Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Actualités DPP

De Plume en Plume est un site littéraire participatif – tout public – qui offre l’opportunité aux auteurs d’y publier leurs romans, poèmes, nouvelles, histoires, contes, fables, articles, etc.

Un site participatif est un espace où chaque auteur qui publie s’engage à lire d’autres auteurs afin de créer la dynamique utile et nécessaire à la vie du site. C’est du plaisir nourri par l’échange que perdure l’envie de partager plume et expérience.

Cette tribune vous permettra d’être lus et le cas échéant de promouvoir vos écrits qu’ils soient ou non autoédités. Saisissez la plume au vol et venez publier pour élargir votre public et communauté de lecteurs.

DPP vous offre également l’opportunité de faire de la correspondance avec les membres de votre région ou d’ailleurs.

L'espace jeune GDP, les Graines De Plume, vient compléter l'espace des DPPlumes.

De Plume en Plume vous permet de protéger vos écrits à un prix ultra compétitif. Certifiez vos romans, nouvelles, articles, textes, poésies... et partagez-les sur la toile l'esprit tranquille. Sécurisez et identifiez l'ensemble de vos écrits dans votre Salle des Archives. Consultez les tarifs de la graphiste qui vous propose de concevoir la couverture de votre roman ou autres.

Navigation rapide |Accueil | Actualités DPP | Actualités Graines de Plume | Avis et discussions | Espace musiciens

Membres qui commentent le plus :

Mireille Masson Jenny Stéphanie Sellier Benadel Evzone Sally Jean-Luc Broudin Emmalys Alain Pattou Serge Hervé Dutoit Ancolies

Membres qui soutiennent DPP :

Attachante Shovnigorath Serge Hervé Dutoit Mathi=U Demens Noureddine Iva Evzone Sandra LN-M Mireille Masson Yanis Laric Hika Paradise Jenny Jean Didier Emmalys Pierre Séléné Antoine A. Bob arlo Sally Ancolies Vertendre Marcel Moreau cesarius GwenAlice Simple moi Donald Ghautier Ecriture Guy Favregros Stéphanie Sellier Medea mama217 Fox Maré Didier Lemariey Alain Pattou Venusia J. L . Miranda Alex Legrand Francis A.Denis ThomasL-L Julie.M Suzie A quai (Jeanne) Benadel jujuu Paulette Pairoy-Dupré Etoilefilante Jean-Luc Broudin

Publications DPP

  • Roman Roman
    Le livre de la vie

    Roman à suivre | Pages 4 | Vote 11

    Ce texte raconte l’histoire d’une jeune adulte pleine de regrets et de quelques remords qui souhaiterait changer certains évènements de sa vie. Lorsque le destin lui sourit en lui permettant de le faire, elle saisit l’opportunité et efface certaines parties de son passé. Elle se retrouve alors dans une nouvelle vie qui lui fera vivre plusieurs choses pour la première fois. Cette nouvelle vie lui permettra aussi de réaliser tout ce qu’elle a perdu.
  • Nouvelle Nouvelle
    La Forêt sans mémoire

    Nouvelle terminée | Pages 2 | Vote 3

    Oswald Baldwin était un homme d’apparence tout à fait ordinaire. Il vivait dans une petite maison au plus profond de la forêt avec un potager dont il tirait une certaine fierté. Quel pourrait bien être l’intérêt de s’attarder sur la vie de cet homme tout à fait banal, me diriez-vous ? Eh bien voilà, Oswald avait une affliction particulière...
  • Roman Roman
    L'Acteur

    Roman à suivre | Pages 1 | Vote 3

    La célèbre saga littéraire "Madness" s’apprête à être adapté sur grand écran. Parmi les personnages à interpréter, il y a le psychopathe Hayden White, sûrement le plus connu et le plus complexe. Le rôle avait été donné à un célèbre acteur d'Holywood, ce qui garantissait en partie le succès du film, mais celui-ci fut victime d'un terrible accident peu de temps après. C'est donc un certains Jude Harper, comédien inconnu du grand publique et au fond du trou, qui va devoir interpréter un des pers...
  • Nouvelle Nouvelle
    Pascal

    Nouvelle terminée | Pages 1 | Vote 3

    "Il y a aussi une chose dont il me faut absolument parler, par honnêteté : notre lâcheté. Quand un homme se noie, les personnes autour de lui ont le devoir de lui tendre la main. Notre comportement vis-à-vis de Pascal s’apparente à de la non assistance à personne en danger."
  • Biographie & Autobiographie Biographie & Autobiographie
    Vie de tox

