Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Réflexions en ligne - Bibliothèque

ATTENTION : Une réflexion doit ouvrir – le débat – et permettre aux lecteurs de → rebondir sur vos arguments.
Penser est vital, réfléchir est nécessaire. Publiez ici vos réflexions pertinentes pour solliciter des avis.
Réfléchir pour mieux s’interroger et peut-être moins juger !

Publier Réflexion N'hésitez plus, venez publier une réflexion ! Publier Réflexion

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Réflexions > Complets
Rechercher :
Parcourir Réflexion Notre système est-il à son point de rupture?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 1

? En effet, l’on ne va aujourd’hui que de mauvaises nouvelles en mauvaises nouvelles. Entre une guerre contre le terrorisme et la radicalisation qui nous dépasse, un chômage qui ne fait qu’augmenter et des politiques qui ne sont que pour le spectacle, cette question est légitime. A cela se rajoute le racisme, l’islamophobie, l’antisémitisme, la haine en tout genre et les extrêmes qui ne font qu’augmenter. Mais que doit-on fa...
Parcourir Réflexion Que feriez vous si... ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 1

? J’aimerais comprendre, j’aimerais savoir quels sont les secrets les plus cachés aux confins de ce monde dans lequel je vis. Comment tout ça a t-il pu arriver? Tous les codes sociaux, nos habitudes, nos rêves, nos relations et notre communication avec autrui ... Ne trouvez-vous pas que toutes les existences se ressemblent? Nous sommes nés, ensuite on nous éduque, on nous dit où aller et nous gagnons un salaire qui sera le seul facteur de ...
Parcourir Réflexion Dialogue avec un ami musulman

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Un dialogue en vérité suppose la confiance et l’amitié. Trêve de tromperie, disons-nous simplement la vérité, faisons-le franchement sans duperie, sans partialité et sans compromis, avec douceur et humilité, sans esprit de supériorité… que chacun soit à l’écoute, prêt à répondre de sa foi, avec un vrai souci de grandir et de faire grandir l’autre, tous les autres, s...
Parcourir Réflexion La langue

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

Caractère L'étymologie des mots, l'essence de notre langage, voilà la première des sciences. Les frontières sont physiques mais surtout linguistiques. Je pense que la puissance d'un Etat s'étend par les armes mais se soutient par sa culture qui ne peut se transmettre que par la parole, l'éducation. Pourquoi avons-nous décidé d'assigner une langue à chaque peuple? Existe-t-il différents dialectes chez les crocodiles ?...
Parcourir Réflexion De la mode

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 4

La mode Proust faisait déjà remarquer que l’Anglicisme s’invitait dans nos conversations langagières, et particulièrement dans la fine fleur de l’aristocratie Parisienne dans le salon des Guermantes. Or, désormais, l’anglicisme est chose familière dans notre langage et ne semble plus l'apanage d'une certaine élite. Cela nous invite donc à prendre en compte le fait que la mode, ici verbale, se joue d’abord su...
Parcourir Réflexion Les mots sont des éléphants unijambistes

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 2

Oui, les mots sont des éléphants unijambistes fracassant à grand balancement de trompe fatidique le magasin des violentes porcelaines mises hors d'elles par la croissante perversité de l'oubli. L'oubli, aimable compagnon de la mémoire, procède à grands traits : il liquide, il ouvre des abîmes et il avale ; il est un vampire vous suçant la moelle la plus sensuelle, vos bris de mémoires assemblés en un miroir balafr&ea...
Parcourir Réflexion La question de l'homme dans notre société

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Et si, je ne sais pas dessiner, je vais écrire. Cela ne sert à rien de s’acharner sur une chose n’ayant jamais existé, inventée de toute pièce par l’homme, lui-même. Ces êtres humains ont toujours essayé d’espérer mais il s’agit d’une chose futile. Les gens ne se rendent pas compte de ce qu’ils voient, ou tout du moins, de ce qu’ils semblent voir apparaître devant leurs beaux et...
Parcourir Réflexion Dieu existe ? Ciel, vous croyez ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 4

Dieu existe ? Ciel, vous croyez ? Bon, voilà autre chose, il ne manque plus que ça, ça et encore ça comme les trois personnes en UN, comme les trois fictions impériales en notre monde ; "dieu existe", disent-ils, affirmation, celle qui fait naviguer du sang en caillots, écourter des têtes, exploser des bombes, dieu se retrouvant en concurrence - par truands interposés ayant pignon sur rue - avec lui-même, sous la forme de divers av...
Parcourir Réflexion Pas d'Avenir sans Passé

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Petit dialogue philosophique Pas d’ «Avenir» sans «Passé» Il y a des jours comme ça! Envie de ne rien faire. Envie de glander, bayer aux corneilles, se moquer de tout… Et puis une réflexion chopée de l’oreille gauche, au bistrot du coin, et vous voilà parti à gamberger. A faire tourner les neurones. A jouer au philosophe. Nom d’une pipe, ça m’avait passé depuis le bac de philosopher!...
Parcourir Réflexion Le sens de la vie

