Mode Application Mode Site
Rechercher

Connexion

Utiliser son compte Facebook

Si vous avez déjà autorisé DPP, la connexion devrait se faire automatiquement. Si ce n'est pas le cas, cliquez de nouveau sur le bouton se connecter ci-dessous.

En cas de problème de connexion

Accédez directement depuis Facebook

Utilisez vos identifiants

Veuillez entrer vos identifiants

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Lettre pour un ami prisonnier. - Lettre Perdue

Lettre Perdue "Lettre pour un ami prisonnier." est une lettre perdue mise en ligne par "zizigote"..

Venez publier une lettre perdue ! / Protéger une lettre perdue

               

     Lettre pour un ami prisonnier,

Ou es tu mon ami, tu étais arrivé au point de la non raison,

Les murs sales et gris qui t'entourent ne sont que ceux d'une prison.

Tu es partis sans me saluer, sans même me dire un au revoir,

Tes derniers mots n'ont été qu'insolence a mon égard.

Tes insultes et ta violence peuvent-elles s'expliquer en un mot, 

Tu étais partis trop loin dans ta tête et dans tes propos.

Tu méritais mieux, a qui donc la faute, y as tu pensé ?,

De mes loisirs tu te faisais apôtre, je ne peux t'oublier.

Mon ami, que fais tu de nos nuits, de nos longues discutions à n'en plus finir, 

Resteras-tu insensible a ce que nous vivions a l'égard des autres, a nos éclats de rire.

Tes barreaux empêcheront t-ils notre amitié malgré les orages passés sur nous,

Un jour puis-je espérer que tu seras là, comme avant à nos rendez-vous.

Je pense à toi mon ami, toi qui aimais tant la vie,

Que fais tu à présent de tes jours, de tes heures et de tes nuits ?.

Nos conversations, notre relation platonique, notre forteresse bâtie rien que pour nous deux,

Reviendront-elles, si je pouvais y croire et espérer cela serait mon seul voeux.

Mon ami, du fond de ton mal de vivre, de ce qui te sert de maison,

Pense que dans ta dérive, une amie est là et te demande pardon.

Pardon de peut-être n'avoir pas su t'écouter et te comprendre,

Pardon de n'avoir pas su te guider et de ne pas avoir été ou il aurait fallu t'attendre.

Je tais ton nom par pudeur et par respect pour toi,

Car au fond de moi je sais que d'autres te reconnaitront a travers moi.

J'ose croire que je te reverrais, peut-ètre un jour prochain,

Nous oublierons tout ce qui fait de toi aujourd'hui un Malandrin.

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+8

Auteur

zizigote

15-06-2013

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Lettre pour un ami prisonnier. n'appartient à aucun recueil

 

Lettre Perdue terminée ! Merci à zizigote.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.