Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Boomerang - Critique de Film

Critique de Film "Boomerang" est une critique de film mise en ligne par "Paulette Pairoy-Dupré"..

Venez publier une critique de film ! / Protéger une critique de film

 

 Boomerang

 

« Boomerang » est une comédie dramatique de François Favrat d’après un roman de Tatiana de Rosnay.  Laurent Lafitte, Mélanie Laurent, Vladimir Yordanoff, Bulle Ogier et Audrey Tana en sont les principaux acteurs.

Un boomerang, chacun le sait,  est une arme de jet d’origine australienne, capable de revenir sur son lanceur .Par extension c’est un acte qui se retourne contre son auteur.

Ici ce sont les souvenirs qui reviennent à la face d’Antoine (Laurent Lafitte)  et d’Agathe (Mélanie Laurent), lors d’un weekend sur les lieux de leurs vacances d’enfants.

Antoine quadragénaire, blessé par la vie, orphelin, élevé par un despote de  père, fraîchement divorcé, dont les enfants adolescents se détournent, en analyse depuis un certain temps, enquête trente ans après sur le décès de sa mère, noyée à Noirmoutier. Il s’aperçoit peu à peu que pas mal de choses lui ont été cachées à l’époque et continuent de l’être.

Le film débute par un accident de la route dont on se demande par quel miracle le conducteur et sa passagère ont survécus. L’accident est l’élément déclencheur de la quête d’Antoine.

L’enquête sera longue et son issue inattendue.

Angèle, dont le prénom n’a sans doute pas été choisi au hasard, devenu thanatopracteuse suite au suicide de son père aidera Antoine dans ses recherches. Dans son univers étriqué, elle sera une oasis de fraîcheur et fera basculer sa vie. Audrey Tana interprète le rôle avec beaucoup de spontanéité et de sensualité.

Secrets de famille, sujets tabous, non dits, dénis, mensonges, maladresses,   constituent la trame du drame, véritable toile d’araignée au petit goût de polar.

D’autres thèmes sont abordés en fond d’intrigue : difficultés à communiquer, relations parents enfants, homosexualité féminine, exploitation des travailleurs des chantiers.

Les scènes tournées  dans l’île encore sauvage de Noirmoutier, le camaïeu de bleus et de verts des grandes étendues marines, contrastent avec celles filmées à Paris dans des appartements bourgeois où Antoine comme le spectateur se sentent étouffés dans une ambiance familiale pesante.

Un film intéressant…

7 octobre 2015

Partager

Partager Facebook

Point(s)

+8

Auteur

Blog

Paulette Pairoy-Dupré

07-10-2015

Couverture

"Soyez un lecteur actif et participatif en commentant les textes que vous aimez. À chaque commentaire laissé, votre logo s’affiche et votre profil peut-être visité et lu."
Lire/Ecrire Commentaires Commentaire
Boomerang appartient au recueil Chroniques

 

Critique de Film terminée ! Merci à Paulette Pairoy-Dupré.

Tous les Textes publiés sur DPP : http://www.de-plume-en-plume.fr/ sont la propriété exclusive de leurs Auteurs. Aucune copie n’est autorisée sans leur consentement écrit. Toute personne qui reconnaitrait l’un de ses écrits est priée de contacter l’administration du site. Les publications sont archivées et datées avec l’identifiant de chaque membre.