Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Réflexions en ligne - Bibliothèque

ATTENTION : Une réflexion doit ouvrir – le débat – et permettre aux lecteurs de → rebondir sur vos arguments.
Penser est vital, réfléchir est nécessaire. Publiez ici vos réflexions pertinentes pour solliciter des avis.
Réfléchir pour mieux s’interroger et peut-être moins juger !

Publier Réflexion N'hésitez plus, venez publier une réflexion ! Publier Réflexion

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Réflexions > Complets
Rechercher :
Parcourir Réflexion Le sens de l'histoire

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

Comment passer de l’obscurantisme au siècle des lumières puis à nouveau à la noirceur de l’ombre qui projette des intentions maléfiques sur nos pauvres âmes handicapées ou engluées dans le court terme ? Peut-on espérer un jour la vraie clarté ? Le monde sera-t-il un jour assez raisonnable et mature pour faire appel à une « grande architecture universelle » qui ne soit ni partiale ni impr&eacut...
Parcourir Réflexion Pourquoi ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

? Pourquoi est-ce que lorsque je dis que je suis juif on pense que je hais tout musulman? Où encore tout palestinien? Pourquoi pense-t-on qu'à cause de mes origines je dois prier la mort de tous les ennemis d'Israël? Je ne suis ni Israélien ni Palestinien. J'ai vécu toute ma vie en France. J'ai aimé ce pays jusqu'à me sentir désespérer lorsque je vois qu'il est l'hôte de haine et d'intolérance. Pourquoi est-ce que pour...
Parcourir Réflexion Les émotions qui nous envahissent

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Se défendre ou se battre ... Rétorquer ou attaquer ... Comment savoir de quel côté on se trouve ? Comment savoir quand on franchit la limite ? Ou comment savoir quand se défendre ou même ce qui en vaut la peine ? Ce que je sais ? Probablement pas grand chose, à première vue d'aucun dirait que je n'ai pas assez d'expèrience ou de maturité pour le dire, par contre je sais ce que je ressens et c'est comme ça que je d&eac...
Parcourir Réflexion Equalism ! On en parle, on en parle !

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

Je ne prêche rien ici sur cette thématique houleuse dont on nous rabat les oreilles depuis des lustres : la parité hommes-femmes, le féminisme toussa toussa. Je voudrais juste vous dire, à coeur ouvert (derrière un écran, haha trop facile), que j'ai jamais su trop me situer par rapport à toute cette affaire. Je vois les gens prendre position, affirmer fièrement leur appartenance au féminisme (c'est pas une secte les gars, ma...
Parcourir Réflexion Parlez moi d'amour et j'vous fous mon poing...

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

... D'interrogation ? Loin de moi l'idée de vouloir porter atteinte à votre intégrité physique en vous présentant mon poing à la façon Brassens ! (Sauf le respect que je vous dois) Non, bien sûr que non. En revanche, j'ai beaucoup plus de facilité à bousculer l'ordre moral établi en vous présentant mon point d'interrogation. Pourriez-vous me présenter votre lanterne en retour ? (Pas trop chaude si possi...
Parcourir Réflexion Prenons de la hauteur

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 14

Qu’est-ce qu’un atome? Un atome, c’est une entité si petite que nous sommes encore incapables de l’observer. On ne peut que l’imaginer, le représenter par des vues d'artistes. On le suppose. Il est nécessaire de mêler la physique quantique à son schéma pour le dessiner et l’expliquer. D’ailleurs, les électrons qui gravitent autour de son noyau, on ne sait pas où ils sont. On sait juste où i...
Parcourir Réflexion Darwinisme social ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 10

? « Au lieu d'enseigner à penser on veut mettre les êtres en état de réussir le plus vite possible dans la vie. On veut les adapter au monde et non pas à la vérité. » Dans le milieux des affaires il existe une loi stipulant que plus une entreprise se développe et grandit plus elle recalera des personnes compétentes et engagera des personnes surpayées et médiocres. Cela peut paraître surprenant mais ...
Parcourir Réflexion Ecrire (dans) le bonheur

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 10

Ecrire (dans) le bonheur Folks. Je suis face à un dilemme, qui s'est souvent répété au cours de ma vie. Je ne sais pas écrire, n'ai pas l'envie d'écrire, ne possède pas l'inspiration pour écrire lorsque je me trouve dans un état globalement positif. N'allez cependant pas penser que j'ai été dépressive en arrivant sur ce site (quoique). Je note que mes (relatives) qualités d'écriture et d'inventio...
Parcourir Réflexion Ecrire, c'est puiser et sculpter

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 11

Lorsque nous écrivons, nous puisons parfois à des idées infimes, des impressions fugaces, des bouts de fantasmes vagues, parfois de simples filoches de visions ou projets.Et nous tentons de les mettre en forme.Ce faisant, c'est de la conscience, c'est de la culture et de la vie que nous créons à partir de si peu. Par cet acte d'élaboration, nous ne grandissons pas, nous nous dépassons un peu, seulement, Nous devenons médium à une ...
Parcourir Réflexion Pertinence Être dans le « Je »