    Biographie & Autobiographie terminée | Pages 7 | Vote 2

    l histoire qui peut arriver a tout jeune mal dans cette société Jour -1 : fait chier ce monde de merde, mon père fait la gueule en me faisant des réflexions désagréables, les rares fois où il me parle. Je ne sais pas quoi faire, je suis au bout de ma vie ! Ca fait 6 heures que j'arrive pas à dormir, je sais pas quoi faire ! Faut que je fasse un truc, le suicide je suis trop lâche. La fugue ? J'ai pas de tune et pour aller où ?
  • Texte Texte
    Un an de deuil

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 2

    Mon histoire commence un triste jour. - Chargez à deux cent ! - Aucune réponse. - On recommence ! Les palettes des médecins frappent encore le torse de l’homme inconscient, mais sans résultat. Une femme en blouse blanche, immaculée de sang soupire et regarde sa montre. - Heure du décès, 06 heures et 36 minutes. La femme médecin sort de la salle de réanimation et retire sa veste pour la jeter dans un sac de linge sale qui stationne dans le couloir qu’elle traverse d’un pas rapide. Elle s’arrê...
  • Roman Roman
    Le Château D'Air - Entre Sylphides Et S...

    Roman à suivre | Pages 4 | Vote 2

    Rosalia, un journaliste chef de sa chronique " Daily Life " du Planet Manh, se confit chaque semaine à sa psychiatre, sur les événements surnaturels passés, qui l'ont conduite quelques temps, dans un hôpital psychiatrique. Des événements qui se sont produits dans un château mystique, abritant une force neutre et facilement manipulable et dangereuse, entre de mauvaises mains. au fil des jours elle devra faire face à son passé insoupçonné et devra ensuite prendre le pouvoir et contrôler la forc...
  • Grande Nouvelle Grande Nouvelle
    Le fugitif du Sud-Express

    Grande Nouvelle terminée | Pages 7 | Vote 5

    Gilberto échappe de justesse à la police qui est à ses trousses. Sur le campus, il pousse ses camarades à la révolte contre le régime répressif qui opprime le peuple. Alors, la PIDE, Gestapo portugaise, reçoit l'ordre de mettre le trublion hors d'état de nuire. Il réussit à monter à bord du Sud-Express en partance pour Paris, mais les policiers le repèrent à la dernière minute. Commence alors une poursuite impitoyable à travers la péninsule Ibérique. Gilberto aurait pu choisir un autre moyen ...
  • Nouvelle Nouvelle
    La flamme rouge

    Nouvelle terminée | Pages 2 | Vote 3

    « Comment tu fais ça ? - Hein ? - Comment tu fais ça ? - La flamme rouge ? - Oui. - Je te le dirais pas. - Pourquoi ? - Pourquoi pas ? » Raagh. M'énerve. J'allais rétorquer mais je la vois partir en courant. Bon dieu, elle est tellement étrange, mais c'est ce qui la rend attirante. Je crois. Elle a toujours son briquet sur elle, et depuis qu'elle est dans ma classe, donc deux ans environ, c'est le même briquet. J'imagine qu'elle rachète toujours le même puisque qu'elle l’utilise constamment ...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Je suis le fils de la brume

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 9

    21 décembre 2017 Voici bientôt un mois que je suis affecté à cette petite station météo dans le Massif Central. Je me décide enfin à écrire un journal de bord, une sorte de chronique personnelle. Cela change de mes comptes-rendus journaliers. Et puis, je me sens vraiment seul, ici, au milieu de nulle part, le trou du cul du monde. Je n’ai jamais été un modèle de relations sociales mais là j’ai atteint mes limites. Jamais je n’aurais pensé qu’il existait en France un endroit aussi isolé. Je n’...
  • Histoire Courte Histoire Courte
    Muguette

    Histoire Courte terminée | Pages 1 | Vote 5

    Muguette est née le 1er mai. - Tu parles d’un prénom ! ronchonne la jeune femme. Ses parents l’ont appelée ainsi en l’honneur de la fleur aux clochettes blanches qui est sensée porter bonheur. - Du pipeau oui ! porter bonheur, ça se saurait ! Muguette est née râleuse. Bébé, elle hurlait dès qu’elle n’avait pas son biberon assez vite et devenait rouge de colère. Aujourd’hui, elle ronchonne, elle roumègue, elle rouspète, elle a un avis sur tout, ne voit que le négatif, n’aime pas le soleil par...


