Connexion : supprimer Ou

Réflexions en ligne - Bibliothèque

ATTENTION : Une réflexion doit ouvrir le débat et permettre aux lecteurs – de rebondir sur vos arguments. Celle-ci se termine par "Qu'en pensez-vous ?" pour susciter des avis et développer tout point de vue. Son développement doit compter un minimum de 2500 signes.
Publiez ici vos réflexions pertinentes sur des sujets de société. Réfléchir pour mieux s’interroger et peut-être moins juger. Penser est vital, réfléchir est nécessaire.

Publier Réflexion N'hésitez plus, venez publier une réflexion ! Publier Réflexion

Parcourir Réflexion L'homme augmenté

Réflexion

L’homme augmenté Hier j’ai regardé une émission à la télévision. Un scientifique de renommé (*) faisait la promotion de son dernier ouvrage sur le sujet de « l’homme augmenté ». J’écoutais avec attention ce qu’il nous disait avec un enthousiasme certain. Il expliquait que Elon Musk était le président de Neuralink. Le but de ce dernier était de poser des puces à l’intérieur du cerveau pour permettre à l’homme de concurrencer l’Intelligence Artificielle qui, de toute façon, dépasserait les capa...
Parcourir Réflexion Ré avec ou sans flexion !

Réflexion

Pause réflexive décaféinée pour me dégourdir les neurones sans la moindre pré-tension — Un doigt d'humour, deux doigts d'humeur — Pour déconfiner les synapses. — Il faut avoir question à tout pour ne pas mourir idiot. Disait my father qui trouvait que j'en posais trop. C'est un dilemme d'évoluer dans un Monde qui pose questions. Heureux sont ceux qui ont les réponses à profusion. Le Bonheur est dans la question qui trouve le chemin défriché. C'est le même plaisir que celui d'écrire FIN dans s...
Parcourir Réflexion A propos de... " la différence" ... freaks

Réflexion

Le film de Ted Browning, en date de 1932, fut si dérangeant qu’il fut’ censuré’ . Le réalisateur fit trois versions de la fin , nous n’en voyons qu’une seule à l’écran . Le réalisateur propulse dans un cirque à travers l’Europe en l’occurrence , où les acteurs frappés par une apparence différente et physique s’exhibent comme phénomènes de foire , et pourtant si vivants , jusqu’aux acteurs qui le sont eux-mêmes . Ravagés d’une personne en milieu dit’ normal ‘ et c’est un « vibrant message sur ...
Parcourir Réflexion Pertinence Abandon – Solitude – Liberté

Réflexion

« Les illusions tombent l’une après l’autre, comme les écorces d’un fruit, et le fruit, c’est l’expérience. Sa saveur est amère. » Gérard de Nerval Je me suis souvent demandé parmi les souffrances ressenties sur Terre celle qui était la plus douloureuse ou répandue. Après lectures et aussi expérience personnelle, j’en suis venue à conclure que dans la longue liste connue : l’Abandon, le sentiment d’abandon était la forme de souffrance qui revenait le plus souvent : —soit dans les témoignages ...
Parcourir Réflexion Pertinence Quête de soi

Réflexion

« Penser, c’est toujours suivre une ligne de sorcière » Gilles Deleuze « Nous nous rencontrons maintes et maintes fois sous mille déguisements sur les chemins de la vie » Carl Jung La connaissance de soi : C’est devenu la Nourriture terrestre de ceux qui ont le temps de s’en préoccuper. Les autres, ceux qui s’épuisent pour gagner leur pain quotidien, n’ont guère de temps à perdre – en quête d’un soi – qu’ils côtoient pour la plupart en bon voisin. Avoir le temps de s’introspecter est un luxe...
Parcourir Réflexion La violence aujourd'hui dans notre société

Réflexion

La violence, c’est ce déchaînement d’élans, qui se traduit soit par le geste soit par la parole. Elle est propre au règne animé. Toutefois, si le monde animal subsiste grâce à elle, car la loi du plus fort y dicte ses règles, le genre humain, quant à lui, obéit en plus à des lois immatérielles. L’immatérialité englobe tout ce qui se situe en dehors des contingences de survie, comme les sentiments envers autrui. Ceux-ci se manifestant pour le pire et le meilleur, les hommes y sont soumis selo...
Parcourir Réflexion La poésie, vaut-elle la peine?

