Connexion : supprimer Ou

Son odeur après la pluie - Chronique

Chronique "Son odeur après la pluie" est une chronique littéraire mise en ligne par "Deogratias".N'hésitez pas à proposer vos critiques littéraires sur des Auteurs, Artistes, Artisans d'art...

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

c0906746e9c680b24bd6e0a425f8c5b79ae0c726.jpg

Son odeur après la pluie

4ème de couverture

C’est une histoire d’amour, de vie et de mort. Sur quel autre trépied la littérature  danse-t-elle depuis des siècles  ? Dans  Son odeur après la pluie,  ce trépied, de surcroît, est instable car il unit deux êtres n’appartenant pas à la même espèce  : un homme et son chien. Un bouvier bernois qui, en même temps qu’il grandit, prend, dans tous les sens du terme, une place toujours plus essentielle dans la vie du narrateur. Ubac, c’est son nom (la recherche du juste nom est à elle seule une aventure), n’est pas le personnage...

*****************

Mon avis ;

C'est le titre de cet ouvrage qui avait attiré mon attention lorsque je l'ai acheté. Je ne l'ai pas regretté. C'est un petit bijou de poésie, de profondeur, de philosophie de la vie.

L'auteur nous raconte le lien qu'il a eu avec son chien nommé : Ubac. Une histoire d'amour entre un chien et son maitre peut ne pas séduire à première vue ceux qui trouvent qu'on exalte trop la grandeur de cette relation qu'ont les hommes avec leurs animaux domestiques.

J'avais peur moi même de lire quelque chose de trop mièvre sur le sujet. Ce ne fut pas du tout le cas.

L'auteur ne se contente pas de nous retracer l'histoire qu'il a vécu avec  son chien Ubac, un  Bouvier Bernois, non, il nous raconte quelque chose de plus. 

Il nous parle  aussi de la vie, de la mort, de notre société numérisée, de la qualité de nos relations, de la famille, de notre lien avec la nature, de la profondeur du silence, de nos manques, de nos désirs, de notre âme humaine, de la bienveillance animale, de l'enfance, de l'anthropomorphisme, de nos joies d'homme, de l'innocence....

L'écriture est très fluide, accessible, très belle. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'ai même été particulièrement touchée par ce livre. Il est rempli d'une très belle intériorité, de méditations, de pensées profondes sur notre existence humaine.  Il interroge notre vision de la vie, notre finalité, notre rapport au monde animal. Il questionne notre manière de concevoir la place de l'être humain dans ce monde.

J'ai trouvé ce livre magnifique. Je vous le recommande vivement. Vous ne le regretterez pas. J'ai eu plus d'une fois les larmes aux yeux à la lecture de ce petit précis philosophique et contemplatif. L'auteur fait preuve d'une sensibilité extraordinaire. J'ai retrouvé dans son témoignage mes propres expériences vécues avec mes chiens. C'est très beau.

Petits extraits pour vous donner un aperçu :

"Les enfants croient en leur toute-puissance, ils sont protégés du doute ; quand ils disent à Ubac de s’asseoir, l’éventualité qu’il ne le fasse pas ne flotte pas dans l’air. Ubac s’assoit. J’applique désormais leur dogme : il faut croire. À ce que l’on dit, à ce que l’on fait, aux vœux que l’on formule. En somme à ce que l’on est"

 

"Je sais que cette vie commune aura ses joies et ses peines mais c’est ainsi, les chemins menant au bonheur sont pavés de bien des affres, les trajets directs n’existent pas ou alors c’est vers autre part que le bonheur".

Particulièrement touchée par cette oeuvre, j'en ressors très émue et je sais que je la relirai une seconde fois tant je l'ai appréciée. Ce fut vraiment une lecture délicieuse et intense.  

Je vous souhaite d'éprouver la même émotion que moi ! 

Bonne lecture !

 

Partager

Partager Facebook

Auteur

Blog

Deogratias

26-03-2024

Auteur public

Cédric Sapin Defour

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Son odeur après la pluie n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Deogratias.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.