Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Réflexions en ligne - Bibliothèque

ATTENTION : Une réflexion doit ouvrir – le débat – et permettre aux lecteurs de → rebondir sur vos arguments.
Penser est vital, réfléchir est nécessaire. Publiez ici vos réflexions pertinentes pour solliciter des avis.
Réfléchir pour mieux s’interroger et peut-être moins juger !

Publier Réflexion N'hésitez plus, venez publier une réflexion ! Publier Réflexion

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Réflexions > Complets
Rechercher :
Parcourir Réflexion Retomber amoureux

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 1

Si tu es en couple, que tu es amoureux de cette personne et que tu rencontre une deuxiéme personne et que tu tombe amoureux de celle ci, c'est que la premiére ne te suffisait pas et que la deuxiéme est meilleure. Beaucoup disent que si tu tombe amoureux d'une deuxiéme personne, c'est que tu n'aimais pas vraiment la premiére, ce n'est pas vrais c'est juste que nous sommes tous humain, nous avons besoin de se faire séduire de revivre les premiers instan...
Parcourir Réflexion L’œil de la société, la morale et la liberté.

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

J’ai une opinion que j’aimerais vous faire partager, du mieux que je peux. Elle concerne la liberté, la morale et aussi la société. Ne connaissant pas les grands philosophes, il est possible que quelqu’un l’ait déjà dit avant moi, excusez d’avance mon ignorance. Rappelons ce qu’est la moraleet la liberté. La morale est «l’ensemble des règlesou préceptes relatifs à l'action humaine. ...
Parcourir Réflexion L'amour

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

Comment décrire l'amour ? Il y a tellement de possibilités de comparaisons, comme par exemple la guerre. Car la guerre nous fait souffrir, nous fait perdre des alliés, nous fait avancer plus rapidement par rapport aux autres périodes, mais est-ce que l'amour est réellement une guerre ? Je dirai que non, pourtant, beaucoup de choses sont similaires, mais la guerre est orchestrée par l'humanité, l'amour est un domaine complètement diff&ea...
Parcourir Réflexion Banalité

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 11

(Deuxième) Banal: «Dépourvud'originalité, commun» ou «Qui ne présente aucun élément singulier, qui est conforme à des normes adaptées au plus grand nombre d'usagers.» Au risque de provoquer une nouvelle polémique et de m’attirer les foudres des gens plutôt altruistes et humanistes qui pensent que tout le monde est intéressant, je maintiens mon opinion fortement contesté sur les gen...
Parcourir Réflexion Relativisme du point de vue

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 2

Chaque chose à un sens. On place le haut par rapport à un point dans l'espace, que ce soit nous ou un objet, un immeuble (c'est à dire quelque chose qui ne bouge pas). Le haut et le bas sont relatif par essence. C'est comme un vêtement qui a un endroit et un envers, comme un livre, comme une télévision, comme beaucoup d'objets. Une direction suppose un point de repère fixe, une localisation, un point de départ, et un point d'arrivé...
Parcourir Réflexion La vérité une illusion ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 9

La vérité, une illusion? La vérité, l’illusion de la réalité! Commençons par la vérité car comme le dis ce cher Descartes dans Le Discours de la Méthode, il faut mieux décomposer en parcelles le problème auquel on fait face; ce dernier étant ici tiré directement du titre de cette réflexion. Qu’est-ce que la vérité en soit? Ce mot est difficile à cerner car...
Parcourir Réflexion Oublier sur demande

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 17

Peut-on réellement oublier? J’aimerai tant oublier ces douloureux passages dans ma vie où le malaise était présent ou encore où on a pu apercevoir sur mon visage ces gouttes d’eau secrétés par mes yeux, mes larmes. Et pourtant avec toute ma volonté, je ne suis jamais arrivée à oublier tous ces moments où j’étais mal. Alors comme dans mon habitude, je me suis interrogée afin de d&eacut...
Parcourir Réflexion Les âmes soeurs

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 11

Les âmes sœurs Peu de monde les connaissent, rares sont ceux qui connaissent leurs significations, beaucoup inventent la leur et certains l'utilisent mal. Qu'est ce qu'une âme sœur ? Il n'y a aucune définition exacte, mais on peut définir une âme sœur comme étant le complément de nous-mêmes, de notre âme. Deux âmes sœurs qui se trouvent, forment une seule et même âme, les deux personnes forment...
Parcourir Réflexion Aimer sa meilleure amie, cruelle fatalité !