Réflexion

? Si pour beaucoup de petites natures La poésie libère un contraste tout autre Que des mots qui se suivent dans une phrase Est-ce des murmures qu’on s’échange poétiquement? Est-ce là une façon de dire non, je ne suis pas ce que l’on pense Car seraient-ce les mots qui ont plus d’importance? Je révèle avec certitude faire partie Du groupuscule de personnes dites sensibles Mais oui la poésie c’est exprimer ce qu’on ressent Avec des mots riches, sensés et parfois abstraits Si altruiste est ma con...
Parcourir Réflexion Questions sans réponses

Réflexion

Pourquoi les hommes s’adressent-il encore à Dieu Lorsqu’ils ont accompli des actes odieux Pourquoi gardent-ils donc cet espoir fallacieux ? Les crimes peuvent-ils s’effacer dans les Cieux ? L’absolution enlève-t-elle la douleur De leurs victimes frappées de malheur ? La miséricorde les débarrasse-t-elle De leur responsabilité délictuelle ? Pourquoi certains font-ils à Dieu des prières Afin qu’il les gratifie de sa lumière ? Pourquoi par le passé était-il légion De faire carrière dans la reli...
Parcourir Réflexion La croyance

Réflexion

Je souhaiterais, si cela est possible, reprendre ces discussions très intéressantes sur le thème de la croyance, quelle qu'elle soit. Peut-être peut-on l'approcher en distinguant nettement certitude et conviction. En ce domaine, aucune certitude n'est possible, puisque nos capacités humaines, même avec la science, ne nous la permettent pas. Il faut cependant reconnaître les avancées réelles des recherches scientifiques, quelques fois remises en cause, et avec de multiples questions à poser.....
Parcourir Réflexion Pertinence L’euthanasie

Réflexion

L’euthanasie Faites-le mourir ; Sa vie doit finir. Le grabataire souffre ; Il est au fond du gouffre. Je ne peux plus voir ses pleurs ; Docteur, stoppez sa douleur ! A quoi bon prolonger sa vie Si le pauvre n’en a plus envie ? Il m’a dit un jour en aparté : « Si je suis atteint dans ma santé, Ne prolongez pas mon existence ; Ne me laissez pas dans la souffrance. » Vous savez, je l’aime profondément, Et je vous le demande expressément : « A quoi bon lui administrer des calmants ; Vous allez a...
Parcourir Réflexion A la rencontre de l'enfant intérieur

Réflexion

Voyage vers l'enfant intérieur Savez-vous - c'est, en tout cas, ce que beaucoup de psychothérapeutes, neurologues et psychiatres nous ont dit (je pense ici à Sigmund Freud ou Carl Gustav Jung mais aussi à bien d'autres, plus contemporains) - que vous portez en vous, avec vous, l’enfant que vous avez été ? Comme si en vous se trouvaient en quelque sorte des poupées russes et que chacune vous menait à un moi plus profond... Car nous portons tous en nous l'enfant que nous avons été. Notre enfant...
Parcourir Réflexion Réflexion sur le "Soi"

Réflexion

Je me suis toujours demandé pourquoi le Soi parfois n'arrivait plus à se différencier du non Soi, dans cette relation. On peut penser qu'il peut y avoir, refus de la relation au non Soi, en ne communiquant pas ! Plu tard j'ai cherché des schémas du Soi, tout en me demandant quelle était l'apparence du Soi (son enveloppe invisible). En relisant un poème, le Soi fracturé que j'avais écrit, je me suis posé la question, Que peut vouloir dire être perdu entre l'origine et la première réalité pour ...
Parcourir Réflexion Sagesse d'action et vertus de l'échec

