Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le rocher de Tanios - Chronique

Chronique "Le rocher de Tanios" est une chronique littéraire mise en ligne par "Paradise".. Vous aussi, n'hésitez pas à proposer vos chroniques littéraires sur l'une de vos lectures.

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

Le rocher de Tanios

Amin Maalouf

 

 

 

 

4ème de couverture :

 

"Le destin passe et repasse à travers nous, comme l'aiguille du cordonnier à travers le cuir qu'il façonne." Pour Tanios, enfant des montagnes libanaises, le destin se marque d'abord dans le mystère qui entoure sa naissance : fils de la trop belle Lamia, des murmures courent le pays sur l'identité de son vrai père. Le destin passera de nouveau, dans ces années 1830 où l'Empire ottoman, l'Egypte, l'Angleterre se disputent ce pays promis aux déchirements, le jour où l'assassinat d'un chef religieux contraindra Tanios à l'exil... Mêlant l'histoire et la légende, la sagesse et la folie des hommes, le romancier de Léon l'Africain et du Premier Siècle après Béatrice nous entraîne dans un prodigieux voyage romanesque qui lui a valu le prix Goncourt 1993.

 

 

 

 

Histoire et avis

(Voici un livre que j’ai lu il y a de nombreuses années mais qui m’a marquée.)

 

« N'avais-je pas cherché, par-delà la légende, la vérité ?

Quand j'avais cru atteindre le cœur de la vérité, il était fait de légende ».

 

    D’entrée, la curiosité du lecteur est piquée. Quelle est l’origine de cette légende qui interdit à quiconque de s'asseoir sur le rocher de Tanios sous peine de disparaître ? C'est ainsi qu’en compagnie du narrateur, nous allons remonter à la source de ce mythe. (De mémoire, il me semble que le début du roman est fort long, l’intrigue tarde à démarrer… mais il sert à mettre en place les bases du décor, les personnages, le contexte politique et géopolitique.)

    Ce livre au parfum de conte oriental est un récit fictif qui s’appuie sur des faits historiques bien réels et extrêmement bien documentés (le conflit entre l’Empire ottoman et l’Égypte). Les férus d’histoire et de mythes apprécieront cette imbrication. D’autant plus, qu’au-delà du récit, c’est la complexité des relations humaines et la profondeur des émotions des personnages qui nous transportent tout au long de ce voyage en Orient. L’œuvre fait aussi une part belle au sens de l'honneur ancré dans chaque personnage, qui malgré un destin éprouvant reste extrêmement digne.

   Ce livre relate la révolte d’un jeune adolescent en quête d'identité et d’amour. Il fait le récit du combat sur fond d’intrigues politiques et de l’exil de Tanios. Tanios, ce mystérieux personnage qui porte le nom de ce légendaire rocher. Tanios – cet enfant des montagnes du Liban, fils de la très belle Lamia et Gérios, l'intendant du Cheikh, seigneur féodal – qui se voit infliger le poids d’un fardeau. Celui du secret quant à l'identité de son père. C’est ainsi que Tanios, au gré des commérages et des rumeurs colportées  dans son village, grandira dans la douleur, et sans repères. Cependant, il bénéficiera de la protection du Cheikh, qui sera tout aussi bienveillant à son égard qu’à celui de son fils légitime. Malheureusement, peu après l'assassinat de l'acariâtre patriarche, beau-père du cheikh, Tanios et Gérios, se verront contraints à l’exil et à disparaître.

     C'est ainsi que la légende naîtra !

    Ce roman est vite lu, dans la mesure où il est très court (280 pages), mais le récit très philosophique vous obligera à faire de nombreuses haltes sur ce fameux rocher. C’est un très beau voyage introspectif. La plume est fluide et poétique ; dépourvue de fioritures. Tout un art que le talentueux Amin Maalouf maitrise divinement. C’est un total enchantement tant par les couleurs que par les senteurs de l’orient. C'est la découverte d'un peuple attaché à ses croyances, à ses traditions et à sa terre.

    En résumé, un beau roman d’initiation court ; riche par la subtilité de ses mots, la beauté de ses émotions et la sagesse de ses réflexions.

    A découvrir !!

 

Extraits

 

« J'ai dit à Tanios, quand nous étions ensemble sur le rocher : Si à nouveau les portes se fermaient devant toi, dis-toi bien que ce n'est pas ta vie qui s'achève, mais seulement la première de tes vies, et qu'une autre est impatiente de commencer. Embarque-toi alors sur un navire, une ville t'attend. »

« En ce temps-là, le ciel était si bas qu'aucun homme n'osait se dresser de toute sa taille. Cependant, il y avait la vie, il y avait des désirs et des fêtes. Et si l'on n'attendait jamais le meilleur en ce monde, on espérait chaque jour échapper au pire. »

 « Le destin passe et repasse à travers nous comme l'aiguille du cordonnier à travers le cuir qu'il façonne. »

« Ton destin s’arrête où ta vie commence. »

« La parole du sage s’écoule dans la clarté. Mais de tout temps les hommes ont préféré boire l’eau qui jaillit des grottes les plus obscures. »

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+18

Auteur

Paradise

09-01-2014

Blog

Auteur public

Amin Maalouf

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le rocher de Tanios n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Paradise.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.