Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Le cercle - Journal intime

Journal intime "Le cercle" est un journal intime mis en ligne par "Cathou inafrica"..

Venez publier un journal intime ! / Protéger un journal intime

 

 Le cercle

 

 Luigi Bechi - (1830 - 1919)

 

 

 

Es-tu moi ? 

J'ai toujours considéré que le cercle était la perfection du trait et la figure idéale. 

Si l'on me demandait à quoi nous ressemblons toi et moi en un mot, le nom que je donne à notre image symbolique, je répondrais sans hésiter le cercle.

Pas de tracé noueux pour se perdre, pas d'angle mort pour être cachés l'un de l'autre, pas d'angle vif sur lequel se blesser. Pas de côté plus court pour l'un donc pas de plus long pour l'autre. 

Un souffle doucement projeté par l'un en un point,

suit la ligne et sans détour va atteindre le creux du cou de l'autre de sa chaleur. 

Un cercle qui soit notre contour parfait.

Un cercle bleu parce que le bleu est la couleur du ciel, des horizons et de la mer qui vit en nous. 

Un cercle sans porte parce que nous n'en avons pas besoin. Là où tu iras j'irai, là où je suis tu restes, là où le vent nous emporte, nous vieillirons ensemble.

Un cercle parce que « Pi » empêchera les autres de résoudre notre quadrature. Parce que dans la quête de vie, nous sommes tous deux soldats de l’impossible.

Un cercle parce qu’il est l’anneau sacré.

Un baiser délicatement projeté par l'un en un point,

suit la ligne et sans détour va atteindre les lèvres de l'autre de sa suavité.

Un cercle parce qu’il est la base de dessin de la mauresque, dont le feuillage nous cache de la brûlure du soleil sur l’île.

Un cercle qui fait le tour de notre fantaisie en jouant une symphonie de Vivaldi.

Un cercle pour que l’aurore soit le prélude à l’installation du disque solaire qui illumine nos jours et la vêprée l’annonce de la ronde lune témoin de nos amours.

Un cercle gravé en beauté comme celui du patin de l’artiste dans la glace, en force comme celui du lanceur de disque sur le stade, en légèreté comme celui formé par la fleur de coton à sa maturité. 

Une caresse délicieusement projetée par l'un en un point,

suit la ligne et sans détour va atteindre la peau de l'autre de sa volupté.

Un cercle pour nous abriter et nous défendre,

Un cercle pour nous enchanter, 

Un cercle pour nous émerveiller.

Pour parcourir la planète et ses beautés, un cercle qui soit une bulle qui s’envolera de l’Atlas à l’Himalaya, toit du monde, du Kilimandjaro  au Machu Pichu, montagne du Dieu des Incas.

Pour parcourir le globe et ses féeries, un cercle qui soit un ballon flottant sur la vague, des plages de Casamance aux sables fins de Lucky bay, des falaises de Royan cinglées par l’océan furieux jusques aux îles sur lesquelles Robinson s’est perdu.

Un cercle pour chantourner l’amour et en couvrir le sol de notre cabane.

Je suis toi ? 

Alors,

La boucle est bouclée. 

Autour de nous,

lignons le jonc, de liane et d’or tressés.

Illustration : Ch. G

Texte : Ca. V

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+6

Auteur

Blog

Cathou inafrica

29-03-2015

Téléchargement

PDF Certifié Ebook gratuit
"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Le cercle appartient au recueil Chéri, oui, pour deux mille ans et plus

 

Journal intime terminé ! Merci à Cathou inafrica.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.