Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Membre Plus SdA Profil de Serge Hervé Dutoit

Serge Hervé Dutoit
Correspondance

Commentaires

Nous a fait découvrir

François Villon

Citation : "Si tu veux être un boeuf, tu trouveras toujours un joug à porter" (dans le film "Poussières dans le vent", 1986, de Hou Hsiao-hsien) Voir Plus

Présentation

France | Rhône | +50 ans Belier Homme

Les mots possèdent leur substance quand je leur appartiens :

je leur cède des filaments de vie, des morceaux de sentiments,

des impressions labiles, et des événements signifiants.

Quand les mots résonnent avec justesse, je me suis rendu justice.

Quand les mots sont remplis d'eux-mêmes, se relient et se combinent

tels les systèmes galactiques, alors mon tout sensible

a de la présence et une apparence pour lui-même.

Les mots me révèlent, plénitude pour plénitude,

négligence pour négligence : les mots ont du pain sur la planche.

 

Serge Hervé

PS ; j'ai archivé beaucoup de textes, afin de laisser libre cours

à du nouveau (le 20 septembre 2017).

Ebooks téléchargeables

Ebook Au pays des azulejos, par le passage de tes yeux

Par le passage de tes yeux, j'ai eu le droit de pénétrer au pays des azulejos ; et les faïences, leurs détails, leurs motifs, la dominante des lumières incidentes remontées depuis les ors et les bleus - les teintes fondamentales - me laissaient fréq...

Ebook Le garçon qui ne s'aimait pas

Le garçon qui ne s'aimait pas Posait sur lui les yeux bigleux De la détestation sournoise, Et travestissait son odeur De mâle printanier en senteurs De chardons desséchés, et ses pleurs Détournaient les rieurs des boutons Noirs ; le garçon qui ne s...

Ebook Les nourrices du coeur

J'appréciais tes fleurs sèches qui me figeaient le cœur ; Et, dans la platitude, tu prêtais la caresse Où lèvent les frissons, le voyage qui presse Sous ton poil interdit, et je trainais la peur D'être un lac asséché, dépeupl&eac...

Ebook Lisbonne est une ville distincte et apparente

Lisbonne est une ville distincte et apparente Aux regards aveuglés des rayons du soleil : Son fantôme ancien à nul autre pareil, Un doré polychrome, s'apparente à la sente Illuminée du ciel ; et puis, à la descente, Les tramways tressautants faufil...

Ebook Poussières dans le vent - de Hou Hsiao-hsien

  «Poussières dans le vent», Hou Hsiao-hsien (Taïwan), 1986 UN MONDE HUMAIN Hou Hsiao-hsien, cinéaste de l'île de Taïwan (île chinoise qui n'appartient pas à la République Populaire de Chine), inaugure son film 'Poussières ...

Ebook L'instant

L'instant est une grâce, à peine un accident, Le chuchotement lent d'une voix en sourdine, L'effacement d'un rire, une offrande avec une ondine Évaporée au ciel, à peine un neuf Adam Sans sa pomme d'Adam, une île sous le vent, Une plage inconnue et la trac...

Ebook Le langage rendu mensonger - 001 -

Le langage rendu mensonger a subi un coup de force contre sa signification usuellement acceptée. Détourné de son sens, distordu à la convenance de ceux qui mènent des guerres idéologiques, et polluent les mots crus limpides jusqu'à lors, le langage rendu mensonger s'emploie à signifier le contrai...

Ebook Aux souffles de Goa aux temps de Macao

Tu étais la présence et non le mouvement Tes lèvres refermées travaillaient le silence Tu étais le sourire essaimais la constance Tu demeurais vivant parmi l'encombrement Des paysages intacts dépolis en mémoire Tu portais le soleil d'un enfant &ea...

Ebook J'aurai senti des larmes aussitôt désarmées

J'aurai senti des larmes aussitôt désarmées, Des boules intérieures surpeuplées des néants Lourds, dilatés, bavards, évasifs ; des charmées Griffes épointées piquées ; des soudains revenants Excavant les espaces ;...

Ebook La Chevalière d'Eon

Poussières des papillons, Poudroiement des lampions, La Chevalière d’Éon Traînent ses robes en haillons. Du cours du temps la contredanse N'a point d'égard à ses instances :Les rides et les maigres prestancesCheminent depuis sa naissance. Dans une m...

