Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Journaux intimes en ligne - Bibliothèque

« Journal intime » est la rubrique qui parle à nos cœurs, nos peurs, nos humeurs, nos lecteurs… Elle accapare notre plume pour livrer un bout de notre âme. C’est la rubrique qui délivre les mots de ses maux et chuchote aux oreilles qui savent écouter…

Publier Journal intime N'hésitez plus, venez publier un journal intime ! Publier Journal intime

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Journaux intimes > Complets
Rechercher :
Parcourir Journal intime Dernier souffle - Mon père

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 6

Pour commencer sache que le monde ne tourne pas rond donc je marche surement du mauvais sens. Et que je suis rempli de regrets et de bon sens donc la fin de ce discours pourrait finir dans une flaque de sens Et je tenais à m'exprimer sur ce morceau de vie qu'on a traversé rien de plus censé vu que c'est moi qui te l'ai donné ... J'ai le grade censé du chef familial maintenant tu te dois de l'honorer, défends nous quitte à devenir bestial. J'ai...
Parcourir Journal intime Les remparts de la vie

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 6

Quel est le pire sentiment jamais ressenti ? Le manque d'argent ? Le manque de pouvoir, d'autorité? l'impression de ne plus avoir le contrôle sur ta vie ? Ce sentiment d'infériorité face à certaines personnes ? A mon niveau, le pire sentiment qui puisse exister et d'avoir tout cela, l'argent, le pouvoir, la supériorité, le contrôle, mais de ne pas avoir la paix intérieur. Tu cherches par tous les moyens de l'avoir, mais quoi que tu...
Parcourir Journal intime Sans famille

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 7

La veille de l'Aid je me suis disputé avec mon frère, dans un moment où doit régner la joie des festivités, moi je me retrouve entrain de me disputer avec mon grand frère. Chacun de nous était sous pression, trainant derrière lui un passé brisé par des parents qui n'étaient pas présent, trop occupés à servir les autres et à nous délaisser. Il a dit un mot de travers, moi aussi, et ...
Parcourir Journal intime Confidence du silence

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Il y a quelques années, jamais je n’aurais pu penser pouvoir dire ceci. Non, jamais. A cette époque, je me morfondais, je me décrivais comme une épave imbibée d’alcool, un être seul, fébrile et taciturne. Non, vraiment. Un jour mon thérapeute même me démontra qu’au final, la vie ça n’est pas fait pour tout le monde. Il ne comprenait pas. Les gens heureux ne comprennent pas la détresse qu...
Parcourir Journal intime Noires Pensées

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Coup de gueule, coup de barre, coup de blues. Du trois en un, quoi - et ça ça fait chier. Je me sens vide; et pourtant pleine d'amertume, pleine de colère et de tristesse, d'impuissante haine et d'un début de désespoir. J'aurais aimé être une autre personne, être moi d'une meilleure façon, d'une façon qui ferait pas peine à voir. Et c'est ma faute mais en même temps j'y suis pour rien, si y'a comme un hic; un tru...
Parcourir Journal intime Introduction, 14 heure

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Introduction, 14 heure Ce vendredi matin, un matin habituel qui en devient une boucle indispensable pour mon esprit. Je dis bien un matin malgré l'heure tardive. C'est à 14 heures que ma montre sonne.Malgré moi, cette sonnerie retentit depuis deux ans. C'est devenu presque un repère, 14 heures, une heure qui termine la matinée mais qui fait naître l'après-midi.Avant cette heurele matin est comme un autre monde, plus calme, plus frais, le temps ...
Parcourir Journal intime Retour aux sources

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Il y a un âge dans la vie ou tout bascule. On se croit puissant, libre, mature. Cependant paradoxalement on retourne à l'origine, on voudrait redevenir l'enfant qu'on a été. On comprend que la vie n'est pas le monde fabuleux qu'on a imaginé jusqu'à maintenant. On comprend la cruauté de l'homme, son égoïsme, son égocentrisme. Alors on plus profond de son être, dans chacune de nos moindres cellules, dans chaque infime bri...
Parcourir Journal intime Entre la vie et moi, une vitre mince

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Quand je regarde la vie émaner autour de moi, entourée d’une carcasse pesante et hideuse, je me dis que tout serait plus simple si la vie était présentée comme un objet, identique pour tous. Quel bonheur ce serait de n’avoir comme seule préoccupation que celle de maintenir cet objet en lieu sûr, de le préserver et le chérir comme il se doit, de lui vouer un respect immuable digne de ce qu’il mérite. Mais a...
Parcourir Journal intime Tout se brise et se perd

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 4

Dans l’immensité de ce monde, je ne vois qu’un dégradé de tristesse. Mais quand la tristesse laisse place à l’amertume, que cette dernière m’enveloppe dans sa couverture de plomb, alourdissant mes pas pour laisser des traces sur le chemin de ma vie, pour marquer de son empreinte larmoyante ce sentier de souffrances et de regrets, j’essaie de m’échapper pour repousser cette vision néfaste. Je me penche, t&aci...
Parcourir Journal intime Washington D.C.

