Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Si la guerre était propre - Poème Classique

Poème Classique "Si la guerre était propre" est un poème classique mis en ligne par "patgui". La catégorie Poème Classique regroupe : classique, néo-classique...

Venez publier un poème classique ! / Protéger un poème classique

Comite Coup de ♥ CDL

 

 

Si la guerre était propre

 

Si la guerre était propre, ça s’saurait, ça s’lirait

Dans les livres d’histoires, ça s’verrait dans les yeux

Des anciens militaires, au troisième beaujolais,

Après la soixantaine quand la mémoire va mieux.

 

Cessez ! Vous, les absents, vos critiques et jugements

De nos bidasses app’lés, aux décharges guerrières,

Lorsqu’ils étaient tous jeunes, frais lâchés par Maman,

Avec  la trouille au ventre,  chargés  à mort de bières.

 

Qu’auriez – vous fait de mieux découvrant vos copains

Allongés sur le sable   la gorge ouverte aux mouches ?  

Les parties dans la bouche, un pal entre les reins

Comment un tel contexte, ne peut –il rendre farouche ?

 

Les donneurs de leçons, qui n’ont jamais souffert,

Les pigistes de bureaux, et beaux parleurs bobos,

Allez sur le terrain, rendez vous en enfer,

Vous rangerez vos plumes, ne direz plus un mot.

 

Bombarder des arabes le doigt sur un bouton,

C’ n’est pas bien plus propre, que de jouer d’ la gégène

Alors ne remuez plus le passé d’la légion

Oubliez l’Algérie, n’attisez plus la haine

 

La guerre est dégueulasse il n’y a rien de pire

Mais vos enfants y jouent, sur consoles, acharnés,

Quand vous les scribouillards ne trouvez rien à r’dire,

Que la jeunesse entasse sur l’écran,  des charniers. 

 

Alors fichez la paix à ceux qui pour la France ,

Ont commis des erreurs, et pire même des horreurs,

Pendant que leurs copains dans d’affreuses souffrances 

S’en allaient discrètement pour sauver leur honneur.

 

Si la guerre était propre, tout le monde s’engagerait

Les morts se relèv’raient en fin de chaque partie,

Rires et chants gorges ouvertes, tout l’monde rempil’rait

Les usines d’armement seraient toutes démolies,  

 

A moins de les garder pour les exportations,

Faut préserver l’emploi  comme disent nos syndicats,

Et l’on pourra toujours sous- traiter la légion,

C’est le but final continuons le combat.

 

 

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+13

Auteur

Blog

patgui

19-09-2014

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Si la guerre était propre n'appartient à aucun recueil

 

Poème Classique terminé ! Merci à patgui.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.