Connexion : supprimer Ou

Le jour du marché - Commentaires

Navigation : > Le jour du marché > Voir les commentaires
Deogratias

Deogratias Le 15-02-2023 à 19:04

Bonsoir Yanerwan, merci pour votre retour...Bonne soirée...Je vous lis...j'aime bien...Dès que j'aurai fini je vous dirai tout ce que j'en pense...Amitiés. Sylvie.

Yanerwan

Yanerwan Le 15-02-2023 à 19:02

Bonsoir Sylvie. On vous suit bien dans ce marché et cette église. La difficulté du relationnel. Il est vrai que c'est difficile de s'intégrer dans un lieu inconnu mais on y arrive avec le temps. Je vous souhaite beaucoup de plaisir sur ce site. Amicalement Yanerwan

Deogratias

Deogratias Le 15-02-2023 à 17:56

Bonjour, je vous remercie pour vos conseils. Je ne pensais pas du tout en effet à la page d'accueil...J'ai encore bien du mal à comprendre le fonctionnement de ce site que je ne trouve pas aisé à prendre en main...Mais bon, moi et le numérique, çà fait deux ! Merci. Je publierai donc 2 textes maximum par semaine. Pour ma nouvelle je suis heureuse d'apprendre que vous l'avez appréciée. C'est une joie pour moi qui débute dans l'écriture. Amitiés.

Ancolies

Ancolies Le 15-02-2023 à 17:14

Bonjour Sylvie. Vous avez écrit là une bien intéressante nouvelle où l'héroïne se prend un peu les pieds dans son tapis de prières avec son imagination fertile et débordante. Ce texte se lit avec curiosité et plaisir, toute l'action se passe dans les réflexions et pensées dans lesquelles cette femme se laisse aller. Par ailleurs je vois que vous êtes nouvelle sur ce site, aussi me permet-je de vous donner 2, 3 petits conseils. Vous publiez trop de textes trop vite. Le nouveau chassant le précédent, ils n'ont pas le temps de rester sur la page d'accueil donc d'être vus par les autres membres. Si vous écrivez beaucoup je vous conseille d'en publier 2 par semaine, ou 3 en 2 semaines. Très important aussi, il vous faut aller lire et commenter les autres. Mais je vois que vous le faîtes déjà. C'est ainsi qu'ils pourront vous connaître et venir vous lire. A bientôt Sylvie.