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

Sept ans déjà que de nouveaux sentiments naquirent en moi à son égard et je porte toujours ce poids douloureux sur l'ame. Un amour devenu fardeau qui me pousse à souffir en silence et à obsever d'un regard blaffard cette jouvencelle que je tiens comme meilleure amie se cramponer aux bras de dizaines de petits amis. Elle qui m'interdisait naguère toute forme d'ambiguité envers sa personne me condamnait alors à une amitié &e...
Parcourir Réflexion Pertinence Absurdité

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 20

Absurde, tout est absurde. Insensé est ce que je ressens, suinte l'absurdité, le rien, tout s'effondre sans raison, et le souvenir des temps heureux se disloque déjà. A-t-il existé ? Chaque pas sur cette voie me montre l'absurdité du monde, à quel point rien n'a de sens. Pourquoi ça ? Comment ça ? Qui ça ? Ca n'existe pas? Ce n'est rien. Pourquoi les hommes luttent, pourquoi se battent-ils ? Pourquoi ? Pour rien. Les homme...
Parcourir Réflexion Le Temps

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

(Un délai inconscient) Un élément qui fait que nous sommes perdus est le Temps. Difficile à croire?! Alors démonstration… Avoir un planning réglé sur des heures, des jours, des mois, voire même des années. C’est à dire, se positionner dans le futur. De cette idée ressort un besoin de se rassurer qui est de savoir ce que nous allons faire demain. C’est un fait. Notre système économique ...
Parcourir Réflexion La Cause

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Nous n’avons pas le temps. Nous sommes pressés. Une première cause: le temps. Dans une journée par exemple, nous ne pouvons pas faire tous ce que nous voulons ou devons faire. Car, chaque jour, nous nous imposons un délai inconscient, pour parvenir à solutionner nos différents problèmes. Les récurrents et les communs à toutes personnes sont bien sûr: - Le travail: que ce soit un chômeur qui recherche du travail o...
Parcourir Réflexion Un couple parmi tant d'autres

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

: Nos deux êtres humains Résumé sur l’homme avec un petit h et de sa femme avec un grand F C’est être un père ou une mère, un contributeur, l’apporteur de soi, du bien et du moins bien mais ça c‘est quand on en est conscient. Ils arrivent sur la terre, façon de voir les choses puisqu’ils y ont toujours été, et on les découvre, on les voit, ce sont les bébés. Pour les femmes, ...
Parcourir Réflexion De l'imperfection du bonheur

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 6

Le bonheur n’existe pas. Ce n’est qu’une illusion incomplète, un but que l’homme cherche à atteindre. En vain. Jamais il ne sera parfait, il existera toujours ce vide dans le cœur, cette absence dans la vie, ce creux dans l’âme. Parfois argent, parfois amitié, parfois amour, ce manque est pourtant souvent indéfini. Cet inexplicable élément qui manque à notre destinée pour atteindre le Bonheur, ce...
Parcourir Réflexion Le cocon

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 7

.. « Tant qu’une chose n’est pas nommée, elle dispose d’un pouvoir de défi pour l’humanité » .Bernard Werber. Il était une fois un vieillard. […] De ceux qui répugnent et énervent. De ceux qui méprisent avec extrémisme et parfois raison. De ceux qui sont sages et qui posent toujours les bonnes questions. Qui ne parlent que peu et ne bougent quasiment plus. Qui ont rarement tords et exaspè...
Parcourir Réflexion Sillons

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

Nous ne pouvons pas tous laisser de profonds sillons au Panthéon des littératures ou des gloires humaines, mais notre siècle aura multiplié les espaces où partager vite et loin nos modestes contributions à la conscience collective .Nous ne changerons pas tous la face du monde académique, ni celle de nos cultures, encore moins sans doute le cours majoritaire des choses, mais nos petits espaces d’échanges où courent nos folles...
Parcourir Réflexion Réflexion pour chaque hypothèse et chaque convention

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 9

Une petite réflexion sur la science et ses hypothèses Une réflexion pour chaque hypothèse, chaque convention et Dieu dans tout cela Depuis quelques siècles, la science n’a pas cessé de perturber l’équilibre de la nature de manière irréversible : industries, technologies diverses, armes nucléaires, etc. Malgré ses différents exploits, peut-on ne pas croire en la science? CROIRE : en d’autres m...
Parcourir Réflexion Faut-il faire ce que l'on veut, même si cela nous met en marge ?

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 5

Faut-il faire ce que l'on veut,même si cela nous met en marge ? Oui, on peut faire tout ce que l'on veut a condition de ne pas nuire directement à autrui ou aux lois qui s'imposent. Si quelque chose nous insupporte sur le style de vie d'une personne, le monde est assez vaste pour l'ignorer. Et puisque chaque être est unique en soi, il ne faut pas non plus perdre son temps à se poser des tas de questions sur le mode de vie et les goûts de chacun car sinon, on ne...
Parcourir Réflexion La vie nous mène là où elle le désire

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 8

La vie nous mène là où elle désire, nous faisant balancer entre les mains d'un destin injuste et moqueur. Les plus chères personnes ne le restent pas à tout jamais et les plus indignes ne tardent pas à être nos confidents, nos complices. La voix de la raison se trouve en chacun de nous,mais perdus que nous sommes, nous la cherchons dans autrui, qui lui aussi embrouillé dans son passé insatisfaisant et son présent inex...
Parcourir Réflexion CDL Hommage à Madiba.

Réflexion terminée | Pages 1 | Vote 13

Copines,Aila,Oline,furent un jour étonnées Par Ted et puis par Nel,au sud emprisonnés. Ted était musicien,Oline était câline. Très vite le guitariste devint l'amant Doline . Nel était humaniste,aimait beaucoup les gens. Il était noir de peau,ni pauvre ,ni indigent, vivait dans un pays dirigé par l'argent. Un pays opprimé,un pays à tyrans (attirant) Ses amis Africains,venaient tous du même "Bled" Il n'y av...