Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Réflexions en ligne - Bibliothèque

ATTENTION : Une réflexion doit ouvrir – le débat – et permettre aux lecteurs de → rebondir sur vos arguments.
Penser est vital, réfléchir est nécessaire. Publiez ici vos réflexions pertinentes pour solliciter des avis.
Réfléchir pour mieux s’interroger et peut-être moins juger !

Publier Réflexion N'hésitez plus, venez publier une réflexion ! Publier Réflexion

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Réflexions > Complets
Rechercher :
Parcourir Réflexion Du plus grand des maux peut-être

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 3

Je me suis souvent demandé: "Qu'est-ce qui pousse les uns à agir au détriment des autres? A agir contre leur propre bien?". J'ai essayé de prendre la question le plus largement possible et voici ce qu'il en ressort: 
 Si les hommes agissent de façon inconsidérée, si ils arrivent à mettre leur vie en l'air, c'est qu'ils perdent le but de vue. Ils perdent le pourquoi ils font ce qu'ils font, le pourquoi ils ont commencé et pourquoi...
Parcourir Réflexion Regarder

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Regarder. Ce mot qui me hante depuis des années m'explosa à la face par pur hasard alors que je me regardais - le voilà déjà, ce foutu mot - alentour. Je le trouve, ou du moins crois le trouver, partout ; dans mes écrits et ceux des autres ; lorsque je me dis "j'ai du mal à regarder untel/unetelle", "nous ne savons plus nous regarder", lorsque j'écris "machin(e) regarda machin(e)". Mais est-ce réellement le cas ? En bon (ou peut-...
Parcourir Réflexion Pertinence Réforme de l'orthographe ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

Réforme de l’orthographe : évolution nécessaire ? Laxisme ou facilité ? Une fois n’est pas coutume, je vais prendre position sur une information d’actualité dont je viens de prendre connaissance ce matin. Il semblerait qu’à la rentrée prochaine une évolution dans l’orthographe va avoir lieu concernant certains termes de vocabulaire écrit et/ ou certains signes de ponctuation. Je suppose que ces transf...
Parcourir Réflexion Nos héros ont (bien) changé …

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

Nos héros ont (bien) changé … J'observe depuis un certain temps déjà un phénomène de plus en plus récurrent. Loin des héros de l'Antiquité grecque où leurs exploits prodigieux et la beauté de leur âme étaient relatés, nous vivons aujourd'hui dans une société où seuls les mauvais exemples semblent triompher. Je m'explique: La littérature, la télévis...
Parcourir Réflexion Van Reeth, Foessel et Finkielkraut

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 2

Je n'ai jamais appris la philosophie, je tente de me cultiver petitement. Mais j'ai quand même de temps en temps mes idées, et j'avais été très surpris d'entendre Adele Van Reeth et Michael Foessel discuter dans les Nouveaux Chemins de la Connaissance de la philosophie comme d'une discipline ne devant pas nous aider à vivre. J'avais humblement tenté de l'interpeller sur Twitter, sans succès bien sûr. 
Je suis du coup heureux d'ente...
Parcourir Réflexion Pourquoi les coïncidences nous paraissent étranges ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

? Les coïncidences sont deux éléments quelconques arrivant simultanément. J’arrive devant d’arrêt de bus en même temps que le bus, par exemple. Mais pourquoi ces coïncidences paraissent si étranges ? Pour la simple raison qu’elles sont l’aboutissement du hasard, et qu’il était très improbable qu’une coïncidence précise ait lieu. Nous trouvons ainsi étrange les coïnciden...
Parcourir Réflexion La coopération: une solution moderne

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 2

La coopération : une solution moderne Pascal disait "Le tout est plus que la somme des parties". Et c'est ce qu'il est possible pour les hommes. L'union n'est pas un simple agrégat d'individu, mais donne naissance à un nouveau corps bien plus concret avec des possibilités plus grandes et plus fortes ainsi. Riche de sa diversité, il ne fait plus qu'un corps qui rayonne de sa puissance et de sa grandeur. Voilà ce qu'est un groupe uni. Et un gouvernemen...
Parcourir Réflexion Retourner dix ans en arrière

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 9

Si je retournais 10 ans en arrière en conservant ma mémoire... Je me demande ce que je ferais. On se l'est tous demandé, je suppose, enfin je ne suis pas dans votre tête. Déjà en retournant sur les bancs de la primaire d'un coup d'un seul, je me dirais oulalalalala ! Évidement il y a des choses que j'ai raté dans ma vie, comme tout le monde, mais si je devais revivre tout, j'aurais peur de tout louper encore et d'une autre manière...
Parcourir Réflexion La Terre

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

A mon âge, il me semble qu’une vie sur terre ne suffirait pas à traiter dans sa totalité le thème de la Terre. Elle incarne le paysan (j’emploierai ce mot au sens noble de sa définition: Personne de la campagne qui vit de la culture du sol et de l'élevage des animaux) et, elle est par extension un des symboles de l’Homme. Tant sur un plan physique que symbolique, elle n’est pas facile à saisir. J’ai donc eu l&rsquo...
Parcourir Réflexion Interprétations et quiproquos philosophiques à propos d'Inception

