Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le journal d'un remplaçant - Chronique

Chronique "Le journal d'un remplaçant" est une chronique littéraire mise en ligne par "Julie.M".. Vous aussi, n'hésitez pas à proposer vos chroniques littéraires sur l'une de vos lectures.

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

 

 

Le journal d'un remplaçant

 

 

journal d'un remplaçant martin vidberg

 

 

 

 

LA BD

 

Le Journal d'un remplaçant est une BD sortie en 2007, dans laquelle Martin Vidberg raconte, de manière autobiographique, la vie quotidienne d'un jeune professeur des écoles remplaçant, principalement dans une école pour enfants en grande difficulté (dans un IR : institut de redressement pour enfants violents, aujourd’hui rebaptisé ITEP : Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique).

L'intégralité des dessins est en noir et blanc. Les personnages sont représentés sous une forme « patatoïde ».

Martin Vidberg à propos de sa BD : « Le but de cet ouvrage est à la fois de démystifier le métier d'instituteur, et en même temps de dénoncer les absurdités du système, tout en montrant le côté attachant de ces enfants dits « à problèmes ». »

 

Mes impressions

 

En lisant cette BD, j'ai eu l'impression d’y lire ma propre histoire. Lorsque toute jeune enseignante débutante et sans formation dans l’enseignement spécialisé, je fus nommée d’office, en ITEP.

Ce livre dépeint avec un très grand réalisme et une profonde sincérité les problèmes rencontrés par les enseignants qu’ils soient remplaçants ou non. L’auteur s’y exprime sans rancœur, sans prétention, sans exagération, sans agressivité – simplement avec des mots justes et pleins d’humour. C'est donc un livre, où fiction et réalité se confondent. L’auteur y brosse un tableau extrêmement réaliste de notre métier en évitant les clichés.

On y retrouve l’angoisse de la rentrée quant à l’affectation qui va nous tomber dessus, la difficulté du métier et de la relation avec les élèves, nos interrogations de débutant, le sentiment d’impuissance, tous les moments de bonheur que l’on peut éprouver, mais aussi, l’absence de compréhension et de soutien de la part de l’administration et, enfin, cette terrible solitude dans laquelle la hiérarchie nous abandonne sans état d’âme.

Même si certaines situations sont dramatiques et qu’il se laisse déborder, Martin V. parvient avec humour à trouver le recul nécessaire pour mieux affronter son difficile quotidien. Malgré les difficultés, tout au long de ce livre, on ressent la passion et l’engagement de l'auteur.

Un album doux et amer, sincère et touchant que je recommande à ceux qui veulent entrer dans le métier et à ceux qui y sont déjà, on se sent moins seul après cette lecture. C’est une véritable bouffée d’oxygène, que de revivre ses propres émotions par le biais d’un auteur de talent !

Le lire, c’est partager et s’immerger dans un univers où chaque détail repose sur des faits.

Le lire, c’est comprendre que derrière des institutions, les batailles menées sont livrées dans l’indifférence de ceux qui les créent. L’ITEP arrange bien du monde, mais regrouper de tels ados pour les plonger dans un lieu où la violence est concentrée, n’est sûrement pas un remède à leur mal-être ! Confrontée à bien des absurdités, j’ai souffert de devoir les subir auprès d’eux et avec  eux.

planches journal d'un remplaçant

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+18

Auteur

Julie.M

24-08-2012

Blog

Auteur public

Martin Vidberg

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le journal d'un remplaçant n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Julie.M.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.