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

"La vie n'a pas de sens. Il faut que tu lui en donnes un." Je comprends mieux maintenant. La vie ça n'a pas de sens. Ça n'a pas de but. Je ne sais même pas pourquoi on vit. Pourquoi le premier être vivant est apparu, s'est développé, a modernisé son environnement, a augmenté ses capacités. Mais qu'importe. La vie est un cadeau. Bon, mauvais, quand ça nous arrange. La vie ce n'est pas précieux. Parce qu'il n'y a pas de...
Parcourir Réflexion Travail Scolaire : Peut-on échapper à la nature ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 2

Le titre peut être trompeur. Il ne s'agit pas d'une réflexion sur un travail scolaire mais bien d'un travail scolaire lui-même, une dissertation assez vieille dont je n'ai retrouvé qu'une partie et que je me décide à publier. Ce sujet est en effet intéressant eu égard à son accent actuel. L'avancée des technologies, le recul de l'espérance de vie, le combat contre les maladies nous font parfois oublier que l'on vit ave...
Parcourir Réflexion Le sourire de l'ange

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

C’est devenu une habitude, dès que je visite un village, un bourg, une ville, je ne manque pas d’entrer dans les églises! Quête de spiritualité? Peut-être. Recherche du beau? Sûrement. Car nos églises, on l’oublie trop souvent, sont les lieux où l’art – sous toutes ses formes – s’est exprimé avec un élan véritablement créateur. On peut aimer tel style plus que tel autre,...
Parcourir Réflexion Charrie varie

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Charrie varie Les premiers mots que nous osons publier ne devraient-ils pas être un peu plus optimistes? On publie à l’abri de ce que pourraient penser nos proches. On se confie à des internautes plutôt qu’à ceux qui nous connaissent. On souffre déjà de cela, d’écrire ce qu’on n’arrive pas à dire. Et en fin de compte on ne fait que diffuser une souffrance mais on ne guérit véritablement r...
Parcourir Réflexion Les Hommes et les autres.

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

J'aimerais me sentir "Homme" , mais j'ai beau retourner la chose dans tous les sens, je ne suis pas un homme . Je sais que ça irrite beaucoup , je devrais me contenter de ce que l'on me donne , on me donne ce mot . On me donne les droits de l'Homme, le musée de l'Homme, on me parle de l'évolution de l'Homme moderne . Depuis toute petite l'Homme m'a intimidée , quand on me parle de lui , je vois un être grand , nu , poilu avec un pénis . Il repré...
Parcourir Réflexion L'identité

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 4

Que suis je ? Je ne suis personne donc je suis. Je n'ai pas d'identité et je le revendique. Je m'explique : le concept d'identité est un concept mauvais. C'est un concept qui voudrait me faire croire que je suis d'une simplicité extrême, et que je me résume en quelques mots. Je me résumerais en fonction de ma fonction qui résulte, bien souvent, de ma classe sociale et donc de mes affinités et de mon entourage. Oui de mon entourage, car s...
Parcourir Réflexion Le monde et ce qu'il pourrait être

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

Est-ce que le monde va bien? Êtes vous heureux? Tout ça pourrait être mieux. N'est-ce pas? Je me demande souvent comment le monde devrait être dirigé. Tout ce que j'en sais pour le moment, c'est qu'il ne devrait pas être contrôlé comme il l'est aujourd'hui. N'êtes-vous pas d'accord? Tout d'abord, je ne crois pas que nous sommes gouvernés par les gens que l'on nous fait croire. J'ai lu des choses. Certains disent que les banques ...
Parcourir Réflexion Manger pour vivre ou manger pour tuer?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

? Si vous êtes ici pour lire ce texte aujourd'hui, vous mangez probablement assez régulièrement. N'est-ce pas? Vous êtes probablement déjà conscient qu'il est bien important de se nourrir. Vous êtes peut-être même assez à l'affût pour savoir qu'il est beaucoup mieux de s'alimenter de façon saine. Ça prend des vitamines, du calcium, des protéines, du fer, des fibres et toutes ces mystérieuses mo...
Parcourir Réflexion La France pluvieuse et maussade

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Depuis quelques semaines, il faut bien constater que notre beau pays est plongé dans une morosité ambiante et dans une pagaille invraisemblable qui font que l’on ne sait plus très bien où l’on en est. D’un côté ceux et celles qui sont victimes des aléas météorologiques ; de l’autre ceux qui subissent tant bien que mal les difficultés des transports, des grèves et manifestations en tout genre q...
Parcourir Réflexion Des questions ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

? Et si tout le monde pouvait manger à sa faim et de façon saine? Et si personne n'était en conflit avec personne? Et si tout le monde était heureux? Pourquoi pas? Est-ce vraiment si compliqué? Ne peut-on pas mettre notre petite quête de vie personnelle de côté et apprendre à achever notre mission en tant qu'être humain? Je parle de celle d'être en harmonie avec chaque petit morceau de la Terre. Laissez-moi vous dire qu...
Parcourir Réflexion Pertinence Lettre ouverte à la classe politique française

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

La France n’est plus que l’ombre d’elle-même. Au lieu de chercher ce qui ne fonctionne pas, nos politiques refusent d’en endosser la responsabilité, et s’emploient à pointer du doigt de soi-disant responsables. Les immigrés pour certains, en passant par les chômeurs, le regroupement familial, les cotisations sociales, les patrons, les salariés… Bref c’est de la faute de tout le monde, mais jamais de ceux qui o...