  • Texte Texte
    NON

    Texte terminé | Pages 1 | Vote 1

    « Ici, tu oublies tout, tu mimes » Le Maître avait parlé. C'était son tatami. " La nouvelle "en prit donc plein les yeux. Le spectacle était fascinant. C’était un ballet réglé comme sagesse immuable, et tout en noir et blanc. Les longues jupes noires glissaient sur des pas invisibles, et les mains se liaient sans qu’on sût comment , jusqu’ à provoquer des chutes en tourné boulé à couper le souffle. Et c’était le but. Et c'était beau, tout simplement. On eût dit faire l'amour. Les leçons comm...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Le blues du Shambhala

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    Dans la série prose poétique, un p'tit blues pour le dernier service. Le vieux musicien violoniste Russe existe, et m'a lui-même longuement parlé du "Shambhala" (pays mythique). Le peintre Russe et prix nobel de la paix, Nicolas Roerich a passé sa vie à la recherche du Shambhala Un jour, je ferai naufrage… …dans un ultime vertige, un songe, une idée. Je ferai naufrage sur des terres redoutées. Un lieu tenu à l’écart du monde. Il n’y aurait -dit-on-, ni début ni fin là-bas. Un lieu marginal, u...
  • Pause-Cafard Pause-Cafard
    Foutu

    Pause-Cafard terminé | Pages 1 | Vote 3

    Qui êtes-vous ? Quand êtes-vous ? Ou plus simplement êtes-vous ? Moi je suis 60 ans et je suis au début du chemin. Je suis un débutant à l’âge où les regrets, ignorés jusque-là, se pointent. Tous ces amours passés à côté. Ces amours si importants, ces amours si criants, ces amours qui parfois décident d’une vie. De plusieurs vies. Putain qu’est-ce que j’ai été con, abruti, immature, aveugle. Je n’ai rien compris, j’ignorai tout, la jeunesse, la beauté, la liberté… tout ça m’est passé par-des...
  • Conte Conte
    Conte de la 1002ème nuits

    Conte terminé | Pages 1 | Vote 4

    Conte de la 1002ème nuits Cette histoire se passe dans un pays du moyen-orient au XV ème siècle. Il était une fois, un homme sans le sou, un jour sur un marché, qui faisait le tour des commerçants pour avoir de quoi manger. Certains l'accueillaient avec bienveillance, d'autres lui jetaient de la nourriture, quand il arriva devant un commerçant qui vendait, disait-il, des produits magiques. Après un discours mainte fois répété pour demander l' aumône, le commerçant fut touché et lui fit donc u...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    On revient toujours

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    Un jour, l’homme a fui. Il a fui la ville et ses oppressions, il a fui les dédales parisiens, les fumées lui rougissant les yeux, les mégots rongeant le sol, les rats détalant sur les trottoirs gris. Il a fui la majesté des grands immeubles, le calme des platanes, les dalles pavant les quais, les ondes vertes ou ocres de la Seine, selon que le soleil montait plus ou moins haut dans le ciel. L’été est parti, l’automne est arrivé et d’un coup de vent furtif il a laissé son trône à l’hiver et a...
  • Histoire Histoire
    Pagaille dans l'armoire

    Histoire terminée | Pages 1 | Vote 12

    Armoire n'était pas peu fière ! Elle aimait qu'on admire ses deux larges portes de vieux chêne sculpté finement en arabesques et volutes. Elle aimait les caresses de Cire qui laissaient sur ses veines des effluves odorants de miel. Elle aimait aussi que Chiffon vienne se frotter sur elle, magnifiant son bois d'une brillance patinée. Mais ce qu'elle préférait c'était, dans son ventre imposant, les piles de linge parfaitement alignées, ses hôtes qu'elle chérissait comme ses enfants. Elles étaie...
  • Histoire Histoire
    La chèvre en porte-jarretelles & le loup

    Histoire terminée | Pages 1 | Vote 7

    La chèvre en porte-jarretelles & le loup Il était une fois une chaumine ! Percée par le vent passant entre les failles du pisé, ou - plus insidieux -refroidie par les murs érodés et moins protecteurs. Une chèvre allaitait ses chevreaux et chevrettes, et faisait du tricot, du fricot et la cambuse ordinaire des chèvres. Autant dire qu'elle en avait ras le tablier domestique, d'une vie chargée d'enfants et de soucis ! Non, le serpolet n'avait plus le goût de ses étés flamboyants de chèvre en...
  • Fable Fable
    L'ours, la gazelle et les corbeaux

    Fable terminée | Pages 1 | Vote 9

    L’ours, la gazelle et les corbeaux Un vieil ours mal léché ayant de longue date, au nom de sa liberté, rejeté sa nichée, et après avoir pendant de longs mois hiberné, vint à trépasser, laissant parmi ses héritiers une gazelle et des corbeaux. La gazelle l’ayant distrait maints étés, envoûté de ses mots doux et de ses danses endiablées sous le soleil radieux d’une lointaine contrée, avait depuis fort longtemps vidé ses pots de miel bien remplis et l’ours ne donnant plus signe de vie, elle avai...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Eléonore