Réflexion

« Donne-moi la force d’accepter ce que je ne peux pas changer, la volonté de changer ce que je peux changer et la sagesse de savoir distinguer les deux ! » Par cette phrase, Marc Aurèle résume tout à fait bien la sagesse stoïcienne. Ces mots ne sont-ils pas de ceux qui ont le pouvoir de changer des existences? Qu'en pensez-vous? Marc Aurèle fut à la tête de l’Empire romain de l’an 161 à l’an 180. Par ces quelques mots, il nous dit qu’il est vain d’essayer de changer ce qui ne dépend pas de n...
Parcourir Réflexion Pertinence Le cerveau de l'être humain

Réflexion

Le cerveau de l'être humain est-il programmable pour le meilleur et pour le pire ? La foi en n'importe quoi est-elle irrémédiablement transmissible ? Si tel était le cas, on pourrait se demander pourquoi les programmeurs que sont certains géniteurs, certains éducateurs, certains prédicateurs, s'évertuent à inculquer la haine aux jeunes générations et à les imprégner de dogmes castrateurs de la liberté de penser ? Mais se poser ces questions, c'est d'abord interroger les ancêtres mythiques, f...
Parcourir Réflexion Pertinence Pourquoi lire ?

Réflexion

Ecrire marque un rapport à soi. C’est un « exutoire, un exorcisme, une expression » , » d’abord « un acte égoïste », ce qui permet de « se découvrir, se connaître. Nos buts apparaissent aussi « pour partager, faire passer, pour laisser une trace, un message de l’instant » Et nous avons tous, au fond, un désir d’éternité puisque nous sommes mortels. Il s’agit de fixer l’éphémère, « le fugitif, le transitoire » et lui donner une forme qui, elle, dépasse notre finitude. Elle sera lue, chantée, c...
Parcourir Réflexion Simple réflexion

Réflexion

Il n’est rien de penser, il faut aussi savoir. Il n’est rien de savoir il faut aussi penser. (À cela Jules renard ajoutait dans son journal : « Penser ne suffit pas : il faut penser à quelque chose. ») Car les autres, nous tous, sommes des êtres pensants, y compris les paumés, les rêveurs, les doux, les silencieux. Ceux et celles dont le cœur bat trop vite car la tachycardie … est génératrice d’émotions. Mais aussi et surtout, l'inverse. Ne vous moquez pas ; le plus humble, le plus modeste m...
Parcourir Réflexion L'amour sans atours

Réflexion

L’amour est commun, il est à la portée de tous. Que l’on soit grand ou petit, il nous met en appétit. Il contribue à donner un sens à notre vie, tout autant qu’il peut nous emmener vers l’inanité de notre existence lorsque l’absence recouvre autrui. Si aimer est un sentiment égotique, il est un garde fou pour la préservation de l’espèce humaine. Il évite que l’on se néglige, que l’on ne se prenne pas en charge. Par ailleurs, comment peux-t-on aimer son prochain si l’on n’aime pas soi-même ? ...
Parcourir Réflexion Pourquoi écrire ?

Réflexion

Dans un journal intime, on couche ses expériences mais on se relit. Enfin, je l’espère, sinon, ce sont des mots en l’air qui tombent dans la marmite, et on bout du vent chaque jour de sa vie, à coup de larmes, espérances, émois et fulgurances, en toutes sincérités. On parle à son journal, il ne parle qu’à vous. Je n’ai jamais écrit un journal intime, je ne sais pas pourquoi. Il m’arrive de me dire que l’ambiance familiale a très vite occupé mon espace et m’a forcée à en tenir compte, pour me ...
Parcourir Réflexion De la tolérance