Ebook Le cristal coule et forme une âme en sa lumière

Le cristal coule et forme une âme en sa lumière : C'est un esprit solaire diffractant les couleurs, Comme crépite un ambre et verse les odeurs Des forêts immenses étendues à la tourbière. La clarté fait sa danse d'une volte princière E...

Ebook Le langage rendu mensonger - 003 - "La fête des Lumières"

La 'fête des Lumières' est l'époque à laquelle les mécréants, les athées, les musulmans, les agnostiques, les protestants, les libres-penseurs peuvent apprendre, de source sûre, que 'Marie est la mère de Dieu'. Les hauteurs apostoliques et romaines de Fourvière, où s'alourdit la néo-byzantine bas...

Ebook L'immeuble transparent élève une jetée dans la clarté

L'immeuble transparent élève une jetée dans la clarté, Pose la chaux sur les parois lisses, matérialise un espace ; La porte, ressentant les vents avec les senseurs, coulisse Et décompose les reflets obscurcis multipliés ; le passant Est un portra...

Ebook La Chevalière d'Eon, un soir

Dans le velours et ses froissements, parmi les souvenirs exsangues, quand se fourgonne le feu d'une main sentant s'épanouir les chaleurs des étés perdus, il s'élève - selon le hasard des analogies -, bruyères, foudre et vent se culbutant et se turlupinan...

Ebook La cuisine familiale

Les Grignoton, mus par des ascendances toutes méditerranéennes, mêlant le couscous et les pâtes, avec une unique embardée amoureuse du côté de la cuisine berrichone à la crème, célébraient, chaque dimanche, la rupture du R...

Ebook J'ai ressenti les larmes aussitôt désarmées ...

euxième version J'ai ressenti les larmes aussitôt désarmées, Les ventres incarcérés, les réduits des néants Prolifiques, invasifs, sans reliefs ; les armées Des arêtes enfoncées ; les soudains revenants Poinçonnant...

Ebook Le langage rendu mensonger - 004 - Les champs labourés de Verdun

Choisissant des cartes postales relatives à la guerre mondiale de 1914-1918, je parlais au marchand de l'effort sans cesse repris du maire de Verdun, pour que sa commune ne soit pas seulement le lieu des célébrations officielles qui occultent les grands massacres européens ; pour que les morts in...

Ebook Le langage rendu mensonger - 002 -

Le 'panier des soins'. Le Petit Chaperon Rouge, aimante enfant, soucieuse de sa grand-mère, répondait poliment au loup, tant sa gentillesse native constituait sa nature généreuse, et persistait à porter son panier sur les épines, au travers des ép...

Ebook Heureux l'homme en escale au bord de ton amour

Heureux l'homme qui, comme Ulysse, te serrera dessous ses cuisses, et greffera sa tendresse à ta fraîcheur marine, à la levée des brumes le matin dans tes yeux sans distance, à ta verge douce hérissée de mâle lutin, à tes poils froiss&...

Ebook Cet amour il n'a pas eu lieu

Les yeux gris libanais n'ont pas touché mon corps Les touches de tendresse ne m'ont pas dessiné Son regard ne m'aura pas pénétré J'ai senti la douceur de sa carrure intime l'aplomb de son verbe et sa repartie badine son âme dialectique la présence d...

Ebook Le rabbin, la pluie et le jeune homme juif

Un jeune homme, coiffé d'une kippa, comme un kangourou tressautant, me saisit dans son flux de paroles 'C'est bien Charpennes par ici ?', juste en face du trottoir, où un rabbin, par un jour pluvieux de derrière les fagots lyonnais, devant ma mine austère et dé...

Ebook Les garçons démontables ou Les garçons glacés

Sous la peau du bronze une artère enflée comme un Amazone, Sous les cheveux coiffés en désordre un regard pénétrant avide, Sous les poils épilés l’œil en amande appelant l'avidité,Sous les muscles au damier réperto...

Chronique des riens : 3

La Chevalière d'Eon ou La vie en voyage : 2

Histoire Très Courte

Histoires Très Courtes

Participations aux jeux : 1

Nous a fait découvrir : 1