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 3

    J’ai vraiment de la chance, pensait Gontrand qui allait épouser en toute urgence Eléonore, fille aînée des amis de ses parents, les Parmesan de la Loue, vieille famille française dont on remontait aisément l’origine à la fin du quatorzième siècle. Il fallait faire vite: la bonne société bourgeoise de Tarpin devait ignorer qu’Eléonore s’était fait bêtement engrosser dans un ...
  • Réflexion Réflexion
    Le Collectivisme

    Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

    LE COLLECTIVISME comme principe m’effraie énormément car j'y vois un réel danger. Je pense que le collectif peut tuer l'individu alors que l'individualiste tient pour fondation le principe même de ne nuire à personne. Selon moi, il faut surmonter l'idée qu'il existe une seule et unique morale conventionnelle valable pour tous, mais qu'il en existe une infinité toutes aussi différentes et acceptables les unes que les autres. Être individualiste ce n'est pas être contre l'union, le soutien, ou ...
  • Réflexion Réflexion
    Inviter à reflechir...

    Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

    Inviter à reflechir... Inviter à reflechir, au tout départ, je l'ai été grâce à Dieudonné. Ses spectacles, ses "affaires", tout ça m'a ouvert les yeux sur certaines failles. En m'intéressant à ces failles, d'articles en vidéos, de lectures en écoutes, finalement de stupéfactions en hallucinations mes yeux se sont ouverts sur un monde... comment le qualifier ? Comment définir ce qu'il est devenu ? Ce qu'on y tolère ? En tout cas mon monde va mal... La folie, la haine, l'incompréhension, l'ach...
  • Lettre Perdue Lettre Perdue
    Lettre à une meurtrière

    Lettre Perdue terminée | Pages 1 | Vote 6

    Lettre à une meurtrière Il a neigé en montagne cette nuit. Comme chaque année depuis la mort de Paul, les premiers flocons me font penser à toi. Toi qu’il a tant aimée. Toi que je hais par-dessus tout. Le sais-tu seulement ? Es-tu simplement capable de te l’imaginer ? Peut-on ressentir l’injustice et la haine qui en découle quand on a une pierre à la place du cœur ? Permet-moi d’en douter. C’est le jour du meurtre que j’ai vraiment fait ta connaissance. Auparavant, je ne te connaissais que d...

  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Chanson

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 3

    "" Paroles et musique:Clément Vuillaume 1 2 Si 1e silence est aux mots Si la musique est aux mots Ce qu'est 1e ciel à l'oiseau Ce qu'est 1a branche à l'oiseau Libre est son chant qui s'élance Libre est son chant qui s'élance Et libre aussi sa danse Et libre aussi sa danse Mais quand la chanson s'est tue Mais quand la danse s'achève Résonne encore alentour Vibre encore sous nos pas Quelques paroles perdues Une cadence si brève Qu'on oubliera un jour Et qui déjà s'en va Et le temps passe, i1 ne...
  • Poème Poème
    Rang deux, place dix-huit

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    . Le bruissement s'est tu et l'orchestre s'installe. Le public attentif n'a plus d'yeux que pour lui. Le jeune homme s'avance aux vivats de la salle. Elle est là au rang deux, à la place dix-huit. Cela fait plusieurs mois qu'elle suit son héros. A chacun des concerts de l'artiste qu'elle aime, l'émotion la transcende et l'emmène au plus haut, de la simple sonate aux très grands requiems. Les notes du plaisir coulent du violoncelle sous les doigts du soliste au sommet de son art. Elle se laiss...
  • Fable Fable
    Flagornerie

    Fable terminée | Pages 1 | Vote 3

    J’ai fait un cauchemar, de ces rêves angoissants Qui vous font en sursaut, fiévreux, moite de sueur Dans la nuit s’éveiller, votre corps frémissant A l’idée que ce songe n’était pas un leurre Dans ce rêve insensé je partais en voyage En confiant au hasard le lieu de l’excursion Dans un pays étrange, ou semble t-il l’usage Etait de glorifier son prochain sans raison La flatterie de mise, en devenait grotesque Dans l’exagération, nullement contenue Le renard de la fable, alors, paraissait pres...
  • Poème Poème
    Je t'ai pardonné la fin de l'été

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Je t'ai pardonné la fin de l'été Je t'écris du bout du monde, Ma plume est grasse et les mots me fuient Les mots se sont envolés quand mon corps est parti Quand mon esprit s'est perdu dans tes draps et dans des lendemains sans fin Je t'écris du bout du monde, Avec un air d'étranger, avec un sourire illusoire Je te lègue mes mots comme j'ai pu te donner ma vie Je t'ai aimé bien plus que tu n'aurais pu le croire Je t'ai fait danser et tu as régné sans vouloir cette emprise On s'est fait avoir ...
  • Poème Poème
    Chacune de mes larmes