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 4

Interprétations et quiproquos philosophiques à propos d'Inception Résumé de l’œuvre : Il s’agit de Cobb et de son équipe qui, illégalement, implantent des idées et extraient des données dans l’esprit des gens à travers leurs rêves afin d’en tirer profit. En l’occurrence, le président d’une firme multinationale demande à Cobb d’implanter une idée dans l&rsq...
Parcourir Réflexion Le sport féminin

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

Je tiens ici à vous présenter une réflexion, de façon générale sur . Le point de départ de cette réflexion est également un coup de gueule, de ce fait, c'est un premier jet, publié tel quel. Aussi, je m'excuse d'avance si une grande partie des propos qui suivront sont pour le moins crus et totalement subjectif, je vais tout de même tenter de rester soft! Le sport féminin Commençons donc par ce qui m'a po...
Parcourir Réflexion Question d'honneur

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

L’impossible salut L’impertinence aurait été faite femme. C'est la violence qui me l'a dit. A l’homme alors la prétention ultime. Jusqu’au divin? Au nom du divin? Certains hurlent déjà au blasphème. Mais, où se situe le blasphème exactement ? Comme midi, chacun le voit à sa porte. Supériorité, infériorité: une bilatéralité difficile à vivre car nécess...
Parcourir Réflexion Je ne chanterai pas

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

Edouard Debat-Ponsan (1847-1913) Allons enfants de la Patrie Tiens donc, tu nous appelles enfants? Sur ce coup-là c’est du sérieux. Sol des aïeux, que nous veux-tu? Nous ne t’avons jamais trahi, Sommes tombés en te chantant, T’avons nourri d’un sang glorieux Pour quelques noms sur des statues. Après des années de mépris, Tu te souviens des bonnes gens? Et par quelques mots élogieux, Lève une armée d&r...
Parcourir Réflexion Questionnement

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

. Depuis le vendredi 13 novembre c’est-à-dire à peine deux semaines, je me dis qu’il se passe quelque chose sur DPP. Je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression qu’il y a un grand vide ; peu de textes, peu de commentaires, et ce, depuis les événements tragiques que nous venons de connaître. Je me pose les questions suivantes : Est-ce la période que nous sommes en train de vivre, avec son lot d’informations toujours plu...
Parcourir Réflexion Qui suis-je ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

? «Qui suis-je?», c’est une question que l’on se pose souvent sans savoir vraiment à qui l’on s’adresse. Paul Auster dirait que c’est aux autres qu’il faudrait s’adresser puisque selon lui nous sommes étrangers à nous-mêmes, et si nous avons le moindre sens de qui nous sommes, c’est seulement parce que nous vivons à l’intérieur du regard d’autrui. C’est-à-dire que pou...
Parcourir Réflexion Images, douleur et réflexion

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

Ici ou là, je lis quelques réflexions sur les événements qui secouent le monde entier et le cœur de notre pays. Ici ou là, j’entends des réactions qui se veulent sages, mais dont la sagesse s’effrite dès qu’elles sont prononcées. On réagit à chaud, dans l’émotion. Si celasemblenaturel, ce n’est pas forcément très sain. Réagir à chaud, c’est laisse...
Parcourir Réflexion La chemise d'un DRH

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Messieurs les hauts dirigeants, messieurs les stars du grand écran, revendez vos costards et apparats, brulez vos cravates et vos tricots signés des plus grands couturiers, car la chemise la plus cher de l'histoire de la haute couture n'est pas Ralph Lauren ou Christian Dior, la chemise la plus cher de l'histoire de la haute couture ne se paye pas en pièces d'or, non... elle est AF et se paye bien plus cher encore. Alors bien sûr, il n'y a pas que la chemise, il y ...
Parcourir Réflexion Je co, je com, je commente...

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

Un échange de messages privés avec Jenny vient de faire suite à des commentaires que nous avons posés toutes deux sur un poème écrit par elle même. Cet échange m'a donné quelqu'idée. Je vous livre, de manière spontanée, ce que j'ai en tête, faisant suite à tous ces textes que j'ai publiés cette dernière année sur l'écriture. Chef d'oeuvre ?Mr Bean en Joconde, vu parRodne...
Parcourir Réflexion Le temps qui passe

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

Qu'est-ce que le temps? Cette chose frivole, inconsidérée mais qui rythme nos vies, l'on passe un tiers de sa vie à dormir, un tiers à travailler, un tiers consacré à nos amis, loisirs, famille. N'est-ce pas une chose que l'on gâche par exemple par des expressions telles que «On a le temps!» ou «tu feras ça demain», et pourtant comme le dit le sage pourquoi reporter ce que tu peux faire aujourd'hui à demain?...
Parcourir Réflexion Je vous offre les mots...

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 12

Ernest Pignon - 1978 Prendre la plume. Ecrire, écrire oui et oui, mais il faut vraiment trouver à qui et savoir quoi lui dire. Pour écrire nous devons entendre par avance les réponses à nos textes. Nous devons pouvoir écouter tout ce qui se dit dans nos rêves, mettre au clair nos pensées pour que les mots les transportent dans d'autres esprits. Parfois il m'arrive de croire que pour bien écrire, il faudrait ne plus rien attendre d...