Réflexion

Dans la majorité des cas, les discussions et les débats d'idées, que ce soit dans un réel vécu ou sur une des plate-forme virtuelles, se réduisent notablement et de manière précipitée en des "conflits de représentations" de toute nature, au point où l'objectif initial d'un échange convivial, dans le cadre d'un dialogue serein entre des personnes majeures et vaccinées, se perd : la recherche d'un sens ou d'une vérité se rétractent au second plan. Ce que je puis dire sur ce point c'est que les...
Parcourir Réflexion Pertinence Truismes

Réflexion

Dans son roman- 1984. G. Orwell met en scène un membre clé de « Big Brother » qui entreprend , non pas de punir, mais de guérir, le héros contrevenant, à coup de décharges électriques. Le but et les moyens sont posés, mais au-delà de toute référence aux totalitarismes, quels qu’ils soient. Il montre deux doigts au patient, ou un autre chiffre, en lui demandant combien il en voit, combien il y en a. Quand le patient répond -deux-, il a sa dose médicamenteuse. « Non, il y en a trois .combien en...
Parcourir Réflexion Une quelconque liberté

Réflexion

La liberté. Voilà un concept bien abstrait dans notre monde. Sommes-nous réellement libre ? Vous allez me dire, oui, tu es libre de faire ce que tu veux, tu es majeure. Et c'est un fait que je ne peux contredire. Or, si demain je décide de partir d'ici, de recommencer ma vie , le pourrais-je ? Physiquement, personne ne m'en empêche. Il est vrai, je peux courir des kilomètres jusqu'à ce que mon corps cède sans être stoppée. Alors que devient mon esprit ? Que deviennent mes sentiments pour mes ...
Parcourir Réflexion La vérité

Réflexion

Qu'est ce que ? Que représente la vérité pour l'être humain ? On dit souvent que la vérité est une chose rare de nos jours. Ou bien que la vérité est le contraire du mensonge, mais est-ce vraiment le cas ? Est-il toujours bon de dire la vérité ? Une vérité dure à attendre vaut-elle mieux qu'un doux mensonge ? Pour moi la vérité est en chacun d'un nous. On peut soit la nier, soit la cacher mais la vérité finit toujours par être dévoilée tôt ou tard. Certe une vérité peut etre douloureuse voir ...
Parcourir Réflexion La voie des méchants

Réflexion

Bannir, punir, exiler, condamner ; la Réprimande, mes amis, des individus responsables...pire coupables avérés de forfaits attentatoires, de préjudiciables méfaits contre leur propre societé est le principe inhérent à cette derniére sans lequel il lui serait impossible d'être, et de perdurer. Il est de l'évidence -l'Histoire le vérifie en tout lieux et en tout temps où les hommes se rassemblérent et firent colléctivité de leurs efforts- qu'il n'y a nulle paix ni aucune harmonie au sein du gr...
Parcourir Réflexion Pertinence Si le cadre est étroit, j’en sors…

Réflexion

Tiens un truc qui ne va pas me rajeunir, mais ne faisons pas la moue… c’est parfois dans le billet qu’on fait les plus longs résumés. On décortique chaque mot et on s’offre le plaisir d’une autre analyse pour se dégourdir les neurones. Après tout, quand on a payé son journal, on aurait bien tort de ne lire que l’actualité qui nous assèche le cerveau. Le menu du jour finit par devenir le plat unique, alors autant croquer un amuse-gueule à droite puis à gauche ; la liberté est dans la diversité...
Parcourir Réflexion L'art et la dénonciation

Réflexion

L'art et la dénonciation Il existe plusieurs manière de dénoncer , c'est à dire , faire connaître tout en remettant en question . Les médias , les écrits politiques , ou simplement l'expression concrète des mouvements sociaux comme par exemple les mouvements ouvriers , les communes insurectionnelles ou encore les nouveaux mouvements sociaux dénoncent à leur manière propre . Par ailleurs le rôle de la presse mis en exergue dans les différents scandales qui ont ébranlés la fragile Troisième Rép...