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Je ne veux rien savoir Je ne vois aucune raison De t’en vouloir Tu as choisi de signer Notre générique de fin Un scénario à prévoir Une fin de non reçevoir C’était pourtant une belle histoire Une histoire sans lendemain C’était bien au-delà de ça C’était bien mieux que ça Bien plus fort que toi et moi C’était tout cela à la fois Toi qui fus ma joie Ma peine Mon bonheur Ma raison de vivre Un bref instant Toute une vie Ce n’est pas rien Ni plus ni moins Rien que notre amour A jamais porté En b...
  • Poème Poème
    Le fauteuil en cuir souple agit comme une vague

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 3

    Le fauteuil en cuir large où un mâle agenouille A ses poils vibratiles comme une eau démenant Un visage arrondi tendu comme un aimant Aux alentours de l'être et non de sa dépouille, Le fauteuil en cuir doux, là où il se verrouille Entre nos quatre-z-yeux la joie du firmament, Le soleil spermatique du désir transhumant Aux contours de mes lèvres là où il se mâchouille Ta virilité longue, le fauteuil en cuir noir Moulant ta royauté de myrtille à l’œil vague Abandonné au flot délavant le miroir...
  • Poème Poème
    Vers l'océan

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 4

    Vers l'océan Un jour d’hiver sans doute quitterai-je Paris Laissant seules survivre mes années de jeunesse Je trouverai refuge loin des cœurs amis Mon arche sera celle de ma seule détresse Juin résonne encore dans mon cœur endormi Même face au désir d’enfin vous ressembler J’aimerais comme vous connaître l’accalmi Des âmes intouchables que rien ne fait trembler J’aimerais être cet homme qui jamais ne rougit La lumière pour ceux qui ne vivent que d’ombre Je voudrais éclairer de mon cœur assag...
  • Poème Poème
    La peur d'Aimer...

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    « » Tu as envie de l'approcher tu as envie de la toucher, tu as envie de déposer sur ses lèvres un tendre baiser. Tu aimerais vos corps serrés tu aimerais la caresser, tu aimerais la visiter et découvrir tous ses secrets. Tu veux partager ce plaisir qui mélangé dans les soupirs, te permettrait de lui donner ce qui est ton intimité. Mais tu ne le feras jamais car tu aimes vivre dans le regret, de tant de choses inachevées car tu as peur du mot « aimer ». Et tu préfères être frustré as-tu peur...
  • Poème Poème
    Chants / Le vent

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    CHANTS Mon chant est ma parure Quand les notes légères S'envolent au firmament Mon âme se libère Et j'entonne mon chant Des notes cristallines, M'habillent d'un chant d'oiseau Et l'Amour est mon hymne Pour partir tout là-haut Mon âme est si légère Que des voiles dans l'air Frissonnent dans le vent C'est un chant de sirène Appelant son amant . Mais la voix devient grave Lejour a disparu C'est l'heure du voyage C'est l'heure des prières Mon chant se fait tenu Retour vers l'Absolu ! LE VENT Tu ...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    La routine

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 2

    Malgré la routine, Malgré les épines, et donc les rustines, Malgré les vertes collines, passées aux trappes aux abus aux abîmes, Malgré que la somme des sommets culculmine, Que les luttes intestines loupent chaque fois le Lépine, Bien que de pair se perdent, et les paix que l'on signe, et des coups d' carabine, Bien qu'en c' moment-même, j’ m'aime moi-même, en sourdine, Et bien qu' la roue tourne, et bien qu' la routine, Sans penser aux pensées, chaque jour dépensées, à l'adresse de ma chère...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Dans tous mes états

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 3

    Dans tous mes états ! Appels manqués et le répondeur saturé. Déjeuners? déclinés et diners? avortés ! Dans tous mes états mais qu'est-ce qu'il ne va pas? Je ne comprends pas tous ces affronts effrontés. Des pics et des critiques, autres tactiques ! Les indices, délaissés, sont impalpables. Les signaux, envoyés, sont indéchiffrables ! Dans tous mes états mais qu'est-ce qu'il ne va pas? Je ne comprends pas: décodeur indécodable. Capteurs grillés et des antennes faillent !* Et je suis plongé(e) ...
  • Chanson & Slam Chanson & Slam
    Vouloir partager

    Chanson & Slam terminée | Pages 1 | Vote 4

    Vouloir partager Son temps avec les plus agés Avec les malades au plus mal Qui vivent à l'hôpital Vouloir donner De l'amour, de l'attention Sans compter les années Avec tant de passion Vouloir se battre Face à la maladie qui s'étend Ne pas se laisser abattre En attendant de meilleurs vents Puis accepter et assumer Par la suite, se sublimer Et écrire une autre narration C'est ça, avoir de l'ambition Re : Vouloir donner Comme la nature donne ses fruits Sans attendre ce qu'il suit Donner, c'est...
  • Poème Classique Poème Classique
    Sophie

