Connexion : Ou
Mode Application Mode Site

Journaux intimes en ligne - Bibliothèque

« Journal intime » est la rubrique qui parle à nos cœurs, nos peurs, nos humeurs, nos lecteurs… Elle accapare notre plume pour livrer un bout de notre âme. C’est la rubrique qui délivre les mots de ses maux et chuchote aux oreilles qui savent écouter…

Publier Journal intime N'hésitez plus, venez publier un journal intime ! Publier Journal intime

Navigation : > Bibliothèque > Tous les Textes > Journaux intimes > Complets
Rechercher :
Parcourir Journal intime Et le sang, quelle belle couleur (5 pages)

Journal intime terminé | Pages 5 | Vote 11

Ps :J’ai besoin de m’exprimer sur une certaine chose: l’automutilation. C’est important pour moi, étant donné que j’essaye d’arrêter cette infamie qui me ronge chaque jour depuis des années… Cette "tranche de vie" parlera uniquement de cela. _ Mes bras me font mal. Et surtout, là, vous savez, au poignet, près des veines. J’ai le sang coincé dans tant de cicatrices. J’ai le sang qui hurle, il...
Parcourir Journal intime Au bord de la vie

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 7

Quelques pensées qui avaient besoin d'être couchées sur le papier. Cela remonte à 2 ans, mais reste finalement encore d'actualité quelquefois. Assise devant la fenêtre, je contemple le ciel qui pleure. Aujourd'hui il est assorti à mon humeur : triste et gris. J'aime écouter et regarder la pluie tomber, petites perles de vie qui s'égayent au hasard et qui échappent au regard. J'ai toujours eu l'impression de ne pas appartenir ...
Parcourir Journal intime Comment j'ai appris à me détester, deux fois.

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 2

Pour se détester, rien de plus simple. En deux années, je sus. Première étape. Je me sépare de mon homme, et décide de faire tout ce dont cette relation faisait écho à ma frustration. Je découvre que mon adolescence est terminée. Je suis donc une femme. Un être sexué et sexuel. Un homme s'approche de moi, et mes sous-vêtements prennent , involontairement, la forme et la texture d'une serpillière. ...
Parcourir Journal intime Contraintes de la bande son

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 3

Pour faire simple, utilisons des mots simples, afin que chacun puisse comprendre la complexité de mes tracas. Je ne dis pas que les gens sont ignorants de vocabulaire. Non. Seulement que l'histoire est un tel amalgame de singeries et de tourments qu'à bien vouloir suivre une vie aux multiples questionnements, autant en comprendre la totalité des faits. Cette nuit, je dis une fois de plus "pfff" à mon oreiller. Je me tourne et me retourne, entame une glissade vers ...
Parcourir Journal intime Nostalgie d'un passé révolu mais toujours "présent".

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 8

Nostalgie d'un passé révolu mais toujours "présent Pour toutes ces personnes qui se disent que les grands-parents, c'est parfois, ou souvent "chiants" mais sachez qu'une fois qu'on les perd, c'est irrémédiable. Alors profitez d'eux. Profitez au maximum, on ne vit qu'une fois et nous n'avons pas tout le temps que l'on voudrait pour dire aux gens qu'on les aime. A mes grands-parents, qui ne liront jamais ceci, qui n'en sauront jamais rien. Je me retrouve dans...
Parcourir Journal intime Requiescat in pace

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 7

Ce matin j'ai ouvert les yeux et mon corps tout entier s'est déchiré, je me suis senti comme écartelé par le cinglant d'une douleur épouvantable.Hier soir, je me suis couché la peur au ventre parce qu'après avoir arpenté les rues les plus glauques de ma ville, après avoir épuisé mon stock de numéros interdits, j'ai du me rendre à l'évidence; personne n'allait pouvoir me dépanner. Bien sur...
Parcourir Journal intime Fumer tue, se droguer tue, l'alcool tue, le monde tue, ... Je me tue.

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 10

Fumer tue, se droguer tue, l'alcool tue, le monde tue, ... Je me tue Se détruire.Une façon quej'aime beaucoup, c'est la discrète, la plus subtile mais la plus vicieuse. Celle que l'on ne voit pas. Celle qui émane de l'intérieur de soi. Celle que l'on s'inflige facilement parce que justement,on ne la voit pas. Mais on la sent, sans cesse. On sait que c'est mal, on sait que l'on finira, tôt ou tard, par le payer. On le sait et pourtant... on le fait qua...
Parcourir Journal intime Je ne me sens pas vivant

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 9

J'ai essayé mais franchement . Toutes mes actions sont mortes. Tous mes faits sont sans intérêt. Aucun rêve ne m'a été réalisé. Franchement, j'ai essayé, vraiment. Je n'arrive pas à être humain, faudrait que quelqu'un me passe le mode d'emploi, celui que tout le monde applique sans broncher. Et dire que 6 milliards d'entre vous donneront n'importe quoi pour mon mode d'emploi qui me parait inutile comme inintéress...
Parcourir Journal intime Un peu trop, mais pas assez.

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 6

Un peu trop comme-ci, un peu trop comme ça, pas assez ceci, pas assez cela. Mais vous savez… non vous ne savez pas. Je ne cherche même plus à m’expliquer. Vous, petits scientifiques de nature humaine qui cherchez à tout comprendre, à tout savoir sur tout, vous êtes aveugles. Vous avez voulu faire de moi une personne insignifiante, vous avez réussi, toutes mes félicitations. Mais ce que vous refusez de voir, c’est que ma...
Parcourir Journal intime Chemin de vie.

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 8

J’ai 18 ans, je viens enfin de mettre mes deux pieds en rhéto après que tout le monde soit parti, mais ça ce n’est qu’un détail. Ça va faire un an que je suis célibataire et 18 ans que je suis roux mais je le vis bien, regardez-moi: je souris tout le temps à tout le monde. Il est minuit 55 et je reviens d’une soirée à La Louvière, comme toute les autres elles sont insipides et inodores. Les mê...
Parcourir Journal intime Dépourvue de toutes sensations, de sentiments et de chaleur...

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 10

Dépourvue de toutes sensations, ... J'ai un trou là. Juste là, tu le sens ? Parce qu'on ne peut pas le voir, je le cache bien. Je ne voudrais pas que l'on me demande ce que c'est et surtout, comment est-ce arrivé. Je ne sais même plus si j'ai une raison valable ousi c'est simplement un aléa de la vie. Et souvent, il me fait mal. Il ne se remplit jamais, il ne cicatrise jamais. Il reste sans cesse à vif. Par moment, quand je suistrop heureuse, i...
Parcourir Journal intime Pensées nocturnes

Journal intime terminé | Pages 1 | Vote 12

Pensées nocturnes Je suis fatiguée. Il est tard. Et comme d'habitude, j'ai beau être complètement délabrée, le sommeil ne vient pourtant pas. Je ne demanderais pas mieux que de dormir, mais il faut croire que ce foutu sommeil ne vient jamais quand il le faut. Alors je m'égare, encore et encore, dans mes pensées, dans mes souvenirs, dans ma rancune, dans ma détresse, dans ma tristesse. Je repense à tout le bien et à to...