).Même si tu es très sociable, tu peux te retrouver seul au monde.Même si tu cherches dans tous les recoins, tu peux rester longtemps sans emplois.Même si tu es sincère et honnête, tu peux avoir mauvaise r&eacu...
Parcourir Coup de gueule Raflé

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

Il n'avait pas compris, qu'on appelait son Nom, Ses oreill's sans ouïe refusaient tous les sons, Et ils sont arrivés bottés en vert de terre, Ils allaient l'emporter vers les camps de l'enfer. Ses yeux ouvrent la bouche jusqu'à s'en étouffer, Ses mains sentent les pieds, le pain et la farine, Pas le temps pour la douche avec ses vieux souliers Qu'il n'avait pas lacé pour faire sa cuisine. Et il a vu le train, le train de marchandises, Dans lequel on ta...
Parcourir Coup de gueule Le harcèlement scolaire

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

Aucun établissement scolaire n'est épargné. Que cela soit assumé et traité correctement ou ignoré avec une mauvaise foi phénomènale, le harcèlement scolaire est présent partout. Il a tout de même fallu que plusieurs adolescents, à l'aube de leurs vies mettent fin à leurs jours pour que cela attire l'attention des médias. Après tout, ce ne sont que des histoires de gamins, ça passera...
Parcourir Coup de gueule Prenez sur vous, pour une fois

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

Tous, au moindre petits problèmes, vous venez, pour une aide, un conseil ou juste une épaule sur laquelle pleurer. Tous du même avis : tu sais quoi dire ou quoi faire pour que les autres aillent mieux. Tu as toujours le sourire, une blague en poche, optimiste, tu baisses jamais les bras, quand tu as une idée en tête, nul ne peut te l'enlever sans de bons arguments. Alors ma porte est toujours ouverte, comment ne pas l'ouvrir quand un ami a besoin de toi. Mais...
Parcourir Coup de gueule Page blanche à perpétuité

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 3

Un fond de musique, une nuit étoilée à la bougie, des pensées tourbillonnantes dans ton esprit, et ça y est tu te crois capable d’écrire tout ce que ton coeur ne peut plus supporter. L’écriture a toujours été ton seul échappatoire, ton unique cocoon pour te protéger de tes peurs les plus grandes. Quand tu écris, c’est comme si tu posais ton âme sur le papier. Un mot, deux mots, une phr...
Parcourir Coup de gueule Une négligence d’éducation à la recherche d’un partenaire de vie

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 1

Une négligence d’éducation à la recherche d’un partenaire de vie Une mentalité d’une jeune femme marocaine est tout à fait différente de celle d’une femme étrangère. Laissez-moi vous dire, une mentalité d’une alphabétique : « L’éducation est l’arme la plus puissante pour gérer le monde», cette dernière qui a été négligée ...
Parcourir Coup de gueule L'emprise du maître: s'en départir ?

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

L'emprise du maître : s'en départir ? Il est très dangereux pour un être humain de considérer son semblable comme un maître. Un maître ne considère pas ta vision, il considère la sienne. Il t'emmène là où il va, et pas là où tu veux. Du coup les intempéries qu'il rencontre tu les rencontres aussi. Un maître lorsqu'il tient à toi c'est pour que tu le serves, l'accompagnes mais jam...
Parcourir Coup de gueule Liu Xiaobo

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 6

Liu Xiaobo et né le 28 décembre 1955 à Tchang, province de Jilin, Chine. Il est décédé le 13 juillet 2017 à Shenyang, province de Liaoning, Chine. Critique littéraire, professeur et militant des droits de l'homme, il a appelé à des réformes démocratiques et à la fin des règles autoritaires d'un parti en Chine. En 2010, il devint le premier citoyen chinois à recevoir le prix Nobel de la pa...
Parcourir Coup de gueule Ce que je suis, ce que nous sommes

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

Je déteste ce que je suis. Regarde-nous. Regarde qui nous-sommes. Nous nous croyons constamment supérieurs. Oh oui nous avons créé tant de choses, mais rien comparé à ce que nous détruisons chaque jour. La vérité c'est que nous ne sommes rien. Des hypocrites assassins tout au plus. Je nous regarde, chaque jour. Et chaque jour je suis un peu plus écœurée par notre bêtise. Nous causons tant de mal. Partout...
Parcourir Coup de gueule Palindrome