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 8

    Sophie, femme gironde, Sait séduire son monde. La douceur de sa voix Enveloppe parfois Un avis péremptoire Des propos vexatoires Qui glissent dans l’oubli Ils ne font aucun pli. Les traits de son visage, La grâce qu’il dégage Avalent les couleuvres De sa fausse manœuvre. Sophie, femme capable Aux manières affables, Parfois autoritaire, Sait quand il faut se taire. Ses narines palpitent Quand la passion l’habite Ou lorsqu’elle argumente De ce qui la tourmente. Sophie, femme intuitive De natur...
  • Poème Poème
    Vie de > rêve < de vie

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 4

    Je suis un animal, je suis un ami bien, Je suis ni bien ni mal je suis le quotidien. Je suis la préhistoire à différents moments, Une ancienne mémoire enfuie avec le temps. Il y’a dans le monde le courage et la peur Les proies sont pudibondes et je suis le chasseur, Je suis le prédateur en proie à la survie, Le sacrificateur du rêve au paradis. Et quand j’ai eu compris que les seins de ma mère Étaient le préambule à mes plaisirs divins, J’ai chassé de ma vie la peur et ses chimères En laissan...
  • Poème Poème
    L'étoile jaune / Etoiles de diamant

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 7

    L'étoile jaune L'étoile jaune, un jour, se décrocha du ciel, Et toute cousue d'or, elle vint se poser Sur des poitrines fières, forcées de l'arborer, Son beau scintillement était catégoriel. Et l'étoile se ternit, stigmatisant les corps, Comme une marque au fer rouge, une honte à cacher, Elle piqua tant de cœurs lorsqu'elle fut accrochée Avant d'être brûlée dans les camps de la mort. Ainsi fut embrasé tout le ciel assombri, Et les poussières de braises s'envolèrent tout là-haut, Alors l'étoil...
  • Poème Classique Poème Classique
    Eole

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 4

    Ballottant dans l'éther d'une étrange douceur L'esquif avance au gré de brises vagabondes, Et l'onde qui s'abat sur les bords de ce monde Sonne à mon quotidien comme chant d'une sœur. J'ai laissé le sextant tant le brouillard abonde, Mon compas s'est brisé une nuit de fureur. Voguant en direction d'insensibles lueurs, Je dérive, éreinté, en comptant les secondes. Que faudrait-il enfin pour trouver ce rivage Où cesse la tempête et luit un soleil d'or ? Qu'ai-je ainsi perpétré qui me prive des...
  • Poème Poème
    Histoire des Jean

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 11

    Jean AIMAR, il n’est jamais content Le matin au réveil, hésitant Il trouve les choses bien rebelles Sa vie a oubliée d’être belle. Jean MURET lui ne dit jamais rien A cessé d’exprimer ce qu’il craint Le monde pour lui est trop hostile Mais se plaindre, ce n’est pas son style. Jean BRASSE, il est un peu collant Toujours avec les mains en avant Mais quand il ouvre tout grand ses bras On le repousse, il ne comprend pas. Jean PREINTE, lui, n’a jamais de sous Même s’il ne dépense pas beaucoup L’a...
  • Poème Poème
    Le voile

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Rien Je souffle Essouflé Sans cesse Je m'efforce de penser Rien Que la force D'un amour voilé Un voile de haine Ma voix si faible Je cherche la source Rien Qu'une pensée vide De cent ans sans idées Étouffé dans mon silence Mes mots ne sont plus Rien Je suis le vide Et dans le vide Ma tête est lourde Et ma plûme Depuis qu’elle n’écrit plus Rien Mes cordes tremblent Mes peaux tirées Par la terreur Le voile Au gré du vent Je suffoque Mes yeux noyés Dans l'océan Océan évidé De ses regrets Et de s...
  • Poème Classique Poème Classique
    L'homme n'est-il que finitude?

    Poème Classique terminé | Pages 1 | Vote 11

    L’homme n’est-il que finitude ? Il est ombre invisible, courant d’air anodin ; Qu’il soit homme érudit ou simple baladin, L’homme aspire au meilleur, même s’il sait qu’un jour Il faudra s’en aller, s’éclipser pour toujours. Peu importe après tout le nombre des années, Celles qui se déroulent, tracent la destinée. Au gré des providences la vie élémentaire Inéluctablement est un très grand mystère. Certains jours cependant elle apparaît accorte ; Nous livre des secrets et nous ouvre les portes ...
  • Poème Poème
    La Dame au Chapeau

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 8

    On la trouve là quel que soit le temps La Dame au Chapeau assise sur son banc. Quelqu’un l’a déposée là, un jour de printemps Et depuis elle attend, seule sur son banc. Devant elle, l’espace et le temps, le silence souvent. De la brume matinale au soleil couchant, elle attend. Elle attend, elle attend depuis longtemps. Pénélope des nouveaux temps Feuilletant ou relisant son roman Parchemin d’un curieux destin Une histoire dont elle refuse à dessein Malgré sa faim de connaître la fin. Elle at...

