Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Fort comme la mort - Chronique

Chronique "Fort comme la mort" est une chronique littéraire mise en ligne par "Apolline".. Vous aussi, n'hésitez pas à proposer vos chroniques littéraires sur l'une de vos lectures.

Venez publier une chronique littéraire ! / Protéger une chronique littéraire

Fort comme la mort

Guy de Maupassant

fort comme la mort maupassant

 

Quatrième de couverture

Un autre Maupassant que celui des contes normands et de La Maison Tellier. Un Maupassant qui, à travers l'histoire du peintre Olivier Bertin, projette son obsession du déclin, tente de se libérer de l'angoisse qui saisit tout créateur lorsque s'approche l'heure du bilan. Histoire d'un homme qui cherche à retrouver dans la fille de sa maîtresse sa jeunesse perdue, Fort comme la mort est aussi un grand roman social qui analyse les mécanismes et les rites de ce monde du faux-semblant, de l'ennui, de la stérilité du cœur que l'on appelle le grand monde. On a dit : Paul Bourget, mais la lucidité, déjà, est celle de Proust.

 

Résumé

Le titre fait référence au Cantique des Cantiques « L’amour est fort comme la mort, et la jalousie est dure comme le sépulcre. »

Maupassant dans ce 5ème roman met en scène un couple vieillissant. Il se livre à une fine analyse psychologique sur l’amour et le vieillissement. De multiples thèmes sont abordés : l’amour et ses tragédies, la jalousie, la quête de la jeunesse, le refus de la vieillesse, la souffrance, le désespoir, la mort.

 

Avis 

 

Ce petit roman incontournable et pourtant moins connu qu’ « Une vie » ou « Bel Ami ». Il n’en mérite pourtant pas moins le détour. Du grand Maupassant, son style si intelligible, la finesse de sa narration et de ses portraits, sans oublier sa facilité à traduire les émotions et sentiments avec finesse ne pourront que vous convaincre. Attention cependant aux longs développements, certains y déploreront un manque de rythme car le roman privilégie la description des sentiments des personnages et du milieu mondain parisien dans lequel ils évoluent.

C’est une triste et belle histoire sur l’amour et la fuite du temps. Un sujet indéclassable.

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+10

Auteur

Blog

Apolline

10-09-2016

Auteur public

Guy de Maupassant

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Fort comme la mort n'appartient à aucun recueil

 

Chronique terminée ! Merci à Apolline.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.