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 12

Être dans le «Je» Être dans le «Je» n’est pas être dans un jeu, c’est être soi-même, vivre en harmonie avec son âme, sans masque et sans artifices. Vivre pour vivre et non survivre dans une réalité qui n’est pas sienne. - Comment être dans le «Je» lorsque nous nous identifions à nos parents depuis la plus tendre enfance? Ce reflet d’une image que nous vénéro...
Parcourir Réflexion CDL Ces questions restées sans réponses

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

''Silecerveau étaitsuffisammentsimplepour que nous le comprenions,nous serions si simplesd'espritquenous nelecomprendrions pas.'' Lyall Watson Il est dans notre nature de nous poser des questions. C’est sans doute une des plus grandes choses qui nous différencie des autres animaux. Après tout, pouvoir s’interroger sur son milieu, c’est prendre conscience de ce dernier, de ce qui nous entoure, de l’endroit dans lequel nous vivons et des êtres...
Parcourir Réflexion CDL Pour peindre le dimanche

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 11

Nous aimons à mettre la nature sous cloche, en musées, en zoos, en spectacles. Nous la reproduisons de toutes les manières. Il importe que nous nous extasions sur elle alors même que nous lui tournons le dos chaque jour un peu plus. Nos sculptures, nos peintures, nos romans mettent à l'avant-plan la beauté du monde et en même temps le ruinent à travers les frasques humaines mises en scène de mille façons. Très souvent...
Parcourir Réflexion La peur de vivre

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Tout le monde à peur du noir. Le noir n’est pas apparenté à une couleur, ici elle représente tout ce qui nous fait peur. La peur est universelle, propre à chacun et présente en chacun de nous. Tous nous avons peur de quelque chose: la peur de l’échec, la peur de s’attacher, la peur d’être seul , de ne pas être à la hauteur. Toutes ces peurs convergent vers un point , celui de l’autre. L’Aut...
Parcourir Réflexion Pourquoi ??

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

??L'égalité qu'est-ce donc censé représenté? Voici la question posée et ce depuis des milliers d'années, depuis Choderlos de Laclos jusque dans nos sociétés en apparence si modernisées où la femme est paraît-il si libérée. Mais avant de vous donner le fond de ma pensée, laissez-moi la définir. Égalité, parité, on sait le dire mais comment agir? L'égalit&e...
Parcourir Réflexion Les obsédés

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

Chacun a ses manies, voire délirants .T.O.C, ainsi que ses envies fantasques et irrépressibles comme cet exemple de points en avant des initiales. Je me demande si mes obsessions me compliquent la vie ou au contraire me fixent quelque règles afin de m'accrocher à un ordre harmonieux et rassurant. Dieu a Lui-même des obligations strictes qu'Il nous a léguées. Six jours de travail intense, le dernier pour ce que bon nous semble. Œil pour &o...
Parcourir Réflexion CDL Solidarité

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 15

Pour le sociologue Francesco Alberoni, la solidarité n’existe pas. Seule existe une coalition d’égoïsmes où chacun reste avec les autres pour se sauver soi-même.Ce matin, en roulant avec une collègue dans l’une des innombrables artères d'une grande capitale africaine, nous tombons, comme à l’accoutumé, sur des personnes démunies faisant l’aumône à un feu rouge."Spectacle" malheureusem...
Parcourir Réflexion La joie de vivre

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Finalement la joie de vivre, sourire, qu'est-ce que c'est? C'est vivre pleinement. C'est ne plus avoir peur pendant ce moment précis et se laisser vivre... L’émerveillement devant les choses les plus ordinaires sont pour moi le signe que je vis vraiment et pleinement, au risque de passer pour une naïve optimiste qui ne sait pas ce que la vague de la vie pourrait lui apporter. On ne sait jamais ce que la vague de la vie pourra nous apporter ou non. Son flot de bonheur ...
Parcourir Réflexion Les autres...

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 10

ou Mais pourquoi le monde est il ainsi ? Il y a des guerres, c'est les méchants qui font les guerres! Il y a de la famine, c'est les méchants qui ne veulent pas partager! Il y a des abus, c'est les méchants qui abusent! Il y a des horreurs, c'est les méchants qui les font! ... Mais c'est des gens, même les méchants et c'est les gens qui font le monde? J'ai donc demandé à beaucoup de ces gens si ils étaient méchants pour savo...
Parcourir Réflexion Prémices d'une passion

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 9

Ma fascination pour l'Univers naquit dès l'instant où, au gré de mes lectures, une époustouflante image de nébuleuse me tomba un jour sous les yeux. De cette hasardeuse et magique rencontre naquit rapidement une source d'intarissables interrogations, de réflexions qui ont trouvé, maintenant depuis plus de dix années, leur discret exutoire par le biais de la peinture, en parallèle à une aventure littéraire qui m'amen...
Parcourir Réflexion Pour un peu d'eau

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 9

L'eau est bien plus nécessaire à nos existences que tout le pétrole que peut encore receler la planète. Mais, au train actuel de nos gaspillages, l'eau viendra à manquer que l'on trouvera encore du pétrole pour faire tourner nos millions de moteurs sur les routes. Du travail et des vacances... Nous sommes sauvés ! Bientôt, nos guerres, toutes plus inutiles (car toujours à recommencer !) les unes que les autres, toutes plus injuste...