à suivre... chroniques, etc.

  • Roman Roman
    L'aurore des Etoiles

    Roman à suivre | Pages 5 | Vote 12

    Chapitre 4 : Rendez-vous Royal Château de Rémiel, 6 Octobre 849 Prescilia James Constantin continua de l'accompagner, ayant aperçut de loin un garçon à l'allure bizarre. Devant lui se tenait assise sur trône, ne fille de son âge, à la robe pâle et aux cheveux longs et blonds comme les champs de blé, ses yeux fixèrent la nouvelle arrivée avec douceur. L'autre personne était une femme, plus âgée, la conseillière de la princesse, qui détaillait scrupuleusement du regard Prescilia. Son regard per...
  • Roman Roman
    Nazeman

    Roman à suivre | Pages 5 | Vote 2

    Chapitre 4 : Justin le mince se disait qu’il devait lui manquer quelque chose pour convaincre Topaze de l’embaucher, alors il réfléchit, et il trouva une partie de la réponse. Il manquait de muscles, il n’était pas enveloppé car il mangeait relativement peu, mais il n’était pas franchement musclé non plus. En matière de force brute Justin n’était pas très impressionnant, il ne subissait pas de la présence de graisse superflue. Toutefois il manquait clairement de puissance musculaire, il soule...
  • Roman Roman
    Une Lilith Contemporaine

    Roman à suivre | Pages 20 | Vote 30

    Chapitre 13 : Tensions discrètes, mais présentes Trois jours avant Halloween il y avait foule dans les centres commerciaux de la métropole. « Je ne comprends pas : une citrouille et trois paquets de bonbons ce n'est pas la mer à boire » Avait bougonné Lilith en regardant la foule qui se précipitait en faisant leurs derniers achats démoniaques. D'ailleurs, elle-même était de sortie dans les boutiques afin d'aider Caroline à trouver de quoi se déguiser pour le soir du trente-et-un octobre. - Po...
  • Domaine Public Domaine Public
    Épître aux femmes

    Domaine Public terminé | Pages 1 | Vote 7

    Constance Marie de Théis, comtesse de Salm Elle tenait un brillant salon, où elle recevait notamment Jean-Baptiste Say, Talma, Houdon, Girodet, Alexandre Dumas, Stendhal... Ses contemporains admiratifs la surnommaient "Muse de la Raison" ou "Boileau des femmes. Elle fut l'une de ces femmes libres du XVIIIe siècle. Épître aux femmes (1797) Ô femmes, c’est pour vous que j’accorde ma lyre ; Ô femmes, c’est pour vous qu’en mon brûlant délire, D’un usage orgueilleux, bravant les vains efforts, Je ...
  • Roman Roman
    Jeu en famille, les cosmonautes

    Roman à suivre | Pages 6 | Vote 6

    Chapitre 6 : Valentin entendait ses camarades le traiter de lâche, pendant que Clément lui vidait son cartable, balançant ses livres sur le trottoir d’en face. Une vingtaine d’élèves observaient la scène, le pauvre Valentin subissait une nouvelle attaque. Tous impatient de découvrir la suite, un cercle se formait autour des deux protagonistes, complétés sans cesse par de nouveaux membres curieux. Clément, le bagarreur de l’établissement, savait parfaitement que Valentin n’oserait pas le touch...
  • Roman Roman
    Méfiez-vous des blondes

    Roman à suivre | Pages 6 | Vote 8

    6 Audrey sous le charme Audrey était presque rétablie, ses côtes ne gênaient plus ses mouvements. L’appel des courts se faisait plus pressant au fur et à mesure que son état physique et moral s’améliorait. Elle fit un jogging et, après avoir couru à bonne allure environ une heure et demie, elle ne ressentit pas la moindre séquelle. Le test étant positif, elle se sentit prête pour reprendre l’entraînement. La saison était encore longue, il y avait encore beaucoup de tournois à disputer. Son re...
  • Roman Roman
    Le dernier mystère de la pièce rouge

    Roman à suivre | Pages 4 | Vote 13

    4 - Partie I —Seigneur, Dieu tout puissant ! Qu’est-ce que… ?! Edgar avait crié ces mots figé à l’entrée de la pièce. Son visage, autant que celu1i des deux hommes derrière lui, était froissé par un mélange entre peur et stupéfaction. Il balaya la salle entière du regard, à la recherche de quelque chose d’étrange, puis s’élança aussi vite qu’il pouvait en direction de l’homme qui jonchait le sol. —Monsieur, Monsieur ?! Il se jeta sur ses genoux, se pencha par-dessus le corps inerte et lui tap...
  • Grande Nouvelle Grande Nouvelle
    La nuit l'ombre est reine