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Je crois que je suis absolument incapable de retranscrire sur un papier dans quel état d'esprit je me situe à présent. Je suis fortement partagée ou déchirée entre un empoisonnement de bonheur ou une délivrance machiavélique, une des plus terrible. Que suis-je sensée penser, alors que tout mon équilibre mental commençait tout juste à s'établir ? J'ai affreusement peur de ne jamais pouvoir sortir de cet...
Parcourir Journal intime Etoile sombre

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Triste, égoïste. Je me sers des mots, de l’écriture pour avancer. J’ai choisi cette échappatoire à défaut de n’avoir personne à qui parler véritablement. J’utilise mon clavier pour décoder mes idées foireuses et ma dépendance à la solitude. Je me drogue avec mes paroles, j’en fais un défouloir impassible, un gueuloir impénétrable, un monde parallèle rece...
Parcourir Journal intime Sagesse d’une nuit d’été

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 10

Je participe à un événement de grande ampleur, comme une rencontre mondiale de sport, ou une corrida dans une arène ou une compétition de natation à l’intérieur d’une piscine olympique, ou tout cela en même temps. J’entends tout le monde parler et ça résonne dans ma tête. Je vois mon père et ma mère, des oncles et des tantes, des tas de gens qu’il me semble connaître. Ils tie...
Parcourir Journal intime C'était ta dernière chance

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Qu’on ne vienne pas un jour me dire que je ne t’ai pas aimé. Je me suis battue pour nous offrir une vie saine, remplie d’amour et de tendresse, bercée aux éclats de rire, et à la beauté d'un enfant sacré. Je t'ai tout donné, mon cœur, ma vie, un enfant, un surnom "mon ange". Je t'ai aimé aveuglement, sans crainte, sans protection. J'aimais la vie que tu m’offrais quand tu me regardais, quand on se marrait. ...
Parcourir Journal intime En quête de l'iréel

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 5

En quête de l'irréel Lâcheté. Voilà ce que beaucoup penseraient, je pense, si je leur exposais mon ressenti. Auraient-ils raison ? Ayant une seconde fois échoué à des concours qui auraient pu mettre fin à l'incertitude professionnelle dans laquelle je me trouve, je profite de ce chômage contraint et impayé pour me ressourcer... dans l'irréel. Enfant, je souhaitais que bon nombre de personnages de fictions soient ...
Parcourir Journal intime Ressentis...

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Ressentis... Je ne sais pas exactement encore pourquoi mais j’ai besoin d’écrire, besoin de coucher ces mots sur le papier mais peut être, que effectivement, j’ai du mal a me confier à quelqu’un, à avouer mes plus profonds sentiments qui ont encore besoin d’être ensevelis dans mon être, dans mon fort intérieur Alors je vais peut être le faire, avouer avec ces mots, ce que je ressens en ce moment…Je ne su...
Parcourir Journal intime Où-es-tu ?

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 5

Où es tu ? Pendant longtemps, je ne t'ai pas cherché, tu ne m'as pas manqué et tu ne m'intéressais même pas. Pendant longtemps, je n'ai pas eu d'autre ambition que cellle de vivre ma vie comme je l'entendais. Pendant longtemps, sans le savoir, j'avais ce vide au fond de moi grandissant jour après jour. Pendant longtemps, j'ai pu te cotoyer et ne pas le remarquer tellement j'ai été aveuglé. Pendant longtemps, [...] Où-é...
Parcourir Journal intime J'ai toujours rêvé d'être comptable

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Pas facile de trouver une occupation à la vie. Mais nécessaire, pour soi et pour les personnes que l'on aime. Nécessaire pour survivre.La passion aide beaucoup, elle nous permet d'avoir une vie épanouissante. Elle nous permet d'avancer, de faire vouloir bouger les choses. Elle nous permet des ambitions.Mais sans, comment faire ? Et c'est souvent lorsque l'on se rend compte qu'on n'est pas passionné que l'on finit par se demander pourquoi on est ici.Quel est...
Parcourir Journal intime Rigide

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

«Rigide». Ce mot, formulé par une amie face à mon comportement général, résonne en moi. C’est ça, rigide. J’ai l’impression qu’un enorme baton s’est implanté, que je l’y ai mis de mes propres mains. Chaque moment de solitude est une souffrance. A chaque fin de tournage, c’est pareil. Le cumul de tous mes doutes, complexes, me revient violemment en pleine gueule. Je n’ai vécu ce...
Parcourir Journal intime Amour en pointillés

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Certains amours sont flottants, permanents, en pointillés, éternels. Un mélange de désir, d’extrême entente, et d’une affection tellement forte que pour finir de se manifester entièrement, l’acte physique est inévitable. L’amitié entre un homme et une femme est spéciale. Lorsqu’affinité, admiration et tendresse se mêlent, il suffit que l’un et l’autre ne soient pas des monstre...
Parcourir Journal intime Qui je suis

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 1

Il m'a fallut du temps pour comprendre. Comprendre qui j'étais, ce que je voulais. Mais j'ai finalement mis le doigt dessus. J'ai enfin compris. Pas entièrement biensur, on ne peut jamais vraiment se connaitre. La connaissance de soi vient avec le temps, toujours partielle, toujours à réapprendre, à réécrire. Mais j'ai compris. J'ai passé tellement de temps à me demander qui j'étais. À me perdre sans jamais trouver ...