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 2

Dans un monde où les hommes deviennent incertains, C'est la troisième donne qui les rend plus humains, Il est un palindrome, qui se lie et relie, L'homme serait un corps, et la femme un esprit. Est ce à dire qu'il ne pense, qu'il ne sait ce qu'il dit, Ou que la demoiselle a de son corps fait fi, Que l'un veuille être l'autre en prétendant que lui N'a que faire de l'autre puisque l'autre c'est lui. Alors ils se fusionnent en ne faisant plus qu'un, Prét...
Parcourir Coup de gueule Tu comprendras quand tu seras plus grand

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 4

"Tu comprendras quand tu seras plus grand!" Combien de fois s'est on retrouvé, petit, face à cette phrase. C'est frustrant de ne pas être traité comme un adulte, parfois. Je crois que souvent on ne mesure pas l'ampleur de cette phrase, parce qu'à mon sens elle ne sert qu'à mettre un ado hors de lui! Cela ne sert strictement à rien de l'exclure de certaines discussions. Les jeunes comprennent beaucoup plus que nous le pensons, et savent parfois ...
Parcourir Coup de gueule Les réfugiés/immigrés; une question de point de vue

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 4

Les réfugiés/immigrés Une question de point de vue Aujourd'hui Il parait que c'est la journée mondiale des réfugiés, alors j'ai eu envie d'en parler. Je sais même pas ce que je veux dire, je crois que je vais juste étaler les lettres et vous envoyer ça comme ça sort, histoire de pousser une petite gueulante sur ce sujet. Je vais pas vous faire d'histoire de géo de politique, d'économie, de pourcentages, non je ...
Parcourir Coup de gueule De ce qu'il convient d'avoir lu...

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 11

« Ce qu’il faut avoir lu ». C’est tout de même curieux cette injonction, cette impérative formulation. Toujours l’impression d’avoir à faire aux diktats de l’édition. Par nature, s’installe illico chez moi un mécanisme de méfiance sinon de rejet. Le sentiment qu’on veut me refourguer de l’émotion préfabriquée, de la réflexion prémâchée. Plus qu’à avaler, digérer, recracher. Mécanique de consommation habilement déguisée par l’alibi culturel. Imparable.
Parcourir Coup de gueule Plaidoirie pour une société meilleure

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 5

Dans ma vie j’ai eu l’occasion de rencontrer des voleurs, des violeurs même des violeurs d’enfant et des assassins. et la plupart d’entre eux, pris individuellement avaient plus d’éducation, de savoir-vivre et d’humilité que bien des enseignants ou des chefs d’entreprise que la société vénère parce qu’ils ont des métiers dits respectables. L’on dit ; quand un riche fait des choses que...
Parcourir Coup de gueule Tueur en Syrie

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 6

Il est le combattant d'un pays dans la haine, Où tous les habitants cultivent bien leur peine. Il tue tous les matins l'ennemi de la veille, Il brise le destin des enfants qui sommeillent... Au nom de "Liberté", il l'interdit aux autres. Il assassine l'été, il tue en porte à porte, Il viole bien des lois, les femmes et les apôtres, Et impose sa foi à tous ceux qu'il exhorte... Il est le suicidaire qui se fout de la vie. Au nom de ses crit&egrav...
Parcourir Coup de gueule Humanité

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 6

J'ai cette peur en moi. Une peur dans mon misérable corps de femme. Ce corps qui ne vaut rien aux yeux de certains monstres. Ils seraient prêts à le sentir du bout de leurs narines fumantes, à le déchiqueter. Tout cela, avec ce sourire déformant leur face, tuant toute humanité qui peut être subsistait encore quelque part, au fond de leur chair pourrie. La loi du plus fort existe, c'est vrai. Mais elle ne détruit pas le plus faible ...
Parcourir Coup de gueule Si j'avais à soutenir ce qui pour moi est insoutenable

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 7

Si j’avais à soutenir ce qui pour moi est insoutenable A la manière de Montesquieu Si j’avais à soutenir notre droit de continuer notre mode de vie actuel, voici ce que je dirais. Il fallait bien que les agriculteurs et les éleveurs s’endettent pour se mécaniser, pour acheter des engrais, des pesticides, qu’ils enferment leur bétail pour le nourrir de granulés à la viande, qu’ils se ruinent à vendre &...
Parcourir Coup de gueule Pertinence Les méchants

Coup de gueule terminé | Pages 1 | Vote 51

« La force des méchants, c’est qu’ils se croient bons, et victimes des caprices d’autrui. » Alain La confiance, elle s’acquiert difficilement et se perd facilement ! J’ai souvent observé la méchanceté se répandre ici ou là formant d’immenses flaques poisseuses sous les pieds des âmes sensibles.