    Grande Nouvelle terminée | Pages 7 | Vote 7

    Chapitre 20 La nuit commençait à tomber sur la ville, comme un signe. Les ambulanciers appelés pour s’occuper du policier touché, sont arrivés trop tard, ils n’ont rien pu faire. Tout le commissariat est en état de choc et plus particulièrement le lieutenant Roussel. Lui qui a abattu le docteur Blanchard, mais qui n’a pas pu empêcher la mort de son collègue. Le lieutenant et son ami Klein étaient assis à leur bureau, impuissants. Ils avaient gardé le silence depuis la fin des événements. Le c...

Publications Graines de Plume

  • Poème Poème
    Laissez-moi

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Laissez-moi mon indépendance Laissez-moi ma liberté Laissez-moi ma chance Laissez-moi partir et m'envoler. Enlevez vos chaînes, Brûler votre peine, Çay est je suis prête, Enfin, je n'ai plus de dette. Laissez-moi vivre, Laissez-moi rire, Enlevez vos barrières, Laissez-moi prendre l'air. Je n'ai pas besoin de votre oxygène, Pas besoin de votre sang dans mes veines, Juste une envie de voyager, Juste l'envie de m'évader. Laissez-moi cha...
  • Texte Court Texte Court
    Le Premier des Dieux Opposés

    Texte Court terminé | Pages 1 | Vote 2

    Le Premier des Dieux Opposés Le Monde ne fut jamais beau. Jamais. Il y eut à chaque instant ne serait-ce qu'un être venu pour détruire la beauté fragile. Et là ! Aujourd'hui, les sept yeux de mon esprit constatent ce fait. Vous ne verrez jamais de beauté qui ne puisse être gâché, car l'éternel n'existe pas et l'éphémère triomphera toujours. C'est ainsi. La Postérité d'éternité est impossible, l'on ne peut laisser une marque qui jamais ne disparaîtra. Nous sommes condamnés à l'Oubli. Le néant ...
  • Poème Poème
    Le moment

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 2

    Le jour se lève avec ses soucis, sans solutions, Parfois dans la journée, certains s'effacent, Laissant rayonner, de plus belle ce moment d'acalmie, Où tout nous sourit, Cet instant, quand les ennuis ne nous voilent plus la face, Sans le vouloir, forcément, vous pensez... Vous vous imaginez, peut être, avec votre amour, Lui vous prenant dans ses bras, vous disant les mots auquels vous pensez chaque soir, Ou bien sur une plage seul, avec pour compagnon, la mer pour discuter, Elle vous raconte...
  • Histoire Très Courte Histoire Très Courte
    Au delà du Multivers

    Histoire Très Courte terminée | Pages 1 | Vote 2

    Au delà du Multivers Le froid mordant, porté par les vents violents, nous déchire la peau. Le givre de feu nous environnant abat les faibles, et la chaleur des passions gèle face à la colère gelée du monde des glaces. Les portes cachées vers la salvation sont invisibles. Seule peut-être une main divine sortie du néant pourrait sauver. Mais la main qui devrait être tendue pourrait étrangler ; comment savoir ? Comment savoir si ce gel qui griffe et mord n'est pas celui d'un soleil bleuté illumi...
  • Journal intime Journal intime
    Le journal d'Audrey

    Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

    Il est exactement 3h30 lorsque je me mets à écrire ces quelques mots. Je m’appelle Audrey, jeune fille de 14 ans. Grande, mince, de quoi faire rêver les mecs du collège. Parce que oui, je suis encore au collège. Vous savez à cet âge, on nous reproche souvent par les adultes, ceux qu’on appelle « les grands » ou « les grandes personnes » selon vos goût, de ne pas être assez mature, assez grande, de faire encore des bêtises et de ne pas travailler à l’école. Moi je ne suis pas si brillante, mai...
  • Poème Poème
    Théâtre Divin

    Poème terminé | Pages 1 | Vote 1

    Dans le théâtre des désirs, Mêlé aux farces des caprices, Et des tragédies à n'en plus finir, Les Dieux se moquent de leurs fils. Ils parodient nos moeurs, joueurs ; Produisent satyres de nos êtres, moqueurs ; Sans autre public qu'eux-même, Ils se diversifient dans les thèmes. Ces dieux qui rient de nos malheurs, S'émeuventindifféremmentdu bonheur ; Se fascinent de nos gloires et victoires, Ou pleurent, d'é...

Romans & GN à suivre

Navigation rapide |Accueil | Actualités DPP | Actualités Graines de Plume | Avis et discussions | Espace musiciens